Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259214025
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 112
Format : 127 x 185 mm

Les menottes et le radiateur

Date de parution : 14/04/2011

Un petit roman plein de légèreté et d'humour, dans l'esprit des contes libertins du XVIIIe siècle.

Vous dînez chez des amis. La conversation roule sur la passion. On raconte une histoire : amour fou, menottes et radiateur… L'imagination de chacun s'enflamme. Le plus torride reste à venir.

Choderlos de Laclos et Vivant Denon hantent ce jeu littéraire, aussi moderne que malicieux.

Un clin d'œil plein de légèreté et d'humour.

EAN : 9782259214025
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 112
Format : 127 x 185 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cascasimir Posté le 6 Février 2020
    "Comë bello far l'amore io son pronta e tu? Tanti auguri a chi tanti auguri ha." Comme c'est beau de faire l'amour, je suis prête et toi? Meilleures chances à qui a plusieurs amants. Raffaella Carra, Tanti auguri. Suzie a donné rendez vous, par erreur, à 3 hommes (tous des séducteurs, ces italiens!) en même temps, chez elle. Deux se nomment Giovanni, et le 3e Gianni. On peut se tromper, non? Après un grand dîner, (dans lequel Suzie retrouve ses 3 "Don Juan", plus Johnny, son ami anglais), elle reçoit une invitation à un rendez vous galant, dans un palace: La Posta Vecchia... "Un rêve! La baignoire de marbre rose, un bassin bordé d'un bacon au milieu de la chambre, invitait au plaisir. Un lit gigantesque... " Une paire de menottes en plastique et un bandeau ! Suzie se prête au jeu... "In bocca al lupo" : elle est dans la gueule du loup! Johnny l'a bluffée, elle n'aurait pas cru cela possible! Elle est attachée, menottée, les yeux bandés et elle ne porte plus rien, à part son parfum ( Sí passione de Giorgio Armani?) Mais comment en est-elle arrivée là? Il faut revenir en arrière, lors d'un dîner, quand un des "Giovanni" parlait de menottes, qui amusèrent Suzie... Aah, mon... "Comë bello far l'amore io son pronta e tu? Tanti auguri a chi tanti auguri ha." Comme c'est beau de faire l'amour, je suis prête et toi? Meilleures chances à qui a plusieurs amants. Raffaella Carra, Tanti auguri. Suzie a donné rendez vous, par erreur, à 3 hommes (tous des séducteurs, ces italiens!) en même temps, chez elle. Deux se nomment Giovanni, et le 3e Gianni. On peut se tromper, non? Après un grand dîner, (dans lequel Suzie retrouve ses 3 "Don Juan", plus Johnny, son ami anglais), elle reçoit une invitation à un rendez vous galant, dans un palace: La Posta Vecchia... "Un rêve! La baignoire de marbre rose, un bassin bordé d'un bacon au milieu de la chambre, invitait au plaisir. Un lit gigantesque... " Une paire de menottes en plastique et un bandeau ! Suzie se prête au jeu... "In bocca al lupo" : elle est dans la gueule du loup! Johnny l'a bluffée, elle n'aurait pas cru cela possible! Elle est attachée, menottée, les yeux bandés et elle ne porte plus rien, à part son parfum ( Sí passione de Giorgio Armani?) Mais comment en est-elle arrivée là? Il faut revenir en arrière, lors d'un dîner, quand un des "Giovanni" parlait de menottes, qui amusèrent Suzie... Aah, mon Dieu, mamma mía! Quelle fougue, quelle dextérité, quelles extases!... Ça va allegro, ma non troppo, crescendo! AMOROSO... Ma que cosa, el Vesuvio? Mais un volcan peut-il cracher sa lave ardente 4 fois, pendant cette nuit fantastique? Pardon, quatre orgasmes? Il est infatigable... "J'entendais le va-et-vient de... la mer. La vague qui montait..." On dit que les italiens parlent avec les mains... Son flegmatique ami anglais aurait appris auprès des italiens? Ou alors? ... C'est très drôle, vraiment bien... troussé et un peu coquin, ".. Ma petite robe noire très décolletée, dessous La Perla et talons aiguilles (des " fuck-me shoes") Le chauffeur de taxi qui emmenait Suzie bavait sur sa tenue et le contenu de son baise-en-ville éparpillé ( soutien gorge et string rose, plus les menottes!)... Les menottes, ça compte comme lien affectif ? Ciao bella ragazza!
    Lire la suite
    En lire moins
  • manU17 Posté le 31 Mars 2014
    Hier, lors de mon rituel vide-grenier du dimanche matin, je suis tombé sur ce petit livre au titre et à la couverture prometteurs. Les Menottes et le radiateur, tout un programme ! En prime, sur la couverture, une paire d’escarpin rouge et une paire de menottes, il n’en a pas fallu plus pour que je me laisse tenter… Au cours d’un « diner de célibataires », les esprits s’enflamment quand un des convives indique avoir, un jour, laissé une femme menottée à un radiateur pendant près d’une semaine. Une femme dont il ne pouvait pas se résoudre à se séparer. Stupéfaction et indignation générale, mêlées à une douce excitation pour certains. Après les esprits, ce sont les corps qui s’échauffent. Suite à ce savoureux diner, les quiproquos vont s’enchainer pour l’héroïne, pour son plus grand plaisir et le nôtre… Composé de lettres et d’échanges de mails, un sympathique petit livre rempli d’humour et de légèreté, baigné d’un soupçon d’érotisme. Une ambiance sensuelle et libertine sans la moindre once de vulgarité. Alexandra Lapierre étonne et séduit dans un registre dans lequel je ne l’attendais pas du tout. Une découverte aussi sympathique qu’amusante.
  • VivianeB Posté le 7 Septembre 2011
    D’une écriture fine et subtile, ce livre nous entraîne dans les méandres de la passion amoureuse et du désir. Avec une fin qui nous laisse sur notre faim. Bien joué !
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…