Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782707139856
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 372
Format : 135 x 220 mm
Naissance de l'intellectuel catholique
Collection : L'espace de l'histoire
Date de parution : 26/02/2004
Éditeurs :
La Découverte

Naissance de l'intellectuel catholique

Collection : L'espace de l'histoire
Date de parution : 26/02/2004

Une étude brillante sur la naissance de cette figure oubliée de l'histoire intellectuelle : l'écrivain et intellectuel catholique.

Au tournant des années 1910, s'affirme en France un mouvement de « renaissance littéraire catholique ». Nombre d'écrivains, parmi lesquels Francis Jammes, Paul Claudel et François Mauriac, s'unissent pour mettre...

Au tournant des années 1910, s'affirme en France un mouvement de « renaissance littéraire catholique ». Nombre d'écrivains, parmi lesquels Francis Jammes, Paul Claudel et François Mauriac, s'unissent pour mettre leur œuvre au service de la religion et former ainsi une « armée catholique de la plume ». C'est cette...

Au tournant des années 1910, s'affirme en France un mouvement de « renaissance littéraire catholique ». Nombre d'écrivains, parmi lesquels Francis Jammes, Paul Claudel et François Mauriac, s'unissent pour mettre leur œuvre au service de la religion et former ainsi une « armée catholique de la plume ». C'est cette histoire de la naissance et de l'affirmation de l'intellectuel catholique dans la période 1880-1935 qu'Hervé Serry restitue dans ce livre. Après avoir évoqué les racines du mouvement depuis la figure tutélaire de Chateaubriand et du Génie du christianisme, il montre comment, dans le contexte d'effervescence spirituelle de la fin du siècle, des intellectuels laïques s'engagent collectivement dans des polémiques sur la place du moralisme en littérature. Ces écrivains se heurtent à la fois au rejet du champ littéraire qui refuse de subordonner l'art à la morale religieuse, et aux pressions de la hiérarchie ecclésiastique, qui tente de limiter la liberté de création. Lorsqu'au début des années 1930 s'épuise le mouvement de « renaissance », la condamnation de Charles Maurras prononcée par Rome en 1926 entraîne une redéfinition des enjeux et permet l'affirmation d'une parole critique au sein de l'Église. Il laisse la place à une figure de l'écrivain catholique désormais intégré dans le monde intellectuel fran-çais. Hervé Serry propose ici une étude brillante et originale de ces « oubliés de la vie intellectuelle » et des rapports qu'ils ont entretenus à l'institution ecclésiale. Ce faisant, il analyse les effets du processus de « privatisation » de la religion sur les intellectuels catholiques, la redéfinition des formes et des contenus de leurs engagements politiques et esthétiques jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707139856
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 372
Format : 135 x 220 mm

Ils en parlent

« S'appuyant sur une information sûre et documentée aux différentes sources d'archives, [Hervé Serry] analyse ce qu'il nomme, après Bourdieu, le champ littéraire et intellectuel du catholicisme français. Même si l'on connaît les grands traits de cette histoire agitée et souvent passionnelle, le livre d'Hervé Serry fournit la cartographie précise et détaillée d'un paysage dans lequel les chemins et les destins se croisent - ou débouchent parfois sur le vide... [...] Une forêt vaste et touffue, ou Serry circule avec aisance. »
LE MONDE DES LIVRES

«Hervé Serry livre là une analyse dont l'intérêt n'a d'égal que la densité [...] Cette lecture nous procure une belle leçon d'histoire donnée par un sociologue. »
L'HUMANITÉ

« Un essai stimulant. »
LA CROIX 

« Méticuleusement, l'auteur explore les organisations et les cercles de pensée où se forma, entre 1880 et 1935, ce genre nouveau d'intellectuels engagés, une lignée illustré par des Maritain, des Claudel ou des Mauriac, qui firent de leur credo une profession. »
LE FIGARO MAGAZINE

« Le livre de H. Serry comble un "oubli de l'histoire intellectuelle" en général et du catholicisme en particulier durant cette période. »
ESPRIT

« Sociologue spécialisé dans l'Histoire culturelle, Hervé Serry rend justice à ces "oubliés de la vie intellectuelle" qu'ont été les écrivains catholiques, parfois incompris du clergé et souvent ostracisés par une presse et une université relativistes. »
FAMILLE CHRÉTIENNE

« Naissance de l'intellectuel catholique est un panorama large de la vie intellectuelle française du premier tiers du XXe siècle. [...] Le présent ouvrage ne relève évidemment pas de l'histoire des idées et, fidèle à son projet sociologique et l'attention portée aux structures, il offre une schématisation convaincante des rapports de forces et des mécanismes sous-jacents à l'émergence d'une figure intellectuelle particulière, sans que l'auteur n'ait jamais fait l'économie de la lecture des productions écrites. C'est un remarquable exemple d'étude de réseaux dont les mérites épistémologiques ne devraient plus être à prouver. »
PARUTIONS.COM

« Le livre d'Hervé Serry, traitant de l'émergence et l'affirmation des intellectuels catholiques sur la scène française dans les années 1910-1930, va trouver une place importante dans la série d'études récentes consacrées au sujet. [...] Il faut dire d'emblée que le matériau exploité pour cette étude patiente et informée, est d'une rare qualité : l'examen d'une vingtaine de fonds d'archives [...] et la consultation, ponctuelle ou systématique, de plusieurs dizaines de périodiques de l'époque. »
LA REVUE DES REVUES

« Hervé Serry analyse avec minutie l'évolution de ce milieu complexe où les frontières sont subtiles, les débats permanents et les recompositions multiples. Ici, à la différence de ce qui arrive parfois, l'explication ne tue pas la compréhension. Un livre important. »
XXème SIÈCLE

PRESSE
Abonnez-vous à la lettre d'information de la Découverte
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !