Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823862041
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

J'ai épousé une végane - extrait offert

Jean-Luc Defromont (traduit par)
Collection : Extraits gratuits
Date de parution : 10/08/2017
Changer de vie par amour ?
Fausto Brizzi raconte sa conversion au véganisme dans un récit plein d’humour !
Tout s’annonçait à merveille : une jolie rencontre, un échange de numéros et un premier dîner dans un restaurant étoilé.
Lorsque Fausto se rend à ce rendez-vous galant, il a toutes les raisons d’envisager une multitude de conclusions idylliques à la soirée… Il est bien loin du compte. Choquée par ses...
Tout s’annonçait à merveille : une jolie rencontre, un échange de numéros et un premier dîner dans un restaurant étoilé.
Lorsque Fausto se rend à ce rendez-vous galant, il a toutes les raisons d’envisager une multitude de conclusions idylliques à la soirée… Il est bien loin du compte. Choquée par ses mauvaises habitudes alimentaires, Claudia lui prédit une mort prochaine. Et le plante en pleine rue.
Elle est végane, lui un carnivore passionné : leur histoire commence mal.
Afin de conquérir la dame de son cœur, Fausto est prêt à tout. Boire des cocktails insupportables pour guérir d’un rhume, se soumettre à des teintures étranges pour prévenir la perte de cheveux, jusqu’à brouter les plantes à même le pot : rien ne l’arrête.
Résultat, après des mois de torture alimentaire et de restrictions en tout genre, le bilan médical de Fausto affiche un sans-faute… Tout comme son bilan amoureux.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823862041
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • BlackIsTheNewLiterature Posté le 30 Juin 2020
    Je ne connaissais pas du tout l'auteur, romancier et réalisateur italien de son état, ni ses oeuvres avant de me plonger dans cet ouvrage caustique, au ton jubilatoire et (hélas) autobiographique... Comment ne pas plaindre Fausto Brizzi, malgré tout l'amour qu'il porte à sa femme Claudia ; malgré les couleuvres qu'elle lui fait avaler, et ce dès le premier rendez-vous ? Il fallait fuir avant, mon gars. C'est là le tour de force de ce récit : l'épouse, incarnation de la végétalienne extrémiste, est si fidèle à son rôle qu'elle en devient attach(i)ante, sous le regard de son mari du moins. Qu'on se le dise : l'auteur est un saint, un monstre de patience et d'abnégation. Je suis moi-même végétarienne par conviction éthique, mais concrètement, n'importe lequel de mes mecs aurait cherché à conduire mon régime alimentaire de la sorte, je lui aurais fait boire ses jus de légumes et ses mixtures de jeûne intermittent par le trou de balle... On visualise facilement les scènes, évocatrices (le premier rendez-vous, le buffet au mariage ; c'est là que l'on reconnait que l'auteur est romancier, à son talent pour raconter) et on rit des mésaventures de ce pauvre Fausto, sans jamais s'ennuyer car le... Je ne connaissais pas du tout l'auteur, romancier et réalisateur italien de son état, ni ses oeuvres avant de me plonger dans cet ouvrage caustique, au ton jubilatoire et (hélas) autobiographique... Comment ne pas plaindre Fausto Brizzi, malgré tout l'amour qu'il porte à sa femme Claudia ; malgré les couleuvres qu'elle lui fait avaler, et ce dès le premier rendez-vous ? Il fallait fuir avant, mon gars. C'est là le tour de force de ce récit : l'épouse, incarnation de la végétalienne extrémiste, est si fidèle à son rôle qu'elle en devient attach(i)ante, sous le regard de son mari du moins. Qu'on se le dise : l'auteur est un saint, un monstre de patience et d'abnégation. Je suis moi-même végétarienne par conviction éthique, mais concrètement, n'importe lequel de mes mecs aurait cherché à conduire mon régime alimentaire de la sorte, je lui aurais fait boire ses jus de légumes et ses mixtures de jeûne intermittent par le trou de balle... On visualise facilement les scènes, évocatrices (le premier rendez-vous, le buffet au mariage ; c'est là que l'on reconnait que l'auteur est romancier, à son talent pour raconter) et on rit des mésaventures de ce pauvre Fausto, sans jamais s'ennuyer car le ton est rafraîchissant, avec juste ce qu'il faut d'ironie et de figuratif. Cette lecture remonte, mais je me souviens l'avoir adorée, et même prêtée à des copines véganes qui ont ri autant que moi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • zorrajess Posté le 21 Février 2018
    Histoire quelques peu banale de base, mais qui tourne vite au cauchemar, à l'incompréhension, à la folie, à l'incrédulité ! Moi je dis haut et fort, bravo cher Monsieur pour votre courage et votre empathie car peu de personnes auraient supportés et acceptés ce que vous avez vécu. Néanmoins comme dans tout il y a l'extreme...
  • Ranine Posté le 22 Janvier 2018
    Un livre "coup de cœur" dans ma médiathèque. Et c'est vrai qu'il est rafraîchissant. Une histoire d'amour et d'humour sur un sujet qui peut vite devenir glissant.
  • RonnieM Posté le 27 Mars 2017
    En aperçevant son titre, j'ai d'abord pensé : "mais qu'est-ce qu'on peut bien écrire là-dessus ?", jusqu'à ce que je lise "une histoire vraie, hélas". Mon intuition m'a soufflé que j'allais pouvoir travailler mes abdos avec cet ouvrage - bingo ! D'un style simple, agréable et drôle, Fausto nous raconte sa découverte du véganisme. Sa rencontre avec la belle Claudia le propulse d'un mode viandard et épicurien à l'ultra-sain et sans matières animales. Une révolution ! Pas toujours facile de prendre le virage, de suivre le jargon de sa dulcinée, et de résister aux tentations d'un bon fromage... A lire pour passer un bon moment !
  • LOccitanelitteraire Posté le 17 Mars 2017
    Quel délice ! Et quel bonheur ! Mais toujours 100% "green"! Rien qu'en posant les yeux sur la couverture on se doute que l'on va beaucoup rire, et ça ne manque pas. L'auteur nous propose de se plonger dans sa vie et plus particulièrement de la construction de sa relation avec sa femme. Fausto Brizzi est un réalisateur italien qui se sent un peu seul, et qui va rencontrer Claudia, une jeune actrice italienne elle aussi, qui va bouleverser sa vie...et son quotidien. Sauf qu'elle est végétalienne et qu'elle est très stricte sur ses principes et donc pour lui plaire il va tenter de se plier à ces principes. Au fond qu'elle soit végane est presque secondaire parce qu'elle pourrait être ultra religieuse, ou ultra portée sur la politique... Ce qui est drôle c'est cet excès et cette façon qu'elle a de vouloir que tout se calque sur ces principes-là. Néanmoins, je doute que la moitié des anecdotes racontées soient vraies, car il pousse le bouchon très très très loin et elle lui impose beaucoup les choses de manières très frontales, ce qui est très drôles mais qui du coup peut faire croire, à quelqu'un qui ne connaît pas de véganes, que... Quel délice ! Et quel bonheur ! Mais toujours 100% "green"! Rien qu'en posant les yeux sur la couverture on se doute que l'on va beaucoup rire, et ça ne manque pas. L'auteur nous propose de se plonger dans sa vie et plus particulièrement de la construction de sa relation avec sa femme. Fausto Brizzi est un réalisateur italien qui se sent un peu seul, et qui va rencontrer Claudia, une jeune actrice italienne elle aussi, qui va bouleverser sa vie...et son quotidien. Sauf qu'elle est végétalienne et qu'elle est très stricte sur ses principes et donc pour lui plaire il va tenter de se plier à ces principes. Au fond qu'elle soit végane est presque secondaire parce qu'elle pourrait être ultra religieuse, ou ultra portée sur la politique... Ce qui est drôle c'est cet excès et cette façon qu'elle a de vouloir que tout se calque sur ces principes-là. Néanmoins, je doute que la moitié des anecdotes racontées soient vraies, car il pousse le bouchon très très très loin et elle lui impose beaucoup les choses de manières très frontales, ce qui est très drôles mais qui du coup peut faire croire, à quelqu'un qui ne connaît pas de véganes, que toutes les personnes végétaliennes se comportent comme ça et sont folles, ce qui n'est absolument pas le cas. Cependant, ça reste très drôle et je pense que c'est la première fois où j'ai de réels fou rire en lisant un livre. Il m'ai arrivé de sourire ou de rigoler en me laissant porter par certains romans mais je ne me suis jamais arrêtée de lire pour reprendre ma respiration tellement je riais. Enfin bref... Une très belle déclaration à un amour tumultueux qui a mis cette homme au régime mais a nourri son coeur. Malgré une caricature du véganisme parfois, et quelques exagérations souvent, la plume est toujours pleine d'humour et de bonne humeur. Un très bon récit qu'il soit vraiment autobiographique ou non.
    Lire la suite
    En lire moins
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !