Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823850864
Code sériel : 15334
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le diable sur les épaules

Date de parution : 21/04/2016
Une disparition non élucidée, une série de meurtres étranges dans une ambiance lourde de silences : un véritable mix entre Simenon et Hitchcock !
1924, Tarn. Le diable rôde à La Vitarelle. Surgi de nulle part, il a déjà frappé deux fois. Sur la neige ensanglantée, nulle trace de pas. Quelque malédiction semble planer sur les Gresse, les plus gros fermiers du village…
Appelé en renfort par la nouvelle institutrice, son amie d’enfance, le criminologue...
1924, Tarn. Le diable rôde à La Vitarelle. Surgi de nulle part, il a déjà frappé deux fois. Sur la neige ensanglantée, nulle trace de pas. Quelque malédiction semble planer sur les Gresse, les plus gros fermiers du village…
Appelé en renfort par la nouvelle institutrice, son amie d’enfance, le criminologue Martial de la Boissière découvre une communauté saignée par la guerre, rongée par ses fantômes. Martial devra dissiper les siens, au risque de perdre ses meilleurs pions…

Cet ouvrage a reçu le prix Ça m'intéresse Histoire du polar historique
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823850864
Code sériel : 15334
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Patience82 Posté le 19 Août 2021
    J'ai été attirée par ce livre par le nombre de bonnes critiques que j'ai vu passer. Et ça commençait très bien. J'ai beaucoup apprécié ce style où l'auteur prend le temps de planter le décor, de nous présenter ses personnages, la façon dont ils se sont rencontrés, leurs histoires, pour en arriver à ce moment précis, où une mort suspecte a lieu et où Martial et Camille vont enquêter pour découvrir le fin mot de l'histoire. L'intrigue se déroule dans les années 1920. Le côté historique avec les références à la Première Guerre mondiale sont donc assez nombreuses. L'enquête est aussi un prétexte à décrire la vie dans les campagnes reculées à cette époque. L'auteur nous plonge entièrement dans cette ambiance. Mais bien que j'ai apprécié le départ tout en longueur, je suis un peu plus tombée dans l'ennui lors du déroulement de l'enquête. L'enchaînement des évènements se traîne en longueur, j'ai eu l'impression de ne jamais voir la fin arriver. Les rebondissements sont intéressants, mais mous. C'est donc un ressenti très mitigé sur ce polar qui s'annonçait bien. Bien ficelé, mais long à se dénouer.
  • Nathely Posté le 6 Août 2021
    C'est le troisième roman que je lis de Christian Carayon, j'ai adoré les deux premiers mais je pense que celui-ci est mon préféré ! Tout commence par une simple partie d'échecs mais  le jeu va durer plusieures années... L'histoire se passe après la première guerre mondiale : les hommes en sont revenus plus durs, la tête hantée de cauchemars. L'histoire oscille entre les traditions de l'époque, les convenances, les avancées de la science et de la médecine, elle nous plonge dans l'après-guerre française. L'intrigue est bien ficelée, l'auteur joue avec nos nerfs, les personnages sont déroutants : aucun n'est lisse, tout est biaisé ! J'ai lu dans la biographie de l'auteur qu'il était cinéphile, ce livre a des accents d'Hitchcock : l'ambiance de plomb, le quasi huit clos, le village isolé, la période historique choisie ...âmes sensibles passez votre chemin !! J'ai adoré le suspense, l'intrigue, la fin... Excellent !
  • Cestecrit Posté le 22 Juillet 2021
    Dans un village du Tarn, de nombreux meurtres se succèdent. Camille, maîtresse d'école, n'en dort plus la nuit et décide d'appeler Martial, ami d'enfance et enquêteur à ses heures perdues, pour l'aider à résoudre ses mystères. Au début de ce roman, nous revivons l'enfance de ces deux personnages: les débuts difficiles à l'école de Martial, le père de Camille, son instituteur qui le prend sous son aile, lui fera découvrir son entourage (essentiellement composé de sa fille puisqu'il est veuf) et le fera évoluer, puis les amours naissants de Martial pour Camille, qui lui préférera finalement Edouard. La description du village nous plonge totalement dans un univers plein de mystère, où règne une atmosphère lourde et qui nous immerge directement dans le monde du polar. Les personnages sont aboutis, l'intrigue glauque et je n'ai eu aucune difficulté à me prendre au jeu. Ici, personne n'est parfait et j'ai beaucoup aimé entre apercevoir les péchés de chacun, les défauts des uns et des autres. Pas coupables, mais pas innocents non plus, cela permet de maintenir pendant un petit moment le suspens attendu d'un thriller. Je dois avouer avoir rapidement deviné qui était le criminel mais la plume de l'auteur est... Dans un village du Tarn, de nombreux meurtres se succèdent. Camille, maîtresse d'école, n'en dort plus la nuit et décide d'appeler Martial, ami d'enfance et enquêteur à ses heures perdues, pour l'aider à résoudre ses mystères. Au début de ce roman, nous revivons l'enfance de ces deux personnages: les débuts difficiles à l'école de Martial, le père de Camille, son instituteur qui le prend sous son aile, lui fera découvrir son entourage (essentiellement composé de sa fille puisqu'il est veuf) et le fera évoluer, puis les amours naissants de Martial pour Camille, qui lui préférera finalement Edouard. La description du village nous plonge totalement dans un univers plein de mystère, où règne une atmosphère lourde et qui nous immerge directement dans le monde du polar. Les personnages sont aboutis, l'intrigue glauque et je n'ai eu aucune difficulté à me prendre au jeu. Ici, personne n'est parfait et j'ai beaucoup aimé entre apercevoir les péchés de chacun, les défauts des uns et des autres. Pas coupables, mais pas innocents non plus, cela permet de maintenir pendant un petit moment le suspens attendu d'un thriller. Je dois avouer avoir rapidement deviné qui était le criminel mais la plume de l'auteur est remarquable et chaque élément est décrit avec beaucoup de justesse. Je ne peux pas trop vous en dire sur l'intrigue, afin de préserver le suspens et le plaisir de la découverte mais pour un premier roman de l'auteur, je trouve qu'il a écrit un policier abouti, juste,avec la dose de frisson suffisante pour se blottir sous sa plaid et idéal pour cette saison.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LauraBrams Posté le 11 Juillet 2021
    Mais qui donc commet ces assassinats atroces dans un village tarnais, en 1924 ? Camille, la jeune institutrice, appelle à la rescousse son ami d'enfance, devenu criminologue, le premier "expert" français, bien avant les pâles imitations de Miami. J'ai bien aimé cette histoire de vengeance au coeur de la montagne noire, dans les années 20. C'est très bien écrit et la fin est haletante.
  • laetitiaflagothier Posté le 20 Avril 2021
    ( 12/08/2014 ) C'est une découverte et quel découverte! Voilà un auteur qui par son histoire m'a tenue en haleine jusqu'au bout :-)! On est en 1924, dans le village de La Vitarelle. Un village perdu dans le Tarn où il est possible de se sentir coupé du monde. C'est donc dans un huit clos, avec les senteurs des arbres, de la pluie et les bruits de la présence humaine, que nous sommes plongés. Tout part d'une mort. Pour certains, elle est " normale "... Pas de quoi fouetter un chat!... Pour d'autres par contre, elle est prétexte à réveiller les fantômes oubliés... Profitant de cette occasion, pour enfin faire la lessive qui n'a que trop tardé et nourrit tant de rancoeur! C'est dans ce contexte, que Martial de la Boissière, criminologue amateur, se trouve plongé bien malgré lui. Surtout que cette histoire au départ sans aucun lien avec lui, l'oblige a retrouver son Amour de jeunesse qu'il avait espéré oublier pendant des années... Si je vous en dis plus, je vous priverait d'une histoire passionnante ;-)! Alors bonne Lecture!
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !