Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264078032
Code sériel : 5669
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Retour à Varennes

Date de parution : 20/05/2021
L’après 1789 : le roi fuit, Duroch enquête…
 

 
1791. Augustin Duroch, artiste vétérinaire, se trouve chargé d’enquêter sur la mort mystérieuse d’Alexandre du Tertre, un capitaine de cavalerie de Metz. Réputé pour savoir maîtriser toute monture, il est pourtant retrouvé le crâne brisé, à côté de son cheval. Gabrielle, la maîtresse d’Alexandre, se décide à mener son enquête... 1791. Augustin Duroch, artiste vétérinaire, se trouve chargé d’enquêter sur la mort mystérieuse d’Alexandre du Tertre, un capitaine de cavalerie de Metz. Réputé pour savoir maîtriser toute monture, il est pourtant retrouvé le crâne brisé, à côté de son cheval. Gabrielle, la maîtresse d’Alexandre, se décide à mener son enquête à la lecture d’une lettre de menace visant son amant.
La quête de la vérité s’avère plus complexe qu’il n’y paraît. À mesure qu’Augustin démêle les fils de cet assassinat, fusils et fourches des Français – tout juste devenus citoyens – se lèvent dans l’Est : la rumeur de la fuite du roi vers Varennes gronde.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264078032
Code sériel : 5669
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ReadLookHear Posté le 5 Novembre 2021
    Alors nous sommes en 1791, un cavalier fait une chute de cheval et décède, est-ce un accident ? Un meurtre ? C’est bien évidemment à Augustin Duroch que l’enquête est confiée. Mais comme chacun des romans d’Anne Villemin-Sicherman, l’enquête n’est qu’un prétexte pour raconter l’Histoire de France et encore une fois c’est une réussite. J’ai été happé par cette histoire avec une furieuse envie de tourner les pages pour découvrir ce qu’il allait se passer, car oui c’est l’Histoire de France, j’ai appris comme tous que Louis XVI et Marie Antoinette se sont enfuis de Paris alors qu’ils y étaient captifs depuis de longs mois mais c’est tout. Grâce à ce roman d’Anne Villemin-Sicherman, j’ai découvert plein de détails et surtout leur arrestation à Varennes. Que c’est intéressant d’apprendre des choses lors de ses lectures. Dans ce roman, il y a comme évoqué à l’instant, l’arrestation du Roi et de la Reine à Varennes, mais également plein de détails sur la vie à cette période et surtout sur les idées et comportements suivant le niveau social. Il y a vraiment une fracture, c’est la fin de la monarchie en France. En fil rouge, il y a également l’histoire du rachat d’une abbaye... Alors nous sommes en 1791, un cavalier fait une chute de cheval et décède, est-ce un accident ? Un meurtre ? C’est bien évidemment à Augustin Duroch que l’enquête est confiée. Mais comme chacun des romans d’Anne Villemin-Sicherman, l’enquête n’est qu’un prétexte pour raconter l’Histoire de France et encore une fois c’est une réussite. J’ai été happé par cette histoire avec une furieuse envie de tourner les pages pour découvrir ce qu’il allait se passer, car oui c’est l’Histoire de France, j’ai appris comme tous que Louis XVI et Marie Antoinette se sont enfuis de Paris alors qu’ils y étaient captifs depuis de longs mois mais c’est tout. Grâce à ce roman d’Anne Villemin-Sicherman, j’ai découvert plein de détails et surtout leur arrestation à Varennes. Que c’est intéressant d’apprendre des choses lors de ses lectures. Dans ce roman, il y a comme évoqué à l’instant, l’arrestation du Roi et de la Reine à Varennes, mais également plein de détails sur la vie à cette période et surtout sur les idées et comportements suivant le niveau social. Il y a vraiment une fracture, c’est la fin de la monarchie en France. En fil rouge, il y a également l’histoire du rachat d’une abbaye mise au enchère, j’ai également trouvé cela très intéressant, notamment par rapport au lien avec la religion, mais j’avoue que par moment j’ai été un peu perdu sur la monnaie utilisée à ce moment là. Après bien entendu je suis trop content d’avoir retrouvé Augustin et sa femme, Éléonore, la bonne Rosalie et quelques personnages présent dans les précédents tomes. Je ne peux que vous conseiller cette saga de polar historique, elle est vraiment addictive.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Thrillarhist Posté le 21 Septembre 2021
    Encore une super lecture ! #x1f929; Je suis la série d'Anne Villemin-Sicherman depuis « L'abbé Grégoire s'en mêle » et c'est toujours un plaisir de retrouver Augustin Duroch. On retrouve dans ce tome une lourde ambiance après Révolution, dans la rumeur de la fuite du roi à Varennes... Cette ambiance est toujours aussi bonne, dessinée autour et dans l'enquête d'Augustin sur la mort d'Alexandre du Tertre, capitaine de cavalerie. Cette mort pour le moins mystérieuse, nous permet également de découvrir l'univers de l'armée dans cette période incertaine. Découverte que j'ai beaucoup appréciée ! On sent la lourde tension entre royalistes et révolutionnaires... Au niveau de l'enquête principale, malgré une (seule !) facilité scénaristique, j'ai beaucoup apprécié la présence féminine dans les investigations ! Elles ont une vraie présence et un vrai poids très chouette à suivre. En bref, un épisode encore super qui me donne envie de continuer sur la suite... malheureusement pas encore sortie ! #x1f606;
  • Bigmammy Posté le 21 Août 2021
    Juin 1791. A Metz, nous retrouvons Augustin Duroch, son épouse Celia, son amie et complice Eléonore, Rosalie la gouvernante et Jacob Kosman, son ami juif marchand de chevaux. Les talents d'investigation du vétérinaire sont sollicités à nouveau pour comprendre comment l'excellent cavalier Alexandre du Tertre, capitaine de cavalerie et homme à femmes s'est fracassé le crâne en chutant de son cheval lors de sa promenade quotidienne. Rapidement, il s'avère que cette chute de cheval a vraisemblablement été provoquée … le marquis de Bouillé, lieutenant général des armées de l'Est qui remplace l'Intendant depuis la Révolution, charge parallèlement Augustin d'une mission de renseignement en Argonne, soi-disant pour veiller sur la sécurité d'un convoi de fonds destiné à solder les armées positionnées aux frontières. Car on redoute une invasion des armées autrichiennes pour rétablir le roi de France dans toutes ses prérogatives. Mais Augustin, qui est accompagné dans cette misison par Eléonore de Cussange déguisée en homme et qui sait parfaitement manier l'épée, a l'impression de plus en plus forte qu'on ne lui a pas tout dit. Tout ce beau monde se retrouve à Varennes, et on découvre par la rumeur publique que le convoi "secret" transporte en réalité la famille royale fuyant le pays. A... Juin 1791. A Metz, nous retrouvons Augustin Duroch, son épouse Celia, son amie et complice Eléonore, Rosalie la gouvernante et Jacob Kosman, son ami juif marchand de chevaux. Les talents d'investigation du vétérinaire sont sollicités à nouveau pour comprendre comment l'excellent cavalier Alexandre du Tertre, capitaine de cavalerie et homme à femmes s'est fracassé le crâne en chutant de son cheval lors de sa promenade quotidienne. Rapidement, il s'avère que cette chute de cheval a vraisemblablement été provoquée … le marquis de Bouillé, lieutenant général des armées de l'Est qui remplace l'Intendant depuis la Révolution, charge parallèlement Augustin d'une mission de renseignement en Argonne, soi-disant pour veiller sur la sécurité d'un convoi de fonds destiné à solder les armées positionnées aux frontières. Car on redoute une invasion des armées autrichiennes pour rétablir le roi de France dans toutes ses prérogatives. Mais Augustin, qui est accompagné dans cette misison par Eléonore de Cussange déguisée en homme et qui sait parfaitement manier l'épée, a l'impression de plus en plus forte qu'on ne lui a pas tout dit. Tout ce beau monde se retrouve à Varennes, et on découvre par la rumeur publique que le convoi "secret" transporte en réalité la famille royale fuyant le pays. A travers cette double intrigue très bien construite, c'est la description pleine de sensibilité de l'ambiance délétère qui imprègne toute la population après la mise sous étroite surveillance de Louis XVI et sa famille depuis le 5 octobre 1789. Un plan d'évasion vers Malmedy a bien été élaboré par Axel de Fersen mais l'organisation des relais successifs d'une énorme berline en est est totalement défaillante, les retards dramatiques, les troupes destinées à protéger le roi prêtes à tourner casaque. le fiasco sera total. Cet épisode a le grand intérêt de présenter une équipe de quatre jolies femmes dont la belle Gabrielle, fascinée par les canons, qui vont unir leurs intelligences malgré leurs rivalités pour élucider le meurtre du fringant cavalier. Et l'arrestation du roi est décrite avec une précision tout à fait convaincante, comme si nous y étions. Même si nous connaissons la fin, la mécanique du drame et l'analyse des états d'âme de la population, de ses doutes et de ses fractures, la violence des réactions populaires et l'angoisse des nobles poussés à émigrer est particulièrement bien rendue. Une leçon d'histoire plus réaliste que n'importe quel film !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Simach Posté le 29 Mai 2021
    Comme sans doute de nombreux lecteurs de précédents romans d'Anne Villemin Sicherman, je me suis précipité sur ce dernier ouvrage de la série des enquêtes de l'"artiste vétérinaire" Augustin Duroch. Quel plaisir de découvrir à nouveau, à travers des personnages auxquels on s'identifie spontanément, et au fil d'une enquête palpitante, à la fois l'atmosphère lourde d'une époque charnière de notre histoire, et aussi des évènements dont chacun a un souvenir scolaire, mais que l'auteur nous fait vivre comme si nous étions des gens du peuple, plein d'un espoir immense, et plongés là par le hasard des circonstances, des paysans tentant, sans beaucoup de succès, de devenir leur propre maître grâce aux ventes de biens nationaux, des affairistes cherchant le moyen de s'enrichir, des notables inquiets face aux positions que les circonstances les obligent à prendre, des militaires qui supportent de moins en moins les ordres de la hiérarchie, ou encore des officiers déboussolés par le manque croissant de discipline! Et tout cela génère des tensions, des passions qui mènent jusqu'à des tragédies dont notre astucieux enquêteur vétérinaire ne va pas manquer, non sans affronter lui même quelques dangers, de démêler les ressorts, non sans s'appuyer sur les découvertes de la belle Gabrielle,... Comme sans doute de nombreux lecteurs de précédents romans d'Anne Villemin Sicherman, je me suis précipité sur ce dernier ouvrage de la série des enquêtes de l'"artiste vétérinaire" Augustin Duroch. Quel plaisir de découvrir à nouveau, à travers des personnages auxquels on s'identifie spontanément, et au fil d'une enquête palpitante, à la fois l'atmosphère lourde d'une époque charnière de notre histoire, et aussi des évènements dont chacun a un souvenir scolaire, mais que l'auteur nous fait vivre comme si nous étions des gens du peuple, plein d'un espoir immense, et plongés là par le hasard des circonstances, des paysans tentant, sans beaucoup de succès, de devenir leur propre maître grâce aux ventes de biens nationaux, des affairistes cherchant le moyen de s'enrichir, des notables inquiets face aux positions que les circonstances les obligent à prendre, des militaires qui supportent de moins en moins les ordres de la hiérarchie, ou encore des officiers déboussolés par le manque croissant de discipline! Et tout cela génère des tensions, des passions qui mènent jusqu'à des tragédies dont notre astucieux enquêteur vétérinaire ne va pas manquer, non sans affronter lui même quelques dangers, de démêler les ressorts, non sans s'appuyer sur les découvertes de la belle Gabrielle, qui, aidée de son amie Éléonore, enquête aussi de son côté sur la mort de son amant, dont les circonstances lui paraissent étranges. Une nouvelle réussite d'un écrivain de grand talent, dont on attend la suite de la production avec impatience.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    10/18

    Fête des Pères : 20 livres pour gâter ton papa !

    Ton père, il est tellement génial que t’es obligé de le gâter pour la fête des Pères. Thriller, biographie, roman historique ou grand classique… les Éditions 10/18 te soufflent 20 (bonnes) idées de livres à offrir pour fêter ton papa comme il se doit !

    Lire l'article