RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Bienvenue à Korototoka

            Nil
            EAN : 9782841119356
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 1 x 205 mm
            Bienvenue à Korototoka

            Hélène HERVIEU (Traducteur)
            Date de parution : 06/06/2019

            Sina, Maya, Ingrid et Lisbeth reçoivent un jour une lettre qui vient chambouler leur vie monotone. Elle leur a été adressée par Kat – Kat l’aventurière –, une vieille amie de lycée qui n’a eu de cesse de voyager, une fois son diplôme en poche : « Viens ici !...

            Sina, Maya, Ingrid et Lisbeth reçoivent un jour une lettre qui vient chambouler leur vie monotone. Elle leur a été adressée par Kat – Kat l’aventurière –, une vieille amie de lycée qui n’a eu de cesse de voyager, une fois son diplôme en poche : « Viens ici ! Laisse derrière toi tout ce qui n’a pas marché. » Et les voici prêtes à tenter le coup. Après tout, à l’approche de la retraite, pourquoi ne pas tout plaquer pour aller vivre dans une plantation de cacao aux îles Fidji ? À nouveau réunies à l’autre bout du monde, au milieu de l’océan Pacifique, les cinq amies vont se lancer dans la fabrication de chocolat. Bienvenue à Korototoka, où il n’est jamais trop tard pour réaliser ses rêves.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782841119356
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 1 x 205 mm

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Sabenea Posté le 14 Septembre 2019
              Elles sont cinq... Cinq vieilles amies de lycée réunies quarante-sept ans après le début de leur vie d'adulte. Kat, l'aventurière, vient de perdre son Mari. Elle reprend alors contact avec ses amies d'enfance et leur propose de venir la rejoindre aux îles Fidji et de finir la route ensemble. Chacune d'elles, malgré les difficultés qu'elles rencontrent dans ce qui est devenu leur quotidien, est pourtant séduite par cette dernière aventure. Entre trahisons, maladies et échecs, vont-elles réussir à restaurer le lien qui les unissait jadis ? Sous l'oeil affuté d'Ateca, la fidèle gouvernante de Kat, et liées autour de Maraya, leur rayon de soleil, les cinq femmes vont pouvoir s'unir pour se (re)construire. Sous fond de culture fidjienne et à travers les plantations de cacao, Anne Ostby nous livre un roman émouvant et drôle sur le temps qui passe. En se livrant tour à tour, elles font petit à petit tomber la carapace qu'elles se sont forgées tout au long de leur vie. En dévoilant leurs plus sombres secrets et leurs défauts, elles parviennent à mettre en avant leurs plus grandes qualités. Je me suis attachée à toutes ses vieilles bonnes femmes, qui n'ont pourtant pas toujours été tendres entre elles. Un grand merci à NetGalley et... Elles sont cinq... Cinq vieilles amies de lycée réunies quarante-sept ans après le début de leur vie d'adulte. Kat, l'aventurière, vient de perdre son Mari. Elle reprend alors contact avec ses amies d'enfance et leur propose de venir la rejoindre aux îles Fidji et de finir la route ensemble. Chacune d'elles, malgré les difficultés qu'elles rencontrent dans ce qui est devenu leur quotidien, est pourtant séduite par cette dernière aventure. Entre trahisons, maladies et échecs, vont-elles réussir à restaurer le lien qui les unissait jadis ? Sous l'oeil affuté d'Ateca, la fidèle gouvernante de Kat, et liées autour de Maraya, leur rayon de soleil, les cinq femmes vont pouvoir s'unir pour se (re)construire. Sous fond de culture fidjienne et à travers les plantations de cacao, Anne Ostby nous livre un roman émouvant et drôle sur le temps qui passe. En se livrant tour à tour, elles font petit à petit tomber la carapace qu'elles se sont forgées tout au long de leur vie. En dévoilant leurs plus sombres secrets et leurs défauts, elles parviennent à mettre en avant leurs plus grandes qualités. Je me suis attachée à toutes ses vieilles bonnes femmes, qui n'ont pourtant pas toujours été tendres entre elles. Un grand merci à NetGalley et aux éditions NiL de m'avoir fait voyager avec ces jeunes retraitées.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Zephyrine Posté le 19 Août 2019
              J'avoue que je ne suis pas une habituée des romans feel good, mais celui-ci avec sa couverture et son résumé me donnait vraiment envie. J'ai beaucoup aimé l'histoire de ces 5 vieilles femmes norvégiennes qui se retrouvent au bout du monde afin de démarrer une nouvelle aventure. Parce que oui, l'idée de fond de la communauté de femme, de l'amitié entre elles est vraiment agréable. Mais ce que j'ai apprécié, c'est que l'histoire n'est pas que légère. Les personnages ont aussi leurs difficultés et leurs travers et cela permet d'aller plus loin dans la psychologie de ces femmes. Un vrai beau moment de lecture... Merci aux Editions Nil et à Netgalley
            • meldc Posté le 17 Août 2019
              Dès le départ, ce qui m'a intéressé dans ce titre, c'est l'aspect "allons vivre l'aventure au bout du monde entre copines". Très vite, dès les premières pages, je me suis rendu compte qu'un autre détail allait être à prendre en compte : les copines en question ont dépassé l'âge de la retraite. Ce type de personnages reste rarement représenté dans la littérature, et j'avoue que c'était assez rafraîchissant de suivre l'histoire de cette bande de femmes, qui ont vécu, qui ont des rides et des rhumatismes, mais qui sont encore capables de s'enthousiasmer pour vivre et faire de nouvelles choses. On découvre donc ces quatre femmes venues des pays froids, en train de s'installer sur une île ensoleillée près de leur ancienne amie de lycée. Elles vont réapprendre à cohabiter, se faire à de nouvelles cultures, faire le bilan de leur vie et démarrer une nouvelle entreprise. Tout ça en l'espace de quelques mois à peine. Le temps passe très vite, les chapitres nous font passer d'un personnage à l'autre pour nous offrir tous leurs points de vue, les secrets de chacune se révèlent au fil des pages... On se rend compte que vivre ailleurs est un beau rêve, mais qui... Dès le départ, ce qui m'a intéressé dans ce titre, c'est l'aspect "allons vivre l'aventure au bout du monde entre copines". Très vite, dès les premières pages, je me suis rendu compte qu'un autre détail allait être à prendre en compte : les copines en question ont dépassé l'âge de la retraite. Ce type de personnages reste rarement représenté dans la littérature, et j'avoue que c'était assez rafraîchissant de suivre l'histoire de cette bande de femmes, qui ont vécu, qui ont des rides et des rhumatismes, mais qui sont encore capables de s'enthousiasmer pour vivre et faire de nouvelles choses. On découvre donc ces quatre femmes venues des pays froids, en train de s'installer sur une île ensoleillée près de leur ancienne amie de lycée. Elles vont réapprendre à cohabiter, se faire à de nouvelles cultures, faire le bilan de leur vie et démarrer une nouvelle entreprise. Tout ça en l'espace de quelques mois à peine. Le temps passe très vite, les chapitres nous font passer d'un personnage à l'autre pour nous offrir tous leurs points de vue, les secrets de chacune se révèlent au fil des pages... On se rend compte que vivre ailleurs est un beau rêve, mais qui comporte aussi sa part de difficultés. Qu'il faut être en paix avec soi-même pour se reconstruire ailleurs, et qu'il n'est jamais trop tard pour le faire. J'ai bien aimé l'aspect un peu dépaysant de l'ouvrage. L'écriture, à la manière nordique, garde une certaine distance avec les émotions des personnages, mais cela ne nous empêche pas de les comprendre. L'ouvrage donne même la parole à une native de l'île, ce qui nous permet de prendre un peu de distance, de voir la vie de ces femmes comme les autochtones les perçoivent, et c'est un procédé très intéressant. bref, c'est un joli voyage, avec des personnages que l'on voit trop peu en littérature !
              Lire la suite
              En lire moins
            • vratajczak257 Posté le 14 Août 2019
              La page de couverture est une merveille... elle est à mon avis responsable de bien des lectures. C´est mon cas, je l´avoue. Kat, a la mort de son mari, envoie un courrier à ses amies de jeunesse les invitant à venir la rejoindre pour une nouvelle aventure au pays du chocolat en plein cœur des îles Fidji. Elles auront chacune leur motivation pour quittter leur propre vie et venir la rejoindre, c’est ce qui fait l’objet d’une partie du roman, parfois très longuement. C’est aussi un livre qui montre qu’à 60 ans, la vie n’est pas finie et peut révéler de nouvelles surprises. Le texte est bien écrit mais s’attarde à mon avis un peu trop sur la vie de chacune des amies ...je n’ai pas réussi à m’y plonger ! Dommage !
            • Sharon Posté le 24 Juillet 2019
              Le sous-titre pourrait presque être trompeur. Oui, il est question d'amitié, oui, il est question de chocolat, mais pas que. L'histoire n'est pas longue à démarrer - il n'aurait plus manqué que de longs atermoiements, de longues discussion, réflexions, avant que les quatre amies ne se décident à rejoindre Kat. Un tel arc narratif aurait été possible après tout - qui part rejoindre une amie de lycée, plus de quarante ans après la fin du lycée ? Nous en avons un exemple avec ses quatre sexagénaires - trois, au début, puisque Maya ne les rejoint qu'en dernier. Ce récit aurait pu ressembler à une bouffée de nostalgie, les amies ne cessant de se remémorer leurs années lycées, constatant que le temps avait passé. Nous sommes loin du compte, heureusement. Da,ns ce récit, l'histoire est au présent, elle est dans l'avenir, elle ne s'écrit pas au passé. Nous ne sommes pas dans une oeuvre dans laquelle de "lourds secrets" ont assombri la vie de chacune, les empêchant, et bien de vivre, justement. Chacune d'elles a mené sa vie, à sa manière, et ne remet pas en question ce qu'elles ont vécues. Elles ont pourtant toutes les quatre menées des existences fort différentes,... Le sous-titre pourrait presque être trompeur. Oui, il est question d'amitié, oui, il est question de chocolat, mais pas que. L'histoire n'est pas longue à démarrer - il n'aurait plus manqué que de longs atermoiements, de longues discussion, réflexions, avant que les quatre amies ne se décident à rejoindre Kat. Un tel arc narratif aurait été possible après tout - qui part rejoindre une amie de lycée, plus de quarante ans après la fin du lycée ? Nous en avons un exemple avec ses quatre sexagénaires - trois, au début, puisque Maya ne les rejoint qu'en dernier. Ce récit aurait pu ressembler à une bouffée de nostalgie, les amies ne cessant de se remémorer leurs années lycées, constatant que le temps avait passé. Nous sommes loin du compte, heureusement. Da,ns ce récit, l'histoire est au présent, elle est dans l'avenir, elle ne s'écrit pas au passé. Nous ne sommes pas dans une oeuvre dans laquelle de "lourds secrets" ont assombri la vie de chacune, les empêchant, et bien de vivre, justement. Chacune d'elles a mené sa vie, à sa manière, et ne remet pas en question ce qu'elles ont vécues. Elles ont pourtant toutes les quatre menées des existences fort différentes, et elles ont toutes, aujourd'hui, l'âge de la retraite. Maya a mené une belle carrière d'enseignante, Ingrid était comptable, Sina a surtout effectué un travail alimentaire - n'était-elle pas fille mère, d'un garçon qui, la cinquantaine approchant, n'est toujours pas autonome ? Mère, justement, conjointe, faire valoir, Lisbeth l'a été. Elle est sans doute celle qui vit le plus mal le vieillissement puisqu'elle perd les atouts qui ont assuré son identité pendant toutes ses années - Ingrid, célibataire sans enfant, n'est pas prête de perdre ses pieds pointure 42. Le texte ne manque pas d'humour, il ne manque pas de profondeur non plus. Il nous questionne sur le vieillissement, sur la solidarité, sur le lieu parents/enfants que l'on parvient (ou pas) à créer, sur la confrontation avec une culture qui n'est pas la nôtre. Oui, il est des faits, des comportements que les cinq femmes, même avec la meilleure volonté du monde, ne comprennent pas. Ce n'est pas que les traditions ont la vie dure, c'est que chacun a ses valeurs et a parfaitement le droit de vouloir les conserver. Il nous enjoint aussi à oser dire ce que l'on veut vraiment dans la vie : Kat et Lisbeth ont plus en commun qu'elles ne le pensent, elles qui voulaient ressembler à ce que l'homme qu'elles aimaient voulaient qu'elles soient.
              Lire la suite
              En lire moins

            les contenus multimédias

            Aventurez-vous sur les rives du NiL
            Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !