Lisez! icon: Search engine
Nil
EAN : 9782841114061
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm

La Terre fredonne en si bémol

Aline AZOULAY-PACVON (Traducteur)
Date de parution : 24/03/2011

« Un soupçon de magie, de conte, de polar et de roman d'apprentissage. Un régal. »
Financial Times

Agée d'une dizaine d'années, Gwenni Morgan grandit dans un petit village du pays de Galles. Friande de romans policiers, elle se pose beaucoup de questions sur sa famille et la petite communauté au sein de laquelle elle évolue. Face aux énigmes et aux secrets du monde adulte, elle décide un...

Agée d'une dizaine d'années, Gwenni Morgan grandit dans un petit village du pays de Galles. Friande de romans policiers, elle se pose beaucoup de questions sur sa famille et la petite communauté au sein de laquelle elle évolue. Face aux énigmes et aux secrets du monde adulte, elle décide un jour de lancer son enquête, comme les détectives de ses livres préférés. Où est donc passé Ifan Evans, ce berger au visage tout rouge dont elle s'est toujours méfiée ? Pourquoi son épouse, la douce Mme Evans, semble-t-elle si mystérieuse et si troublée depuis quelque temps ? Et que veulent dire ses filles, la petite Catrin et sa sœur Angharad, lorsqu'elles répètent que leur père est parti avec un gros chien noir ?
Lorsque le corps d'Ifan Evans est retrouvé, flottant dans le réservoir d'eau, c'est toute la petite communauté qui est soudain en émoi. S'agit-il d'un drame passionnel ou d'un crime commis par Guto, l'idiot du village ? Les langues commencent à se délier. Alwenna, la meilleure amie de Gwenni, bien « trop délurée » aux yeux de tous, semble disposer d'informations cruciales au sujet de sa grand-mère.
Le soir, portée par le murmure de la Terre, Gwenni s'envole de son lit pour parcourir la campagne, et alors certaines réponses se dessinent.
À travers le regard fantaisiste d'une enfant un peu précoce, Mari Strachan nous montre combien il est difficile de construire son histoire dans un monde où tout se sait mais rien ne se dit. Lorsque la vérité éclate enfin au grand jour, les secrets de famille brisent l'harmonie apparente du petit village paisible de l'après-guerre. Mais Gwenni a compris depuis longtemps qu'il faut sortir des sentiers battus pour créer la carte géographique de sa propre vie...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782841114061
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

REVUE DE PRESSE

À propos de La Terre fredonne en si bémol :

« On serait tenté de voir La Terre fredonne en si bémol comme la rencontre de Under Milk Wood et de What Was Lost, mais Mary Strachan a une voix et une vision bien à elle. »
The Independant


« Ce roman métaphorique et plein de suspense brosse le portrait richement détaillé d’une communauté au bord d’un bouleversement dramatique. »The List

« En dépit de sa noirceur, c’est un roman merveilleusement divertissant, marqué par un sens aigu de l’observation et éclairé par une sorte d’imagination furieusement poétique. C’est un thriller, mais l’un des plus étranges que vous lirez avant des années. » Arran Voice


« Délicieux, captivant et admirablement écrit, c’est un roman bourré de personnages imaginatifs et d’intrigues trépidantes. Brillantissime. »
Suffolk Free Press


« Strachan s’empare habilement d’un sujet sombre avec autant de sobriété que de brio. »
The Saturday Guardian


« Le doigté délicat de l’auteur rend l’histoire atypique et surprenante. »
Publisher’s Weekly


« Un soupçon de magie, de conte, de polar et de roman d’apprentissage. La première œuvre de Mary Strachan est empreinte d’un charme suranné… un régal. »
Financial Times

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • tantquilyauradeslivres Posté le 17 Septembre 2018
    'avais bien aimé ce livre, lu il y a quelques années, et c'est avec plaisir que je m'y suis replongée. Gwenni est une fillette de douze ans pleine d'imagination. Entre le mystère qui entoure la mort du mari de son ancienne institutrice et les lourds secrets de famille qu'elle déterre au fur et à mesure de l'histoire, Gwenni nous entraîne dans le Pays de Galles des années 1950. au fild e l'histoire, Gwenni va découvrir que le monde des adultes est parfois bien cruel et on comprend bien son envie de se réfugier dans ses rêves. A travers Gwenni, nous revisitons le monde de l'enfance et de son imagination sans borne. les thèmes abordés ne sont pas particulièrement gais : ainsi, Gwenni est rejetée par sa mère, dépressive, souvent considérée comme "bizarre" par les gens du village, la mort d'Ifan Evans révèle un triste secret et les secrets de famille que vont découvrir Gwenni sont bien lourds à porter. Et pourtant, il y a une grande poésie dans ce livre, un parfum d'enfance, d’espièglerie et de mystère. Il y a un mélange de fraîcheur et de noirceur dans ce livre et le tout est si savamment dosé que l'on passe... 'avais bien aimé ce livre, lu il y a quelques années, et c'est avec plaisir que je m'y suis replongée. Gwenni est une fillette de douze ans pleine d'imagination. Entre le mystère qui entoure la mort du mari de son ancienne institutrice et les lourds secrets de famille qu'elle déterre au fur et à mesure de l'histoire, Gwenni nous entraîne dans le Pays de Galles des années 1950. au fild e l'histoire, Gwenni va découvrir que le monde des adultes est parfois bien cruel et on comprend bien son envie de se réfugier dans ses rêves. A travers Gwenni, nous revisitons le monde de l'enfance et de son imagination sans borne. les thèmes abordés ne sont pas particulièrement gais : ainsi, Gwenni est rejetée par sa mère, dépressive, souvent considérée comme "bizarre" par les gens du village, la mort d'Ifan Evans révèle un triste secret et les secrets de famille que vont découvrir Gwenni sont bien lourds à porter. Et pourtant, il y a une grande poésie dans ce livre, un parfum d'enfance, d’espièglerie et de mystère. Il y a un mélange de fraîcheur et de noirceur dans ce livre et le tout est si savamment dosé que l'on passe un excellent moment. Un livre en subtilité qui nous montre qui permet de retrouver un peu le chemin de l'enfance même si celui-ci, Gwenni le découvrira, est parsemé de cruauté... mais aussi de la puissante magie de l'imagination !
    Lire la suite
    En lire moins
  • sabine59 Posté le 19 Juillet 2017
    Jolie découverte ( enfin si on peut dire car ce livre est dans ma pal depuis un moment et j'ai eu tort de le laisser en attente si longtemps!) que ce roman d'une auteure galloise, se situant dans les années 50. Attachante Gwenni, narratrice hésitant encore entre enfance et adolescence, petit lutin que son entourage, sauf Pa' et mémé, juge bizarre parce qu'elle a beaucoup d'imagination et des idées originales...Elle se voit voler la nuit au-dessus de son village, les objets ont pour elle des attitudes humaines... Poignante Gwenni, rejetée par sa mère dépressive, peu aimée de sa soeur Bethan, et découvrant des secrets familiaux difficiles à entendre... Curieuse Gwenni, menant l'enquête pour savoir qui a tué Ivan Evans. Mais cet aspect policier est vraiment secondaire. On préfère écouter le récit de la malicieuse et tendre fillette, entre humour et émotion. Et découvrir, à travers elle, la campagne galloise et ses personnages hauts en couleur, toujours en train de boire un thé réconfortant ou d'affronter les averses soudaines... Avec elle, la terre fredonne, les fenêtres des maisons sont, la nuit, quand elle vole" pétrifiées par le sommeil", les renards en fourrure ont une âme...Un livre poétique et d'une grande... Jolie découverte ( enfin si on peut dire car ce livre est dans ma pal depuis un moment et j'ai eu tort de le laisser en attente si longtemps!) que ce roman d'une auteure galloise, se situant dans les années 50. Attachante Gwenni, narratrice hésitant encore entre enfance et adolescence, petit lutin que son entourage, sauf Pa' et mémé, juge bizarre parce qu'elle a beaucoup d'imagination et des idées originales...Elle se voit voler la nuit au-dessus de son village, les objets ont pour elle des attitudes humaines... Poignante Gwenni, rejetée par sa mère dépressive, peu aimée de sa soeur Bethan, et découvrant des secrets familiaux difficiles à entendre... Curieuse Gwenni, menant l'enquête pour savoir qui a tué Ivan Evans. Mais cet aspect policier est vraiment secondaire. On préfère écouter le récit de la malicieuse et tendre fillette, entre humour et émotion. Et découvrir, à travers elle, la campagne galloise et ses personnages hauts en couleur, toujours en train de boire un thé réconfortant ou d'affronter les averses soudaines... Avec elle, la terre fredonne, les fenêtres des maisons sont, la nuit, quand elle vole" pétrifiées par le sommeil", les renards en fourrure ont une âme...Un livre poétique et d'une grande finesse psychologique. A découvrir!
    Lire la suite
    En lire moins
  • thisou08 Posté le 10 Mars 2017
    Rien que le titre invite à la lecture ! J'ai trouvé ce livre charmant, poétique, plein de fraîcheur, et ce, malgré le crime commis. Et Gwenni est adorable...
  • LillyMaya Posté le 19 Janvier 2015
    J'ai passé un bon moment en compagnie de Gwenni. Cette demoiselle de 12 ans et demi a une imagination débordante et rien de tel qu'une mystérieuse disparition pour la lancer dans une enquête... J'ai beaucoup aimé le style de narration. Je le trouve vraiment adapté à la personnalité de Gwenni. Et je ne pouvais m'empêcher de dévorer les chapitres les uns derrières les autres pour savoir comment tout cela allait finir. C'est un récit qui est dur. La famille de Gwenni est en effet particulière, sa mère ne la supporte pas et le fait bien sentir. Son père heureusement la défend. Sa soeur la trouve bizarre. Dans le village c'est une galerie de personnages un peu stéréotypée peut-être, la commère mauvaise langue, l'idiot du village etc... A travers les yeux de Gwenni on devine des choses plus terribles, qu'elle ne perçoit pas forcément (le chien noir par exemple), mais que nous devinons avec notre regard d'adulte. J'aurais aimé un petit lexique phonétique à la fin pour connaitre la prononciation des nombreux prénoms et noms gallois. [masquer] En ce qui concerne le meurtre de Ifan Ewans, il reste des mystères...on sait qui l'a tué, mais on ne sait pas comment son corps est arrivé dans... J'ai passé un bon moment en compagnie de Gwenni. Cette demoiselle de 12 ans et demi a une imagination débordante et rien de tel qu'une mystérieuse disparition pour la lancer dans une enquête... J'ai beaucoup aimé le style de narration. Je le trouve vraiment adapté à la personnalité de Gwenni. Et je ne pouvais m'empêcher de dévorer les chapitres les uns derrières les autres pour savoir comment tout cela allait finir. C'est un récit qui est dur. La famille de Gwenni est en effet particulière, sa mère ne la supporte pas et le fait bien sentir. Son père heureusement la défend. Sa soeur la trouve bizarre. Dans le village c'est une galerie de personnages un peu stéréotypée peut-être, la commère mauvaise langue, l'idiot du village etc... A travers les yeux de Gwenni on devine des choses plus terribles, qu'elle ne perçoit pas forcément (le chien noir par exemple), mais que nous devinons avec notre regard d'adulte. J'aurais aimé un petit lexique phonétique à la fin pour connaitre la prononciation des nombreux prénoms et noms gallois. [masquer] En ce qui concerne le meurtre de Ifan Ewans, il reste des mystères...on sait qui l'a tué, mais on ne sait pas comment son corps est arrivé dans le réservoir... [/masquer]
    Lire la suite
    En lire moins
  • friedrich_rabbit Posté le 5 Mars 2014
    Aussi rafraichissant qu’une promenade dans les vertes contrées galloises, ce roman est un petit bijou de simplicité narrative et de fantaisie, tout en étant emprunt d’une certaine complexité cachée dans les non-dits. Cette complexité est celle du monde des adultes et tout au long de sa lecture Federico espérait qu’elle n’affecte pas l’univers de Gwenni. Conte, roman d’apprentissage, chronique familiale, ce roman est un peu tout cela à la fois. Il est surtout un petit trésor de littérature qui est passé assez inaperçu. Courrez chez votre libraire pour réparer cette erreur !
Aventurez-vous sur les rives du NiL
Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !