Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714493453
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 225 mm
LES GRANDS NOMS DU THRILLER METTENT NOS SENS EN EVEIL
Barbara Abel, Amélie Antoine, R.J. Ellory, Julie Ewa, Claire Favan, Karine Giebel, Johana Gustawsson, René Manzor, Fred Mars, Olivier Norek, Fabrice Papillon, Gaëlle Perrin-Guillet.
Douze auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d’ordre est le même pour tous : nous faire ouvrir...
Barbara Abel, Amélie Antoine, R.J. Ellory, Julie Ewa, Claire Favan, Karine Giebel, Johana Gustawsson, René Manzor, Fred Mars, Olivier Norek, Fabrice Papillon, Gaëlle Perrin-Guillet.
Douze auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d’ordre est le même pour tous : nous faire ouvrir grand les yeux au fil de récits qui jouent avec les différentes interprétations de la vision.
Dans ces nouvelles, ils ont donné libre cours à leur noire imagination pour créer une atmosphère, des personnages inoubliables et une tension qui vous happeront dès les premiers mots… et jusqu’à la chute. Éclectique et suprenant, ce recueil renferme onze expériences exceptionnelles de lecture.

N'ayez pas froid aux yeux, venez Regarder le noir.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714493453
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 225 mm
Belfond
En savoir plus

Ils en parlent

"Chaque auteur apporte son univers et sa différence et c'est ce qui fait la richesse de ce recueil de nouvelles !"
Caroline / Fnac Rosny 2
"Le second recueil de nouvelles sous la direction d'Yvan Fauth réunit un joli casting d'auteurs et d'autrices du roman noir. 11 nouvelles ayant pour thématique la vue et elles sont toutes réussies."
Librairie L'Attrape Plume
"Les talents conjugués de chacun en font un livre profond et surprenant."
Pepita / Librairie Lacoste

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • NATLA Posté le 31 Octobre 2021
    Il y a toujours quelques nouvelles que l'on apprécie moins et d'autres que l'on adore. J'ai détesté profondément joshua dans la première nouvelle, un garçon très très noir dans "regarder les voitures s'envoler" d'Olivier Norek avec la fin à laquelle on ne s'attend pas du tout, j'ai eu pitié d'Hélène dans "transparente" d'Amélie Antoine, j'ai aimé Darkness déplus Barbara Abel et Karine Giebel avec un scénario original. j'ai plus apprécié ce livre que "écouter le noir" dans lequel très peu de nouvelles sortaient du lot. Dans ce recueil elles sont bien en grande majorité. Coup de cœur pour celle d' Olivier Norek
  • asnico Posté le 16 Octobre 2021
    Le genre « nouvelle » n’a pas bonne réputation dans la littérature française. Pourtant, il y a des auteurs qui ont un talent fou pour écrire des histoires courtes et percutantes. Regarder le noir, c’est 11 nouvelles policières autour du sens de la vue ; pas mal d’auteurs ont choisi d’exploiter la cécité tels que Barbara Abel et Karine Giebel dans Darkness ou Julie Ewa dans Nuit acide. D’autres ont choisi le côté espionnage/ surveillance, à l’image de R.J Ellory ou encore la voyance comme René Manzor. Dans tous les cas, beaucoup d’imagination et comme d’habitude, des histoires que j’ai aimées et d’autres moins. Ma préférée : celle d’Olivier Norek qui m’a mise au tapis. Mais j’ai également passé un bon moment avec Julie Ewa, René Manzor, Giebel/Abel (légèrement moins bien à mon goût que la nouvelle parue dans écouter le noir), Amélie Antoine (fine psychologue !) Ellory. Les nouvelles que j’ai le moins aimées : Claire Favan, Johana Gustawsson et Gaëlle Perrin-Guillet. Toucher le noir, 3ème sens exploité après l’ouïe et la vue, est paru récemment. Je pense que je me laisserais tenter mais maintenant, c’est à votre tour de vous plonger dans les tréfonds de l’âme et de vous faire... Le genre « nouvelle » n’a pas bonne réputation dans la littérature française. Pourtant, il y a des auteurs qui ont un talent fou pour écrire des histoires courtes et percutantes. Regarder le noir, c’est 11 nouvelles policières autour du sens de la vue ; pas mal d’auteurs ont choisi d’exploiter la cécité tels que Barbara Abel et Karine Giebel dans Darkness ou Julie Ewa dans Nuit acide. D’autres ont choisi le côté espionnage/ surveillance, à l’image de R.J Ellory ou encore la voyance comme René Manzor. Dans tous les cas, beaucoup d’imagination et comme d’habitude, des histoires que j’ai aimées et d’autres moins. Ma préférée : celle d’Olivier Norek qui m’a mise au tapis. Mais j’ai également passé un bon moment avec Julie Ewa, René Manzor, Giebel/Abel (légèrement moins bien à mon goût que la nouvelle parue dans écouter le noir), Amélie Antoine (fine psychologue !) Ellory. Les nouvelles que j’ai le moins aimées : Claire Favan, Johana Gustawsson et Gaëlle Perrin-Guillet. Toucher le noir, 3ème sens exploité après l’ouïe et la vue, est paru récemment. Je pense que je me laisserais tenter mais maintenant, c’est à votre tour de vous plonger dans les tréfonds de l’âme et de vous faire votre propre idée.
    Lire la suite
    En lire moins
  • collectifpolar Posté le 19 Septembre 2021
    Douze nouvelles noires réunies autour du thème de la vision. Après l'excellent Ecouter le noir, voici le second opus Regarder le noir. 12 nouvelles autour du regard et de la vue. Vue bien souvent obscure et meurtrière dans ce recueil, regard noir et profondément sinistre sur le monde ou tout simplement sur son voisin... De grands noms du polar et du thriller pour nous offrir une vision bien à eux et en 12 points de vue différents. Mais attention, certes, cette vue est sublime à lire mais vous risquez de ne plus voir les autres de la même façon ensuite...
  • Ctucorrect Posté le 17 Août 2021
    Un recueil de nouvelles où un sens est mis en avant, c'est l'idée de cet ouvrage plutôt agréable à parcourir. Ce n'est pas ma tasse de thé habituelle, mais j'ai apprécié (re) découvrir ces auteurs qui évoluent ici dans un registre différent. Le résultat est surprenant, et même si un thème les rassemble, ces nouvelles balayent une palette extrêmement riche et variée. Du récit intimiste au post apocalyptique en passant par le thriller diabolique, de quoi passer par toutes les émotions.
  • martinenouvellelectrice Posté le 13 Août 2021
    J'ai décidé de lire des recueils cet été, pour changer des romans. Celui-ci est assez réussit. Beaucoup de bonnes histoires, fluides, qui tiennent en haleine ! je me laisserai tenter par les prochains car l'expérience était sympathique. je vais même voir si il y en a d'autres de ces auteurs.
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.