En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Islanova

        12-21
        EAN : 9782823854275
        Code sériel : VIRT
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Islanova

        ,

        Date de parution : 12/10/2017
        « L'avenir n'attend que notre bon vouloir » : l’usage de la violence pourrait-il rendre le monde meilleur ?
        Rien n’avait préparé Julian Stark à une telle vision ce matin-là.
        Alors qu’il rentre chez lui pour évacuer sa maison menacée par un incendie de forêt, il trouve Charlie, sa fille de seize ans, au lit avec son beau-fils Leny. 
        Certaine que son père va les séparer, Charlie persuade Leny de fuguer,...
        Rien n’avait préparé Julian Stark à une telle vision ce matin-là.
        Alors qu’il rentre chez lui pour évacuer sa maison menacée par un incendie de forêt, il trouve Charlie, sa fille de seize ans, au lit avec son beau-fils Leny. 
        Certaine que son père va les séparer, Charlie persuade Leny de fuguer, direction le Sud-Ouest. Son idée : rallier la ZAD (zone à défendre) de l’Atlantique, située sur l’île d’Oléron. Là-bas, ils seront en sécurité le temps que Julian se calme. Là-bas, surtout, se trouve Vertigo, un homme charismatique dont elle écoute la voix sur les ondes depuis des mois. Vertigo, le leader de l’Armée du 12 Octobre, groupe d’écologistes radicaux.
         Ce que la jeune fille ignore, c’est que la ZAD abrite des activistes prêts à tous les sacrifices pour défendre leur cause, et qu’en s’y réfugiant, elle précipite sa famille dans une tragédie qui les dépasse tous.

        Après la tétralogie culte Les Voies de l’ombre, après la série choc W3, voici venu le temps d’Islanova. Un nouveau projet ambitieux, addictif, réponse romanesque de Jérôme Camut et Nathalie Hug aux contradictions de notre société.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782823854275
        Code sériel : VIRT
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        12-21
        16.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • zeroproject Posté le 10 Janvier 2018
          Islanova, un rêve pour certains, un cauchemar pour d'autres ! Une île française annexée par une centaine d'écolos, voire de terroristes et de mercenaires. Voilà le décor général en cette année 2025 ! Première remarque, et assez importante à relever : à aucun moment j'ai ressenti que le roman était écrit à quatre mains ! Le point fort de ce livre, ce sont les personnages. C'est sans doute là que les auteurs ont su peaufiner les détails. Il y a de tout, pour tous les goûts, et ça fait plaisir. Rien qu'à leur façon de parler, on peut aisément les distinguer. Les décors restent plaisants, bien définis, travaillés. Le petit bémol vient du fait que, par moments, le huit clos étouffe ce décor si magique. La trame suit son rythme, assez lent, quelques fulgurances, sans réelles surprises, quoiqu'à la fin... Je n'ai malheureusment pas été frappé de grandes émotions, cela fluctue trop légèrement. Est-ce que cela vient du fait que les fêtes viennent de passer ? Peut-être. Pour tout le reste, Islanova est très plaisant à lire, on aime les chapitres courts, les diverses intrigues intriquées. Belle découverte !
        • prvst Posté le 30 Décembre 2017
          Un jeu d'écriture à quatre mains, Islanova est un thriller écolo-politique d'anticipation. Ile d'Oléron, 2025, la société est très marquée par les attentats de 2015. Dans les Vosges, Julian, ancien flic élève seul sa fille Charlie, 16 ans, il est marié à Vanda qui élève son fils Leny,18 ans. Charlie est subjuguée par Vertigo, le leader de l'armée du 12 octobre, un groupe d'écologistes radicaux prêts à tout pour construire leur propre société. Un drame familial et c’est la fuite des ados rejoignent la ZAD des 12.10 sur Oléron. Une nouvelle fois, le duo des CamHug pose un pavé. Beaucoup moins ancré dans le thriller tel que W3 l’était, Islanova est un terrain de jeu pour traiter de la rareté et de la valeur de l'eau, du terrorisme, des écologistes ultra ou bobo où des personnages à foison mènent leur combat. Certains sont manipulateurs, d’autres plus soumis, certains sont des rebelles, des meurtriers, tous veulent voir triompher leur cause et ils sont prêts à tout pour cela. L’accroche du prologue bourré de suspens, les chapitres courts qui s’en suivent, rendent le lecteur dépendant. La lecture est aisée. Mais Islanova est à mon goût excessif. Certes, ce roman interroge sur la cause... Un jeu d'écriture à quatre mains, Islanova est un thriller écolo-politique d'anticipation. Ile d'Oléron, 2025, la société est très marquée par les attentats de 2015. Dans les Vosges, Julian, ancien flic élève seul sa fille Charlie, 16 ans, il est marié à Vanda qui élève son fils Leny,18 ans. Charlie est subjuguée par Vertigo, le leader de l'armée du 12 octobre, un groupe d'écologistes radicaux prêts à tout pour construire leur propre société. Un drame familial et c’est la fuite des ados rejoignent la ZAD des 12.10 sur Oléron. Une nouvelle fois, le duo des CamHug pose un pavé. Beaucoup moins ancré dans le thriller tel que W3 l’était, Islanova est un terrain de jeu pour traiter de la rareté et de la valeur de l'eau, du terrorisme, des écologistes ultra ou bobo où des personnages à foison mènent leur combat. Certains sont manipulateurs, d’autres plus soumis, certains sont des rebelles, des meurtriers, tous veulent voir triompher leur cause et ils sont prêts à tout pour cela. L’accroche du prologue bourré de suspens, les chapitres courts qui s’en suivent, rendent le lecteur dépendant. La lecture est aisée. Mais Islanova est à mon goût excessif. Certes, ce roman interroge sur la cause du militantisme, l’écologie, les manipulations gouvernementales, mais je l’ai lu aux forceps. Impossible de faire preuve d’une réelle empathie avec les personnages. Leurs relations manquent de crédibilité. Ce pavé est riche, peut-être trop. Il m’a fallu attendre les dernières 200 pages pour retrouver le côté haletant des CamHug. Je ressors donc d’Islanova partagé.
          Lire la suite
          En lire moins
        • SylvieGuevel Posté le 24 Novembre 2017
          Islanova c'est une page ouverte sur notre futur proche. Sur cet avenir que nous réservons à notre terre et à ses habitants. ça parle d'eau, parce que l'eau c'est la vie. Et que nous ne sommes pas prêts à un partage équitable de cette ressource indispensable. Le pouvoir, le profit, la politique sont les empêcheurs de tourner en rond de notre monde devenu fou. Julian, ancien policier devenu garde forestier va se retrouver entraîné dans une spirale infernale avec toute sa famille. Qui de recomposée va se décomposer. Charlie, Lennie, Vanda, Abigail, Morgan, Melvin,Kit, Aguir, tous réunis et pourtant désunis par le rêve de quelques uns, au sein d'Islanova, pays utopique d'une réalité qui verra couler le sang pour que le monde entier ouvre les yeux. Nathalie Hug et Jérome Camut ont encore une fois frappé fort avec ce pavé dans la mare de nos petits vies douillettes où pourtant on ronchonne pour des broutilles, alors que pas si loin de nous des hommes, des femmes, des enfants souffrent de la soif, de la faim, de la guerre, et que cette vérité nous échappe parce que nous sommes déconnectés de ce qui est important à force d'être trop connectés. Alors oui Islanova est un... Islanova c'est une page ouverte sur notre futur proche. Sur cet avenir que nous réservons à notre terre et à ses habitants. ça parle d'eau, parce que l'eau c'est la vie. Et que nous ne sommes pas prêts à un partage équitable de cette ressource indispensable. Le pouvoir, le profit, la politique sont les empêcheurs de tourner en rond de notre monde devenu fou. Julian, ancien policier devenu garde forestier va se retrouver entraîné dans une spirale infernale avec toute sa famille. Qui de recomposée va se décomposer. Charlie, Lennie, Vanda, Abigail, Morgan, Melvin,Kit, Aguir, tous réunis et pourtant désunis par le rêve de quelques uns, au sein d'Islanova, pays utopique d'une réalité qui verra couler le sang pour que le monde entier ouvre les yeux. Nathalie Hug et Jérome Camut ont encore une fois frappé fort avec ce pavé dans la mare de nos petits vies douillettes où pourtant on ronchonne pour des broutilles, alors que pas si loin de nous des hommes, des femmes, des enfants souffrent de la soif, de la faim, de la guerre, et que cette vérité nous échappe parce que nous sommes déconnectés de ce qui est important à force d'être trop connectés. Alors oui Islanova est un roman, et c'est un excellent roman, puissant, pointant nos faiblesses, nos erreurs, mais aussi porteur d'espoir. Car nous avons toujours le choix. Fermer les yeux? rester enfermés dans notre égoïsme de peuple privilégié? Ou les ouvrir et tendre les mains vers ceux qui ont besoin de nous? J'ai le choix. Vous l'avez aussi. Que ferez vous ? Lisez donc Islanova et vous saurez....Peut-être.
          Lire la suite
          En lire moins
        • LeaTouchBook Posté le 31 Octobre 2017
          Avis de Scarlett (Chroniqueuse sur le blog Léa Touch Book) : Islanova de Jérôme Camut et Nathalie Hug c’est l’histoire d’une jolie famille recomposée dans une forêt vosgienne, un père Julian et sa fille, une belle-mère très sympa Vanda et son fils. Charlie la fille et Lény le garçon sont découverts par le père alors qu’ils font l’amour, celui-ci pète un plomb, demande à Lény de quitter la maison familiale et pour pouvoir lui échapper Charlie propose au jeune homme de rejoindre la ZAD , une sorte de super communauté écologiste sur l’ile d’Oléron . Et là tout bascule, la vie de cette famille, les repères de chacun, leur monde et celui des autres aussi. Le roman part alors dans un rythme effréné à la suite des deux jeunes gens sur cette bordure d’océan où vont se mêler et jouer des intérêts personnels, politiques, sincères ou pas. Des enjeux écologistes, environnementaux, géopolitiques et vitaux. Le lecteur va se retrouver avec nos héros au milieu de personnages aux dessins complexes et divers, des pures, des manipulateurs, des meneurs, des soumis et des rebelles. On retrouve donc sur la Zad, Charlie adolescente passionnée, idéaliste qui se transforme en militante pour sauver la planète... Avis de Scarlett (Chroniqueuse sur le blog Léa Touch Book) : Islanova de Jérôme Camut et Nathalie Hug c’est l’histoire d’une jolie famille recomposée dans une forêt vosgienne, un père Julian et sa fille, une belle-mère très sympa Vanda et son fils. Charlie la fille et Lény le garçon sont découverts par le père alors qu’ils font l’amour, celui-ci pète un plomb, demande à Lény de quitter la maison familiale et pour pouvoir lui échapper Charlie propose au jeune homme de rejoindre la ZAD , une sorte de super communauté écologiste sur l’ile d’Oléron . Et là tout bascule, la vie de cette famille, les repères de chacun, leur monde et celui des autres aussi. Le roman part alors dans un rythme effréné à la suite des deux jeunes gens sur cette bordure d’océan où vont se mêler et jouer des intérêts personnels, politiques, sincères ou pas. Des enjeux écologistes, environnementaux, géopolitiques et vitaux. Le lecteur va se retrouver avec nos héros au milieu de personnages aux dessins complexes et divers, des pures, des manipulateurs, des meneurs, des soumis et des rebelles. On retrouve donc sur la Zad, Charlie adolescente passionnée, idéaliste qui se transforme en militante pour sauver la planète et qui dans cette aventure retrouve sa mère Abigaël, à la fois scientifique et combattante engagée sur le site. Lény qui a suivi Charlie, beaucoup moins investi que celle-ci dans le combat, et qui au fil du roman et des évènements parfois tragiques murit. Leurs parents respectifs, Julian ancien policier qui s’était réfugié dans l’est de la France pour oublier les terribles attentats de novembre 2015 dont il garde des souvenirs qui le hantent et Vanda la mère aimante et rayonnante. On croise une pléiade de personnages sur cette ZAD où se côtoient des combattants armés et déterminés pour protéger le site du gouvernement ; ceux de l’armée du 12 octobre. On y croise des idéalistes, des convaincus, d’autres moins, certains plus virulents et violents que les autres. Il y a Vertigo le porte-parole très politique, le gourou officiel d’Islanova et puis Morgan Scali celui qui semble avoir pour unique objectif : de l’eau pour tous sur la planète. On rencontre aussi Diego qui fera figure de martyr, Aguir le plus sincère dans ses convictions ni illuminé, ni manipulé, ni intéressé, et puis aussi Melvin, Kit ,Novak , Jan Vorchek. Tellement de personnages importants et avec chacun une personnalité et un rôle unique dans le roman .On y retrouve même une intelligence artificielle du nom d’Ozalia . Et dans ce roman qui se lit à cent à l’heure, où les chapitres sont très courts, les actions se succèdent et ne laissent place à aucun temps mort. Les auteurs soulèvent plusieurs problématiques, les enjeux environnementaux comme la rareté et la valeur de l’eau, la manière de mener un combat, les ultra écologistes, les manipulations gouvernementales, le terrorisme, l’engagement, entre autres… Sans oublier des thèmes très humains comme la vengeance, l’amour, la haine, la violence tout cela face à l’océan. C’est par moment trop de personnages, trop d’actions. Mais il faut peut-être un peu d’excessif pour interpeller le lecteur, et puis au final on n’est pas si loin de notre actualité. Un roman très dense, à la fois distrayant et militant si rapide et avec une telle moisson de personnages que j’avais parfois l’impression de les perdre en route mais au final un bon moment de lecture. Au fait J Camut et N Hug restent pour moi les auteurs de l’excellente série de livres « les voies de l ‘ombre » si par hasard vous ne connaissez pas je vous les conseille vivement.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Linou26 Posté le 28 Octobre 2017
          Ce roman est assez surprenant par son originalité. En 2025, alors que Julian Stark a quitté la police suite aux attentats du 13 Novembre 2015, il découvre sa fille au lit avec son beau-fils. Charlie est éperdument amoureuse de Leny et lui propose donc de s'échapper et d'aller rejoindre la ZAD située sur l'Ile d'Oléron. Ce groupe d'activistes aux idéologies écologiques est constitué de mercenaires, de membres du 12-10 ainsi que de civils convaincus par la cause... Alors que leur revendication semble honorable et pacifique, la situation va vite dégénérée après l'arrivée des 2 adolescents et Leny, convaincu qu'ils sont en danger, va tout faire pour sauver Charlie.. Islanova est proclamée, état indépendant, légitime tant que toute la population mondiale n'aura pas l'accès à l'eau potable... Les membres de la ZA sont-ils vraiment en danger ? Au nom d'une cause légitime, peut-on justifier la violence ? Sauver des millions d'êtres humains justifie-t-il de tuer ? Julian réussira-t-il a sauvé sa famille ? Ce roman très original de par son concept, amène le lecteur a une profonde réflexion. Que ce soit sur les questions écologiques, sur la violence et la légitimité de celle-ci ou encore sur la France post-attentat et les conséquences de... Ce roman est assez surprenant par son originalité. En 2025, alors que Julian Stark a quitté la police suite aux attentats du 13 Novembre 2015, il découvre sa fille au lit avec son beau-fils. Charlie est éperdument amoureuse de Leny et lui propose donc de s'échapper et d'aller rejoindre la ZAD située sur l'Ile d'Oléron. Ce groupe d'activistes aux idéologies écologiques est constitué de mercenaires, de membres du 12-10 ainsi que de civils convaincus par la cause... Alors que leur revendication semble honorable et pacifique, la situation va vite dégénérée après l'arrivée des 2 adolescents et Leny, convaincu qu'ils sont en danger, va tout faire pour sauver Charlie.. Islanova est proclamée, état indépendant, légitime tant que toute la population mondiale n'aura pas l'accès à l'eau potable... Les membres de la ZA sont-ils vraiment en danger ? Au nom d'une cause légitime, peut-on justifier la violence ? Sauver des millions d'êtres humains justifie-t-il de tuer ? Julian réussira-t-il a sauvé sa famille ? Ce roman très original de par son concept, amène le lecteur a une profonde réflexion. Que ce soit sur les questions écologiques, sur la violence et la légitimité de celle-ci ou encore sur la France post-attentat et les conséquences de ceux-ci sur les personnes présentes. Le rythme est soutenu, les personnages intéressants et complexes et l'envie de tourner les pages bien présente. Dommage que les 200 dernières pages soient à mon sens de trop... plus sombres, plus noires et basées essentiellement sur l'action, on y perd l'intérêt pour les personnages. Un bon roman à découvrir...
          Lire la suite
          En lire moins
        12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
        Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.

        Lisez maintenant, tout de suite !