RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Mort selon Turner

            Sonatine
            EAN : 9782355846946
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            La Mort selon Turner

            BENJAMIN LEGRAND (Traducteur)
            Date de parution : 11/10/2018
            Après La Religion et Les Douze Enfants de Paris, le nouvel opéra noir de Tim Willocks.
            Lors d’un week-end arrosé au Cap, un jeune et riche Afrikaner renverse en voiture une jeune Noire sans logis qui erre dans la rue. Ni lui ni ses amis ne préviennent les secours alors que la victime agonise. La mère du chauffeur, Margot Le Roux, femme puissante qui règne sur... Lors d’un week-end arrosé au Cap, un jeune et riche Afrikaner renverse en voiture une jeune Noire sans logis qui erre dans la rue. Ni lui ni ses amis ne préviennent les secours alors que la victime agonise. La mère du chauffeur, Margot Le Roux, femme puissante qui règne sur les mines du Northern Cape, décide de couvrir son fils. Pourquoi compromettre une carrière qui s’annonce brillante à cause d’une pauvresse ? Dans un pays où la corruption règne à tous les étages, tout le monde s’en fout. Tout le monde, sauf Turner, un flic noir des Homicides. Lorsqu’il arrive sur le territoire des Le Roux, une région aride et désertique, la confrontation va être terrible, entre cet homme déterminé à faire la justice, à tout prix, et cette femme décidée à protéger son fils, à tout prix.
             
            Le fauve Willocks est à nouveau lâché ! Délaissant le roman historique, il nous donne ici un véritable opéra noir, aussi puissant qu’hypnotique. On retrouve dans ce tableau au couteau de l’Afrique du Sud tout le souffle et l’ampleur du romancier, allié à une exceptionnelle force d’empathie. Loin de tout manichéisme, il nous fait profiter d’une rare proximité avec ses personnages, illustrant de la sorte la fameuse phrase de Jean Renoir : « Sur cette Terre, il y a quelque chose d'effroyable, c'est que tout le monde a ses raisons. »
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782355846946
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Sonatine
            14.99 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "Le nouveau Tim Willocks est une tuerie. Dans tous les sens du terme."
            Antoine de Caunes

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Yuyine Posté le 16 Décembre 2018
              La mort selon Turner est un roman noir époustouflant, un polar aux allures de western plein de violence et de testostérone qui nous cloue au fond de notre canapé. Tim Willocks nous offre une intrigue sombre d’une puissance rare portée par un héros, Turner, épatant, surpuissant, mais surtout très juste. Seul contre tous, seul contre une société corrompue jusqu’à la moelle, il va tout faire, quitte à se renier lui-même, pour la justice. On s’attache alors désespérément à ce héros hors du commun [...] Pour lire la suite de cette critique rendez-vous sur yuyine.be!
            • etiba Posté le 16 Décembre 2018
              Thriller plutôt prenant, construit de façon linéaire, avec le héros hors du commun qui traverse des épreuves successives, au milieu d'une galerie de personnages et selon un scénario qui se veut "tragédie à la Schakespeare" - en restant in fine un honnête thriller, loin toutefois de l'ambition littéraire du modèle. "Fait le job" si on ne cherche pas un chef-d'oeuvre ni une oeuvre particulièrement personnelle.
            • toto Posté le 14 Décembre 2018
              Après le flamboyant "La Religion", l'austère "La mort..." Mais dans les deux cas un choc émotionnel. Roman âpre comme de désert, dur et sensible à la fois, des personnages émouvants et des faits brutaux, une vision de l'existence. A lire
            • gruz Posté le 8 Décembre 2018
              Tim Willock se détourne pour un temps des romans historiques qui ont fait sa renommée (La religion, Les douze enfants de Paris) pour nous proposer du noir de chez noir. On pourrait croire qu’il se tourne vers le hard boiled. Sauf que… l’action se déroule en Afrique du Sud et non aux USA, et qu’en plus d’être ancré dans un vrai contexte social, l’action pulse à travers la nature même du pays. Et puis, il y a le héros de l’affaire, qui n’est pas un stéréotype de cynisme et a au contraire une vision très claire du bien et du mal. Willocks joue avec les codes du genre, propose son lot de policiers corrompus tout en donnant vie à un flic étonnant. Imaginez un homme à la moralité droite comme un I, aux principes intangibles, et qui tombe dans l’hyper violence pour défendre ses idées. Incroyable personnage par ce qu’il va faire pour survivre à ce que lui dicte sa conscience. Dans un pays aussi déliquescent, où la brutalité fait partie du quotidien, c’est une gageure d’ainsi suivre sa route coûte que coûte. Le prix d’une vie est-elle la même lorsqu’on est un jeune et riche Afrikaner ou une jeune noire SDF ? Turner... Tim Willock se détourne pour un temps des romans historiques qui ont fait sa renommée (La religion, Les douze enfants de Paris) pour nous proposer du noir de chez noir. On pourrait croire qu’il se tourne vers le hard boiled. Sauf que… l’action se déroule en Afrique du Sud et non aux USA, et qu’en plus d’être ancré dans un vrai contexte social, l’action pulse à travers la nature même du pays. Et puis, il y a le héros de l’affaire, qui n’est pas un stéréotype de cynisme et a au contraire une vision très claire du bien et du mal. Willocks joue avec les codes du genre, propose son lot de policiers corrompus tout en donnant vie à un flic étonnant. Imaginez un homme à la moralité droite comme un I, aux principes intangibles, et qui tombe dans l’hyper violence pour défendre ses idées. Incroyable personnage par ce qu’il va faire pour survivre à ce que lui dicte sa conscience. Dans un pays aussi déliquescent, où la brutalité fait partie du quotidien, c’est une gageure d’ainsi suivre sa route coûte que coûte. Le prix d’une vie est-elle la même lorsqu’on est un jeune et riche Afrikaner ou une jeune noire SDF ? Turner va frotter ses principes de justice à cette situation explosive. Parce que lui a une réponse très claire et très figée de la question. Quitte à tomber dans l’extrême violence pour la défendre. Tim Willocks m’a bluffé, poussé dans mes ultimes retranchements, choqué, enthousiasmé, estomaqué. Impressionné aussi. Certaines scènes sont barbares, un vrai carnage. Et pourtant il arrive à en faire jaillir de la lumière. C’est aussi inattendu que rare (et donc précieux). J’ai habituellement tendance à m’éloigner de ce genre de scènes, sauf qu’ici elles ont du sens et permettent de dépeindre tout à la fois une région inhospitalière, une société corrompue, et des valeurs qui pourtant en émergent. Et puis, l’écrivain britannique a une capacité étonnante à créer l’empathie. Il arrive même à nous toucher avec le pire des salauds. La mort selon Turner est proche de la tragédie. Elle est confrontation, là où chacun avance avec ses propres convictions. La mort selon Turner se fait dans la violence, comme un passage malheureusement obligé dans une région aride qui ressemble souvent à l’enfer. Mais non sans une surprenante sensibilité. Ce roman m’aura fait vivre l’une des scènes les plus ahurissantes lues ces dernières années, d’une âpreté presque insoutenable. Hypnotique et à couper le souffle. Avec La mort selon Turner, Tim Willocks nous propose donc un polar brutal et frénétique, mais aussi d’une étonnante empathie, au plus proche de l’action et des personnages. Avec un protagoniste principal borné au point de suivre son chemin sans que rien ne puisse l’en dévier. C’est ce qui en fait la force, celle dont on se souvient.
              Lire la suite
              En lire moins
            • attilaRo Posté le 1 Décembre 2018
              La lutte entre le bien et le mal, semble-t-il... Certains passages sont de véritables morceaux de bravoure et il y a quelques trouvailles délirantes, heureusement.
            Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
            Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !