RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Quatre naissances et un enterrement

            Presses de la cité
            EAN : 9782258106017
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Quatre naissances et un enterrement

            Catherine BERTHET (Traducteur)
            Date de parution : 13/06/2013

            Conçus par insémination artificielle, trois personnages en quête de leurs origines embarquent pour une histoire extraordinaire.

            Lydia, Robyn et Dean ne se connaissent pas et mènent des vies diamétralement opposées. Chacun d’eux a toujours eu l’impression qu’il manquait quelque chose à son existence… et pour cause : ils sont en réalité...

            Conçus par insémination artificielle, trois personnages en quête de leurs origines embarquent pour une histoire extraordinaire.

            Lydia, Robyn et Dean ne se connaissent pas et mènent des vies diamétralement opposées. Chacun d’eux a toujours eu l’impression qu’il manquait quelque chose à son existence… et pour cause : ils sont en réalité frère et sœurs. C’est en s’inscrivant simultanément sur un site Internet permettant de retrouver les personnes nées d’un même don de sperme qu’ils le découvrent. Ensemble, ils vont comprendre ce que l’amour, la famille et l’amitié signifient vraiment.
            Parallèlement, leur père biologique, Daniel, qui est atteint d’un cancer incurable, a émis le souhait de rencontrer ses « enfants ». C’est une course contre la montre qui s’engage alors pour les retrouver à temps…

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258106017
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité
            14.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Elo43 Posté le 1 Février 2019
              3ème livre ce mois ci de Lisa Jewell et même si ce livre n'est pas du tout un thriller comme ses 2 autres livres, il n'en est pas moins très bon ! Tous les personnages sont attachants, du donneur de sperme à ses enfants , tous différents mais tous avec des parcours de vie atypiques et une sensibilité entière ! Un sujet intéressant , que je n'avais jamais eu l'occasion de lire ! L'histoire n'est pas gnangnan , on retrouve même de l'amour, de l'espoir et de l'intrigue : un livre facile à lire qui donne le sourire !
            • tonpdg Posté le 14 Mars 2015
              Le titre dévoile tout. Plongées dans un mal être, 4 personnes découvrent comment donner un sens à leur vie. Très beau livre, bien écrit.
            • ladythat Posté le 9 Mai 2014
              Lydia, 29 ans, n’a ni famille ni ami, elle vit seule dans une immense maison qu’elle s’est offerte avec l’argent gagné en vendant sa recette de peinture sans odeur! Elle est brillante, intelligente mais mal dans sa peau, dans sa tête, dans sa vie… Lorsqu’elle reçoit anonymement des informations sur sa conception dans un centre de donneurs de sperme, elle voit là une chance de trouver ses racines et de combler le vide immense de sa vie. Dean a vingt-et-un an, il est paumé, vit avec une fille qu’il a mise enceinte, il est au chômage, sans logement (l’appart est au nom de sa copine), sans avenir… A la naissance du bébé sa vie bascule, il s’inscrit sur le registre des fratries sous l’effet de l’alcool sans penser un instant qu’il trouvera réponse à sa demande et pourtant… Robyn a dix-huit ans, elle est intelligente, belle, brillante et, comme elle aime le dire, elle est parfaite, sa vie est parfaite. Elle jongle entre ses études de médecine, son job chez Zara et sa vie avec son petit ami parfait lui aussi! Mais sous cette couche de perfection, Robyn sent l’inquiétude la gagner et encouragée par ses parents elle s’inscrit sur le registre... Lydia, 29 ans, n’a ni famille ni ami, elle vit seule dans une immense maison qu’elle s’est offerte avec l’argent gagné en vendant sa recette de peinture sans odeur! Elle est brillante, intelligente mais mal dans sa peau, dans sa tête, dans sa vie… Lorsqu’elle reçoit anonymement des informations sur sa conception dans un centre de donneurs de sperme, elle voit là une chance de trouver ses racines et de combler le vide immense de sa vie. Dean a vingt-et-un an, il est paumé, vit avec une fille qu’il a mise enceinte, il est au chômage, sans logement (l’appart est au nom de sa copine), sans avenir… A la naissance du bébé sa vie bascule, il s’inscrit sur le registre des fratries sous l’effet de l’alcool sans penser un instant qu’il trouvera réponse à sa demande et pourtant… Robyn a dix-huit ans, elle est intelligente, belle, brillante et, comme elle aime le dire, elle est parfaite, sa vie est parfaite. Elle jongle entre ses études de médecine, son job chez Zara et sa vie avec son petit ami parfait lui aussi! Mais sous cette couche de perfection, Robyn sent l’inquiétude la gagner et encouragée par ses parents elle s’inscrit sur le registre des fratries. Trois individus, trois personnalités, si différents mais si semblables, réunis par le désir d’appartenance à un groupe, à une famille, qui ont besoin de savoir d’où ils viennent, de connaitre leurs origines, de trouver une famille pour se trouver eux-même. Secrets de famille, quête d’identité, amitié, amour, blessures sont les ingrédients de ce roman dont les personnages sont si touchants de réalisme. Et je ne parle même pas du donneur, du père biologique, qui a lui aussi une histoire bouleversante… et une amie exceptionnelle. Lisa Jewell signe un roman d’une justesse touchante, dans un style simple, léger mais si réaliste, si vivant qu’il nous pousse à la lecture. Alors bien sûr beaucoup d’éléments sont prévisibles, d’autres sont très clichés, mais les personnages sont si attachants et l’histoire si bien menée qu’on se laisse prendre à l’histoire et qu’il est difficile de refermer le livre avant de l’avoir fini.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Fofie64 Posté le 13 Novembre 2013
              Trois personnages qui semblent n'avoir rien en commun si ce n'est qu'ils sont frères et sœur. La recherche de leur origine et la rencontre avec leur père mourant va les amener à se découvrir et changer leur vie dans le bon sens. Un livre léger sur les origines avec des personnages attachants. J'ai apprécié ce roman qui a été une bouffée d'air légère et gaie après plusieurs thrillers A découvrir ....
            • Analire Posté le 4 Juillet 2013
              Si vous recherchez un livre léger, capable de vous faire passer un très bon moment et qui contient, dans un même temps, une morale, une petite leçon de vie, n'hésitez pas à choisir ce roman de Lisa Jewell. Il est juste sublime... Nous faisons la connaissance de plusieurs personnes simultanément. Chaque partie/chapitre est dédiée à une personne en particulier. De cette façon, nous pouvons découvrir, décortiquer et analyser la vie de chacun sans que les personnages soient liés instantanément. Commençons par parler de la plus jeune protagoniste de l'histoire, Robyn. Etudiante en médecin, travaillant le soir dans un magasin Zara, est quelqu'un qui semble fragile et vulnérable au plus au point. S'ajoute à ça sa naïveté dû à sa jeunesse, et à la sensibilité qu'elle dégage de sa personne. Elle apprend à sa majorité qu'elle a été conçue par insémination artificielle, grâce à un donneur anonyme. Vient ensuite le tour de Dean, un jeune homme dégingandé, à l'aspect normal, mi-rebelle mi-sensible. Il se cache sous une carapace pour se protéger des coups de la vie, et ne laisse transparaître que très peu d'informations sur sa façon de penser. Comme sa demi-soeur, Dean n'a apprit l'existence de son père biologique qu'à l'âge... Si vous recherchez un livre léger, capable de vous faire passer un très bon moment et qui contient, dans un même temps, une morale, une petite leçon de vie, n'hésitez pas à choisir ce roman de Lisa Jewell. Il est juste sublime... Nous faisons la connaissance de plusieurs personnes simultanément. Chaque partie/chapitre est dédiée à une personne en particulier. De cette façon, nous pouvons découvrir, décortiquer et analyser la vie de chacun sans que les personnages soient liés instantanément. Commençons par parler de la plus jeune protagoniste de l'histoire, Robyn. Etudiante en médecin, travaillant le soir dans un magasin Zara, est quelqu'un qui semble fragile et vulnérable au plus au point. S'ajoute à ça sa naïveté dû à sa jeunesse, et à la sensibilité qu'elle dégage de sa personne. Elle apprend à sa majorité qu'elle a été conçue par insémination artificielle, grâce à un donneur anonyme. Vient ensuite le tour de Dean, un jeune homme dégingandé, à l'aspect normal, mi-rebelle mi-sensible. Il se cache sous une carapace pour se protéger des coups de la vie, et ne laisse transparaître que très peu d'informations sur sa façon de penser. Comme sa demi-soeur, Dean n'a apprit l'existence de son père biologique qu'à l'âge de 18 ans... Lydia, la plus âgée des frères et soeurs, apprend au tout début du roman, par une lettre anonyme que quelqu'un lui a envoyé chez elle, qu'elle a été conçue par un donneur de sperme. Un choc qu'elle va devoir supporter toute seule, dû au suicide de sa mère quand elle n'était qu'une enfant et à la mort précipité de son père quelques années plus tard. Mais Lydia, du haut de ses 29 ans, va se montrer très mature, la tête sur les épaules et extrêmement réfléchie. Nous allons suivre le cours de leur vie, les péripéties qu'ils rencontrent et les conséquences de la découverte qu'ils ont faites. En parallèle, nous rencontrer Maggie, une femme assez âgée qui s'occupe depuis plus d'un an d'un vieil homme mourant, un certain Daniel. Très attachée à Daniel, elle éprouve bien plus que de l'amitié pour lui, mais sait pertinemment qu'une histoire n'aura jamais lieu entre eux. Il ne reste que quelques mois à vivre à Daniel, et il va profiter de ce court laps de temps pour faire une choquante confidence à Maggie : il est un donneur de sperme, qui a enfanté indirectement quatre enfants. Cette secret intime est une marque d'amour et de confiance qui prouve une nouvelle fois l'attachant des deux individus entre eux. Maggie va tout mettre en oeuvre pour regrouper les enfants de Daniel avant qu'il ne meurt... Lisa Jewell décrit dans ce livre un procédé qui semble assez simpliste, pour que les personnages puissent se retrouver mutuellement. Il s'agit du Registre des fratries, un site Internet qui regroupe tous les frères et sœurs nés de donneurs de sperme. Quatre naissances et un enterrement est un roman bourré d'émotions et de sentiments contradictoires. Entre la surprise de la découverte d'un père donneur de sperme, la joie d'avoir des frères et soeurs, l'excitation de découvrir une nouvelle famille, la peur de la rencontre avec leur vrai père, les pleurs (autant de joie que de chagrin) suite à leur rencontre... que de forts sentiments qui se croisent et se recroisent inlassablement. On ne peut que s'attacher aux personnages et compatir avec eux. Il s'en dégage un tel amour et une telle fierté que le lecteur ne peut être qu'abasourdir et ému par cet élan de sentiments. Outre le fait qu'il soit très touchant, il aborde, de surcroît un message fort, qui marque les esprits. Je n'avais jamais eu le plaisir de lire un livre traitant du thème d'un donneur de sperme, qui fonde indirectement une famille. On voit bien que les gènes suivent leur route, et font leur petit bout de chemin. La compréhension de certains pères est étonnante, je ne peux qu'être admirative et respectueuse envers ces hommes, qui traitent ces enfants comme la chair de leur chair. Même les "enfants", suite à la rencontre avec leur père biologique, n'ont pas changés leurs habitudes : le père qui les a élevés est leur vrai père, le seul et l'unique qui peuple leur vie. Une fidélité est un amour sans faille transparaît entre eux, ce qui fait passer de superbes moments, qui touchent et émeuvent le lecteur. Ces personnages, aux vies diamétralement opposées vont se rencontrer une seule et unique fois, et le courant va directement passer entre eux. Un moment fort, très fort, qui prouve avec brio les liens invisibles qui unissent les familles. L'écriture de l'auteure est captivante, attirante et très agréable. Elle arrive à faire passer des sentiments à travers les pages de son livre, est arrive à créer des moments uniques, et touchants. De plus, son style d'écriture est réaliste, de sorte que l'histoire aurait très bien pu se dérouler dans la vraie vie. Une atmosphère chaleureuse, chaude et remplie d'amour, qui ne laisse personne indifférent. Je vous conseille et vous recommande ce livre, vous ne serez pas déçu.
              Lire la suite
              En lire moins
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.