RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Silence et tumulte

            Robert Laffont
            EAN : 9782221133514
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Silence et tumulte

            Ola MEHANNA (Traducteur), Khaled OSMAN (Traducteur)
            Date de parution : 13/09/2012

            « — Je vous en supplie, trouvez-moi un nom approprié à ce que nous sommes en train de vivre.
            — Un nom approprié ? C’est tout ce que vous attendez de moi ? Surréaliste. C’est ça, le mot qui convient. »

            Une journée dans la vie de Fathi Chin, écrivain célèbre interdit de publication par le Guide suprême de son pays (un pays arabe qui pourrait être... la Syrie). Une journée à l’absurdité kafkaïenne, où s’exerce la tyrannie très ordinaire d’un régime dictatorial. Ce jour-là, le pays tout entier célèbre par...

            Une journée dans la vie de Fathi Chin, écrivain célèbre interdit de publication par le Guide suprême de son pays (un pays arabe qui pourrait être... la Syrie). Une journée à l’absurdité kafkaïenne, où s’exerce la tyrannie très ordinaire d’un régime dictatorial. Ce jour-là, le pays tout entier célèbre par un interminable défilé les vingt ans de pouvoir de son despote. Il fait une chaleur accablante, téléviseurs et haut-parleurs hurlent à plein volume et une énorme masse de citoyens engloutit la ville. Chassé de son lit par le tintamarre, Fathi sort de chez lui pour rendre visite à sa mère. Mais à peine a-t-il franchi le seuil de son appartement qu’il est déjà dans les ennuis : dérogeant à tous ses principes, il porte assistance à un jeune homme tabassé à mort par des miliciens. Sa carte d’identité lui est retirée et il est sommé de se rendre à au commissariat pour la récupérer. En attendant, c’est à ses risques et périls qu’il circule sans papiers dans les rues. Des rues où la foule exaltée par les slogans, abasourdie par le bruit et rendue folle par la chaleur ne se contrôle plus. Qu’importe cependant s’il y a des centaines de victimes, comme cette inconnue que Fathi transporte sur son dos jusqu’à l’hôpital, où viennent s’échouer les vivants et les morts. C’est pour la gloire du maître qu’ils ont donné leur vie, pour le leader qu’ils souffrent. Un leader qui, enfermé dans son palais, passera en boucle, sur les murs de chacune des pièces, les images de cette célébration mortelle. Et si Fathi croyait pouvoir échapper à ce délire organisé en se réfugiant chez sa mère, il se trompait. Car dans sa volonté de gagner à sa cause cet écrivain dissident, le Guide suprême a décidé de s’immiscer jusque dans sa famille : sa mère apprend à Fathi qu’elle va épouser M. Haïd, l’un des membres les plus éminents du gouvernement. Il ne reste donc à Fathi qu’un seul havre où se mettre hors d’atteinte du pouvoir : l’appartement de Lama, sa maîtresse, où leurs deux corps complices s’enlaceront sur le seul territoire qu’il leur reste : l’amour. L’union des corps comme acte de dissidence et ultime liberté. Mais déjà 18 heures sonnent, il est temps de gagner le commissariat. Réconcilié avec la vie grâce à Lama, Fathi rejoint l’hôtel de police. Là, il est renvoyé de service en service, oublié dans une antichambre, jeté dans une cellule d’isolement, ramené à la surface, et de nouveau bringuebalé d’un fonctionnaire à l'autre. Il ne lui reste qu’une arme à opposer à la bureaucratie de ce régime absurde : l’ironie. Comment résister autrement au bruit infernal qui vous dévore l’âme ? Qu’opposer aux menaces contre sa mère ? À la promesse d’être autorisé à publier s’il rentre dans le rang ? Jouant les trouble-fête dans cette farce grinçante qu’est l’existence sous une dictature, Fathi finit par ne plus savoir quand la réalité cède la place au rêve éveillé, puis au cauchemar.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221133514
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Robert Laffont
            13.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • LecturesdeVoyage Posté le 13 Décembre 2015
              Un livre écrit par un auteur syrien qui a été traduit en français est « Silence et Tumulte » de Nihad Sirees. Dans les rues d’une ville qui n’est pas nommée mais qu’on devine être Damas, on célèbre les 20 ans au pouvoir du chef suprême. Une succession sans fin de défilés tonitruants. Fathi, un écrivain célèbre cherche à échapper au tumulte en retrouvant son amie Lama pour tout oublier dans ses bras. Dès qu’il sort dans la rue, il est happé par la foule et termine au poste de police et à l’hôpital. Le régime le poursuit même au sein de sa famille : un des conseillers du dictateur veut épouser sa mère et lui propose de devenir le thuriféraire du pouvoir en place. Il ne lui reste plus que le silence pour se soustraire aux tentacules du gouvernement. Une allégorie kafkaïenne de la vie en Syrie, écrite en 2004.
            • rigas Posté le 13 Octobre 2013
              Ce livre, trouvé par hasard, est une pure merveille. Le héros est un écrivain, assailli par le bruit de la ville; il faut avoir vécu dans le centre-ville de Damas (avant la guerre, évidemment) pour savoir à quel point la description est juste. Le bruit qui agresse l'écrivain non seulement par son omniprésence mais aussi et surtout par son origine: l'essentiel est le bruit provoqué par les officiels du régime qui organisent des défilés à la gloire du Leader. L'écrivain, héros du livre ne participe pas à ces défilés et d'ailleurs est mis à l'index du régime. De plus, il vit une folle histoire d'amour avec une femme sensuelle et compréhensive, seul élément de sa vie qu lui permet de rester sain d'esprit. Car le roman est une plongée dans l'absurde que représente la vie dans un régime qui contrôle la vie de ses citoyens, qui les espionne, les oblige à suivre ses injonctions stupides. Lire ce roman aujourd'hui laisse un goût amer quand on sait ce qui se passe en Syrie. Mais il va bien au-delà de la Syrie: il montre que l'humpur est une arme que détestent les tortionnaires et dirigeants totalitaires, ces gens qui font reposer... Ce livre, trouvé par hasard, est une pure merveille. Le héros est un écrivain, assailli par le bruit de la ville; il faut avoir vécu dans le centre-ville de Damas (avant la guerre, évidemment) pour savoir à quel point la description est juste. Le bruit qui agresse l'écrivain non seulement par son omniprésence mais aussi et surtout par son origine: l'essentiel est le bruit provoqué par les officiels du régime qui organisent des défilés à la gloire du Leader. L'écrivain, héros du livre ne participe pas à ces défilés et d'ailleurs est mis à l'index du régime. De plus, il vit une folle histoire d'amour avec une femme sensuelle et compréhensive, seul élément de sa vie qu lui permet de rester sain d'esprit. Car le roman est une plongée dans l'absurde que représente la vie dans un régime qui contrôle la vie de ses citoyens, qui les espionne, les oblige à suivre ses injonctions stupides. Lire ce roman aujourd'hui laisse un goût amer quand on sait ce qui se passe en Syrie. Mais il va bien au-delà de la Syrie: il montre que l'humpur est une arme que détestent les tortionnaires et dirigeants totalitaires, ces gens qui font reposer leur pouvoir sur la terreur dans l'esprit des gens. L'humour et un certain recul, très difficile à obtenir car nous vivons tous sous pression. C'est un livre magnifiquement écrit, superbement traduit, et d'une grande humanité. Chapeau, un grand livre.
              Lire la suite
              En lire moins
            • traversay Posté le 22 Octobre 2012
              Publié en 2004, au Liban, le premier roman traduit en français de Nihad Sirees, écrivain syrien, prend une résonance toute particulière du fait des événements tragiques qui ont lieu depuis de nombreux mois dans son pays. Silence et tumulte est un livre brillant, sans doute en grande partie autobiographique, qui décrit les états d'âme et le quotidien d'un écrivain rebelle au régime qui se débat au milieu de la répression sanglante orchestrée par le "Leader", jamais nommé autrement mais dont il est facile de reconnaître les traits. Les armes de Sirees et de son héros pour combattre les forces de l'obscurantisme ? La dérision, omniprésente, touchant souvent à l'absurde dans des scènes dignes de Kafka, et le sexe, ou plutôt la sensualité, renforcée par la canicule qui s'abat sur Damas, jamais nommée mais ... Comment vivre et aimer dans une dictature pareille sans perdre son intégrité morale et physique ? Tout le roman est contenu dans cette interrogation. L'impuissance et l'espoir se mêlent dans une écriture précise, ironique, moderne, très agréable à lire. Une jolie révélation d'un auteur dont on attend impatiemment de nouvelles traductions.
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.