Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266285490
Code sériel : 17300
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 768
Format : 108 x 177 mm

Tout ce qui est sur Terre doit périr / La Dernière Licorne

Date de parution : 10/10/2019
Une masse sombre, inexpliquée, prise dans les glaces millénaires du Mont Ararat…
Un livre interdit, gardé sous clé dans l’enfer du Vatican…
Un animal de bois, énigmatique, portant au front une corne unique…
Les indices sont là, éparpillés. Un gigantesque puzzle à reconstituer pour remonter à l’origine de toutes les religions du monde....
Une masse sombre, inexpliquée, prise dans les glaces millénaires du Mont Ararat…
Un livre interdit, gardé sous clé dans l’enfer du Vatican…
Un animal de bois, énigmatique, portant au front une corne unique…
Les indices sont là, éparpillés. Un gigantesque puzzle à reconstituer pour remonter à l’origine de toutes les religions du monde. De Bordeaux à Hong-Kong, en passant par l’Arménie, Zak Ikabi n’a qu’une obsession : en réunir toutes les pièces. Et trouver enfin l’arche de Noé. Embarquée malgré elle dans sa quête, la glaciologue Cécile Serval, aussi érudite que volcanique, se voit bientôt confrontée à un véritable déluge de questions. Et de balles de kalachnikov… Car pour garder ce secret, certains sont prêts à tous les sacrifices…

« Un thriller ésotérique vraiment bien ficelé. » La Voix du Nord

Cet ouvrage a précédemment paru sous le titre La Dernière Licorne, derrière le pseudonyme de Tobby Rolland
Préface inédite de l’auteur
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266285490
Code sériel : 17300
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 768
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Un puzzle inquiétant. » Sud Ouest
« Un thriller ésotérique vraiment bien ficelé. » La Voix du Nord
« Vous avez aimé les aventures d'Indiana Jones ? Vous allez adorer La Dernière Licorne. » Paris-Normandie
« Un nouveau génie du genre est né. Ce premier thriller ésotérique est une réussite qui le hisse immédiatement au rang des maîtres du genre. » Le Courrier Picard
« Le livre se lit d'une traite, le souffle coupé et les sens en alerte maximale. » La Dépêche du Midi
XXX

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nath74gri Posté le 11 Décembre 2019
    "tout ce qui est sur terre doit périr" de Michel Bussi est un roman historique, ésotérique avec du suspense. L'intrigue tient sur l'arche de Noé, son histoire, les légendes, mythes, secrets et réalités. On traverse plusieurs pays pour finir sur le mont Ararat. Peu de temps mort, il se passe toujours quelque chose. On retrouve un peu le style Dan Brown, et on en apprend beaucoup sur les textes religieux des différentes religions. Les personnages sont un peu nombreux et il m'a été difficile de m'y retrouver par moment, mais les principaux sont sympathiques mais beaucoup d'invraisemblances mettent du discrédit à l'histoire.
  • mademoiselle_vanessa Posté le 9 Décembre 2019
    Que dire...? L'intrigue m'a plu, sans me rouler parterre de joie, mais j'ai apprécié! Par contre, cette habitude de mettre des histoires d'amour me flingue! Prévisible, et pas qu'un peu... Pour finir, envie de gifler assez souvent la scientifique qui pour moi est "too much "!
  • Pchabannes Posté le 5 Décembre 2019
    Poursuivi par des tueurs implacables, le mystérieux Zak sauve la belle glaciologue Cécile et le professeur Arsène. Ensemble partent en quête pour contrer la secte des Nephilim et découvrir le mystère de l’Arche de Noé. Ce roman est une aventure digne de Indiana Jones menée tambour battant avec les méchants trafiquants d’artefacts, le trouble rôle du Parlement des Religions de Melbourne, les révélations et découvertes historiques entre réalités, mythes et légendes et une mise en abyme de l’histoire des hommes sur le Mont Ararat aux prémices du déluge à l’époque mésopotamienne, en 4371 avant JC. Histoires, légendes, mythes, réalité… - Le déluge présent dans des centaines de légendes de part le monde depuis les Sumériens et l’épopée de Gilgamesh (XIIIème avant JC) en passant par l’Inde et son Mahabharata, les Perses et Yima, en Afrique, en Amérique du Sud et du Nord - Les Nephilim et Le livre d’Enoch et ses révélations sur la naissance de géants fils de dieux et d’humaines - l’arche de Noé sur le mont Ararat - Les licornes…Rêve ou réalité ? L’église Saint Etienne du Mont à Paris montre une liconre embarquée sur l’arche de Noé…. - Comment expliquer le bon en avant de l’humanité au Vème millénaire à l’ère summérienne ? - Et tant d’autres…. Ce n’est pas... Poursuivi par des tueurs implacables, le mystérieux Zak sauve la belle glaciologue Cécile et le professeur Arsène. Ensemble partent en quête pour contrer la secte des Nephilim et découvrir le mystère de l’Arche de Noé. Ce roman est une aventure digne de Indiana Jones menée tambour battant avec les méchants trafiquants d’artefacts, le trouble rôle du Parlement des Religions de Melbourne, les révélations et découvertes historiques entre réalités, mythes et légendes et une mise en abyme de l’histoire des hommes sur le Mont Ararat aux prémices du déluge à l’époque mésopotamienne, en 4371 avant JC. Histoires, légendes, mythes, réalité… - Le déluge présent dans des centaines de légendes de part le monde depuis les Sumériens et l’épopée de Gilgamesh (XIIIème avant JC) en passant par l’Inde et son Mahabharata, les Perses et Yima, en Afrique, en Amérique du Sud et du Nord - Les Nephilim et Le livre d’Enoch et ses révélations sur la naissance de géants fils de dieux et d’humaines - l’arche de Noé sur le mont Ararat - Les licornes…Rêve ou réalité ? L’église Saint Etienne du Mont à Paris montre une liconre embarquée sur l’arche de Noé…. - Comment expliquer le bon en avant de l’humanité au Vème millénaire à l’ère summérienne ? - Et tant d’autres…. Ce n’est pas un Bussi classique mais il est à dévorer pendant vos congés ou durant les trop longs trajets en transport en commun. Croyez bien que les 760 pages de ce livre de poche passeront trop vite tant Michel Bussi se surpasse.
    Lire la suite
    En lire moins
  • samsam92200 Posté le 3 Décembre 2019
    Moi qui aime l’Histoire, les histoires, les légendes et autres quêtes j’ai été gâté ! Quand l’auteur part d’une information ou d’un fait réel, je trouve que cela donne un petit quelque chose en plus à l’histoire et au mystère qu’elle détient. Avec ce livre c’est une apothéose ! Et oui, quand l’auteur me raconte l’histoire de Noé et de son arche en me disant qu’elle est connue depuis des millénaires, bien avant « l’idée » du monothéisme, et qu’elle est décrite aussi bien dans la Thora, la Bible que le Coran, je dis let’s go ! Michel Bussi prend comme base l’histoire de l’Humanité et ses plus grandes histoires/légendes pour nous faire vivre une quête de vérité absolu capable de changer notre perception du monde. Car comme souvent il y a ceux qui savent et ceux qui ne savent pas. Ceux qui veulent tout dire au monde au risque de le mettre sans dessus dessous et ceux qui veulent garder cette pauvre chose qu’est l’humain à l’abri de la vérité. On trouvera forcément pas mal de ressemblances avec d’autres textes (Dan Brown surtout) car cette histoire ou cette légende a déjà été traité. Mais ce qui est agréable dans cette lecture c’est... Moi qui aime l’Histoire, les histoires, les légendes et autres quêtes j’ai été gâté ! Quand l’auteur part d’une information ou d’un fait réel, je trouve que cela donne un petit quelque chose en plus à l’histoire et au mystère qu’elle détient. Avec ce livre c’est une apothéose ! Et oui, quand l’auteur me raconte l’histoire de Noé et de son arche en me disant qu’elle est connue depuis des millénaires, bien avant « l’idée » du monothéisme, et qu’elle est décrite aussi bien dans la Thora, la Bible que le Coran, je dis let’s go ! Michel Bussi prend comme base l’histoire de l’Humanité et ses plus grandes histoires/légendes pour nous faire vivre une quête de vérité absolu capable de changer notre perception du monde. Car comme souvent il y a ceux qui savent et ceux qui ne savent pas. Ceux qui veulent tout dire au monde au risque de le mettre sans dessus dessous et ceux qui veulent garder cette pauvre chose qu’est l’humain à l’abri de la vérité. On trouvera forcément pas mal de ressemblances avec d’autres textes (Dan Brown surtout) car cette histoire ou cette légende a déjà été traité. Mais ce qui est agréable dans cette lecture c’est la touche de Michel Bussi. Le dénouement est loin de ce que je pouvais envisager et tellement mieux ! Le texte est prenant grâce aux moultes voyages, aventures et autres rebondissements vécus par les personnages, et il y en a beaucoup en plus de Cécile et Zak nos « héros », mais aussi et surtout du fait du sujet. Il faut dire que parfois c’est presque un cour de théologie qui nous est donné avec certains passages. Ce livre c’est la croyance ésotérique qui rencontre la science moderne saupoudré de science-fiction : étrange, intrigant et génial. A lire absolument !🤩
    Lire la suite
    En lire moins
  • Claudio13 Posté le 28 Novembre 2019
    On aime ou on ne l'apprecie pas, mais on ne peut rester insensible à ce bouquin. Après avoir lu tous les livres de Michel Bussi, je suis accro... Alors qu'en est-il de ce roman, de cette oeuvre ? Faut-il faire un parallèle avec les auteurs Giacometti-Ravenne dans les cheminements ésotériques ? A vous d'en juger ! Ce roman est déjà paru il y a quelques années sous le titre « La dernière licorne » et sous le pseudo de Tobby Rolland, histoire de voir le succès que rencontrerait ce livre signé d’un auteur « inconnu » du public. C’est un pavé dont on ne viendra pas à bout en un seul jour, mais ce qu’il raconte est tellement prenant qu’on en oublie le nombre de pages. C’est une histoire qui capte le lecteur, le rend addictif. On est pris dans un engrenage dont on ne peut se défaire. Les mystères, secrets, suspenses, actions, histoires, religions, créent une atmosphère spécifique. Il n'y a pas de valeur ajoutée à faire ici le résumé de ce roman, cela a déjà été réalisé maintes fois avec beaucoup de talent. Mais cet ouvrage délivre un récit extrêmement documenté, pour un travail de recherche assez colossal. On ne peut que rester conquis par l'imagination... On aime ou on ne l'apprecie pas, mais on ne peut rester insensible à ce bouquin. Après avoir lu tous les livres de Michel Bussi, je suis accro... Alors qu'en est-il de ce roman, de cette oeuvre ? Faut-il faire un parallèle avec les auteurs Giacometti-Ravenne dans les cheminements ésotériques ? A vous d'en juger ! Ce roman est déjà paru il y a quelques années sous le titre « La dernière licorne » et sous le pseudo de Tobby Rolland, histoire de voir le succès que rencontrerait ce livre signé d’un auteur « inconnu » du public. C’est un pavé dont on ne viendra pas à bout en un seul jour, mais ce qu’il raconte est tellement prenant qu’on en oublie le nombre de pages. C’est une histoire qui capte le lecteur, le rend addictif. On est pris dans un engrenage dont on ne peut se défaire. Les mystères, secrets, suspenses, actions, histoires, religions, créent une atmosphère spécifique. Il n'y a pas de valeur ajoutée à faire ici le résumé de ce roman, cela a déjà été réalisé maintes fois avec beaucoup de talent. Mais cet ouvrage délivre un récit extrêmement documenté, pour un travail de recherche assez colossal. On ne peut que rester conquis par l'imagination débordante de l'auteur, sa capacité à conduire un récit haletant plein de rebondissements, avec un voyage littéraire qui nous fait remonter le temps.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Chargement en cours...
Ne lâchez pas sa main
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Lisez

    50 romans incontournables à offrir ce Noël

    Des romans primés, des thrillers entêtants, des auteurs stars, des étoiles montantes, des héros inoubliables... Dans notre hotte, il y a des histoires pour tous les goûts et toutes les envies. Découvrez vite notre sélection de 50 romans incontournables à offrir ce Noël.

    Lire l'article
  • Par Pocket

    Michel Bussi : "Cette histoire s'est révélée bien plus noire que mes romans habituels"

    Précédemment paru sous le titre La Dernière Licorne, et derrière le pseudonyme de Tobby Rolland, Tout ce qui est sur terre doit périr de Michel Bussi est disponible aux éditions Pocket. L'auteur en dit plus sur ses inspirations et explique pourquoi il a d'abord choisi de publier ce thriller ésotérique sous un nom de plume.

    Lire l'article