En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Gizelle et moi

        Belfond
        EAN : 9782714474148
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 240
        Format : 140 x 220 mm
        Nouveauté
        Gizelle et moi
        Comment un énorme chien m'a réappris à vivre

        Marie KEMPF (Traducteur)
        Date de parution : 07/06/2018
        Dans la lignée de Marley et moi, une histoire d’amitié hors norme entre une jeune fille pétillante et son chien adoré. Espiègle, touchant, un récit initiatique dans lequel l’auteur se découvre et se construit, main dans la patte avec sa meilleure amie…
         
        Dès le premier regard, entre Lauren, petit bout de femme d’une vingtaine d’années, et Gizelle, énorme mastiff de 70 kilos, c’est le coup de foudre. Inséparables, elles vont traverser les petits boulots sous-payés, les galères d’apparts trop petits, les coups de blues passagers, mais aussi les joies de Central Park... Dès le premier regard, entre Lauren, petit bout de femme d’une vingtaine d’années, et Gizelle, énorme mastiff de 70 kilos, c’est le coup de foudre. Inséparables, elles vont traverser les petits boulots sous-payés, les galères d’apparts trop petits, les coups de blues passagers, mais aussi les joies de Central Park et les premiers émois des relations amoureuses…
        Et puis la nouvelle tombe. Gizelle est atteinte d’un cancer incurable. Mais pas question de se laisser abattre : soirée Netflix, dégustation de hot-dogs au homard, recherche effrénée de la meilleure des crèmes glacées, road trip de folie… Les deux amies se concoctent une bucket list d’enfer !

        En offrant à Gizelle ses derniers petits bonheurs, Lauren va se fabriquer des souvenirs inoubliables et retrouver le chemin de la confiance et de la sérénité.
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782714474148
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 240
        Format : 140 x 220 mm
        Belfond
        17.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • iletaitunefoislalecture Posté le 31 Juillet 2018
          Une histoire d'amour, d'un coup de foudre, d'une relation passionnelle et passionnée. L'histoire d'un énorme chien et de sa maîtresse. L'histoire d'une vie pas facile qui a été améliorée grâce à l'arrivée d'un être particulier. J'ai adoré la relation qui se nouait entre les deux personnages, une histoire d'amour réel qui surpasse beaucoup de celles que j'ai déjà lus. Il n'y a pas que du rose dans cet ouvrage, et pourtant il m'a touchée au plus profond de mon petit coeur.
        • Celine_Cmn Posté le 25 Juillet 2018
          Ce livre raconte une histoire vraie, celle de Lauren, l'auteure et de Gizelle, son chien. Nous les suivons de l'adoption du chiot à son dernier souffle, de l'adolescence de la jeune femme à sa vie d'adulte. L'auteure nous raconte sa vie, la façon dont elle a grandi aux côtés de son gros chien et ses combats de tous les jours et celui de rendre sa chienne heureuse. Plus les chiens sont de grandes races plus leur vie est courte. Et c'est bien trop tôt que Lauren apprend que sa meilleure amie à 4 pattes a un cancer incurable. Depuis, elle met tout en oeuvre pour offrir du bon temps à sa chienne. Je le savais avant de le commencer et je ne me suis pas trompé, ce livre m'a brisé le cœur. Je suis très sensible quand on parle de mort et de souffrance animale, j'ai donc été submergé d'émotion avec ce roman. J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Savoir que c'est une véritable histoire, que l'auteure l'a vécu donne encore plus de force à ce récit déjà poignant. Lauren Fern Watt raconte avec beaucoup de sincérité et de justesse son combat pour la dignité et le bien-être de... Ce livre raconte une histoire vraie, celle de Lauren, l'auteure et de Gizelle, son chien. Nous les suivons de l'adoption du chiot à son dernier souffle, de l'adolescence de la jeune femme à sa vie d'adulte. L'auteure nous raconte sa vie, la façon dont elle a grandi aux côtés de son gros chien et ses combats de tous les jours et celui de rendre sa chienne heureuse. Plus les chiens sont de grandes races plus leur vie est courte. Et c'est bien trop tôt que Lauren apprend que sa meilleure amie à 4 pattes a un cancer incurable. Depuis, elle met tout en oeuvre pour offrir du bon temps à sa chienne. Je le savais avant de le commencer et je ne me suis pas trompé, ce livre m'a brisé le cœur. Je suis très sensible quand on parle de mort et de souffrance animale, j'ai donc été submergé d'émotion avec ce roman. J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Savoir que c'est une véritable histoire, que l'auteure l'a vécu donne encore plus de force à ce récit déjà poignant. Lauren Fern Watt raconte avec beaucoup de sincérité et de justesse son combat pour la dignité et le bien-être de Gizelle. Elle nous dévoile, sans nous épargner les détails, sa lutte. Tout n'est pas facile ni tout rose évidemment mais cela nous est raconté car cela fait partie de son histoire. Comme beaucoup je pense, je me suis retrouvé dans cette histoire. Je me suis identifié à Lauren. Moi aussi j'ai eu et perdu des compagnons à 4 pattes et cela est une déchirure en moi qui ne sera jamais comblée. J'ai donc complètement compris ses réactions dans les différents stades de son histoire même si je n'ai pas vécu exactement la même histoire qu'elle. C'est émouvant, touchant, plein d'émotion, triste et en même temps un appel au bonheur, à profiter de celui-ci tant qu'il est présent et nos compagnons nous en apportent tellement ! Même si l'histoire tourne principalement autour de Lauren et Gizelle, il y a aussi d'autres sujets tout aussi difficiles qui sont abordés. La vie n'a rien épargne à Lauren et je l'admire pour son courage et sa force, elle s'en sort malgré tout très bien et avec beaucoup de dignité. Bravo à l'auteure pour avoir si bien su nous transmettre son histoire, avec autant de réalisme et de vérité. Ce livre me restera en mémoire très longtemps ! Si vous aimez les histoires vraies touchantes, que vous avez toujours un mouchoir à côté de vous et que pleurer ne vous fait pas peur, alors ce livre est fait pour vous.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Beautylicious Posté le 21 Juillet 2018
          Avant de commencer ce livre, je savais que ça allait être émouvant. C'est en effet l'histoire de Lauren et son mastiff Gizelle qui, après 6 ans, se voit diagnostiquer un cancer. Il s'agit d'une histoire vraie, racontée par Lauren. Cela se ressent dans le style et l'écriture : elle écrit comme dans un journal intime. Ce livre se lit très facilement. L'écriture est fluide, même si je ne l'ai pas toujours trouvée très naturelle (peut-être est-ce dû à la traduction). C'est d'ailleurs le seul bémol que j'ai à faire. Au fil des pages, l'émotion monte. Jusqu'à être submergé par les larmes à la fin. On s'attache beaucoup aux personnages. Mais cette histoire est bien plus profonde qu'elle n'en a l'air. Car à travers l'histoire de Gizelle, c'est aussi l'histoire de Lauren que l'on vit, et tous ses questionnements sur sa vie, ses envies, sa famille (dont sa mère alcoolique). Au final, je me suis moi aussi questionnée sur ma vie, et comme Lauren, j'ai bien envie de faire une liste de choses à faire et de profiter davantage de la vie. Bref, une belle réflexion sur la vie telle qu'elle devrait être vécue.
        • Sharon Posté le 18 Juillet 2018
          J'ai eu du mal à rédiger cette avis, parce que, comme la narratrice, je suis aussi passée par là : il est difficile de perdre un animal qui vous a accompagné pendant des années. Lauren est lucide, peut-être aussi parce que son adolescence n'a pas été comme les autres. Il ne s'agit pas seulement de la séparation de ses parents, mais de l'alcoolisme de sa mère, et des conséquences pour sa vie quotidienne. C'est dans ces années-là qu'elle et sa mère "adoptent" ce gros chien - presque plus gros qu'il n'était prévu. Gizelle accompagne la jeune femme pendant ces années d'étude, et ces années de jeune adulte, où elle construit sa vie : premier emploi, premier logement indépendant, c'est à dire loin des parents, premier histoire d'amour sérieuse. Le tout avec Gizelle, parce qu'il faut trouver, en plein New York, un lieu pour loger avec un mastiff, un lieu où le promener aussi - et l'on découvre que des Mastiffs dans une grande ville, ce n'est pas si rare que cela. Puis, vient la seconde partie, le diagnostique, les soins, et le fait aussi qu'il faut faire la part des choses entre les choix faits pour soi, et les choix... J'ai eu du mal à rédiger cette avis, parce que, comme la narratrice, je suis aussi passée par là : il est difficile de perdre un animal qui vous a accompagné pendant des années. Lauren est lucide, peut-être aussi parce que son adolescence n'a pas été comme les autres. Il ne s'agit pas seulement de la séparation de ses parents, mais de l'alcoolisme de sa mère, et des conséquences pour sa vie quotidienne. C'est dans ces années-là qu'elle et sa mère "adoptent" ce gros chien - presque plus gros qu'il n'était prévu. Gizelle accompagne la jeune femme pendant ces années d'étude, et ces années de jeune adulte, où elle construit sa vie : premier emploi, premier logement indépendant, c'est à dire loin des parents, premier histoire d'amour sérieuse. Le tout avec Gizelle, parce qu'il faut trouver, en plein New York, un lieu pour loger avec un mastiff, un lieu où le promener aussi - et l'on découvre que des Mastiffs dans une grande ville, ce n'est pas si rare que cela. Puis, vient la seconde partie, le diagnostique, les soins, et le fait aussi qu'il faut faire la part des choses entre les choix faits pour soi, et les choix faits pour l'animal. Le "confort de vie" doit être privilégié face à la survie. Lauren fait tout pour que les derniers mois de Gizelle soit les plus agréables. Elle ne se leurre pas, elle sait aussi que c'est pour elle-même qu'elle le fait. Un livre à la fois drôle et émouvant.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Valmyvoyou_lit Posté le 19 Juin 2018
          Attention, émotion garantie ! Choisissez bien votre moment pour le lire, vous risquez d’être très émus. C’est une histoire qui a plusieurs thèmes et plusieurs niveaux de lecture. Tout d’abord, c’est l’histoire d’une jeune fille qui quitte la maison familiale pour ses études, puis entre dans la vie active et adulte. Nous voyons Lauren grandir. Nous découvrons ses amies, ses préoccupations professionnelles, ses flirts, etc. C’est frais et plaisant à lire. C’est aussi une fille qui raconte l’alcoolisme et l’addiction aux médicaments qui régissent la vie de sa mère. Elle parle de leur amour mutuel et leur relation entachée par ce fléau. Le thème principal de Gizelle et moi est l’amour inconditionnel qui unit une chienne Mastiff à sa maîtresse. Si vous aimez les chiens, si vous en avez un, vous serez sûrement touchés par ce livre. Gizelle et Lauren m’ont fait sourire et rire. Elles m’ont attendrie, elles ont fait fondre mon cœur et elles m’ont fait pleurer. Cette histoire est vraie et cela se ressent. La relation entre Lauren et Gizelle est authentique et merveilleusement dépeinte. J’aime cette jeune femme qui a tout fait pour le bonheur de sa chienne, j’adore cet animal qui aime sa maîtresse d’un amour inconditionnel. La suite... Attention, émotion garantie ! Choisissez bien votre moment pour le lire, vous risquez d’être très émus. C’est une histoire qui a plusieurs thèmes et plusieurs niveaux de lecture. Tout d’abord, c’est l’histoire d’une jeune fille qui quitte la maison familiale pour ses études, puis entre dans la vie active et adulte. Nous voyons Lauren grandir. Nous découvrons ses amies, ses préoccupations professionnelles, ses flirts, etc. C’est frais et plaisant à lire. C’est aussi une fille qui raconte l’alcoolisme et l’addiction aux médicaments qui régissent la vie de sa mère. Elle parle de leur amour mutuel et leur relation entachée par ce fléau. Le thème principal de Gizelle et moi est l’amour inconditionnel qui unit une chienne Mastiff à sa maîtresse. Si vous aimez les chiens, si vous en avez un, vous serez sûrement touchés par ce livre. Gizelle et Lauren m’ont fait sourire et rire. Elles m’ont attendrie, elles ont fait fondre mon cœur et elles m’ont fait pleurer. Cette histoire est vraie et cela se ressent. La relation entre Lauren et Gizelle est authentique et merveilleusement dépeinte. J’aime cette jeune femme qui a tout fait pour le bonheur de sa chienne, j’adore cet animal qui aime sa maîtresse d’un amour inconditionnel. La suite sur mon blog http://www.valmyvoyoulit.com/archives/2018/06/19/36499117.html
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Une expérience aussi inspirante qu’exaltante, qui vous permet de croire en l’impossible. Pour tous ceux qui ont eu un animal de compagnie, pour tous ceux qui ont aimé et qui ont connu la perte d’un être cher, pour tous ceux qui ont eu foi en l’avenir, c’est un voyage envoûtant, pas comme les autres, qui vous portera longtemps après votre lecture. »
        Elle UK
        « Gizelle et moi est un récit d’apprentissage fort, qui s’attache à ce moment précieux, où l’on réalise que certaines choses ne changeront jamais, et que lâcher prise est la meilleure des solutions. C’est aussi un très beau témoignage de la profonde et salvatrice relation qui peut exister entre les êtres humains et leurs animaux de compagnie. »
        Kirkus Reviews
        « Pour tous ceux qui ont eu et perdu un animal de compagnie… Ce témoignage leur rappellera des émotions familières, telles que la tristesse, mais aussi le réconfort, et surtout l’espoir. »
        Booklist
        Toute l'actualité des éditions Belfond
        Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com