Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714474148
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 140 x 220 mm

Gizelle et moi

Comment un énorme chien m'a réappris à vivre

Marie KEMPF (Traducteur)
Date de parution : 07/06/2018
Dans la lignée de Marley et moi, une histoire d’amitié hors norme entre une jeune fille pétillante et son chien adoré. Espiègle, touchant, un récit initiatique dans lequel l’auteur se découvre et se construit, main dans la patte avec sa meilleure amie…
 
Dès le premier regard, entre Lauren, petit bout de femme d’une vingtaine d’années, et Gizelle, énorme mastiff de 70 kilos, c’est le coup de foudre. Inséparables, elles vont traverser les petits boulots sous-payés, les galères d’apparts trop petits, les coups de blues passagers, mais aussi les joies de Central Park... Dès le premier regard, entre Lauren, petit bout de femme d’une vingtaine d’années, et Gizelle, énorme mastiff de 70 kilos, c’est le coup de foudre. Inséparables, elles vont traverser les petits boulots sous-payés, les galères d’apparts trop petits, les coups de blues passagers, mais aussi les joies de Central Park et les premiers émois des relations amoureuses…
Et puis la nouvelle tombe. Gizelle est atteinte d’un cancer incurable. Mais pas question de se laisser abattre : soirée Netflix, dégustation de hot-dogs au homard, recherche effrénée de la meilleure des crèmes glacées, road trip de folie… Les deux amies se concoctent une bucket list d’enfer !

En offrant à Gizelle ses derniers petits bonheurs, Lauren va se fabriquer des souvenirs inoubliables et retrouver le chemin de la confiance et de la sérénité.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714474148
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

« Une expérience aussi inspirante qu’exaltante, qui vous permet de croire en l’impossible. Pour tous ceux qui ont eu un animal de compagnie, pour tous ceux qui ont aimé et qui ont connu la perte d’un être cher, pour tous ceux qui ont eu foi en l’avenir, c’est un voyage envoûtant, pas comme les autres, qui vous portera longtemps après votre lecture. »
Elle UK
« Gizelle et moi est un récit d’apprentissage fort, qui s’attache à ce moment précieux, où l’on réalise que certaines choses ne changeront jamais, et que lâcher prise est la meilleure des solutions. C’est aussi un très beau témoignage de la profonde et salvatrice relation qui peut exister entre les êtres humains et leurs animaux de compagnie. »
Kirkus Reviews
« Pour tous ceux qui ont eu et perdu un animal de compagnie… Ce témoignage leur rappellera des émotions familières, telles que la tristesse, mais aussi le réconfort, et surtout l’espoir. »
Booklist

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lire-une-passion Posté le 8 Août 2020
    En voilà un livre particulier. Si dans l'ensemble j'ai bien aimé ma lecture, j'ai cependant eu du mal avec la structure du récit. Je ne saurais pas trop expliquer pourquoi, mais il m'a manqué un petit quelque chose pour que cette lecture soit très bonne. En commençant ce roman, je savais d'avance que j'allais sans doute pleurer. Au vu du résumé, on se doute plus ou moins de ce qui va se dérouler. Mais on ne sait pas comment ça va arriver. Et on ne se doute pas non plus de cette relation fusionnelle entre ce grand chien et cette jeune femme. Et c'est toute la force de ce roman : cet amour puissant et indestructible entre elles deux. C'est vraiment la base de cette histoire, et qui va suivre le lecteur tout au long de sa lecture. Mais pour ma part, j'ai eu plus de mal à m'immerger dans ce livre, bien que j'aie adoré suivre les pérégrinations de Gizelle et sa maîtresse, ou plutôt amie. J'avais cette impression que chaque chapitre se découpait sous forme de nouvelles sans forcément avoir de liens concrets entre chaque. Alors, bien sûr, il y a un fil rouge, évidemment, mais... En voilà un livre particulier. Si dans l'ensemble j'ai bien aimé ma lecture, j'ai cependant eu du mal avec la structure du récit. Je ne saurais pas trop expliquer pourquoi, mais il m'a manqué un petit quelque chose pour que cette lecture soit très bonne. En commençant ce roman, je savais d'avance que j'allais sans doute pleurer. Au vu du résumé, on se doute plus ou moins de ce qui va se dérouler. Mais on ne sait pas comment ça va arriver. Et on ne se doute pas non plus de cette relation fusionnelle entre ce grand chien et cette jeune femme. Et c'est toute la force de ce roman : cet amour puissant et indestructible entre elles deux. C'est vraiment la base de cette histoire, et qui va suivre le lecteur tout au long de sa lecture. Mais pour ma part, j'ai eu plus de mal à m'immerger dans ce livre, bien que j'aie adoré suivre les pérégrinations de Gizelle et sa maîtresse, ou plutôt amie. J'avais cette impression que chaque chapitre se découpait sous forme de nouvelles sans forcément avoir de liens concrets entre chaque. Alors, bien sûr, il y a un fil rouge, évidemment, mais parfois, j'avais l'impression que non. Cette sensation est assez étrange, parce que je ne saurais pas la décrire autrement... Et bizarrement, tout le long de l'histoire, j'étais assez gênée d'entrer dans l'intimité de Lauren, comme si nous vivions cette aventure ensemble, et non pas à travers les pages d'un roman. Et arrivée à la fin, j'ai compris pourquoi je ressentais ça : Lauren existe, c'est l'auteure et c'est son histoire qu'elle raconte. #8203;En résumé, une lecture plaisante, mais que ne m'a pas transportée autant que je l'aurais voulu. La relation entre Gizelle et Lauren est évidemment très belle, sincère et remplie d'un amour incommensurable, néanmoins, je suis restée assez extérieure pendant la plupart de l'histoire. Mais si vous désirez découvrir une histoire touchante et sincère, je vous conseille vivement celle-ci.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lecturesdemistigris Posté le 8 Septembre 2019
    J'ai lu ce roman tout d'abord car j'aime les histoires où les animaux ont un impacte sur la vie des humains qui les entourent et aussi car j'ai la flacheuse habitude de ne pas lire les synopsis souvent très spoilant. Il faut être honnête ce roman s'adresse en priorité aux amoureux des animaux, mais pas que. En effet on y suit Lauren, de son adolescence à sa vie de jeune adulte, qui fait face à la fois aux changements et aux responsabilités de cette période très spéciale de notre vie mais aussi à des soucis familiaux. J'ai trouvé Lauren attachante et le style fluide, ce qui a rendu la lecture agréable. Je dois avouer que j'ai terminé ma lecture en larmes, d'où la nécessité de lire parfois les synopsis pour savoir à quoi on va faire face. Comme l'auteure a rédigé son histoire a postériori, elle nous fait un point assez concis sur son évolution et les leçons qu'elle en a tirées à la fin du livre, ce qui rajoute un peu de maturité à l'histoire qui ne se borne pas a être un journal de bord. Je recommande vivement cette lecture, qui présente en bonus des photos couleurs des différentes péripéties... J'ai lu ce roman tout d'abord car j'aime les histoires où les animaux ont un impacte sur la vie des humains qui les entourent et aussi car j'ai la flacheuse habitude de ne pas lire les synopsis souvent très spoilant. Il faut être honnête ce roman s'adresse en priorité aux amoureux des animaux, mais pas que. En effet on y suit Lauren, de son adolescence à sa vie de jeune adulte, qui fait face à la fois aux changements et aux responsabilités de cette période très spéciale de notre vie mais aussi à des soucis familiaux. J'ai trouvé Lauren attachante et le style fluide, ce qui a rendu la lecture agréable. Je dois avouer que j'ai terminé ma lecture en larmes, d'où la nécessité de lire parfois les synopsis pour savoir à quoi on va faire face. Comme l'auteure a rédigé son histoire a postériori, elle nous fait un point assez concis sur son évolution et les leçons qu'elle en a tirées à la fin du livre, ce qui rajoute un peu de maturité à l'histoire qui ne se borne pas a être un journal de bord. Je recommande vivement cette lecture, qui présente en bonus des photos couleurs des différentes péripéties canines, car il ne faut pas oublier que c'est un témoignage basé sur une histoire vraie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lecturesdemistigris Posté le 8 Septembre 2019
    J'ai lu ce roman tout d'abord car j'aime les histoires où les animaux ont un impacte sur la vie des humains qui les entourent et aussi car j'ai la flacheuse habitude de ne pas lire les synopsis souvent très spoilant. Il faut être honnête ce roman s'adresse en priorité aux amoureux des animaux, mais pas que. En effet on y suit Lauren, de son adolescence à sa vie de jeune adulte, qui fait face à la fois aux changements et aux responsabilités de cette période très spéciale de notre vie mais aussi à des soucis familiaux. J'ai trouvé Lauren attachante et le style fluide, ce qui a rendu la lecture agréable. Je dois avouer que j'ai terminé ma lecture en larmes, d'où la nécessité de lire parfois les synopsis pour savoir à quoi on va faire face. Comme l'auteure a rédigé son histoire a postériori, elle nous fait un point assez concis sur son évolution et les leçons qu'elle en a tirées à la fin du livre, ce qui rajoute un peu de maturité à l'histoire qui ne se borne pas a être un journal de bord. Je recommande vivement cette lecture, qui présente en bonus des photos couleurs des différentes péripéties... J'ai lu ce roman tout d'abord car j'aime les histoires où les animaux ont un impacte sur la vie des humains qui les entourent et aussi car j'ai la flacheuse habitude de ne pas lire les synopsis souvent très spoilant. Il faut être honnête ce roman s'adresse en priorité aux amoureux des animaux, mais pas que. En effet on y suit Lauren, de son adolescence à sa vie de jeune adulte, qui fait face à la fois aux changements et aux responsabilités de cette période très spéciale de notre vie mais aussi à des soucis familiaux. J'ai trouvé Lauren attachante et le style fluide, ce qui a rendu la lecture agréable. Je dois avouer que j'ai terminé ma lecture en larmes, d'où la nécessité de lire parfois les synopsis pour savoir à quoi on va faire face. Comme l'auteure a rédigé son histoire a postériori, elle nous fait un point assez concis sur son évolution et les leçons qu'elle en a tirées à la fin du livre, ce qui rajoute un peu de maturité à l'histoire qui ne se borne pas a être un journal de bord. Je recommande vivement cette lecture, qui présente en bonus des photos couleurs des différentes péripéties canines, car il ne faut pas oublier que c'est un témoignage basé sur une histoire vraie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lecturepissenlit Posté le 8 Novembre 2018
    Attention alerte ! Livre bouleversant, sortez les mouchoirs. Lauren entre à l'université quand sa mère lui achète Gizelle, une (encore) petite chienne mastiff, sur un coup de tête. Les kilos de Gizelle et l'amour entre Lauren et sa chienne vont grossir proportionnellement. Elles formeront très vite un binôme, un vieux couple fusionnel, se soutenant mutuellement face aux coups durs de la vie. Et comme coups durs, elles vont être servies. Gizelle n'a que 6 ans quand on lui diagnostique un cancer et qu'on annonce à sa maîtresse qu'elle n'a plus que quelques mois à vivre. Après avoir difficilement accusé le coup, Lauren décide de profiter de Gizelle au maximum et de se construire autant que possible de merveilleux souvenirs à deux. Il s'agit vraiment un livre aussi drôle qu'émouvant. On connaît la finalité du livre, de ce fait, on lit ces quelques pages avec une épée de Damoclès au dessus de la tête de Gizelle et donc par ricochet de celle de Lauren et malgré tout, Lauren arrive à nous faire rire des situations improbables que ce gros nounours canin lui fait vivre. On ne peut qu'être attendri et touché, voire même bouleversé (ce fut mon cas) par ce récit. Lauren se livre sans far, partageant ses doutes,... Attention alerte ! Livre bouleversant, sortez les mouchoirs. Lauren entre à l'université quand sa mère lui achète Gizelle, une (encore) petite chienne mastiff, sur un coup de tête. Les kilos de Gizelle et l'amour entre Lauren et sa chienne vont grossir proportionnellement. Elles formeront très vite un binôme, un vieux couple fusionnel, se soutenant mutuellement face aux coups durs de la vie. Et comme coups durs, elles vont être servies. Gizelle n'a que 6 ans quand on lui diagnostique un cancer et qu'on annonce à sa maîtresse qu'elle n'a plus que quelques mois à vivre. Après avoir difficilement accusé le coup, Lauren décide de profiter de Gizelle au maximum et de se construire autant que possible de merveilleux souvenirs à deux. Il s'agit vraiment un livre aussi drôle qu'émouvant. On connaît la finalité du livre, de ce fait, on lit ces quelques pages avec une épée de Damoclès au dessus de la tête de Gizelle et donc par ricochet de celle de Lauren et malgré tout, Lauren arrive à nous faire rire des situations improbables que ce gros nounours canin lui fait vivre. On ne peut qu'être attendri et touché, voire même bouleversé (ce fut mon cas) par ce récit. Lauren se livre sans far, partageant ses doutes, ses peurs, ses pensées les plus intimes, ses pensées les plus difficiles à avouer et cela sans jamais tomber dans le pathos ou lasser le lecteur. Petit plus, le livre est rempli de photos de Lauren et Gizelle pelle-mêle, et au fur et à mesure de notre lecture nous découvrons que les photos correspondent parfois à des moments importants vécus par les deux miss, c'en est encore plus émouvant ! Mais bien au-delà d'un simple récit, ce livre nous permet à nous, détenteurs d'animaux de compagnie, de nous demander ce que nous ferions dans une pareille situation. Est ce qu'on se monterait combatif ou résigné, jusqu'où pourrions nous aller pour rendre les jours restants de notre animal plus agréables, comment gérer le processus de deuil de ce fameux jour J jusqu'à l'après... Pour conclure c'est un livre frais, drôle, beau mais surtout bouleversant. Un livre rempli d'un amour inconditionnel comme seul les animaux peuvent nous en donner et pourtant c'est bien Lauren qui l'écrit.
    Lire la suite
    En lire moins
  • alapagedesuzie Posté le 30 Août 2018
    Déjà en lisant le synopsis et le prologue, je savais que ce récit allait me faire verser quelques larmes. Personnellement, j'ai un petit Shorky de six kilos qui a maintenant trois ans. Nous connaissons bien les mastiffs puisqu'un membre de ma famille a perdu sa douce au cours de la dernière année. Malgré tous ses kilos, elle aimait courir avec mon petit puppy, elle était douce et délicate avec lui. Donc en lisant ce récit, il m'en a fallu peu pour que je tombe sous le charme de Gizelle et que je m'attache à elle et à sa relation avec sa maîtresse! Gizelle est grande, douce et vraiment adorable. Malgré que l'on sache à l'avance que ce beau mastiff finira avec un cancer et en mourra, il n'en reste pas moins que nous avons bien envie d'en savoir un peu plus sur sa maîtresse et la relation qu'elles ont eue ensemble. L'auteure nous raconte donc la vie de sa belle Gizelle à partir du moment où elle voit l'annonce dans le journal et jusqu'à la toute fin où elle s'éteindra. Au fil de ces six années, nous apprenons à connaître Gizelle mais également Lauren. Pas seulement en tant que maîtresse, mais... Déjà en lisant le synopsis et le prologue, je savais que ce récit allait me faire verser quelques larmes. Personnellement, j'ai un petit Shorky de six kilos qui a maintenant trois ans. Nous connaissons bien les mastiffs puisqu'un membre de ma famille a perdu sa douce au cours de la dernière année. Malgré tous ses kilos, elle aimait courir avec mon petit puppy, elle était douce et délicate avec lui. Donc en lisant ce récit, il m'en a fallu peu pour que je tombe sous le charme de Gizelle et que je m'attache à elle et à sa relation avec sa maîtresse! Gizelle est grande, douce et vraiment adorable. Malgré que l'on sache à l'avance que ce beau mastiff finira avec un cancer et en mourra, il n'en reste pas moins que nous avons bien envie d'en savoir un peu plus sur sa maîtresse et la relation qu'elles ont eue ensemble. L'auteure nous raconte donc la vie de sa belle Gizelle à partir du moment où elle voit l'annonce dans le journal et jusqu'à la toute fin où elle s'éteindra. Au fil de ces six années, nous apprenons à connaître Gizelle mais également Lauren. Pas seulement en tant que maîtresse, mais également en tant que femme et enfant. Nous voyons évoluer cette jeune femme grâce à la sagesse et l'amour inconditionnel qu'elle reçoit de Gizelle. Cet amour lui fait un bien énorme, car c'est ainsi qu'elle finira par accepter la dépendance de sa mère, qu'elle apprendra qui elle est au fond d'elle-même et ce qu'elle attend de la vie. C'est absolument touchant de lire cette fameuse liste de choses que Lauren croit que sa Gizelle voudrait faire avant de mourir. En fait, cette liste faite du bien non seulement à Gizelle mais on peut facilement se dire qu'elle en fait autant, sinon plus à Lauren. Certains passages m'ont réellement fait sourire dont celui où Gizelle dévore son steak ou bien celui où elle embarque dans le bain avec Lauren. J'imagine assez bien la situation! Ce récit m'a énormément touchée et je peux vous garantir que j'ai lu les derniers chapitres avec mon puppy à mes côtés. Je pleurais à chaudes larmes. Mon pauvre puppy me regardait et ne comprenait absolument pas ma tristesse. Ce récit est empreint d'amour et de réalisme. L'auteure nous démontre à quel point nos animaux sont sensibles à nos émotions. Ils nous aiment tels que nous sommes. Cela serait si simple si entre humains nous pouvions faire de même!
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.