RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Croisière Charnwood

            Sonatine
            EAN : 9782355846731
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 456
            Format : 140 x 220 mm
            La Croisière Charnwood

            Marc Barbé (Traducteur)
            Date de parution : 08/11/2018
            Partez en croisière avec le maître du polar anglais.
            1931 : Guy et Max, deux vétérans de la Première Guerre mondiale, quittent New York à bord du transatlantique Empress of Britain. Dans les luxueuses cabines de première classe, ils font la connaissance de la très anglaise Miss Charnwood, et de sa nièce, Diana. Celle-ci est non seulement ravissante, mais également... 1931 : Guy et Max, deux vétérans de la Première Guerre mondiale, quittent New York à bord du transatlantique Empress of Britain. Dans les luxueuses cabines de première classe, ils font la connaissance de la très anglaise Miss Charnwood, et de sa nièce, Diana. Celle-ci est non seulement ravissante, mais également l’unique héritière du richissime financier international Fabian Charnwood. Les deux hommes entreprennent de la séduire afin de mettre la main sur une partie de sa fortune. Alors que leur opération semble sur le point de réussir, un meurtre vient soudain mettre un terme à tous leurs espoirs et les plonger dans une spirale infernale.
             
            Robert Goddard nous offre, une fois encore, un roman captivant où histoire et mélodrame se conjuguent à merveille au fil d’une intrigue passionnante. De Londres à Venise, cette incursion dans le monde de la haute finance de l’entre-deux-guerres, et son implication dans les affaires de l’époque, est un véritable voyage en première classe pour les amateurs de polars anglais.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782355846731
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 456
            Format : 140 x 220 mm
            Sonatine
            22.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            " Goddard déroule son intrigue comme un prestidigitateur. "
            The Guardian

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • ThierryA Posté le 14 Juin 2019
              Un très bon Goddard (je les ai tous lus – ceux traduits en Français et même un en Anglais car il y en a encore plein non traduits !) Le récit démarre « à l’ancienne », c’est-à-dire avec une progression lente et minutieuse de façon à bien mettre en place le contexte, les personnages et le cadre… on sent que la pression va monter à un moment et… effectivement un peu avant la moitié du livre, quand on est bien immergé dans l’histoire et qu’on fait corps avec les personnages, ça démarre et là on ne peut plus lâcher le livre tellement on a envie de savoir ce qui se passe et comment tout ça évolue ; de superbes coups de théâtre, dont un qui m’a vraiment surpris (pourtant je connais bien Goddard) et une fin raisonnable : là j’aurais préféré que les « méchants » en prennent plein la gueule, mais en fait la fin est plus réaliste et donc elle n’est pas aussi flamboyante qu’on l’aurait souhaité… mais il se passe quand même quelque chose de surprennent dans cette fin… A vous d’essayer !
            • PLUMAGILE Posté le 1 Mars 2019
              Une lecture qui me laisse un sentiment mitigé : à la fois admirative du jeu de poupées russes de l'intrigue, à la fois agacée par les longueurs dans la narration. Au final, je ne sais ce qu'il m'en restera au bout de quelques mois, d'un sentiment ou de l'autre...
            • Pat0212 Posté le 12 Février 2019
              Tout d’abord un tout grand merci à Netgalley et aux Editions Sonatine pour ce partenariat très apprécié. J’aime beaucoup les livres édités par cette maison d’éditions et j’espère vraiment bénéficier de nouveaux partenariats avec eux à l’avenir. Ce polar est un gros coup de coeur. Max et Guy, deux Anglais âgés de trente-cinq ans, quittent le Québec sur un paquebot en direction de leur pays natal, un jour d’été 1931, ils fuient les USA où un de leur partenaires commerciaux est en mauvaise posture, en fait ce ne sont pas des hommes d’affaire ordinaires, mais des escrocs. La crise touche durement le monde des affaires et a précipité leur retour au pays. Ils sont amis depuis le collège et ne sont pas à leur premier mauvais coup. Ils se partagent les bénéfices et font un nouveau contrat qui le stipule. Une dame âgée manque de tomber dans les escaliers du bateau, Max va l’aider et en guise de remerciement, se fait inviter à une soirée dans la suite qu’elle partage avec sa nièce. Max et Guy craignent que la soirée soit des plus ennuyeuses et les deux dames peu intéressantes, mais comme ils espèrent trouver une nouvelle victime, ils y vont... Tout d’abord un tout grand merci à Netgalley et aux Editions Sonatine pour ce partenariat très apprécié. J’aime beaucoup les livres édités par cette maison d’éditions et j’espère vraiment bénéficier de nouveaux partenariats avec eux à l’avenir. Ce polar est un gros coup de coeur. Max et Guy, deux Anglais âgés de trente-cinq ans, quittent le Québec sur un paquebot en direction de leur pays natal, un jour d’été 1931, ils fuient les USA où un de leur partenaires commerciaux est en mauvaise posture, en fait ce ne sont pas des hommes d’affaire ordinaires, mais des escrocs. La crise touche durement le monde des affaires et a précipité leur retour au pays. Ils sont amis depuis le collège et ne sont pas à leur premier mauvais coup. Ils se partagent les bénéfices et font un nouveau contrat qui le stipule. Une dame âgée manque de tomber dans les escaliers du bateau, Max va l’aider et en guise de remerciement, se fait inviter à une soirée dans la suite qu’elle partage avec sa nièce. Max et Guy craignent que la soirée soit des plus ennuyeuses et les deux dames peu intéressantes, mais comme ils espèrent trouver une nouvelle victime, ils y vont quand même. Diana Charnwood fait tourner toutes les têtes, en particulier celle de Max, qui tombe amoureux d’elle. Guy essaie de le raisonner, mais rien n’y fait. Au bout d’une semaine de traversée, Diana est tout aussi amoureuse de Max et l’invite dans son manoir. C’est une riche héritière et son père ne désire pas un tel mariage pour sa fille. Il invite Guy dans son club et met carte sur table : il sait que les deux hommes sont des escrocs, qu’ils ont déjà séduit une autre héritière avant d’accepter de la quitter contre un paiement remis par le père de la jeune femme. Fabian Charwood propose deux mille livres à Guy s’il arrive à convaincre Max de renoncer à Diana. Il essaie, mais c’est peine perdue, Max est follement amoureux, Diana aussi et il refuse d’écouter son ami. Charnwood propose alors à Guy d’espionner Max et de le tenir au courant si les deux jeunes gens essaient de se passer de son autorisation pour se marier. Et cela ne manque pas, Diana et Max mettent au point un projet de fuite pour aller se marier le lendemain à Londres. Max ne sait pas que son ami travaille pour le père de Diana et lui demande son aide pour aller chercher Diana au milieu de la nuit. Ne voulant pas se trahir il accepte de les aider, en pensant que le père empêcherait Diana de se rendre au rendez-vous dont il avait été averti. Il attend dans sa voiture près du manoir, mais deux heures après le rendez-vous, Max n’étant toujours pas revenu, il part à sa recherche. Il trouve Diana et sa tante dans les bois près du corps de Fabian Charnwood que Max a tué à coups de pierre. A partir de ce moment, plus rien ne se passe comme prévu et Guy se trouve entraîné dans un piège qui dépasse largement ses talents d’escroc. Ce polar est vraiment passionnant, les personnages sont très fouillés et très vraisemblables. La grande guerre est l’arrière plan du livre. Guy découvrira un terrible complot dont il ne peut parler à personne, car tous les témoins trop bavards sont éliminés. Cette thèse est bien moins invraisemblable qu’il n’y paraît à première vue. Les intérêts financiers engagés dans la guerre étaient énormes et il n’est pas impossible du tout que ces hommes riches et puissants aient manipulé les politiques pour les pousser au conflit, même si le résultat s’est révélé bien pire que ce qu’ils escomptaient. Actuellement, ce sont les puissances économiques qui gouvernent le monde, mais il est fort possible qu’il en ait été de même il y a un siècle, même si la forme de ces puissances d’argent est toute différente aujourd’hui. Il s’agit d’un polar historique très détaillé, plein de rebondissements et on n’a aucune idée de la fin de l’histoire avant celle-ci. On n’est pas dans un polar simple et linéaire, mais dans une histoire très complexe, absolument passionnante et avec des personnages très travaillés. On se surprend à penser que cette histoire est finalement assez plausible. Un gros coup de coeur que je vous recommande chaleureusement. #LaCroisièreCharnwood #NetGalleyFrance
              Lire la suite
              En lire moins
            • VivianeB Posté le 3 Février 2019
              Voilà un roman fleuve par excellence où se mèle les intrigues, les rebondissements. J'ai aimé même s'il y a beaucoup de longueurs qui desservent un peu l'intrigue.
            • Christlbouquine Posté le 28 Décembre 2018
              Guy Horton et Max Wingate sont amis depuis de nombreuses années et des sortes d’aventuriers de la finance. Quittant l’Amérique à cause d’une affaire dans laquelle ils sont impliqués, Max et Guy embarquent sur un paquebot en direction de leur terre natale d’Angleterre. C’est là qu’ils font la connaissance de Diana Charnwood une riche héritière qu’ils se mettent en tête de séduire. Mais leur plan se trouve déjoué par le meurtre du père de la jeune fille ! Avec un début de roman qui lorgne du côté d’Agatha Christie, on pouvait s’attendre à une enquête au charme légèrement désuet dans ce polar qui se passe dans l’Angleterre des années 30. Mais très vite le récit change de registre pour s’embarquer du côté de la manipulation et de la conspiration. Les fils de l’intrigue se nouent, entraînant le lecteur dans un récit passionnant de faux-semblants et de mystifications ! Qui manipule qui ? A qui faire confiance ? Pour ma part, je me suis perdue en conjoncture au cœur de ce jeu de dupes où le plus fourbe n’est pas forcément celui qu’on croit
            Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
            Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !