Lisez! icon: Search engine
La Messe allemande
Collection : Romans
Date de parution : 04/03/2021
Éditeurs :
le cherche midi

La Messe allemande

Collection : Romans
Date de parution : 04/03/2021
Immersion dans un camp de prisonniers durant la Seconde Guerre mondiale.
Prisonnier dans un oflag allemand en 1940, Joseph, un officier français, est amené à dire la messe à ses compatriotes. D’évidence, cette charge d’aumônier l’interroge et le bouleverse. Ce trouble... Prisonnier dans un oflag allemand en 1940, Joseph, un officier français, est amené à dire la messe à ses compatriotes. D’évidence, cette charge d’aumônier l’interroge et le bouleverse. Ce trouble affecte les relations qu’il noue avec ses compagnons : Paul, le curé breton qu’il remplace, Henri l’instituteur, Abel le militaire... Prisonnier dans un oflag allemand en 1940, Joseph, un officier français, est amené à dire la messe à ses compatriotes. D’évidence, cette charge d’aumônier l’interroge et le bouleverse. Ce trouble affecte les relations qu’il noue avec ses compagnons : Paul, le curé breton qu’il remplace, Henri l’instituteur, Abel le militaire de carrière…
Qui est véritablement Joseph ? Pourquoi voue-t-il à Werner, l’officier allemand, une si grande reconnaissance ?
Ce huis clos au cœur d’un conflit mondial met au jour le rapport intime de chacun à la spiritualité et exacerbe les tensions entre les hommes. Comment rester soi-même quand l’histoire nous commande de survivre ? Entre affabulation et vérité, ce roman de la mémoire explore de manière obsédante les doutes des existences et la fidélité des âmes.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749166926
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 140 x 220 mm
EAN : 9782749166926
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 140 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lorebleue 08/08/2022
    Ce roman narre les souvenirs d'un aumônier catholique et de ce qu'il vécut lors de sa captivité dans un oflag en Allemagne pendant la deuxième guerre mondiale parmi ses pairs prisonniers. Bien plus qu'un témoignage historique, nourrit de références religieuses, ce roman nous plonge dans l'incroyable honte du protagoniste à cause du choix qu'il devra faire pour continuer à vivre. La force des personnages réside dans la lutte interne plus qu'externe qu'ils se livrent, vous rentrerez dans le cœur des hommes, mais surtout dans leur âme. Une belle écriture, un texte ciselé et une intrigue passionnante. Un grand roman à ne pas manquer.
  • TRIEB 26/03/2021
    Voilà un roman bien curieux , atypique , et complètement hors des clous d’un monde , le nôtre, peu habité par des préoccupations d’ordre spirituel ou théologique .Nous sommes en 1940 , dans un camp de prisonniers , un Offizierlager, selon la terminologie allemande , un camp réservé aux officiers et sous-officiers .Joseph , un officier français , se trouve amené à dire la messe à ses compatriotes qui ne sont pas tous , tant s’en faut, des croyants convaincus .Joseph a pris la décision de remplacer Paul , un curé breton incapable d’exercer son sacerdoce en raison d’une grave maladie .Ses compagnons de captivité comprennent également Henri , un instituteur , et Abel , militaire de carrière . Sans nous dévoiler d’emblée les véritables raisons qui ont conduit joseph à accepter cette tâche, à laquelle il n’est nullement préparé, mentalement et intellectuellement, François Eulry nous décrit un homme marqué par la peur de ne pas être à la hauteur, par le doute, par des interrogations lancinantes sur l’efficacité du secours qu’il est censé apporter à ses compagnons de captivité. Joseph trouve les voies et moyens pour porter ce message du christianisme ; il s’adapte à ce décor cruel et dramatique de la détention : « J’adaptais ma pastorale à ce que j’y voulais privilégier :la fraternité et l’amour du prochain, la solidarité, la convivialité ; je laissais de côté la foi. Paul s’en irritait ; en réalité, il n’en était pas mécontent :au moins je ne la travestissais pas. J’initiais toutefois les fidèles à la beauté des psaumes qui m’enrichissaient depuis l’enfance. » Plus encore que l’enthousiasme généré par cette démarche de secours moral à ses compagnons, Joseph est marqué par la peur, le doute paralysant : « Oui, j’ai la frousse ; depuis le début (…) Jusque-là, l’action me la faisait refouler, je la dominais. Depuis que j’acceptai le premier rôle, quand je me voulais figurant, je ne la contrôle plus. » On pense aux romans de Georges Bernanos traitant de la question de la transmission de la foi dans un univers déchristianisé, de la douleur de l’abbé Donissan, de sa fragilité intérieure … François Eulry pose des questions décisives dans ce roman :sur la capacité de secours d’une conviction religieuse dans le contexte de la guerre, sur la vérité des êtres humains , le dévoilement possible de leurs secrets les plus intimes .Ainsi , Joseph recueille-t-il dans des pages émouvantes la confession d’Abel lui avouant son homosexualité .Les lecteurs férus de références théologiques et philosophies seront comblés :François Eulry évoque Martin Buber, Rachi, le théologien juif de Troyes , sans oublier d’émailler ses dialogues de citations de la Bible . Un roman singulier, marginal, aux interrogations que d’aucuns pourrait trouver dépassées, mais un beau récit, éclairant sur l’âme humaine. A recommander pour l’effet de surprise que ce roman de manquera pas de produire à sa lecture. Voilà un roman bien curieux , atypique , et complètement hors des clous d’un monde , le nôtre, peu habité par des préoccupations d’ordre spirituel ou théologique .Nous sommes en 1940 , dans un camp de prisonniers , un Offizierlager, selon la terminologie allemande , un camp réservé aux officiers et sous-officiers .Joseph , un officier français , se trouve amené à dire la messe à ses compatriotes qui ne sont pas tous , tant s’en faut, des croyants convaincus .Joseph a pris la décision de remplacer Paul , un curé breton incapable d’exercer son sacerdoce en raison d’une grave maladie .Ses compagnons de captivité comprennent également Henri , un instituteur , et Abel , militaire de carrière . Sans nous dévoiler d’emblée les véritables raisons qui ont conduit joseph à accepter cette tâche, à laquelle il n’est nullement préparé, mentalement et intellectuellement, François Eulry nous décrit un homme marqué par la peur de ne pas être à la hauteur, par le doute, par des interrogations lancinantes sur l’efficacité du secours qu’il est censé apporter à ses compagnons de captivité. Joseph trouve les voies et moyens pour porter ce message du christianisme ; il s’adapte à ce décor cruel et dramatique de...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité du Cherche Midi
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Guerres mondiales : histoires de deux conflits à travers les livres

    Plongez-vous dans l'histoire captivante des deux guerres mondiales avec notre sélection de livres incontournables. Explorez les émotions et les expériences des personnes qui ont vécu et combattu pendant ces terribles périodes de l'Histoire. Analyses, témoignages et romans vous attendent pour une immersions au coeur de ces moments sombres.

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    23 romans qui vous plongent au cœur de la Seconde Guerre mondiale

    Il y a ceux qui ont résisté, ceux qui se sont cachés, ceux qui ont gardé espoirs… À travers des points de vue différents, ces récits vous plongent au cœur de la Seconde Guerre mondiale. Nous vous avons sélectionné 23 romans poignants sur cette période sombre de l’Histoire.

    Lire l'article