RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'armée des sables

            Presses de la cité
            EAN : 9782258135796
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            L'armée des sables

            Christian MOLINIER (Traducteur)
            Date de parution : 17/11/2015

            En 523 avant  J.-C., le roi perse Cambyse dépêcha une armée à travers le désert occidental, en Egypte, pour aller détruire l'oasis de Siwa, sanctuaire dont l'oracle lui était hostile. Selon l'historien grec Hérodote, les 50 000 hommes qui la composaient furent anéantis par une tempête de sable. On n'en retrouva nulle trace, ni dans l'Antiquité, ni à l'époque moderne...

            Vingt-cinq siècles plus tard, Le Nil rejette un cadavre mutilé sur ses rives à Louqsor ; un marchand d'antiquités est sauvagement assassiné dans le centre du Caire ; et on découvre le corps sans vie d'un archéologue britannique dans l'antique nécropole de Saqqarah. Il n'existe en apparence aucun lien entre...

            Vingt-cinq siècles plus tard, Le Nil rejette un cadavre mutilé sur ses rives à Louqsor ; un marchand d'antiquités est sauvagement assassiné dans le centre du Caire ; et on découvre le corps sans vie d'un archéologue britannique dans l'antique nécropole de Saqqarah. Il n'existe en apparence aucun lien entre ces trois victimes, mais l'inspecteur Youssouf  Khalifa, de la police de Louxor, a des doutes sur la question, tout comme Tara Mullray, la fille de l'archéologue disparu. Tandis que Khalifa et la jeune femme cherchent la vérité sur ces disparitions, un passé antique et mystérieux semble remonter à la surface. Un étrange fragment de plâtre couvert d'obscurs hiéroglyphes pourrait être une des clés de l'énigme en même temps que celle d'un tombeau perdu recelant un inestimable trésor. Dans une course poursuite pleine de chausse-trapes, l'inspecteur et la fille de l'archéologue seront contraints d'affronter des ennemis d'hier et d'aujourd'hui jusqu'aux confins du désert, et du secret des sables.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258135796
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité
            12.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Derfuchs Posté le 5 Novembre 2018
              J'aime le sable. J'aime le désert égyptien. J'aime Le Caire, Saqqarah, Gizeh et Louqsor (Thèbes). J'aime le Nil, l'égypte et les égyptiens d'alors et de maintenant. Relier un fait vingt-cinq siècles plus tard n'est pas facile. Des fouilles ce n'est pas ce qui manque, d'autant que le désert varie selon la volonté du Khamsin, le vent qui, lorsqu'il souffle terrasse tout sur son passage, soulève les dunes et transforme le paysage à son gré. Sussman rend tout cela avec brio. Son intrigue est bonne et crédible (la fin l'est moins, bon...). Il écrit intelligemment, d'un style tout en phrases alertes et simples. Pas besoin d'être archéologue pour comprendre. Tout s'enchaine, tout se tient, on tire la langue et on met un mouchoir sur sa bouche quand le vent souffle. Ah, les chameaux, les bédouins, les vieilles pierres... un rêve. Pas facile de rester neutre dans ce genre d'enquête mêlant passé et présent. Attentats sanglants et vie de tous les jours. Enquête policière et intérêts touristiques. Sussman réussit la gageure pour notre plaisir. L'enquête est bien menée, pas facile, la vie égyptienne est bien rendue, Khalifa est attachant. Les méchants sont très méchants, bref un très bon moment de lecture et un livre vite lu. Je retire un point pour la... J'aime le sable. J'aime le désert égyptien. J'aime Le Caire, Saqqarah, Gizeh et Louqsor (Thèbes). J'aime le Nil, l'égypte et les égyptiens d'alors et de maintenant. Relier un fait vingt-cinq siècles plus tard n'est pas facile. Des fouilles ce n'est pas ce qui manque, d'autant que le désert varie selon la volonté du Khamsin, le vent qui, lorsqu'il souffle terrasse tout sur son passage, soulève les dunes et transforme le paysage à son gré. Sussman rend tout cela avec brio. Son intrigue est bonne et crédible (la fin l'est moins, bon...). Il écrit intelligemment, d'un style tout en phrases alertes et simples. Pas besoin d'être archéologue pour comprendre. Tout s'enchaine, tout se tient, on tire la langue et on met un mouchoir sur sa bouche quand le vent souffle. Ah, les chameaux, les bédouins, les vieilles pierres... un rêve. Pas facile de rester neutre dans ce genre d'enquête mêlant passé et présent. Attentats sanglants et vie de tous les jours. Enquête policière et intérêts touristiques. Sussman réussit la gageure pour notre plaisir. L'enquête est bien menée, pas facile, la vie égyptienne est bien rendue, Khalifa est attachant. Les méchants sont très méchants, bref un très bon moment de lecture et un livre vite lu. Je retire un point pour la fin, sur laquelle il n'y a rien à dire, si ce n'est qu'on ne réchappe pas du Khamsin quand il souffle, à moins d'être abrité derrière quelque chose en dur.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Monique57 Posté le 22 Septembre 2018
              Je n'avais jamais lu cet auteur. J'ai commencé ce roman parce qu'il parlait d'archéologie, domaine que je n'avais pas encore rencontré dans les livres d'aventures ou policiers que je lis habituellement. L'intrigue archéologique, les descriptions du désert, l'intrigue policière ont fait que j'ai lu ce roman avec plaisir. Je le recommande.
            • sld09 Posté le 27 Juin 2017
              J'ai adoré ce roman d'aventures. J'en lis peu et je n'ai donc pas beaucoup d'éléments de comparaison, mais je ne me suis pas ennuyée un instant avec L'armée des sables dont le rythme trépidant et le suspense haletant m'ont empêchée de refermer le livre avant la dernière page...
            • PaulineSUZANNE Posté le 20 Janvier 2015
              Allez, après des romans policiers et d'autres d'amour, envie de partir à l'aventure et de redécouvrir mon pays adoré: l'Egypte! L'armée des sables retrace plusieurs vies: - Tara qui est séparée de son père, archéologue en Egypte, depuis tant d'années parce qu'ils n'ont pas cette même passion. Elle devait le retrouver mais celui-ci est mort dans sa maison. - Daniel, un archéologue déchu de son droit de concession pour avoir eu les yeux plus gros que le ventre - Kalifha, policier égyptien en soif de vérité pour résoudre les meurtres qui viennent de tomber chez des antiquaires Chacun des personnages va être lié à travers la résolution et la quête d'un grand mystère! Mais à qui profite tout cela? Bon j'avoue qu'au départ j'avais franchement envie d'arrêter la lecture tellement l'auteur se disperse et parsème différents personnages qui semblent insignifiants... Mais au fur et à mesure, l'histoire se tisse et parsème divers indices qui mettent le doute. L'auteur nous plonge vraiment dans un décor égyptien que l'on a du mal à quitter! Le rythme est bien soutenu. Intrigue bien menée avec des parts de surprise, même jusqu'à la dernière page. Moment d'évasion réussi et de nouvelles découvertes égyptiennes!
            • Gwen21 Posté le 16 Novembre 2014
              Excellent "page-turner" qui m'a ramenée au temps de mon adolescence quand je visionnais "les aventuriers de l'Arche perdue" (la VHS, s'il-vous-plaît !) dès que j'avais envie d'aventure, d'action, d'amour et de dépaysement ou, plus prosaïquement, dès que j'avais envie de reluquer la musculature de Harrison Ford - envie qui tournait assez vite à l'obsession quand j'y repense. "L'armée des sables" est donc un solide roman d'aventures aux allures de thriller qui entraîne le lecteur au début des années 2000 en Egypte, sur les traces de la célèbre armée de l'empereur perse Cambyse II, constituée de 50 000 soldats, et qu'une tempête de sable aurait enfouie 2500 ans auparavant sous les dunes de la Grande Mer de Sable (pas celle d'Ermenonville dans l'Oise, hein, mais celle qui fait la jonction entre la Lybie et l'Egypte). Ce blagueur d'Hérodote n'ayant fait que rapporter le fait en omettant de fournir les coordonnées GPS du lieu du drame, l'emplacement de "l'armée des sables" est devenue, au fil des siècles, une des plus grandes obsessions des archéologues et égyptologues de tout poil (véridique). Or, justement, les archéologues semblent tomber comme des mouches lorsque débute ce récit qui vous fera vivre sur plus de 500 pages un... Excellent "page-turner" qui m'a ramenée au temps de mon adolescence quand je visionnais "les aventuriers de l'Arche perdue" (la VHS, s'il-vous-plaît !) dès que j'avais envie d'aventure, d'action, d'amour et de dépaysement ou, plus prosaïquement, dès que j'avais envie de reluquer la musculature de Harrison Ford - envie qui tournait assez vite à l'obsession quand j'y repense. "L'armée des sables" est donc un solide roman d'aventures aux allures de thriller qui entraîne le lecteur au début des années 2000 en Egypte, sur les traces de la célèbre armée de l'empereur perse Cambyse II, constituée de 50 000 soldats, et qu'une tempête de sable aurait enfouie 2500 ans auparavant sous les dunes de la Grande Mer de Sable (pas celle d'Ermenonville dans l'Oise, hein, mais celle qui fait la jonction entre la Lybie et l'Egypte). Ce blagueur d'Hérodote n'ayant fait que rapporter le fait en omettant de fournir les coordonnées GPS du lieu du drame, l'emplacement de "l'armée des sables" est devenue, au fil des siècles, une des plus grandes obsessions des archéologues et égyptologues de tout poil (véridique). Or, justement, les archéologues semblent tomber comme des mouches lorsque débute ce récit qui vous fera vivre sur plus de 500 pages un enchaînement ininterrompu d'action, de rebondissements, d'énigmes, de découvertes, de complots, etc. Ajoutez à tout cela un groupuscule terroriste et des diplomates plutôt louches et vous obtenez un cocktail très divertissant qui vous plonge dans un bon scénario hollywoodien des eighties. En ouvrant ce roman, je cherchais du 100% divertissant, bonne pioche ! M'attendant presque à me faire gentiment et volontairement pigeonner par ce best-seller, histoire de ne pas trop avoir à réfléchir, j'ai donc été très agréablement surprise par la construction du récit qui tient bien la route et s'appuie sur une documentation suffisante pour le rendre crédible ; j'ai d'ailleurs souvent cru retrouver l'ambiance des Ken Follett de la grande époque. Le fait de suivre en parallèle l'enquête de l'inspecteur Youssouf Khalifa et la course poursuite dans laquelle est entraînée bien malgré elle Tara, la fille d'un archéologue anglais, donne un rythme très soutenu à la narration. Là où le bât blesse toujours avec ce type de roman, c'est le côté "too much" assez inévitable ; plus on approche du dénouement, plus le puzzle s'imbrique de lui-même et plus les invraisemblances naissent. Or, dans "l'armée des sables", j'ai trouvé qu'elles n'apparaissaient que vers la toute fin et comme j'avais déjà eu le temps de m'attacher aux personnages, j'ai accepté de jouer le jeu sans rechigner et j'ai fermé les yeux avec indulgence, me disant, comme une ado : "c'est comme au cinéma !" Ce roman m'a donné envie de me replonger dans la fascinante Antiquité égyptienne et a su éveiller ma curiosité pour l'Egypte, un pays dont l'histoire, l’ambiance, le mode de vie, les mœurs, le folklore et la spiritualité sont très bien retranscrits dans le récit, avec simplicité et sincérité, sans fioritures ou clichés ; nul doute que le fait que Paul Sussman ait été un journaliste et un archéologue passionné d'égyptologie en soit la principale cause. Challenge PAVES 2014 - 2015
              Lire la suite
              En lire moins
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.