En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La maison jaune

        10/18
        EAN : 9782264070043
        Code sériel : 5217
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 312
        Format : 108 x 177 mm
        La maison jaune

        Cécile CHARTRES (Traducteur), Elisabeth SAMAMA (Traducteur)
        Date de parution : 15/06/2017
        Pendant l’automne 1888, Paul Gauguin et Vincent van Gogh se sont retranchés dans une maison arlésienne aux murs jaunes pour y boire, discuter, se disputer, et bien sûr créer… De l’amitié à la guerre fratricide, retour sur un épisode aux accents de tragédie moderne. 
        Entre les mois d’octobre et de décembre 1888, deux des plus grands peintres de l’histoire ont partagé une petite maison jaune aux angles irréguliers dans la ville d’Arles. Pendant neuf semaines, Vincent Van Gogh et Paul Gauguin y ont peint, bu, visité les bordels et hanté les cafés, se sont... Entre les mois d’octobre et de décembre 1888, deux des plus grands peintres de l’histoire ont partagé une petite maison jaune aux angles irréguliers dans la ville d’Arles. Pendant neuf semaines, Vincent Van Gogh et Paul Gauguin y ont peint, bu, visité les bordels et hanté les cafés, se sont étudiés, jalousés, disputés, et s’y sont affrontés dans un huis-clos créatif à nul autre pareil. Le célèbre critique d’art anglais, Martin Gayford, relate ici cette incroyable aventure ; la subtile, prodigieuse et toxique amitié entre deux géants qui ne pouvaient que se heurter dans un si petit espace, produisant des étincelles de génie et les ferments d’un drame connu. Le talent de Gayford est de dessiner pour nous, autour du motif tragique de cette oreille tranchée, une exploration intime ne se réduisant pas à une glissade vers la folie.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782264070043
        Code sériel : 5217
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 312
        Format : 108 x 177 mm
        10/18
        7.80 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Dariadgille Posté le 13 Mars 2018
          Van Gogh et Gauguin, une histoire comme celle du Titanic, dont on connaît la fin mais qu’on ne peut s’empêcher d’explorer pour tenter de comprendre. Pourquoi une telle issue ? Que s’est-il passé pendant ces neuf semaines à Arles pour qu’elles fassent prendre un tournant si radical à la vie des deux hommes, projetant l’un vers la reconnaissance et entraînant l’autre vers les tréfonds de sa folie ? Vincent Van Gogh et Paul Gauguin, ainsi que le disait un commentateur dans le documentaire éponyme diffusé récemment sur France 5, c’est la rencontre du pot de fer et du pot de terre, et l’on sait malheureusement qui va voler en éclats. Tous deux d’un tempérament fort, passionné et tempétueux, les deux artistes n’en sont pas moins radicalement différents, dans l’art comme dans la vie. Deux approches, deux caractères, deux éducations, deux perceptions de la peinture qui vont s’appréhender, se jalouser, se jauger, s’influencer, créant sans le savoir un bouleversement important du monde de l’art. Ces neuf semaines cruciales où les deux peintres vont travailler avec un acharnement sans précédent, à un rythme effréné, Martin Gayford nous les fait revivre avec une intensité haletante, saisissante. Il nous plonge avec talent au coeur de... Van Gogh et Gauguin, une histoire comme celle du Titanic, dont on connaît la fin mais qu’on ne peut s’empêcher d’explorer pour tenter de comprendre. Pourquoi une telle issue ? Que s’est-il passé pendant ces neuf semaines à Arles pour qu’elles fassent prendre un tournant si radical à la vie des deux hommes, projetant l’un vers la reconnaissance et entraînant l’autre vers les tréfonds de sa folie ? Vincent Van Gogh et Paul Gauguin, ainsi que le disait un commentateur dans le documentaire éponyme diffusé récemment sur France 5, c’est la rencontre du pot de fer et du pot de terre, et l’on sait malheureusement qui va voler en éclats. Tous deux d’un tempérament fort, passionné et tempétueux, les deux artistes n’en sont pas moins radicalement différents, dans l’art comme dans la vie. Deux approches, deux caractères, deux éducations, deux perceptions de la peinture qui vont s’appréhender, se jalouser, se jauger, s’influencer, créant sans le savoir un bouleversement important du monde de l’art. Ces neuf semaines cruciales où les deux peintres vont travailler avec un acharnement sans précédent, à un rythme effréné, Martin Gayford nous les fait revivre avec une intensité haletante, saisissante. Il nous plonge avec talent au coeur de l’intimité des deux hommes, nous rendant ces deux mois « aussi palpitants qu’un thriller. » comme le dit si justement le journal Aujourd’hui en France.
          Lire la suite
          En lire moins
        • livr-esse Posté le 30 Juin 2016
          L'histoire: Le critique d'art Martin Gayford revient ici sur les neuf semaines de cohabitation entre Van Gogh et Gauguin. Van Gogh est installé dans une petite maison jaune du centre d'Arles et ne supportant pas d'être seul il réussit à convaincre Gauguin de le rejoindre. Les deux hommes ont une envie commune celle de peindre avec la lumière du sud et de se conseiller mutuellement avec le souhait de progresser dans leur art. Mon avis: J'ai trouvé ce livre passionnant. Pour remettre les choses dans leur contexte, je dois dire que j'ai eu un gros coup de coeur pour Gauguin quand j'avais 13 ans. En ballade à Pont Aven, j'étais tombée sur une expo de certaines oeuvres de Gauguin. Et là, ce fut le début d'une grande histoire d'amour !!! Depuis, j'ai toujours un oeil sur une expo, un livre, une carte postale .... Alors quand j'ai vu "La maison jaune" proposé dans le masse critique j'ai foncé. Je connaissais peu cette période de 9 semaines de cohabitation entre les 2 artistes. On découvre 2 personnalités très différentes. Van Gogh est instable, très dense dans sa façon de peindre. Gauguin semble plus posé, plus attentif. Entre les 2, une fois la logistique décidée, les premiers temps sont... L'histoire: Le critique d'art Martin Gayford revient ici sur les neuf semaines de cohabitation entre Van Gogh et Gauguin. Van Gogh est installé dans une petite maison jaune du centre d'Arles et ne supportant pas d'être seul il réussit à convaincre Gauguin de le rejoindre. Les deux hommes ont une envie commune celle de peindre avec la lumière du sud et de se conseiller mutuellement avec le souhait de progresser dans leur art. Mon avis: J'ai trouvé ce livre passionnant. Pour remettre les choses dans leur contexte, je dois dire que j'ai eu un gros coup de coeur pour Gauguin quand j'avais 13 ans. En ballade à Pont Aven, j'étais tombée sur une expo de certaines oeuvres de Gauguin. Et là, ce fut le début d'une grande histoire d'amour !!! Depuis, j'ai toujours un oeil sur une expo, un livre, une carte postale .... Alors quand j'ai vu "La maison jaune" proposé dans le masse critique j'ai foncé. Je connaissais peu cette période de 9 semaines de cohabitation entre les 2 artistes. On découvre 2 personnalités très différentes. Van Gogh est instable, très dense dans sa façon de peindre. Gauguin semble plus posé, plus attentif. Entre les 2, une fois la logistique décidée, les premiers temps sont plutôt agréables. Ils se font leur petite vie entre le café, les ballades, les bordels aussi... Chaque petite chose alimente leurs peintures et ils apprennent l'un de l'autre. Il existe une jalousie latente mais qu'ils arrivent à gérer. Ce livre permet vraiment de mieux comprendre certaines toiles des 2 peintres. Ce qui est très intéressant c'est lorsqu'ils peignent le même objet ou la même personne. Essayer de comprendre en quoi et pourquoi c'est différent, c'est passionnant. L'oeil de Martin Gayford m'a vraiment donné envie de me plonger plus à fond dans l'histoire de l'art. Bon, le hic, c'est de trouver le temps !!! Merci à Babelio et aux éditions Anne CARRIERE
          Lire la suite
          En lire moins
        • joanna83 Posté le 16 Juin 2016
          Un récit complet et inspirant relatant les relations entre Gauguin et Van Gogh lors des années vécues dans la célèbre maison jaune à Arles. Ce livre permet de découvrir le mode de vie nomade et les sources d'inspiration de ces deux génies de la peinture. Pour ma part, j'ai trouvé le style narratif un peu difficile, n'étant pas fan du style "biographie". Mais ce livre de belle taille offre également une iconographie croisée des deux artistes, un régal pour les yeux, et met en lumière des côtés parfois méconnus de leurs personnalités. A lire, pour un public averti.
        Lisez inspiré avec 10/18 !
        Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.