Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266276580
Code sériel : 17008
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

L'Appât

Natalie BEUNAT (Traducteur)
Date de parution : 09/05/2019
Sur les câbles métalliques qui soutiennent le pont de Brooklyn, à New York, une ombre est suspendue. Une poupée humaine. Un cadavre. À même sa poitrine nue, on a scarifié ce mot : « Appât ». Comme une mouche dans une toile d’araignée.
Promue inspecteur principal du Yard depuis l’affaire «...
Sur les câbles métalliques qui soutiennent le pont de Brooklyn, à New York, une ombre est suspendue. Une poupée humaine. Un cadavre. À même sa poitrine nue, on a scarifié ce mot : « Appât ». Comme une mouche dans une toile d’araignée.
Promue inspecteur principal du Yard depuis l’affaire « Ragdoll », Emily Baxter reste perplexe. Devant les agents du FBI venus la consulter, elle peine à faire lien entre les deux affaires. Un vague copycat, peut-être ? Ou pire ? À cheval sur l’Atlantique, un marionnettiste d’un nouveau genre s’apprête à tirer les fils de l’horreur…

Cet ouvrage a reçu le prix Bête noire des libraires
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266276580
Code sériel : 17008
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« On est happé et tenu en haleine jusqu'au point final. », L'Amour des livres

« C'est toujours aussi bien extrêmement travaillé. Il n'y a pas une minute de temps mort. L'histoire rebondit sans cesse jusqu'à la toute fin. C'est brillant », Le Pays de l'Auge
 
Presse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • JAMES1958 Posté le 23 Août 2020
    Belle suite à Ragdoll.Baxter toujours aussi efficace dans sa chasse au terroristes et dans ses doutes.
  • XS Posté le 17 Août 2020
    L’appât met en scène l’enquêtrice Emily Baxter. Il se trouve qu’Emily est également l’héroïne d’un roman précédent, Ragdoll, que je n’ai pas lu. Erreur. Les allusions, nombreuses, à ses rencontres précédentes ne sont pas bien ‘dosées’ : l’auteur en dit trop, ou pas assez au choix, ce qui m’a plus d’une fois gênée. Si ce n’est cet écueil, L’appât est un thriller des plus efficace : mises en scène meurtrières spectaculaires, meurtres internationaux des deux côtés de l’Atlantique, enquêteurs aux fêlures nombreuses -mention spéciale à Rouche, de la CIA, qui à lui seul donne de l’intérêt à un roman qui n’en manque pas par ailleurs. Peu nombreux sont les thrillers avec des scènes de crimes aussi inoubliables. Cela commence tout doucement par un cadavre suspendu sous les câbles du pont de Brookline : déjà très visuel, mais ce n’est rien par rapport à ce qui va suivre… [masquer] avec une scène marquante dans une église à New-York, décorée de marionnettes géantes qui n’en sont pas vraiment [/masquer]. L’intrigue est prenante, basée sur des manipulations en série : il est ici question d’un marionnettiste Haletant, prenant, parfois peu explicite, L’appât est un bon thriller mais je vais devoir me procurer le... L’appât met en scène l’enquêtrice Emily Baxter. Il se trouve qu’Emily est également l’héroïne d’un roman précédent, Ragdoll, que je n’ai pas lu. Erreur. Les allusions, nombreuses, à ses rencontres précédentes ne sont pas bien ‘dosées’ : l’auteur en dit trop, ou pas assez au choix, ce qui m’a plus d’une fois gênée. Si ce n’est cet écueil, L’appât est un thriller des plus efficace : mises en scène meurtrières spectaculaires, meurtres internationaux des deux côtés de l’Atlantique, enquêteurs aux fêlures nombreuses -mention spéciale à Rouche, de la CIA, qui à lui seul donne de l’intérêt à un roman qui n’en manque pas par ailleurs. Peu nombreux sont les thrillers avec des scènes de crimes aussi inoubliables. Cela commence tout doucement par un cadavre suspendu sous les câbles du pont de Brookline : déjà très visuel, mais ce n’est rien par rapport à ce qui va suivre… [masquer] avec une scène marquante dans une église à New-York, décorée de marionnettes géantes qui n’en sont pas vraiment [/masquer]. L’intrigue est prenante, basée sur des manipulations en série : il est ici question d’un marionnettiste Haletant, prenant, parfois peu explicite, L’appât est un bon thriller mais je vais devoir me procurer le tome précédent pour l’apprécier à sa juste valeur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • djee74 Posté le 29 Juin 2020
    sympa, un peu gros par moment quand même mais on se laisse quand même prendre par l'histoire
  • ya2meufs_qui_lisentetvoyagent Posté le 20 Juin 2020
    🕵️#8205;#9792;️ÉLÉMENTAIRE MA CHÈRE BAXTER!🕵️#8205;#9794;️ Après la résolution de l'affaire Ragdoll, Emily Baxter a été promue inspecteur principal à Scotland Yard. Quand un cadavre est retrouvé suspendu au pont de Brooklyn avec "appât" scarifié sur sa poitrine nue, Curtis du FBI et Rouche de la CIA débarquent à Londres pour consulter Baxter. Celle-ci ne voit aucun lien entre les deux affaires, jusqu'à ce que le trio d'enquêteurs se trouve confronté à des meurtres similaires en parallèle sur les deux continents. Émily va devoir collaborer avec les deux agents américain mais pourra-t-elle leur faire entièrement confiance ? Daniel Cole nous entraîne dans une course folle entre Londres et New York. On retrouve avec plaisir le personnage d'Émily Baxter, toujours aussi névrosée et mal embouchée, et celui d'Edmunds, son meilleur pote et néanmoins collègue. Gourou, vengeance, soupçons qui tournent court, il y a beaucoup de rebondissements dans ce deuxième opus. On s'est laissées complètement happer par l'intrigue et l'écriture très cinématographique de l'auteur, notamment avec cette scène particulièrement sanglante dans une église. Perso, on est ferrées! On lorgne déjà sur le 3e tome apparaître en octobre...
  • Sallyrose Posté le 9 Avril 2020
    Ce roman est la suite de Ragdoll qui m’avait beaucoup plu. J’ai retrouvé le dynamisme du premier volume même si l’effet de nouveauté ne s’est évidemment pas renouvelé. Il faut reconnaître que l’intrigue est bien menée et assortie d’effets significatifs en termes de suspens et de rebondissements mais l’enquêteur principal m’a manqué. Il ne me reste plus qu’à me lancer dans la lecture du 3ème opus, en espérant retrouver l’attrait du premier

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.