En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Chant des dunes

        Pocket
        EAN : 9782266272964
        Code sériel : 16841
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 544
        Format : 108 x 177 mm
        Le Chant des dunes

        Jacques MARTINACHE (Traducteur)
        Date de parution : 14/09/2017
        Maine, États-Unis.
        Une petite station balnéaire, hors saison.
        Un détective balafré, bancal comme un solo de saxophone.
        Un cadavre sur le sable, chasseur sachant chasser, devenu proie des ombres.
        Soixante-dix ans après la guerre, les fantômes de l’holocauste viennent hanter ce coin venteux. Le passé brûle encore et ne veut pas s’éteindre. Est-ce Charlie...
        Maine, États-Unis.
        Une petite station balnéaire, hors saison.
        Un détective balafré, bancal comme un solo de saxophone.
        Un cadavre sur le sable, chasseur sachant chasser, devenu proie des ombres.
        Soixante-dix ans après la guerre, les fantômes de l’holocauste viennent hanter ce coin venteux. Le passé brûle encore et ne veut pas s’éteindre. Est-ce Charlie Parker qui vient au Mal ? Ou bien le Mal qui, toujours, vient à Charlie Parker ?

        « Excellent ! » Rolling Stone

        « Une fois de plus, Connolly nous entraîne dans un thriller à l'intrigue addictive et dans un univers particulier très noir où le suspense côtoie le fantastique. » Paris Normandie
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266272964
        Code sériel : 16841
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 544
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Tatooa Posté le 4 Février 2018
          Encore un excellent tome pour cette excellente série, qu'il faut, je n'ai de cesse de le répéter, commencer par le début ("Tout ce qui meurt') et lire dans l'ordre, sous peine d'en rater la quintessence. A l'opposé du manichéisme que j'ai pu voir passer dans un avis totalement hors de propos sur ce livre, il se pose ici beaucoup de questions sur ce qu'est le mal ! Sur ce qui peut être rédempteur ou pas. Sur ce qui est "droit" ou pas, ce qui est juste ou pas, ce qui est mal ou pas. Et bien évidemment, rien n'est tout noir et rien n'est tout blanc, comme Walsh se le dit bien "in petto" vers la fin de ce livre... Bref, c'est à se demander si on lit les mêmes bouquins que les autres, parfois, mdr ! Charlie Parker se remet difficilement des événements du tome précédent, Angel et Louis sont toujours là, fidèles, et tous les personnages récurrents qu'on connait bien maintenant aussi (Sam, Jennifer, Cambion et Edmund, le Collectionneur, Walsh, Ross, ... il y en a plein). L'intrigue est cette fois basée sur les nazis, ultra documentée, comme toujours avec Connolly, et on s'attache à découvrir avec Parker... Encore un excellent tome pour cette excellente série, qu'il faut, je n'ai de cesse de le répéter, commencer par le début ("Tout ce qui meurt') et lire dans l'ordre, sous peine d'en rater la quintessence. A l'opposé du manichéisme que j'ai pu voir passer dans un avis totalement hors de propos sur ce livre, il se pose ici beaucoup de questions sur ce qu'est le mal ! Sur ce qui peut être rédempteur ou pas. Sur ce qui est "droit" ou pas, ce qui est juste ou pas, ce qui est mal ou pas. Et bien évidemment, rien n'est tout noir et rien n'est tout blanc, comme Walsh se le dit bien "in petto" vers la fin de ce livre... Bref, c'est à se demander si on lit les mêmes bouquins que les autres, parfois, mdr ! Charlie Parker se remet difficilement des événements du tome précédent, Angel et Louis sont toujours là, fidèles, et tous les personnages récurrents qu'on connait bien maintenant aussi (Sam, Jennifer, Cambion et Edmund, le Collectionneur, Walsh, Ross, ... il y en a plein). L'intrigue est cette fois basée sur les nazis, ultra documentée, comme toujours avec Connolly, et on s'attache à découvrir avec Parker le fin mot de l'Histoire, donc. Toujours formidablement écrit, fantastique juste ce qu'il faut (ce qui en fait justement une série "hors des sentiers battus", très originale, du coup), avec des questionnements qui vont bien évidemment faire attendre la suite avec impatience, comme à chaque fois. Je suis absolute fan de Charlie Parker et de J. Connolly.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Laurie_lucas Posté le 9 Décembre 2017
          J’ai découvert John Connolly il y a déjà plusieurs années en lisant « Les Anges de la nuit », la 7éme enquête de Charlie Parker. J’ai tellement adoré ma lecture que je me suis vite procurer les tomes précédents et la suite. J’ai enchaîné les coups de cœurs avec cet auteur qui fait partie de mes chouchous. J’aime son univers, sa plume, ses mots. J’aime lire ses thrillers où il mêle adroitement le polar et le fantastique. J’attendais cette nouvelle enquête avec impatience. Je me suis donc replongée avec plaisir dans le monde de Parker et l’univers de l’auteur. Et je ne suis pas déçue du voyage ! C’est encore un coup de cœur. Nous en sommes à la 14éme enquête de Charlie et il n’y a aucun essoufflement dans l’histoire. C’est toujours aussi intriguant et addictif. Il y a toujours la même continuité dans les faits, les mêmes personnages récurrents (Charlie bien sur, mais aussi Louis et Angel que j’adore, Jennifer, Rachel et Samantha, le Collectionneur ou encore les frères Fulci et j’en passe!). Tous me semble tellement familier. Ici, l’intrigue est superbe, les rebondissements sont au rendez-vous jusqu’à la révélation finale. Jusqu’à ce que tout s’imbrique à merveille. J’ai trouvé... J’ai découvert John Connolly il y a déjà plusieurs années en lisant « Les Anges de la nuit », la 7éme enquête de Charlie Parker. J’ai tellement adoré ma lecture que je me suis vite procurer les tomes précédents et la suite. J’ai enchaîné les coups de cœurs avec cet auteur qui fait partie de mes chouchous. J’aime son univers, sa plume, ses mots. J’aime lire ses thrillers où il mêle adroitement le polar et le fantastique. J’attendais cette nouvelle enquête avec impatience. Je me suis donc replongée avec plaisir dans le monde de Parker et l’univers de l’auteur. Et je ne suis pas déçue du voyage ! C’est encore un coup de cœur. Nous en sommes à la 14éme enquête de Charlie et il n’y a aucun essoufflement dans l’histoire. C’est toujours aussi intriguant et addictif. Il y a toujours la même continuité dans les faits, les mêmes personnages récurrents (Charlie bien sur, mais aussi Louis et Angel que j’adore, Jennifer, Rachel et Samantha, le Collectionneur ou encore les frères Fulci et j’en passe!). Tous me semble tellement familier. Ici, l’intrigue est superbe, les rebondissements sont au rendez-vous jusqu’à la révélation finale. Jusqu’à ce que tout s’imbrique à merveille. J’ai trouvé le personnage de Parker plus sombre que dans les tomes précédents. Ce qu’il a vécu à la fin de la dernière enquête l’a vraiment atteint et cela ce ressent. L’auteur en reparle à demi-mots, sans en dire trop. Comme il le fait depuis le début en reprenant des morceaux du passé de Parker, chose qui pour moi, apporte cette continuité que j’apprécie. Comme pour dire aux anciens lecteurs « Tu te souviens ? » et piquer la curiosité des nouveaux. L’enquête en elle-même, le sujet de ce livre est la seconde guerre mondiale. Les atrocités commises, envers les juifs plus précisément. Et j’ai aimé ce côté réel dans l’univers si particulier de Parker. Lorsque j’ai commencé à lire ses premiers romans, une petite chose me chiffonnais. Les descriptions que je trouvais parfois trop lourdes. Au fil des tomes, j’ai appris à les apprécier et maintenant elles m’aspire littéralement entre les pages et je les attends avec plaisir. Ce livre peut être lu seul, ça ne gênera en rien votre compréhension. Mais je vous conseille tout de même de les lire dans l’ordre pour découvrir le personnage de Parker, pour mieux comprendre son présent en découvrant son passé. Quant à moi, je n’ai qu’une chose à dire : Vite la suite !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Asatrufab Posté le 8 Décembre 2017
          On est ici devant un Page Turner ( comme on dit en mauvais français) d'assez haute qualité car on est pis dans l'histoire, et on suit donc l'enquête criminelle réalisée conjointement par la police et par le détective privé qui est le personnage central de l'intrigue ( et de la saga si j'ai bien suivi car je n'ai lu que ce roman dans toute la saga) Les personnages sont relativement intéressant, l'intrigue est assez bien construite, mais j'avoue que sur le fond ces livres sur les gentils qui poursuivent les méchants ex-nazis pour régler leur compte de la seconde guerre mondiale c'est beaucoup trop manichéen et gagné d'avance à mon gout (et déjà beaucoup trop vu et lu également)... Au final je suis devant un roman sympa qui se lit très vite, on passe un bon moment, mais on sent malgré tout qu'on est devant un livre qu'on aura oublié dès qu'on aura tourné la dernière page. Et je dois dire que même si j'ai apprécié cette lecture je ne pense pas un jour me replonger dans l'oeuvre de cet auteur. Cela manque de folie, de surprises, bref ce qui fait que dans les milliers de livres qui sortent chaque mois tu te dises... On est ici devant un Page Turner ( comme on dit en mauvais français) d'assez haute qualité car on est pis dans l'histoire, et on suit donc l'enquête criminelle réalisée conjointement par la police et par le détective privé qui est le personnage central de l'intrigue ( et de la saga si j'ai bien suivi car je n'ai lu que ce roman dans toute la saga) Les personnages sont relativement intéressant, l'intrigue est assez bien construite, mais j'avoue que sur le fond ces livres sur les gentils qui poursuivent les méchants ex-nazis pour régler leur compte de la seconde guerre mondiale c'est beaucoup trop manichéen et gagné d'avance à mon gout (et déjà beaucoup trop vu et lu également)... Au final je suis devant un roman sympa qui se lit très vite, on passe un bon moment, mais on sent malgré tout qu'on est devant un livre qu'on aura oublié dès qu'on aura tourné la dernière page. Et je dois dire que même si j'ai apprécié cette lecture je ne pense pas un jour me replonger dans l'oeuvre de cet auteur. Cela manque de folie, de surprises, bref ce qui fait que dans les milliers de livres qui sortent chaque mois tu te dises celui-la je veux le lire !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Elodieuniverse Posté le 28 Septembre 2017
          Maine, États-Unis dans la petite ville de Boreas. Nous retrouvons le détective Charlie Parker qui se remet doucement du traumatisme qu'il vient de vivre. Lors d'une fusillade, il a échappé de peu à la mort. (cf la dernière enquête) Blessé autant physiquement que mentalement, il a dû mal à se remettre de ses séquelles. Il vient d'emmenager dans ce petit village près de la mer où il essaye de se reconstruire. Mais, "Si Parker ne créait pas lui-même les ennuis, il semblait à tout le moins les attirer." car peu de temps après son arrivée, un corps est retrouvé sur la plage: un certain Bruno Perlman et des événements suspects se produisent implicants des personnes juives, un incendie qui décime une famille et dont l'aîné a disparu et les meurtres s'enchaînent... Ces nouvelles voisines, Ruth et sa fille Sandra, sont aussi juives, sont-elles en danger? Par la force des choses, Parker est mis sur l'affaire au côté du chef de la police Cory Bloom. Une affaire qui va les mener sur les traces du néo-nazisme. Combien sont-ils d'assassins? Crimes de haine? "Ils ne nous laisseront jamais tranquilles et nous persécuteront toujours." Bien qu'abîmé, Parker n'a pas dit son dernier mot... Quel plaisir... Maine, États-Unis dans la petite ville de Boreas. Nous retrouvons le détective Charlie Parker qui se remet doucement du traumatisme qu'il vient de vivre. Lors d'une fusillade, il a échappé de peu à la mort. (cf la dernière enquête) Blessé autant physiquement que mentalement, il a dû mal à se remettre de ses séquelles. Il vient d'emmenager dans ce petit village près de la mer où il essaye de se reconstruire. Mais, "Si Parker ne créait pas lui-même les ennuis, il semblait à tout le moins les attirer." car peu de temps après son arrivée, un corps est retrouvé sur la plage: un certain Bruno Perlman et des événements suspects se produisent implicants des personnes juives, un incendie qui décime une famille et dont l'aîné a disparu et les meurtres s'enchaînent... Ces nouvelles voisines, Ruth et sa fille Sandra, sont aussi juives, sont-elles en danger? Par la force des choses, Parker est mis sur l'affaire au côté du chef de la police Cory Bloom. Une affaire qui va les mener sur les traces du néo-nazisme. Combien sont-ils d'assassins? Crimes de haine? "Ils ne nous laisseront jamais tranquilles et nous persécuteront toujours." Bien qu'abîmé, Parker n'a pas dit son dernier mot... Quel plaisir de retrouver Charlie Parker et ses acolytes Angel et Louis! Mais nous retrouvons aussi Aimee Price son avocate, Rachel son ex-femme et Sam sa fille. Une histoire parfaitement maîtrisée sur fond de seconde guerre mondiale, il y a du suspense, de l'action.. Connolly continue à nous livrer des enquêtes palpitantes avec une once de fantastique mais si bien mêlée depuis le premier livre de cette série qu'elle n'est aucunement choquante ou gênante. Ce livre nous fait réfléchir sur les conséquences de nos actes et sur le pardon. Le seul bémol que je donnerais à John Connolly et je me fais la réflexion à chaque fois c'est que je trouve les descriptions trop longues. Mais, je reste bel et bien ravie de suivre les aventures de Charlie Parker et je le retrouverai avec plaisir dans le prochain tome! Si vous n'avez pas commencé, vous en avez 14 à lire...
          Lire la suite
          En lire moins
        • silencieuse1 Posté le 9 Mai 2016
          J'ai retrouvé avec plaisir Charlie Parker, le héros récurrent de John Connolly, un héros un peu fatigué qui se remet d'une blessure dans une station balnéaire. Le rythme est lent, il faut beaucoup de patience pour entrer dans le roman et se faire un peu plaisir. Le sujet : un noyé retrouvé sur une plage, meurtre ou suicide ? L'enquête démarre. Ce n'est pas aussi simple puisque l'auteur nous plonge dans une sombre histoire aux prises avec la seconde guerre mondiale et les horreurs nazies. Ce roman explore le Mal, le fanatisme, la vengeance, le pardon. C'est un bon opus, John Connolly est un maître et sait nous tenir en haleine.

        Ils en parlent

        « Une fois de plus, Connolly nous entraîne dans un thriller à l'intrigue addictive et dans un univers particulier très noir où le suspense côtoie le fantastique." Paris Normandie / Le Progrès de Fécamp / Havre Libre / Le Havre Presse

        « Un univers toujours aussi singulier. » L’Amour des livres

        « Excellent ! » Rolling Stone

        « Un polar percutant où le passé essaie de prendre sa revanche. » Telepro
         
        « Grande voix du polar contemporain, John Connoly a récemment publié un de ces romans mélancoliques et sanglants dont il a le secret, Le chant des dunes. » Nicolas Blondeau – Le Progrès
        « Le romancier, à l'instar de son héros, est efficace et on se laisse avoir avec plaisir. » Génération Plus (Suisse)
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com