Lisez! icon: Search engine

Le Chant des dunes

Pocket
EAN : 9782266272964
Code sériel : 16841
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm
Le Chant des dunes

Jacques MARTINACHE (Traducteur)
Date de parution : 14/09/2017
Maine, États-Unis.
Une petite station balnéaire, hors saison.
Un détective balafré, bancal comme un solo de saxophone.
Un cadavre sur le sable, chasseur sachant chasser, devenu proie des ombres.
Soixante-dix ans après la guerre, les fantômes de l’holocauste viennent hanter ce coin venteux. Le passé brûle encore et ne veut pas s’éteindre. Est-ce Charlie...
Maine, États-Unis.
Une petite station balnéaire, hors saison.
Un détective balafré, bancal comme un solo de saxophone.
Un cadavre sur le sable, chasseur sachant chasser, devenu proie des ombres.
Soixante-dix ans après la guerre, les fantômes de l’holocauste viennent hanter ce coin venteux. Le passé brûle encore et ne veut pas s’éteindre. Est-ce Charlie Parker qui vient au Mal ? Ou bien le Mal qui, toujours, vient à Charlie Parker ?

« Excellent ! » Rolling Stone

« Une fois de plus, Connolly nous entraîne dans un thriller à l'intrigue addictive et dans un univers particulier très noir où le suspense côtoie le fantastique. » Paris Normandie
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266272964
Code sériel : 16841
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Une fois de plus, Connolly nous entraîne dans un thriller à l'intrigue addictive et dans un univers particulier très noir où le suspense côtoie le fantastique." Paris Normandie / Le Progrès de Fécamp / Havre Libre / Le Havre Presse

« Un univers toujours aussi singulier. » L’Amour des livres

« Excellent ! » Rolling Stone

« Un polar percutant où le passé essaie de prendre sa revanche. » Telepro
 
« Grande voix du polar contemporain, John Connoly a récemment publié un de ces romans mélancoliques et sanglants dont il a le secret, Le chant des dunes. » Nicolas Blondeau – Le Progrès
« Le romancier, à l'instar de son héros, est efficace et on se laisse avoir avec plaisir. » Génération Plus (Suisse)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bebelle1725 Posté le 31 Juillet 2019
    Belle plume , histoire rondement menée. Livre qui se lit avec facilité et plaisir. Personnage attachant que Charlie Parker (1er livre lu en ce qui me concerne). Ce livre m'a donné envie de lire d'autres romans de cet auteur.
  • Dlight Posté le 28 Décembre 2018
    Très bon livre, avec beaucoup de suspense, des personnages très mystérieux mais toutefois ce nombre de personnage nous perd un peu. Dommage. Une intrigue bien poussée sur une thématique peu utilisée.
  • Tatooa Posté le 4 Février 2018
    Encore un excellent tome pour cette excellente série, qu'il faut, je n'ai de cesse de le répéter, commencer par le début ("Tout ce qui meurt') et lire dans l'ordre, sous peine d'en rater la quintessence. A l'opposé du manichéisme que j'ai pu voir passer dans un avis totalement hors de propos sur ce livre, il se pose ici beaucoup de questions sur ce qu'est le mal ! Sur ce qui peut être rédempteur ou pas. Sur ce qui est "droit" ou pas, ce qui est juste ou pas, ce qui est mal ou pas. Et bien évidemment, rien n'est tout noir et rien n'est tout blanc, comme Walsh se le dit bien "in petto" vers la fin de ce livre... Bref, c'est à se demander si on lit les mêmes bouquins que les autres, parfois, mdr ! Charlie Parker se remet difficilement des événements du tome précédent, Angel et Louis sont toujours là, fidèles, et tous les personnages récurrents qu'on connait bien maintenant aussi (Sam, Jennifer, Cambion et Edmund, le Collectionneur, Walsh, Ross, ... il y en a plein). L'intrigue est cette fois basée sur les nazis, ultra documentée, comme toujours avec Connolly, et on s'attache à découvrir avec Parker... Encore un excellent tome pour cette excellente série, qu'il faut, je n'ai de cesse de le répéter, commencer par le début ("Tout ce qui meurt') et lire dans l'ordre, sous peine d'en rater la quintessence. A l'opposé du manichéisme que j'ai pu voir passer dans un avis totalement hors de propos sur ce livre, il se pose ici beaucoup de questions sur ce qu'est le mal ! Sur ce qui peut être rédempteur ou pas. Sur ce qui est "droit" ou pas, ce qui est juste ou pas, ce qui est mal ou pas. Et bien évidemment, rien n'est tout noir et rien n'est tout blanc, comme Walsh se le dit bien "in petto" vers la fin de ce livre... Bref, c'est à se demander si on lit les mêmes bouquins que les autres, parfois, mdr ! Charlie Parker se remet difficilement des événements du tome précédent, Angel et Louis sont toujours là, fidèles, et tous les personnages récurrents qu'on connait bien maintenant aussi (Sam, Jennifer, Cambion et Edmund, le Collectionneur, Walsh, Ross, ... il y en a plein). L'intrigue est cette fois basée sur les nazis, ultra documentée, comme toujours avec Connolly, et on s'attache à découvrir avec Parker le fin mot de l'Histoire, donc. Toujours formidablement écrit, fantastique juste ce qu'il faut (ce qui en fait justement une série "hors des sentiers battus", très originale, du coup), avec des questionnements qui vont bien évidemment faire attendre la suite avec impatience, comme à chaque fois. Je suis absolute fan de Charlie Parker et de J. Connolly.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Laurie_lucas Posté le 9 Décembre 2017
    J’ai découvert John Connolly il y a déjà plusieurs années en lisant « Les Anges de la nuit », la 7éme enquête de Charlie Parker. J’ai tellement adoré ma lecture que je me suis vite procurer les tomes précédents et la suite. J’ai enchaîné les coups de cœurs avec cet auteur qui fait partie de mes chouchous. J’aime son univers, sa plume, ses mots. J’aime lire ses thrillers où il mêle adroitement le polar et le fantastique. J’attendais cette nouvelle enquête avec impatience. Je me suis donc replongée avec plaisir dans le monde de Parker et l’univers de l’auteur. Et je ne suis pas déçue du voyage ! C’est encore un coup de cœur. Nous en sommes à la 14éme enquête de Charlie et il n’y a aucun essoufflement dans l’histoire. C’est toujours aussi intriguant et addictif. Il y a toujours la même continuité dans les faits, les mêmes personnages récurrents (Charlie bien sur, mais aussi Louis et Angel que j’adore, Jennifer, Rachel et Samantha, le Collectionneur ou encore les frères Fulci et j’en passe!). Tous me semble tellement familier. Ici, l’intrigue est superbe, les rebondissements sont au rendez-vous jusqu’à la révélation finale. Jusqu’à ce que tout s’imbrique à merveille. J’ai trouvé... J’ai découvert John Connolly il y a déjà plusieurs années en lisant « Les Anges de la nuit », la 7éme enquête de Charlie Parker. J’ai tellement adoré ma lecture que je me suis vite procurer les tomes précédents et la suite. J’ai enchaîné les coups de cœurs avec cet auteur qui fait partie de mes chouchous. J’aime son univers, sa plume, ses mots. J’aime lire ses thrillers où il mêle adroitement le polar et le fantastique. J’attendais cette nouvelle enquête avec impatience. Je me suis donc replongée avec plaisir dans le monde de Parker et l’univers de l’auteur. Et je ne suis pas déçue du voyage ! C’est encore un coup de cœur. Nous en sommes à la 14éme enquête de Charlie et il n’y a aucun essoufflement dans l’histoire. C’est toujours aussi intriguant et addictif. Il y a toujours la même continuité dans les faits, les mêmes personnages récurrents (Charlie bien sur, mais aussi Louis et Angel que j’adore, Jennifer, Rachel et Samantha, le Collectionneur ou encore les frères Fulci et j’en passe!). Tous me semble tellement familier. Ici, l’intrigue est superbe, les rebondissements sont au rendez-vous jusqu’à la révélation finale. Jusqu’à ce que tout s’imbrique à merveille. J’ai trouvé le personnage de Parker plus sombre que dans les tomes précédents. Ce qu’il a vécu à la fin de la dernière enquête l’a vraiment atteint et cela ce ressent. L’auteur en reparle à demi-mots, sans en dire trop. Comme il le fait depuis le début en reprenant des morceaux du passé de Parker, chose qui pour moi, apporte cette continuité que j’apprécie. Comme pour dire aux anciens lecteurs « Tu te souviens ? » et piquer la curiosité des nouveaux. L’enquête en elle-même, le sujet de ce livre est la seconde guerre mondiale. Les atrocités commises, envers les juifs plus précisément. Et j’ai aimé ce côté réel dans l’univers si particulier de Parker. Lorsque j’ai commencé à lire ses premiers romans, une petite chose me chiffonnais. Les descriptions que je trouvais parfois trop lourdes. Au fil des tomes, j’ai appris à les apprécier et maintenant elles m’aspire littéralement entre les pages et je les attends avec plaisir. Ce livre peut être lu seul, ça ne gênera en rien votre compréhension. Mais je vous conseille tout de même de les lire dans l’ordre pour découvrir le personnage de Parker, pour mieux comprendre son présent en découvrant son passé. Quant à moi, je n’ai qu’une chose à dire : Vite la suite !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Asatrufab Posté le 8 Décembre 2017
    On est ici devant un Page Turner ( comme on dit en mauvais français) d'assez haute qualité car on est pis dans l'histoire, et on suit donc l'enquête criminelle réalisée conjointement par la police et par le détective privé qui est le personnage central de l'intrigue ( et de la saga si j'ai bien suivi car je n'ai lu que ce roman dans toute la saga) Les personnages sont relativement intéressant, l'intrigue est assez bien construite, mais j'avoue que sur le fond ces livres sur les gentils qui poursuivent les méchants ex-nazis pour régler leur compte de la seconde guerre mondiale c'est beaucoup trop manichéen et gagné d'avance à mon gout (et déjà beaucoup trop vu et lu également)... Au final je suis devant un roman sympa qui se lit très vite, on passe un bon moment, mais on sent malgré tout qu'on est devant un livre qu'on aura oublié dès qu'on aura tourné la dernière page. Et je dois dire que même si j'ai apprécié cette lecture je ne pense pas un jour me replonger dans l'oeuvre de cet auteur. Cela manque de folie, de surprises, bref ce qui fait que dans les milliers de livres qui sortent chaque mois tu te dises... On est ici devant un Page Turner ( comme on dit en mauvais français) d'assez haute qualité car on est pis dans l'histoire, et on suit donc l'enquête criminelle réalisée conjointement par la police et par le détective privé qui est le personnage central de l'intrigue ( et de la saga si j'ai bien suivi car je n'ai lu que ce roman dans toute la saga) Les personnages sont relativement intéressant, l'intrigue est assez bien construite, mais j'avoue que sur le fond ces livres sur les gentils qui poursuivent les méchants ex-nazis pour régler leur compte de la seconde guerre mondiale c'est beaucoup trop manichéen et gagné d'avance à mon gout (et déjà beaucoup trop vu et lu également)... Au final je suis devant un roman sympa qui se lit très vite, on passe un bon moment, mais on sent malgré tout qu'on est devant un livre qu'on aura oublié dès qu'on aura tourné la dernière page. Et je dois dire que même si j'ai apprécié cette lecture je ne pense pas un jour me replonger dans l'oeuvre de cet auteur. Cela manque de folie, de surprises, bref ce qui fait que dans les milliers de livres qui sortent chaque mois tu te dises celui-la je veux le lire !
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.