Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266287838
Code sériel : 17350
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 464
Format : 108 x 177 mm
Le Seigneur de Charny
Date de parution : 07/02/2019
Éditeurs :
Pocket

Le Seigneur de Charny

Date de parution : 07/02/2019
Champagne, 1382. Quand, après six années de croisade, Jacques de Charny regagne enfin ses terres, il découvre, stupéfait, une foule immense massée devant l’église du château.
De toute l’Europe, des pèlerins...
Champagne, 1382. Quand, après six années de croisade, Jacques de Charny regagne enfin ses terres, il découvre, stupéfait, une foule immense massée devant l’église du château.
De toute l’Europe, des pèlerins affluent pour prier devant la relique extraordinaire détenue par sa famille : le saint suaire, sur lequel apparaît le visage...
Champagne, 1382. Quand, après six années de croisade, Jacques de Charny regagne enfin ses terres, il découvre, stupéfait, une foule immense massée devant l’église du château.
De toute l’Europe, des pèlerins affluent pour prier devant la relique extraordinaire détenue par sa famille : le saint suaire, sur lequel apparaît le visage martyrisé du Christ. Pour sauver le domaine de la faillite, la mère de Jacques a décidé d’exposer publiquement cette relique cachée aux yeux du monde depuis des décennies.
Alors qu’il espérait être accueilli à bras ouverts, Jacques se heurte à la défiance et l’hostilité de tous. Même sa promise s’est mariée à un barbon... Seuls ses deux amis d’enfance, Miles et Arnaut, semblent se réjouir de son retour.
C’est alors qu’un jeune seigneur et sa suite arrivent pour admirer la sainte relique. Une visite inattendue qui va s’avérer providentielle...
 
« Au confluent du récit historique et du roman de chevalerie, l’auteur parvient à dresser une véritable fresque humaine. » Le Figaro littéraire
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266287838
Code sériel : 17350
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 464
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un roman de chevalerie imaginatif, bouillonnant – et libre. » Historia
« Une plume aussi fluide qu’efficace et didactique. Au confluent du récit historique et du roman de chevalerie, l’auteur parvient dans ce premier roman à dresser une véritable fresque humaine. » Le Figaro Littéraire
« Une vraie réussite. » Livres
« Laurent Decaux est un admirable conteur. S’inspirant d’un fait réel, il dessine avec une rigueur méticuleuse et un sens du romanesque haut en couleur une fresque historique flamboyante. L’auteur signe un formidable roman de cape et d’épée. » Le Figaro Magazine
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • gamakevitch Posté le 5 Décembre 2021
    Le premier roman de Laurent Decaux se déroule à la fin du XIVe siècle. Charles de Charny revient de croisade et retrouve sa famille, ses amis Miles de la Roche et Arnaud de Thouars. La mère de Jacques décide de la première exposition publique du Saint Suaire. Jacques retrouve également son premier amour, Hélène, désormais mariée à un viel homme. Nous suivons donc les aventures des trois amis, Jacques, Arnaud et Miles, tels les trois mousquetaires. L'atmosphère de ce livre est légère. Des scènes drôles, souvent portées par les trois amis, alternent avec des passages émouvants, dans le personnage de Charles VI surtout. Nous assistons à la construction d'une église. Nous faisons la connaissance avec le jeune Charles VI, adolescent qui aurait aimé être chevalier plutôt que roi. Ce roman de cape et d'épée est très agréable à lire grâce au talent de conteur de Laurent Decaux qui nous en apprend un peu plus sur le contexte historique médiéval et l'histoire du Saint Suaire. Un beau roman qui donne envie de relire L Histoire.
  • Thrillarhist Posté le 22 Décembre 2020
    Un très bon premier roman de chevalerie pour Laurent Decaux ! Si je devais le résumer en un mot, ce serait "rafraîchissant" ! Le contexte politique et religieux posé dès le début est très bien gérer et on comprend vite qu'il sera le point central du livre. C'est une époque de révoltes, au début du règle de Charles VI que dépeint Laurent Decaux sans le rendre barbant. Elle est bien dosée et rythmée entre actions, expositions et dialogues qui montre puis fait s'affronter les avis et visions des différents personnages. On suit la situation sans savoir ce qui peut arriver ni de quel côté et c'est très agréable. En tant que roman de chevalerie, il y a des scènes de bataille qui sont également très bonnes, j'ai même versé une petite larme. Il est aussi assez facile à lire ! Même si certains chapitres paraissent un peu courts ou sont quelques fois mal découpés. En bref un très bon et agréable premier roman ! Hâte de lire le second de Laurent Decaux ;)
  • Leoezy Posté le 11 Juillet 2020
    Un roman captivant à la dimension historique très intéressante. Les personnages sont attachants et plutôt rocambolesques. Je recommande vivement cette œuvre et j'ai hâte de découvrir l'autre roman du même auteur ( Le roi fol).
  • BALABLABLA Posté le 1 Mai 2019
    1382, en France : Champagne, Paris. Puis en Flandres. 1382 où le règne de Charles VI encore adolescent, entre trêves et guerre de 100 ans, entre retour de croisades, construction de cathédrale, saintes reliques et pèlerinage, entre révoltes des paysans et bataille de Roosebeke, entre ordre de la chevalerie déclinante (à la recherche d'un nouveau souffle) et véritable incarnation de celle-ci en la personne de Jacques de Charny, entre personnages fictifs et historiques, c'est toute une période riche en péripéties et aventures que nous conte Laurent Decaux dans une splendie description des lieux, des batailles, des moeurs et coutumes, des tournois et festivités tant dans le vocabulaire appliqué et emprunté au Moyen-âge. C'est une véritable plongée dans un univers qui peut passionner et/ou appréhender (préjugés pour cette époque historique). Mais, cela permet d'apprendre et de l'aborder différement. On se plait dans ce roman de "capes et d'épées" entre intrigues et humour, faits historiques et imagination de l'auteur. C'est ce qui fait le charme de ce roman épique. On ne s'ennuie pas une seule seconde car tout s'enchaîne très vite dans une logique impéccable. L'auteur s'est richement documenté et donne ses sources dans un chapitre dédié à la fin de son ouvrage, des... 1382, en France : Champagne, Paris. Puis en Flandres. 1382 où le règne de Charles VI encore adolescent, entre trêves et guerre de 100 ans, entre retour de croisades, construction de cathédrale, saintes reliques et pèlerinage, entre révoltes des paysans et bataille de Roosebeke, entre ordre de la chevalerie déclinante (à la recherche d'un nouveau souffle) et véritable incarnation de celle-ci en la personne de Jacques de Charny, entre personnages fictifs et historiques, c'est toute une période riche en péripéties et aventures que nous conte Laurent Decaux dans une splendie description des lieux, des batailles, des moeurs et coutumes, des tournois et festivités tant dans le vocabulaire appliqué et emprunté au Moyen-âge. C'est une véritable plongée dans un univers qui peut passionner et/ou appréhender (préjugés pour cette époque historique). Mais, cela permet d'apprendre et de l'aborder différement. On se plait dans ce roman de "capes et d'épées" entre intrigues et humour, faits historiques et imagination de l'auteur. C'est ce qui fait le charme de ce roman épique. On ne s'ennuie pas une seule seconde car tout s'enchaîne très vite dans une logique impéccable. L'auteur s'est richement documenté et donne ses sources dans un chapitre dédié à la fin de son ouvrage, des prècisions sur l'histoire politique, le schisme d'occident, la révolte paysanne, le roman courtois...Il s'iinspire de Pizan, Michelet, Le Goff, Froissart ou Contamine. L'Histoire avec un grand "H" à la portée de tous.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MahaultMots Posté le 3 Avril 2019
    Nous suivons le jeune et naïf Jacques de Charny. S'attendant à être auréolé de gloire alors qu'il rentre de Croisades, il découvre que les finances de son domaine sont au plus bas, et que la rivalité entre le pape et l'anti-pape se répercute jusque dans sa petite bourgade. En cause : un suaire, qui amène chaque année un peu plus de pèlerins. L'intemporalité du thème du soldat de retour de guerre et un Moyen-Âge plus vrai que nature en font un roman historique captivant, émouvant et pointilleux, que je conseille vivement.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.