RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

            Pocket
            EAN : 9782266218528
            Code sériel : 14857
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 108 x 177 mm
            Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

            Caroline BERG (Traducteur)
            Date de parution : 01/03/2012

            Franchement, qui a envie de fêter son centième anniversaire dans une maison de retraite en compagnie de vieux séniles, de l’adjoint au maire et de la presse locale ?
            Allan Karlsson, chaussé de ses plus belles charentaises, a donc décidé de prendre la tangente. Et, une chose en entraînant une autre,...

            Franchement, qui a envie de fêter son centième anniversaire dans une maison de retraite en compagnie de vieux séniles, de l’adjoint au maire et de la presse locale ?
            Allan Karlsson, chaussé de ses plus belles charentaises, a donc décidé de prendre la tangente. Et, une chose en entraînant une autre, notre fringant centenaire se retrouve à trimballer une valise contenant 50 millions de couronnes dérobée – presque par inadvertance – à un membre de gang. S’engage une cavale arthritique qui le conduira à un vieux kleptomane, un vendeur de saucisses surdiplômé et une éléphante prénommée Sonja…

            « Un festival d'inventions. Un vrai feu d'artifice. » Libération

            « Polar, road movie, mais surtout un chef-d'œuvre d'humour noir, plus décalé et déjanté que tout ce qu'on a lu avant. On ne le lâche pas une fois ouvert. » Fluide glacial

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266218528
            Code sériel : 14857
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.30 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Cette vieille canaille d’Allan Karlsson est un des plus jolis héros que l’on ait rencontrés depuis longtemps. » Livres Hebdo

            « Jonas Jonasson, jusqu'à présent inconnu au bataillon des romanciers suédois, fait son apparition avec un festival d'inventions. Un vrai feu d'artifices. » Libération

            « On pense à Arto Paasilinna pour le vent de folie nordique qui souffle ici et on savoure l’inventivité de Jonas Jonasson. » ELLE

            « Ce premier livre d’un journaliste suédois est rempli d’humour et ancré dans un univers déjanté ! » Lire

            « Polar, road movie, mais surtout un chef-d’œuvre d’humour noir, plus décalé et déjanté que tout ce qu’on a lu avant, (…). On ne [le] lâche pas une fois ouvert. » Fluide glacial

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • syliseuse Posté le 12 Avril 2019
              Quand on revient d'une aventure extraordinaire, riche en rebondissements plus incroyables les uns que les autres, on a simplement envie de s'exclamer : Ah, mes amis, quelle histoire ! tant on se sent impuissant à relater par le menu des péripéties auxquelles personne ne croirait de toute façon. Voilà, c'est exactement ce que j'ai envie de faire à propos de cet OVNI qu'est Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. Je n'en raconterai donc rien. Je dirai simplement que les aventures de ce centenaire hors du commun et compères, cousins germains des Pieds Nickelés, m'ont proprement enchantée. Ce roman est truffé de remarques empreintes d'une (fausse) ingénuité comique et de trouvailles tellement absurdes qu'elles m'ont fait plus d'une fois rire à voix haute (il me revient à l'esprit -parmi une foule d'autres- l'impayable texte de la Bible falsifiée). Il laisse la part belle à la fantaisie d'une imagination débridée. C'est décalé, extravagant, ébouriffant, totalement déjanté et formidablement optimiste. On se laisse prendre à un jeu dans lequel Jonas Jonasson n'a pas son pareil pour nous embarquer en nous... Quand on revient d'une aventure extraordinaire, riche en rebondissements plus incroyables les uns que les autres, on a simplement envie de s'exclamer : Ah, mes amis, quelle histoire ! tant on se sent impuissant à relater par le menu des péripéties auxquelles personne ne croirait de toute façon. Voilà, c'est exactement ce que j'ai envie de faire à propos de cet OVNI qu'est Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. Je n'en raconterai donc rien. Je dirai simplement que les aventures de ce centenaire hors du commun et compères, cousins germains des Pieds Nickelés, m'ont proprement enchantée. Ce roman est truffé de remarques empreintes d'une (fausse) ingénuité comique et de trouvailles tellement absurdes qu'elles m'ont fait plus d'une fois rire à voix haute (il me revient à l'esprit -parmi une foule d'autres- l'impayable texte de la Bible falsifiée). Il laisse la part belle à la fantaisie d'une imagination débridée. C'est décalé, extravagant, ébouriffant, totalement déjanté et formidablement optimiste. On se laisse prendre à un jeu dans lequel Jonas Jonasson n'a pas son pareil pour nous embarquer en nous faisant gober les pires invraisemblances. Mais non, n'allez pas croire que je disjoncte! Bien sûr, je n'ai pas cru une seconde à cette accumulation de scènes truculentes où l'on tue comme on respire ( i.e. sans le faire exprès!) , où l'art de la politique est sublimement ridiculisé, et où une issue favorable se présente toujours par miracle pour se tirer des situations les plus désespérées. Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire n'est qu'une farce dont la finesse n'est pas la première des qualités. N'empêche ! j'ai savouré ces énormités avec délectation et sans me poser de questions. Quand on vous offre un délicieux bonbon, vous ne demandez pas la liste des ingrédients qui le composent, vous le dégustez, c'est tout, non? Attention, je dois tout de même faire une mise en garde : "Sérieux, s'abstenir", ce livre peut ne pas plaire à tout le monde. Je crains même qu'il ne faille être soi-même un peu barré pour prendre du plaisir à sa lecture. Je reconnais donc humblement d'avance le bien-fondé de tout avis contraire au mien ! Disons-le tout net aussi : il est peu probable que cette littérature traverse les siècles . Je crains même que Jonas Jonasson n'ait pas su se renouveler après ce premier roman de 2011 (sachant que l'abus de bonnes choses peut provoquer des indigestions, je ne lirai pas ses ouvrages suivants dont les titres fleurent trop l'exploitation de filon : L'analphabète qui savait compter, L'assassin qui rêvait d'une place au paradis, Le vieux qui voulait refaire le monde). Prenons donc simplement Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire pour ce qu'il est : un roman sans prétention qui fait du bien. En tout cas, pour moi, ce dernier point a parfaitement fonctionné. J'ai trouvé cela tellement réconfortant d'imaginer qu'à cent ans on pouvait être encore aussi joyeusement cinglé. D'ailleurs, c'est décidé, c'est comme cela que je serai quand j'atteindrai cet âge canonique - ce qui ne manquera pas d'arriver, naturellement (quand je vous le disais que Le vieux qui ne voulait pas souhaiter son anniversaire rendait optimiste ! )
              Lire la suite
              En lire moins
            • Mangustan Posté le 9 Avril 2019
              Ou comment revisiter l'histoire du 20eme siècle avec un humour déjanté. Vraiment amusant.
            • Pcpa Posté le 2 Avril 2019
              Attention grand vent de fraîcheur provenant de Suède...... Et ça fait sacrément du bien.... C'est personnellement mon 1er livre de Jonas Jonasson, c'est très frais avec beaucoup d'humour manié avec une grande légèreté. On suit les aventures absolument loufoques d'un centenaire et de sa bande, et on ne s'ennuie pas! Le rythme est bon malgré l'alternance passé/présent (alternance que l'on voit énormément fleurir depuis une dizaine d'année, c'est certainement un conseil afin de dynamiser les romans mais c'est quand même lassant à la longue, livre après livre,...) C'est en tous les cas un très bon livre, très divertissant et agréable à lire. Il fait parti de ces livres qu'il est difficile de reposer sur sa table de nuit tant qu'il n'est pas fini. ps: si votre conjoint vous demande pourquoi vous avez ce sourire bête à chaque page que vous lisez c'est normal, c'est l'humour Suédois....
            • Kiwineko Posté le 26 Mars 2019
              Allan Karlsson décide de s'enfuir de la maison de retraite quelques heures avant le début de la fête d'anniversaire organisée pour ses 100 ans. De cette fuite va découler une suite des plus loufoques de rebondissements, résultant pour Karlsson d'être recherché pour vol et meurtre. Qui est Karlsson, qu'a-t-il vécu dans sa longue vie ? Le vieillard aux 100 ans est-il un grabataire qui perd la tête ?
            • LeDon82 Posté le 24 Mars 2019
              Vraiment agréable à lire. Un livre simple une écriture propre. Un bon petit livre à bouquiner un week-end quand il flotte dehors
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.