Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266291194
Code sériel : 17499
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Les Limbes

Date de parution : 11/04/2019
Et si quelqu'un contrôlait vos rêves ?

Viêtnam, 1970. Quand l’assaillant a tiré, James Hawkins a vu la mort en face.
Un mois de coma plus tard, c’est un vétéran qui redoute l’heure du sommeil. Car depuis sa blessure à la tête, toutes les nuits James visite, en songe, les rêves des...
Et si quelqu'un contrôlait vos rêves ?

Viêtnam, 1970. Quand l’assaillant a tiré, James Hawkins a vu la mort en face.
Un mois de coma plus tard, c’est un vétéran qui redoute l’heure du sommeil. Car depuis sa blessure à la tête, toutes les nuits James visite, en songe, les rêves des autres. Semble interagir avec eux. Les contrôler, peut-être… Une malédiction, pour lui. Du pain bénit pour la CIA, dont la base secrète, en Alaska, lui ouvre ses portes. Là, scientifiques et militaires se sont donnés pour mission d’explorer ce territoire inconnu, au cœur de l'esprit : les Limbes… Au risque d’en ramener d’abominables monstres…

« Un thriller fantastique rappelant Stephen King et Michael Crichton, porté par une écriture très cinématographique. » Voici

Cet ouvrage a reçu le Prix Méditerranée Polar du Premier roman et le Prix Découverte des Géants du polar
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266291194
Code sériel : 17499
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un thriller fantastique rappelant Stephen King et Michael Crichton, porté par une écriture très cinématographique. » Voici

« Le roman d’Olivier Bal fait partie de ces textes qu’il est difficile de lâcher. On est pris dans l’action. Et dans ce cas particulier, on a qu’une envie : connaître la fin et surtout ne pas s’endormir dessus par crainte de rejoindre ces Limbes infernales. », Michel Litout, L'Indépendant

« Olivier Bal a le talent pour faire découvrir son univers. Il parvient, par son écriture, à décrire si parfaitement les lieux, qu'on a l'impression de voir à travers les yeux de son héros et parfois d'assister à des scènes de jeux vidéo, entre Resident Evil et Call of Duty. », Pierrick Fay, Les Échos
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • pascalinedebrabant Posté le 11 Décembre 2019
    Encore un roman que je n’avais eu le temps de lire lors de sa sortie en grand format…heureusement que l’on peut compter sur les sorties poches !! Comment vous décrire les limbes ??? Ce roman ne rentre dans aucune catégorie !! Quand j’étais adolescente, j’adorais ( même au delà de ça ) la série XFILES…et bien il y a un peu de cette esprit là…un thriller fantastique que je verrais bien adapté en série ou en film !! Les descriptions de cett univers des limbes par Olivier Bal sont tellement riches et détaillées que vous n’avez aucun mal à vous plonger dedans, le lecteur est complétement immergé d’abord au Vietnam puis dans cette base secrète en Alaska, dans les laboratoires du sous sol, dans ses couloirs… J’ai apprécié l’idée de situer son intrigue dans les années 70 en pleine guerre du Vietnam,cela accentue encore un peu la déconnexion avec la réalité du lecteur. J’ai aimé les personnages, leurs interactions : l’amitié d’anciens combats entre James et Nate m’a beaucoup touché. L’histoire de jumeaux Ethan et Thomas…également, je n’en dirais pas plus je vous découvrir tout cela ! BREF…une vraie belle découverte, un style orignal, j’ai adoré partir dans cet univers onirique plutôt flippant !!Ce livre se... Encore un roman que je n’avais eu le temps de lire lors de sa sortie en grand format…heureusement que l’on peut compter sur les sorties poches !! Comment vous décrire les limbes ??? Ce roman ne rentre dans aucune catégorie !! Quand j’étais adolescente, j’adorais ( même au delà de ça ) la série XFILES…et bien il y a un peu de cette esprit là…un thriller fantastique que je verrais bien adapté en série ou en film !! Les descriptions de cett univers des limbes par Olivier Bal sont tellement riches et détaillées que vous n’avez aucun mal à vous plonger dedans, le lecteur est complétement immergé d’abord au Vietnam puis dans cette base secrète en Alaska, dans les laboratoires du sous sol, dans ses couloirs… J’ai apprécié l’idée de situer son intrigue dans les années 70 en pleine guerre du Vietnam,cela accentue encore un peu la déconnexion avec la réalité du lecteur. J’ai aimé les personnages, leurs interactions : l’amitié d’anciens combats entre James et Nate m’a beaucoup touché. L’histoire de jumeaux Ethan et Thomas…également, je n’en dirais pas plus je vous découvrir tout cela ! BREF…une vraie belle découverte, un style orignal, j’ai adoré partir dans cet univers onirique plutôt flippant !!Ce livre se termine par un rebondissement qui m’a fait dire …il me faut le prochain !! Et comme par miracle , il est déjà arrivé dans ma liseuse…
    Lire la suite
    En lire moins
  • LorieLavenne Posté le 7 Décembre 2019
    Bienvenue dans l'univers des rêves et leur côté obscur ! L'atmosphère onirique est agréable et nous emporte dès les premières pages. Destination : base militaire K27 en Alaska donc sortez les parkas et les bonnets. Concernant l'histoire, j'ai adoré le contexte scientifique dans lequel est abordé la thématique du rêve. J'ai trouvé les expériences auquelles participe James, notre "héro" de guerre, très intéressantes. A tel point que j'étais prête à y croire. Et je ne vous parle même pas des 150 dernières pages qui sont littéralement addictives. Elles m'ont fait passer deux soirées plutôt stressante d'ailleurs... Seul petit bémol au niveau du style d'écriture. J'ai parfois trouvé les tournures de phrases trop simples. J'aurais également aimé des dialogues un peu plus travaillés et avec plus de densité. Cela reste néanmoins un très bon premier roman pour découvrir le style et l'univers de l'auteur !
  • Tristale Posté le 26 Novembre 2019
    RÉSUMÉ:"Vietnam, 1970. James Hawkins est une jeune recrue. Durant un assaut, il prend une balle dans la tête et croit mourir. Après un mois de coma, et tandis qu'il essaie de se rétablir dans un hôpital de Saigon, il découvre que quelque chose s'est éveillé en lui. Ses nuits deviennent des épreuves, son sommeil et ses rêves ne lui appartiennent plus. Désormais, lorsqu'il dort, il visite les songes des autres... Seuls les médicaments l'empêchent de rêver. Un an plus tard, un ancien frère d'armes, Nate Irving, vient frapper à sa porte. Il est venu le chercher pour participer à un projet secret sous la supervision de la CIA : Les Limbes. Direction une base perdue au fin fond de l'Alaska où James, accompagné d'autres individus dotés des mêmes capacités, va commencer à maîtriser ses aptitudes. Il découvrira ainsi qu'il peut non seulement explorer les rêves d'inconnus mais surtout en prendre le contrôle et les modifier. Mais certaines portes devraient rester fermées à jamais..." MON AVIS: Le moins que je puisse dire c'est que l'auteur, Olivier Bal, a réussi à me captiver. Dès le début j'ai bien senti que cette histoire allait mal finir. Encore une fois l'homme a été présomptueux, a... RÉSUMÉ:"Vietnam, 1970. James Hawkins est une jeune recrue. Durant un assaut, il prend une balle dans la tête et croit mourir. Après un mois de coma, et tandis qu'il essaie de se rétablir dans un hôpital de Saigon, il découvre que quelque chose s'est éveillé en lui. Ses nuits deviennent des épreuves, son sommeil et ses rêves ne lui appartiennent plus. Désormais, lorsqu'il dort, il visite les songes des autres... Seuls les médicaments l'empêchent de rêver. Un an plus tard, un ancien frère d'armes, Nate Irving, vient frapper à sa porte. Il est venu le chercher pour participer à un projet secret sous la supervision de la CIA : Les Limbes. Direction une base perdue au fin fond de l'Alaska où James, accompagné d'autres individus dotés des mêmes capacités, va commencer à maîtriser ses aptitudes. Il découvrira ainsi qu'il peut non seulement explorer les rêves d'inconnus mais surtout en prendre le contrôle et les modifier. Mais certaines portes devraient rester fermées à jamais..." MON AVIS: Le moins que je puisse dire c'est que l'auteur, Olivier Bal, a réussi à me captiver. Dès le début j'ai bien senti que cette histoire allait mal finir. Encore une fois l'homme a été présomptueux, a voulu asseoir sa domination sur un monde impalpable, sans vraiment connaitre les risques, sans vraiment s'en soucier en fait. Ce lieu "magique" où chaque être humain se rends quand il dort, que cache-t-il ? En lisant ce livre, je n'ai pas eu vraiment la réponse. Trop de zones d'ombre, de questions en suspens . Vers la fin j'avais l'impression d'être dans un remake de "the thing" le film de John Carpenter. Et c'est un compliment. L'inquiétude, le questionnement restent intacts. Olivier Bal propose une vision fantastique du monde des rêves et au fur et à mesure que les choses se délitent , l'angoisse monte. Heureusement que je sais qu'il y a un 2ème livre qui suit : le maître des limbes". Ma curiosité sera peut-être comblée un jour.
    Lire la suite
    En lire moins
  • RocketBabyDolls Posté le 18 Novembre 2019
    Une lecture partagée, partagée entre le fait que ce roman est un véritable page turner, et entre le fait que l'on se perd bien loin dans l'imaginaire. La première partie du récit s'avère réaliste, on s'attend à une explication scientifique de tout cela. Et puis on glisse lentement mais très surement vers le surnaturel et le fantastique, sans trop savoir où on veut nous mener. Et l'auteur nous mène très loin, trop loin pour mon esprit cartésien pour qui ce roman est classé en thriller et non en SF, et pourtant... La fin ouvre clairement la porte à un autre roman de l'auteur, le Maitre des limbes, je ne sais pas encore si je vais continuer mon voyage avec lui...
  • letmebebookish Posté le 30 Octobre 2019
    Ce roman était pour moi une lecture en demi teinte, il faut dire que ce n’est pas du tout ce que j’avais en tête avant de le lire ! J’ai beaucoup aimé la première partie où on tourne d’abord autour de la guerre du Vietnam, puis on découvre ensuite toute cette étude scientifique autour du rêve à laquelle va participer James. J’ai trouvé ça vraiment intéressant, et j’ai bien aimé comment a été utilisé le rêve à ce moment. Je trouvais même qu’il y avait une petite ambiance Stranger Things entre le labo et les années 70, on avait une atmosphère un peu du même genre et je trouvais ça plutôt sympa franchement. Pour autant, plus j’ai avancé, plus j’ai découvert des univers que je ne soupçonnais pas, à savoir des éléments fantastiques. Je suis pas ultra fan de créatures chelou, et bon, là y en avait une de temps en temps. Puis il y avait des sortes de zombies aussi. Les zombies en vrai, j’aime plutôt bien ça dans les romans donc ça me posait pas problème. Ce qui me rebutait un peu, c’est que j’ai eu une impression de trop et de trop peu en même temps. Trop, parce... Ce roman était pour moi une lecture en demi teinte, il faut dire que ce n’est pas du tout ce que j’avais en tête avant de le lire ! J’ai beaucoup aimé la première partie où on tourne d’abord autour de la guerre du Vietnam, puis on découvre ensuite toute cette étude scientifique autour du rêve à laquelle va participer James. J’ai trouvé ça vraiment intéressant, et j’ai bien aimé comment a été utilisé le rêve à ce moment. Je trouvais même qu’il y avait une petite ambiance Stranger Things entre le labo et les années 70, on avait une atmosphère un peu du même genre et je trouvais ça plutôt sympa franchement. Pour autant, plus j’ai avancé, plus j’ai découvert des univers que je ne soupçonnais pas, à savoir des éléments fantastiques. Je suis pas ultra fan de créatures chelou, et bon, là y en avait une de temps en temps. Puis il y avait des sortes de zombies aussi. Les zombies en vrai, j’aime plutôt bien ça dans les romans donc ça me posait pas problème. Ce qui me rebutait un peu, c’est que j’ai eu une impression de trop et de trop peu en même temps. Trop, parce qu’en effet, on a beaucoup de choses qui arrivent dans ce roman, pleins d’univers différents qui se croisent : du scientifique, de la mythologie, du fantastique, de l’historique.. ça faisait un peu beaucoup pour moi en tout cas. Et trop peu, parce que j’ai trouvé qu’il n’y avait pas assez de liens selon moi entre tous ces univers, ils arrivent un peu les uns après les autres d’une certaine manière. J’aurais aimé plus d’explications, notamment sur les créatures, et aussi sur le monde du rêve, parce qu’on a quelques pages qui parlent de mythologie et qui expliquent en partie la présence du monde des rêves, mais j’aurais aimé que ce soit approfondi dans la suite du roman, parce qu’après ce passage là, on en a jamais reparlé il me semble… Après, il y a une suite à ce roman, donc peut être que c’est davantage explicité dans le second livre, je ne sais pas, mais j’avoue que j’ai un peu regretté ça dans le premier livre. La fin est quand même super intrigante, et je pense que ça peut amener des choses intéressantes pour le second tome !
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.