Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266246057
Code sériel : 15852
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm
Richard Coeur de Lion
L'Ombre de Saladin
Date de parution : 03/07/2014
Éditeurs :
Pocket

Richard Coeur de Lion

L'Ombre de Saladin

Date de parution : 03/07/2014
Le 6 juillet 1189, Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre, s’éteint en son château de Chinon. Aliénor d’Aquitaine est enfin libre et Richard, son cher fils, reconnu héritier légitime de la... Le 6 juillet 1189, Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre, s’éteint en son château de Chinon. Aliénor d’Aquitaine est enfin libre et Richard, son cher fils, reconnu héritier légitime de la couronne. Pour asseoir son pouvoir et triompher des complots, il aura besoin de toute l’habileté politique de sa mère.
Car l’esprit...
Le 6 juillet 1189, Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre, s’éteint en son château de Chinon. Aliénor d’Aquitaine est enfin libre et Richard, son cher fils, reconnu héritier légitime de la couronne. Pour asseoir son pouvoir et triompher des complots, il aura besoin de toute l’habileté politique de sa mère.
Car l’esprit chevaleresque de celui que l’on appelle Cœur de Lion se tourne déjà vers l’Orient, et Jérusalem prise par le sultan Saladin. Pour le soutenir dans sa croisade, il porte les trois épées légendaires : Excalibur, Marmiadoise et Durandal. Mais leur puissance est convoitée…
 
« La plume enchanteresse de Mireille Calmel fait revivre Richard Cœur de Lion dans la fabuleuse épopée de la troisième croisade. » France Inter
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266246057
Code sériel : 15852
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Mireille Calmel nous entraîne dans la folie d’une époque vieille de neuf cents ans, qui demeure terriblement actuelle grâce à une écriture rythmée et épique... » Femme Actuelle
« Nourri par une abondante documentation historique qui renoue avec la légende et après Aliénor, L'Ombre de Saladin est le premier tome du nouveau cycle médiéval et féerique de Mireille Calmel dont la plume enchanteresse fait revivre Richard Cœur de Lion dans la fabuleuse épopée de la troisième croisade. » France Inter
« Comme toujours chez Mireille Calmel, à travers des chapitres courts, nerveux, à l’action rapide et aux rebondissements multiples, magie et histoires se mêlent pour entraîner le lecteur dans un périple qui le conduira en Aquitaine. » Sud Ouest
« Avec Mireille Calmel, les héroïnes du Moyen Âge sont de chair et de sang, passionnées et envoûtantes. Légende, fiction et histoire se mêlent pour une éblouissante lecture. » Nous Deux

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • hysope62 12/09/2021
    Me voilà lancée sur la suite d 'Alienor. Ici nous suivons son fils Richard cœur de lion dans sa croisade pour laquelle il s'est allié avec Philippe Auguste. Dans son entourage, nous retrouvons Loanna de Grimwald et toute sa famille. Loanna, qui, à la mort d'Henri Plantagenet est revenue de son exil à Tripoli. Loanna, qui, pendant son exil, a affronté Saladin. Le tome d'ailleurs a pour titre L'ombre de Saladin. Le titre est bien trouvé car effectivement, Saladin est très peu présent dans ce tome. On l'évoque beaucoup mais peu d'actions le mettent réellement en scène. J'attends donc la suite pour le voir à l'œuvre
  • ElBaathory 12/02/2021
    En grand amateur de récits historiques, Mireille Calmel est une auteure que j’avais fortement envie de découvrir à mon tour. J’ai eu l’occasion de me procurer ce roman en même temps que Camille avec laquelle nous avons décidé de réaliser une lecture commune. Malheureusement et même si j’ai apprécié cette dernière, je ne suis pas parvenu à m’immerger comme je l’aurais voulu et je suis resté simple spectateur. Ce sentiment provient en premier lieu du style de l’auteure. Même si sa plume reste fluide et plaisante à lire, j’ai trouvé les choix narratifs assez particuliers. Ainsi, l’alternance des points de vue à la première et à la troisième personne m’a plus d’une fois mis en difficulté. En effet, j’ai souvent été perdu et me suis souvent posé la question quant à quel personnage Mireille Calmel faisait référence. D’autant plus qu’une multitude de protagonistes y est présentée et cela a renforcé ce sentiment de confusion. Heureusement qu’un arbre généalogique est présent aux premières pages car je m’y suis souvent référé. De plus et si vous souhaitez vous plonger dans cette épopée, ne faite pas comme Camille et moi et lisez les premiers tomes de la fresque Loanna De Grimwald car bon nombre... En grand amateur de récits historiques, Mireille Calmel est une auteure que j’avais fortement envie de découvrir à mon tour. J’ai eu l’occasion de me procurer ce roman en même temps que Camille avec laquelle nous avons décidé de réaliser une lecture commune. Malheureusement et même si j’ai apprécié cette dernière, je ne suis pas parvenu à m’immerger comme je l’aurais voulu et je suis resté simple spectateur. Ce sentiment provient en premier lieu du style de l’auteure. Même si sa plume reste fluide et plaisante à lire, j’ai trouvé les choix narratifs assez particuliers. Ainsi, l’alternance des points de vue à la première et à la troisième personne m’a plus d’une fois mis en difficulté. En effet, j’ai souvent été perdu et me suis souvent posé la question quant à quel personnage Mireille Calmel faisait référence. D’autant plus qu’une multitude de protagonistes y est présentée et cela a renforcé ce sentiment de confusion. Heureusement qu’un arbre généalogique est présent aux premières pages car je m’y suis souvent référé. De plus et si vous souhaitez vous plonger dans cette épopée, ne faite pas comme Camille et moi et lisez les premiers tomes de la fresque Loanna De Grimwald car bon nombre de références y sont faites. Je n’aurais d’ailleurs pas été contre un résumé détaillé des précédents ouvrages afin de me resituer. De plus, je m’attendais à vivre une aventure incroyable à l’action débordante alors que finalement c’est un récit d’une très grande accalmie qui nous est offert. Cependant et malgré mes difficultés, je me dois de souligner le pêchu et remarquable travail que l’auteure a effectué sur le plan historique. J’ai totalement apprécié me plonger dans cet époque et je n’ai eu aucune difficulté à voyager grâce à l’ambiance retranscrite avec brio par cette dernière. Mieux encore, Mireille Calmel apporte une dimension mystique, quasi fantastique à son œuvre, chose que je n’avais absolument pas soupçonné. J’ai trouvé cela étonnant et parfaitement appropriable à l’époque évoquée dans ce roman. Les nombreux renvois au cycle arthurien sont parfaitement utilisés et maitrisés et m’ont totalement convaincu. Pour ce qui est des personnages présents je n’ai pas grand chose à évoquer du fait que j’en connaissais assez sur certains. Néanmoins, j’ai été ravi de voir que Mireille Calmel soit restée fidèle à l’Histoire. Ainsi et sans grande surprise, j’ai pris plaisir à les suivre dans ce volet même si je ne suis pas parvenu à m’attacher à eux. Il faut dire que pour un court roman, ils m’ont parfois semblé beaucoup trop nombreux et assez peu développés. Je les ai malgré tout appréciés sauf qu’ils ne sont pas parvenus à m’émouvoir. Malgré ce détachement, je pense laisser une chance à cette saga en la reprenant depuis le début et cela grâce au personnage d’Aliénor d’Aquitaine. J’aime l’histoire et le destin unique de cette femme au fort caractère et j’ai très envie de découvrir l’hommage que lui rend l’auteure. C’est donc une lecture en demi-teinte pour ma part et même si je salue le remarquable travail historique de Mireille Calmel, je ne peux que regretter un manque de développement quant aux personnages, ce qui a fortement freiné mon immersion. Je suis resté simple spectateur et j’aurais aimé ressentir beaucoup plus d’émotions en me plongeant dans cette épopée.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Bebelle1725 27/05/2019
    Inconditionnelle de Mireille Calmel, j'ai beaucoup aimé. Toujours aussi bien écrit dans une langue aujourd'hui désuète :) mais c'est ce que j'aime, ensuite des rebondissements , des aventures, des alliances, des traîtrises bref .. une sacrée période à vivre sans nul doute.
  • Maatneferkara 31/03/2018
    L'écriture de Mireille Calmel est toujours aussi envoûtante. C'est juste génial de pouvoir retrouver encore une fois Loanna et sa famille, ainsi que la magie de Brocéliande. J'aime beaucoup la vision de l'Histoire de Mireille Calmel, on peut ainsi voir les croisades sous un autre angle.
  • Denis_76 26/02/2018
    Roman historico-fantasy, d'une saga tournant autour de la grande Aliénor d'Aquitaine. Richard Coeur de Lion fut l'avant dernier duc de la Normandie indépendante. 1189 : Le roi d'Angleterre, duc de Normandie et d'Aquitaine Henri II Plantagenet meurt (empoisonné?). Richard, son fils ainé en 1189 devient roi, et Aliénor, sa mère, est libérée après 13 ans de prison. Loanna d'Avallon,à l'épée magique, revient auprès de sa vieille reine et confidente, Aliénor. STYLE D ECRITURE Je n'aime pas l'écriture de M.Calmel, avec certains passages complètement incompréhensibles, surtout quand l'auteur mélange Histoire et fantasy. C'est dommage, car ce morceau d'Histoire est passionnant ! Le récit aurait gagné en clarté en évitant la fantasy ! ATTENTION RESUME !!! 1190, Richard, Philippe Auguste de France et F Barberousse l'empereur germanique, partent en croisade affronter le terrible Saladin qui a repris la ville sainte, Jérusalem. John (Jean sans Terre), le fils puiné d'Henri, fait semblant d'être malade pour éviter la croisade, et essayer de mettre la main sur l'Angleterre pendant l'absence de Richard. En Sicile, face à Tancrède, puis à Chypre, l'amitié teintée de méfiance et de rivalité est bien décrite entre le puissant Richard, et Philippe, qui ne gouverne encore qu'un petit royaume de... Roman historico-fantasy, d'une saga tournant autour de la grande Aliénor d'Aquitaine. Richard Coeur de Lion fut l'avant dernier duc de la Normandie indépendante. 1189 : Le roi d'Angleterre, duc de Normandie et d'Aquitaine Henri II Plantagenet meurt (empoisonné?). Richard, son fils ainé en 1189 devient roi, et Aliénor, sa mère, est libérée après 13 ans de prison. Loanna d'Avallon,à l'épée magique, revient auprès de sa vieille reine et confidente, Aliénor. STYLE D ECRITURE Je n'aime pas l'écriture de M.Calmel, avec certains passages complètement incompréhensibles, surtout quand l'auteur mélange Histoire et fantasy. C'est dommage, car ce morceau d'Histoire est passionnant ! Le récit aurait gagné en clarté en évitant la fantasy ! ATTENTION RESUME !!! 1190, Richard, Philippe Auguste de France et F Barberousse l'empereur germanique, partent en croisade affronter le terrible Saladin qui a repris la ville sainte, Jérusalem. John (Jean sans Terre), le fils puiné d'Henri, fait semblant d'être malade pour éviter la croisade, et essayer de mettre la main sur l'Angleterre pendant l'absence de Richard. En Sicile, face à Tancrède, puis à Chypre, l'amitié teintée de méfiance et de rivalité est bien décrite entre le puissant Richard, et Philippe, qui ne gouverne encore qu'un petit royaume de France. John le fourbe, lache Pierre Basile sur les traces de Richard pour l'assassiner, et dérober les 3 épées magiques : Caliburnus, Marmiadoise et Excalibur. A la fin de ce tome, Richard se prépare à affronter Saladin à Jérusalem.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.