RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Une putain d'histoire

            Pocket
            EAN : 9782266267779
            Code sériel : 16590
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 600
            Format : 108 x 177 mm
            Une putain d'histoire

            Date de parution : 12/05/2016
            « Au commencement était la peur... »

            Hors des flots déchaînés, une main tendue vers le ciel. Un pont de bateau qui tangue, la pluie qui s’abat, et la nuit… Le début d’une « putain d’histoire ».
            Une histoire d’amour et de peur, de bruit et de fureur. L’histoire de Henry, 17...
            « Au commencement était la peur... »

            Hors des flots déchaînés, une main tendue vers le ciel. Un pont de bateau qui tangue, la pluie qui s’abat, et la nuit… Le début d’une « putain d’histoire ».
            Une histoire d’amour et de peur, de bruit et de fureur. L’histoire de Henry, 17 ans, que le meurtre de sa petite amie plonge dans l’enfer du soupçon. Sur son île, Glass Island, battue par les vents, cernée par la brume 360 jours par an et uniquement accessible par ferry, tout le monde connaît tout le monde, jusqu’au plus noir de ses secrets. Ou du moins le croit-on.
            Quand la peur gagne, la vérité s’y perd…

            « Un livre captivant jusqu'à la toute fin. » Le Point

            « Du grand art. » Femme actuelle

            Ce livre a reçu le prix Cognac du meilleur roman francophone
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266267779
            Code sériel : 16590
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 600
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.30 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Une putain d’histoire est un putain de livre ! Amateurs de sensations fortes, ne cherchez pas plus longtemps, voici le polar de l’année. Bernard Minier est littéralement bluffant. » RTL

            « Un polar français digne de Stephen King. C’est intense, diablement efficace et franchement jouissif jusqu’au bout. Un sacré bon roman ! » Le Parisien

            « Un livre captivant jusqu’à la toute fin où, dans une scène à la Fantômas, le vrai méchant tombe le masque avec un rire démoniaque. »  Le Point

            « Une intrigue mêlant présent et passé, des personnages dont la noirceur inattendue se révèle au fil des pages, et un rebondissement glaçant qui justifie à lui seul le titre du livre. »  Elle

            « Bernard Minier élabore un jeu de piste machiavélique. Comme un courant, on se retrouve entraîné sans pouvoir résister dans ce suspense sinueux, dont l’issue est un vrai tour de force. » Télé 7 Jours

            « Du grand art. » Femme actuelle

            « Une histoire qui se termine de façon incroyable. Un très bon thriller. » France Info

            « On reste bluffé par son art de nous captiver et surprendre jusqu’à la fin, inattendue. » Version Femina

             « Une putain d’histoire, terriblement efficace. » Le Progrès

            « Un talent et une imagination hors-normes. » La Dépêche du Midi

            « Un meurtre, une enquête, des soupçons, des personnages au bord du gouffre… Minier tient encore une intrigue sacrément bien charpentée. » Le Parisien

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Kio971 Posté le 3 Juin 2019
              Une putain d'histoire est un livre qui porte bien son nom, un thriller dans lequel, de kayak en ferry, Bernard Minier nous mène surtout en bateau. Mais qui est donc Henry, adolescent de 17 ans que ses "deux mamans" cachent et dont la petite amie vient d'être retrouvée assassinée dans des conditions horribles ? Pourquoi n'a t-il pas droit de laisser sa photo sur les réseaux sociaux? Qui a pu vouloir la mort de Naomi, et pourquoi? Un roman haletant, dans les brumes et les pluies d'une île au large de l'Etat de Washington et de la Colombie britannique, avec ses habitants taiseux souvent, violents parfois, énigmatiques toujours. La résolution de l'énigme prend le lecteur par surprise et la fin est loin des discours convenus de certains auteurs. A découvrir absolument !
            • libellule_63 Posté le 1 Juin 2019
              "Une putain d'histoire" c'est vraiment le cas de le dire...Un garçon de 17 ans dont la petite amie Naomie est retrouvée morte sur la plage. Une vie chamboulée car il est le principal suspect. Adopte par deux mères lesbiennes, ils lennent tous les trois une vie en apparence parfaite, et pourtant, derrière la lumière se cache des zones d'ombres. Bernard Minier sait nous mener en bateau, ce qui vas bien avec une histoire qui ce passe sur une île où pour en partir il faut prendre le Ferry. Pour une première lecture de cet auteur, je suis conquise. J'avoue avoir eu peur au départ de me lasser de ce livre, je le trouvais long à démarrer, je trouvais qu'il y avait peu de dialogues, que ça manquait de punch, mais qu'est-ce que j'ai bien fait de continuer, car je me disais qu'il devait avoir une raison pour que cet auteur très connu démarre son histoire de cette façon. Et après avoir lu 1/4 du livre,mon avis a complètement changer, je me suis tout de suite dis que c'était nécessaire et que sans ce début l'histoire aurait été trouble et bien ous difficile à comprendre, a cerner. En résumé, je suis ravie de ma lecture... "Une putain d'histoire" c'est vraiment le cas de le dire...Un garçon de 17 ans dont la petite amie Naomie est retrouvée morte sur la plage. Une vie chamboulée car il est le principal suspect. Adopte par deux mères lesbiennes, ils lennent tous les trois une vie en apparence parfaite, et pourtant, derrière la lumière se cache des zones d'ombres. Bernard Minier sait nous mener en bateau, ce qui vas bien avec une histoire qui ce passe sur une île où pour en partir il faut prendre le Ferry. Pour une première lecture de cet auteur, je suis conquise. J'avoue avoir eu peur au départ de me lasser de ce livre, je le trouvais long à démarrer, je trouvais qu'il y avait peu de dialogues, que ça manquait de punch, mais qu'est-ce que j'ai bien fait de continuer, car je me disais qu'il devait avoir une raison pour que cet auteur très connu démarre son histoire de cette façon. Et après avoir lu 1/4 du livre,mon avis a complètement changer, je me suis tout de suite dis que c'était nécessaire et que sans ce début l'histoire aurait été trouble et bien ous difficile à comprendre, a cerner. En résumé, je suis ravie de ma lecture "une putain" d'histoire, le titre colle mais alors parfaitement. Des rebondissements inattendus. Et une fin qui m'a littéralement laissée sur le cul. C'est donc sans retenue quand je le conseille.
              Lire la suite
              En lire moins
            • ju-s-tine Posté le 11 Mai 2019
              Je découvre Bernard Minier avec ce roman, une enquête prenante pour découvrir la vérité. De belles surprises côté thriller en ce moment, j'étais pleine d'à priori qui sont en train de tomber petit à petit... Peut-être une porte qui s'ouvre vers de nouvelles lectures.
            • Laurabow Posté le 11 Mai 2019
              Un adolescent perd sa petite amie et se voit dans la foulée accusé de son meurtre. Autour de cette intrigue assez classique, Bernard Minier bâtit un solide enchevêtrement de différentes histoires qui se retrouvent dans un excellent dénouement. Aucun temps mort dans ce roman qui rappelle fortement ceux d'Harlan Coben avec des psychopathes impitoyables, un scénario alambiqué et un cadre nord-américain.Une lecture conseillée si l'on apprécie les romans policiers efficaces, avec une fin surprenante et que l'on préfère la recherche du coupable à la vraisemblance de l'histoire.
            • floamaru Posté le 3 Mai 2019
              L'auteur se retrouve dans la peau d'un ado de 16 ans et c'est parfaitement crédible, un personnage atypique, pris dans un engrenage de situations fâcheuses suite au décès de sa petite amie. J'ai ressenti une forte empathie pour ce jeune homme. On croit constamment avoir compris qui manipule les ressorts et quelques lignes plus bas on réalise qu'on fait fausse route puis on retourne à ses premières impressions. Et ainsi de suite jusqu'au bout du récit... TOP!
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.