En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

        Presses de la cité
        EAN : 9782258086449
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 468
        Format : 140 x 225 mm
        Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

        Caroline BERG (Traducteur)
        Date de parution : 10/03/2011

        « Quand la vie joue les prolongations, il faut bien s’autoriser quelques caprices. » Allan Karlsson

        Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une...

        Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au cœur de l’histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences ! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, et avec quelques coups de pouce du destin, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao…

        « Un chef-d’œuvre dans l’art du mensonge. J’oserai même prétendre que le souffle d’Arto Paasilinna traverse les pages de ce livre. » Smålandsposten

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258086449
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 468
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        21.30 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Varaha Posté le 2 Octobre 2018
          Voilà une lecture intéressante et agréable à lire, pleine d'humour et d'informations historiques. Comment ne pas sourire quand on découvre un gentil centenaire qui a tout vécu, ou presque ? Allan Karlsonn est suédois, presque centenaire quand il décide de fuir toute obligation, et en premier lieu celle de fêter son anniversaire ce 2 mai 2005. Entre les pages consacrées au présent s'insèrent des passages de toute la vie de notre héros, démarrant en 1905... Toute la politique mondiale y passe, de la première guerre mondiale à mai 68, avec de l'espionnage, de l'argent, beaucoup d'argent et de la politique. Et même si notre héros en a une sainte erreur, il se retrouve à avoir une ou plutôt plusieurs importances capitales au fur et à mesure de l'histoire politique et économique du XXème siècle. En résumé, un livre qui m'a appris plus de choses que mes cours d'histoire !
        • brochardclip Posté le 28 Septembre 2018
          Livre très attachant par ses protagonistes, sorte de pieds nickelés, avec en tête de file ce centenaire qui a vécu 100 vies et rencontré tous les grands hommes du 20ème siècle qui ont fait l'histoire. A lire absolument.
        • Frederic524 Posté le 22 Septembre 2018
          Le-vieux-qui-ne-voulait-pas fêter son anniversaire est signé Jonas Jonasson et c'est à mon sens un petit chef d'oeuvre d'humour noir et décalé. On est ici plus très loin des farces des Monty-Python et autres Dupontel, le tout ponctué de dialogues truculents. L'auteur poursuit cette idée de départ toute simple en allant jusqu'au bout du canular, avec un goût féroce pour le non sens et les aventures pittoresques dignes de la série des OSS117 au cinéma. C'est très drôle, fin la plupart du temps et franchement cela vous redonne le moral pour affronter les dernières semaines de l'hiver. Je n'apporte pas davantage de précisions quant à l'histoire, pour vous laisser le plaisir de la découverte. Croyez-moi, humeur chagrine, manque de tonus, rien ne vaut la lecture du premier roman de Jonas Jonasson.
        • dodo3333 Posté le 20 Septembre 2018
          Drôle, imprévisible et plein de rebondissements. Une évasion facile.
        • gielair Posté le 17 Septembre 2018
          On est ici devant un roman dont l'essence repose entièrement sur l'enchevêtrement de péripéties toutes plus surprenantes, plus improbables, plus absurdes les unes que les autres. Ce n'est sûrement pas la qualité de l'écriture qui nous fera tourner les pages de ce pseudo-polar suédois. Est-ce attribuable à la traduction (la traduction est souvent trahison) ou était-ce la nature de l'original? On se sent parfois en présence d'un écrit sans âme, devant une suite de descriptions légèrement désincarnées, mais on s'y habitue et on se laisse prendre dans ce flot d'événements rocambolesques en y laissant au vestiaire notre sens critique. On se prend d'affection pour ce petit vieux dont la vie a si souvent croisé l'Histoire et on y prend plaisir.

        Ils en parlent

        "Polar, road movie, mais surtout un chef-d'oeuvre d'humour noir, plus décalé et déjanté que tout ce qu'on a lu avant, [...]. On ne lâche pas Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire une fois ouvert." Fluide Glacial

         

        "Le Suédois signe un premier roman drôlement enjoué. Et montre que les Scandinaves peuvent aussi nous faire rire." Paris Match

         

        "Cette vieille canaille d'Allan Karlsson est un des plus jolis héros que l'on ait rencontrés depuis longtemps." Livres Hebdo

         

        "Jonas Jonasson, jusqu'à présent inconnu au bataillon des romanciers suédois, fait son apparition avec un festival d'inventions. Un vrai feu d'artifices." Libération

         

        "On peut être sûr alors de goûter, outre un festival d'humour et de trouvailles, une philosophie roborative, où les gens ne sont jamais ce qu'ils ont l'air d'être, et où la vie réserve des surprises jusqu'au bout." La Croix

         

        "Le succès attendu du Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson [...] devrait définitivement enterrer les clichés tenaces d'une prétendue mélancolie nordique." Le Figaro Littéraire

         

        "Détonant et ... hilarant !" Prima

         

        "On pense à Arto Paasilinna pour le vent de folie nordique qui souffle ici et on savoure l'inventivité de Jonas Jonasson." Elle

         

        "A travers les aventures truculentes d'un centenaire échappé d'une maison de retraite, un portrait de la Suède au XXe siècle." Le magazine littéraire

         

        "Ce premier livre d'un journaliste suédois est rempli d'humour et ancré dans un univers déjanté!" Lire

         

        "Un récit délirant qui sert de prétexte pour revisiter l'Histoire dans un style désolipant où se mêlent extravagance, coups de théâtre et autres bobards." Le Dauphiné Libéré

         

        "Drôle, fantasque, hallucinant, cet ouvrage de Jonas Jonasson [...] risque de faire parler de lui." Nice matin

         

        "Réparties hilarantes, rythme haletant, Histoire revisitée et rebondissements multiples composent ce premier roman bien ficelé d'un ex-journaliste suédois." L'Alsace

         

        " Une histoire abracadabrante, des rencontres improbables, mais un vrai plaisir de lecture. Il y a longtemps que je n'avais pas souri autant en lisant !" Femmes d'Aujourd'hui (Belgique)

         

        "Une cavale à travers la Suède et notre XXe siècle qu'on a peine à lâcher. Il y a fort à parier que l'auteur, dont c'est le premier roman, connaîtra le succès qui lui est dû!" Métro (Belgique)

        PRESSE
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com