Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782823888119
Code sériel : 99999
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
La petite ritournelle de l'horreur: Un Polar glaçant - Nouveauté 2022
Date de parution : 13/01/2022
Éditeurs :
12-21

La petite ritournelle de l'horreur: Un Polar glaçant - Nouveauté 2022

Date de parution : 13/01/2022
Derrière les murs se cachent les plus sombres des secrets…

"Implacable, oppressant, bouleversant et redoutablement efficace." Pleine Vie

"Un roman sombre et captivant, qui fait entendre la voix des oubliés." Télé Loisirs

"Un excellent moment de lecture." Le Dauphiné Libéré
Un appel au cœur de la nuit. Des gyrophares qui tournoient dans l’obscurité. Une vieille bâtisse à l’abandon. Quand la commandant Virginie Sevran arrive sur les lieux, les techniciens de... Un appel au cœur de la nuit. Des gyrophares qui tournoient dans l’obscurité. Une vieille bâtisse à l’abandon. Quand la commandant Virginie Sevran arrive sur les lieux, les techniciens de l’identité judiciaire sont déjà à l’œuvre à l’intérieur. Ils font face à l’insoutenable. À la noirceur de l’âme humaine. Au... Un appel au cœur de la nuit. Des gyrophares qui tournoient dans l’obscurité. Une vieille bâtisse à l’abandon. Quand la commandant Virginie Sevran arrive sur les lieux, les techniciens de l’identité judiciaire sont déjà à l’œuvre à l’intérieur. Ils font face à l’insoutenable. À la noirceur de l’âme humaine. Au cadavre d’une gamine dissimulé derrière une cloison que le nouveau propriétaire tentait d’abattre.
Là, au milieu de la campagne francilienne, le silence est oppressant. L’angoisse monte. Et, bientôt, les murs confient deux autres corps aux policiers. Deux autres enfants… Rapidement, la sidération laisse place à une enquête éprouvante. Certainement la plus sordide de toutes celles auxquelles la commandant et son binôme, Pierre Biolet, ont été confrontés durant leurs carrières. Une seule certitude, personne ne ressortira indemne de cette affaire…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823888119
Code sériel : 99999
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Alhm Posté le 26 Avril 2022
    Un très grand merci à NetGalley pour cette magnifique découverte ! En effet c'est un polar dans lequel j'ai plongée dès la première page et dont je n'avais pas envie de sortir à la fin. Une histoire sordide et glauque à souhait, des rebondissements en permanence, une enquête complexe et tout ça dans un décor lugubre au fin fond d'une forêt Une lecture incroyable un véritable chef-d'œuvre !
  • lasorcieredesmots Posté le 24 Avril 2022
    c’est un roman que j’ai globalement aimé, avec une bonne réflexion sur le travail des services sociaux et sur leurs fonctionnements. Le roman permet de se poser des questions et de se révolter sur certains sujets, comme celui des enfants placés. J’ai apprécié l’enquête, qui est bien menée, ainsi que les personnages secondaires. J’ai aimé aussi la ténacité et le caractère de Sevran. Néanmoins, j’ai été déçue par la fin, un peu facile et qui n’apporte pas toutes les réponses. C’est un roman qui se lit bien, je vous le conseille donc, et je vais lire d’autres romans de l’autrice pour pouvoir comparer avec celui-là et remonter les autres enquêtes de Sevran.
  • Natalivre Posté le 19 Avril 2022
    Le couple Achenza achète une maison car la famille va s'agrandir, Maria attendant son 4ème enfant. Pio, le mari, entreprend des travaux dans celle-ci qu'il va vite interrompre quand démolissant un mur, il tombe nez à nez avec le cadavre d'une jeune personne. La commandante Virginie Sevran et son équipe vont se charger de cette enquête qui va vite tourner à l'horreur, la ritournelle s'étant enclenchée quand d'autres corps sont découverts. Les chapitres donnent voix alternativement à plusieurs personnages. La maison de l'horreur livre petit à petit ses secrets. Des enfants abandonnés par leur famille biologique, livrés à une famille d'accueil tortionnaire, démoniaque. Maltraitance corporelle, psychologique, rien ne leur est épargné. Pédophilie, violences en tout genre. C'est l'horreur absolue. Peut-on ressortir indemne d'un tel traitement ? Avec une écriture fluide, une construction habile et maîtrisée, l'autrice nous livre un roman noir, puissant, sans concession, d'une efficacité redoutable.
  • patriciabiron Posté le 18 Avril 2022
    3 cadavres d’adolescents sont découverts par le nouveau propriétaire d’une maison isolée où il réalisait des travaux. L’équipe d’enquêteurs dépêchée sur les lieux est horrifiée, les meurtres d’enfants sont les affaires qu’ils redoutent le plus. Ils apprennent vite que les anciens propriétaires, décédés à ce jour, avaient été famille d’accueil pour la DDASS. Le récit est principalement axé sur le travail d’enquête de 3 policiers. La commandant Sevran et son binôme Biolet, un duo complice à la ville comme sur le terrain, et le lieutenant Dombart, un fin limier au sang chaud dont la brutalité non maîtrisée le fait parfois sortir des clous. On sent combien la sphère privée leur permet de se raccrocher à une vie normale et d’oublier le côté morbide de leur travail. Cecile Cabanac, nous offre ici un recit totalement addictif, assorti d’une enquête fastidieuse et longue, eu égard aux nombreuses pistes qu’elle ouvre. Que sont devenus ces enfants ? Qui sont ceux qui ont été emmurés ? Chaque piste suivie en ouvre une nouvelle, et au fil de leurs découvertes, l’horreur prend forme sous nos yeux. Les scènes relatées sont insoutenables, inimaginables. Quel est donc ce système d’aide social à l’enfance qui n’a rien... 3 cadavres d’adolescents sont découverts par le nouveau propriétaire d’une maison isolée où il réalisait des travaux. L’équipe d’enquêteurs dépêchée sur les lieux est horrifiée, les meurtres d’enfants sont les affaires qu’ils redoutent le plus. Ils apprennent vite que les anciens propriétaires, décédés à ce jour, avaient été famille d’accueil pour la DDASS. Le récit est principalement axé sur le travail d’enquête de 3 policiers. La commandant Sevran et son binôme Biolet, un duo complice à la ville comme sur le terrain, et le lieutenant Dombart, un fin limier au sang chaud dont la brutalité non maîtrisée le fait parfois sortir des clous. On sent combien la sphère privée leur permet de se raccrocher à une vie normale et d’oublier le côté morbide de leur travail. Cecile Cabanac, nous offre ici un recit totalement addictif, assorti d’une enquête fastidieuse et longue, eu égard aux nombreuses pistes qu’elle ouvre. Que sont devenus ces enfants ? Qui sont ceux qui ont été emmurés ? Chaque piste suivie en ouvre une nouvelle, et au fil de leurs découvertes, l’horreur prend forme sous nos yeux. Les scènes relatées sont insoutenables, inimaginables. Quel est donc ce système d’aide social à l’enfance qui n’a rien vu ni entendu ? Combien d’enfants ont-ils été abandonnés à leurs tortionnaires, et combien s’en sont sortis ? Certains chapitres laissent s’exprimer les enfants retrouvés ou les familles dont l’enfant a disparu. C’est là que se dessinent peu à peu les séquelles laissées par ces drames, c’est là aussi que d’autres ombres mauvaises viennent troubler et alimenter le travail des enquêteurs. L’autrice a construit un scénario d’enfer qui brouille les pistes et réserve des rebondissements. On tire la langue du début à la fin tant le rythme est soutenu. Une sacrée belle découverte pour moi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • alagnabarbara Posté le 18 Avril 2022
    Hello les lecteurs compulsifs. Gros coup de ❤❤❤❤❤ avec LA PETITE RITOURNELLE DE L'HORREUR de Cécile Cabanac. Un thriller poignant ! Une aventure prenante qui m'a tenue en apnée jusqu'à la fin. L'histoire est bien pensé, surtout redoutable, l'enquête complexe est menée tambour battant. Elle va entraîner l'équipe du commandant Sevran dans les tréfonds de l'âme humaine. De nombreux rebondissements m'attendaient au fil des pages générant un suspense puissant et grandissant. La plume de l'auteur est fluide et dynamique ce qui donne de la puissance au récit. Une histoire humaine mais également révoltante où l'auteur donne corps et vie à son histoire. Elle nous entraîne dans un système complètement vérolé où beaucoup ont fermé les yeux. On s'attache à certains personnages, on en déteste d'autres. Les émotions, sentiments et ressentiments sont exposés sans tabou. J'ai pu pénétrer dans l'esprit de chacun, constater que la vie est faite d'épreuves et de tourments. Certains arrivent à s'en relever mais d'autres... c'est plus compliqué. Les personnages sont recherchés, leurs personnalités fouillées. Mon préféré ? C'est Dombart ... et ses méthodes 🙄😅 simples et efficaces, ah ! C'est un sacré numéro celui-là. J'ai vraiment passé un agréable moment de lecture. Rencontrée au QDP, l'auteur... Hello les lecteurs compulsifs. Gros coup de ❤❤❤❤❤ avec LA PETITE RITOURNELLE DE L'HORREUR de Cécile Cabanac. Un thriller poignant ! Une aventure prenante qui m'a tenue en apnée jusqu'à la fin. L'histoire est bien pensé, surtout redoutable, l'enquête complexe est menée tambour battant. Elle va entraîner l'équipe du commandant Sevran dans les tréfonds de l'âme humaine. De nombreux rebondissements m'attendaient au fil des pages générant un suspense puissant et grandissant. La plume de l'auteur est fluide et dynamique ce qui donne de la puissance au récit. Une histoire humaine mais également révoltante où l'auteur donne corps et vie à son histoire. Elle nous entraîne dans un système complètement vérolé où beaucoup ont fermé les yeux. On s'attache à certains personnages, on en déteste d'autres. Les émotions, sentiments et ressentiments sont exposés sans tabou. J'ai pu pénétrer dans l'esprit de chacun, constater que la vie est faite d'épreuves et de tourments. Certains arrivent à s'en relever mais d'autres... c'est plus compliqué. Les personnages sont recherchés, leurs personnalités fouillées. Mon préféré ? C'est Dombart ... et ses méthodes 🙄😅 simples et efficaces, ah ! C'est un sacré numéro celui-là. J'ai vraiment passé un agréable moment de lecture. Rencontrée au QDP, l'auteur est très sympathique, une belle découverte. Bonne lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter des lecteurs numériques : 12-21
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !