Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266250788
Code sériel : 15961
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Nous irons tous au paradis

Jean-Luc PININGRE (Traducteur)
Date de parution : 24/05/2018
Quelle idée, à son âge, de monter à l’échelle pour cueillir des figues ! Elner Shimfissle, octogénaire et bonne fée du quartier, vient de faire successivement la rencontre d’un nid de guêpes et une chute de deux mètres… Alors que la nouvelle de son décès se répand, entraînant chez ses... Quelle idée, à son âge, de monter à l’échelle pour cueillir des figues ! Elner Shimfissle, octogénaire et bonne fée du quartier, vient de faire successivement la rencontre d’un nid de guêpes et une chute de deux mètres… Alors que la nouvelle de son décès se répand, entraînant chez ses voisins, ses proches, diverses questions sur le sens de la vie, Elner, elle, fait un petit tour de paradis. À la grande surprise des médecins, l’adorable mamie en revient pourtant. Avec des choses à dire. À tout le monde. Et pas qu’un peu… !

« Fannie Flagg nous offre un nouveau roman drôle et émouvant qui aborde avec une délicieuse légèreté la question de la vie après la mort. » Grazia
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266250788
Code sériel : 15961
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Fannie Flagg nous offre un nouveau roman drôle et émouvant qui aborde avec une délicieuse légèreté la question de la vie après la mort. » Grazia 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nath59 Posté le 24 Septembre 2021
    Même si ce roman est ce qu'on peut qualifier de lecture très facile, c'est un véritable moment de plaisir. Les personnages sont drôles, attachants, les situations cocasses, et certains passages très drôles. On referme ce livre, une fois terminé, avec le sourire, et une petite pointe de nostalgie.
  • Antiigone Posté le 10 Août 2021
    Un roman qui aborde la fin de vie avec humour et originalité ! J'ai passé un moment de lecture très surprenant, je ne m'attendais pas à autant de finesse et de bonnes doses de rire dans ce roman qui nous relate la vie d'une adorable vieille dame, Elner, qui chute de son pommier dans de tragiques circonstances. Tout autour d'elle, sa famille, ses proches et ses moins proches s'activent pour donner du sens à la fin de celle qu'ils aimaient tant. Elner nous raconte aussi son expérience à elle, son vécu de sa finitude... qui n'en est peut-être pas une ! Chacun y va de son interprétation, de sa petite réflexion philosophique en se remémorant des souvenirs communs avec Elner, qui a beaucoup à nous apprendre de la vie ! Cela nous rappelle d'aimer nos aînés, de les respecter, même quand la mémoire et les pensées ne sont plus trop accrochées à la réalité. Je ne connaissais pas du tout l'auteure et j'ai apprécié découvrir sa plume légère et sans prise de tête. Elle a su dédramatiser la mort et la vieillesse en quelques pages.
  • sylviedoc Posté le 24 Mai 2021
    J'anticipais cette lecture avec gourmandise, comme un chat qui se pourlèche les babines quand il sent l'odeur des morceaux de poulet qu'on va lui laisser goûter (en tout cas Minette le fait !). Je me souvenais du goût délicieux des "Beignets de tomates vertes" que j'avais tant apprécié il y a quelques années, l'écriture acidulée et rafraîchissante en même temps de Fannie Flagg m'avait totalement séduite alors. Alors oui, j'ai bien retrouvé ce même ton, ces personnages si familiers qu'on a l'impression de les connaître (si on fait abstraction du contexte "Etats-Uniens"), cette héroïne bienveillante dont on va découvrir les souvenirs et les bonnes actions accomplies tout autour d'elle...en fait j'ai tellement bien retrouvé que j'ai eu à un moment donné l'impression de relire le même livre, en plus fade. Elle est admirable, cette Elner Shimfissle, hormis son nom si difficile à écrire : elle donne de bons conseils sans en avoir l'air, elle oriente dans le bon sens le destin des personnes qui l'entourent, elle est généreuse, écolo, elle aime les chats et les oiseaux, bref pas étonnant que tout Elmwood Springs soit catastrophé à l'annonce de son décès. Quelle idée aussi, à son âge (très avancé, mais qu'on ne connaît... J'anticipais cette lecture avec gourmandise, comme un chat qui se pourlèche les babines quand il sent l'odeur des morceaux de poulet qu'on va lui laisser goûter (en tout cas Minette le fait !). Je me souvenais du goût délicieux des "Beignets de tomates vertes" que j'avais tant apprécié il y a quelques années, l'écriture acidulée et rafraîchissante en même temps de Fannie Flagg m'avait totalement séduite alors. Alors oui, j'ai bien retrouvé ce même ton, ces personnages si familiers qu'on a l'impression de les connaître (si on fait abstraction du contexte "Etats-Uniens"), cette héroïne bienveillante dont on va découvrir les souvenirs et les bonnes actions accomplies tout autour d'elle...en fait j'ai tellement bien retrouvé que j'ai eu à un moment donné l'impression de relire le même livre, en plus fade. Elle est admirable, cette Elner Shimfissle, hormis son nom si difficile à écrire : elle donne de bons conseils sans en avoir l'air, elle oriente dans le bon sens le destin des personnes qui l'entourent, elle est généreuse, écolo, elle aime les chats et les oiseaux, bref pas étonnant que tout Elmwood Springs soit catastrophé à l'annonce de son décès. Quelle idée aussi, à son âge (très avancé, mais qu'on ne connaît pas exactement) de grimper sur une échelle pour cueillir des figues de bon matin ! Et en robe de chambre mochissime, en plus ! Du coup les guêpes qui vivaient dans l'arbre l'ont attaquée, d'où une mauvaise chute qui va l'expédier aux portes du Créateur... La nouvelle se répand à toute vitesse en ville, elle est annoncée sur la chaîne de radio locale, et tout le monde est consterné, à commencer par la famille d'Elner, et particulièrement sa nièce Norma. Cette quinquagénaire et son mari Macky sont très proches de la vieille dame, qu'ils visitaient quotidiennement jusqu'au drame. Norma est hyper-sensible, hypocondriaque et souvent "à côté de la plaque", personnellement je ne la supporterai pas longtemps si on se croisait ! J'ai bien plus accroché avec Macky, plein de bon sens et d'une patience infinie. Je n'en dirai pas plus sur l'intrigue, même si la quatrième de couverture est bien trop bavarde. C'est dommage, je trouve, il n'y a déjà pas énormément d'action, alors si en plus on sait tout d'avance, la lecture perd de son intérêt ! Une semi-déception, un goût de déjà-lu, et bien trop de personnages secondaires dont certains ont tellement peu d'intérêt qu'on les oublie très vite. Je ne recherchais pas une lecture profondément intellectuelle ni un thriller haletant, plutôt un bon moment sans prise de tête. Je l'ai eu, mais je n'ai pas réussi à me passionner plus que ça pour la vie trépidante d'Elmwood Springs, d'ailleurs j'ai mis un temps fou à terminer ma lecture ! A réserver aux personnes qui n'ont pas lu "Beignets de tomates vertes", et ne seront donc pas déçus par la comparaison.
    Lire la suite
    En lire moins
  • laure14 Posté le 17 Mai 2021
    Elner Shimfissle est une octogénaire américaine, veuve, elle vit seule. Très attachée à sa nièce Norma, elle a de nombreux amis de toutes générations. Curieuse de tout, elle est pétillante et pleine de vie. Mais un matin en cueillant des figues, elle est attaquée et piquée par des guêpes et tombe de son échelle. L'annonce de son décès à l'arrivée à l'hôpital stupéfait tous ses amis, quand ils apprennent la nouvelle. Quelques heures plus tard, elle revient à la vie, avec une histoire incroyable. Une jolie histoire, des personnages attachants.
  • MeggyInNeverland Posté le 9 Mai 2021
    Refermer les pages d'une histoire en toute légèreté, ça fait du bien. "Nous irons tous au Paradis" est le premier livre de Fannie Flagg que je lis. C'est une auteure à succès mais qui n'écrit pas le genre de romans que j'affectionne d'habitude. L'ayant reçu en cadeau, je me suis laissée aller et je ne le regrette pas. J'étais tellement bien en compagnie de cette petite mamie, Elner, qui décède de piqûres d'abeilles mais... Qui ressuscite quelques heures après. Une femme tellement gentille et surprenante comme elle, il n'en existe pas deux et c'est pourquoi ses proches et connaissances ont eu le temps d'être remués et bouleversés en seulement quelques heures, certains n'ayant pas conscience que déjà leur vie allait changer du tout au tout. Ce qui est "amusant" c'est que je tournais les pages les unes après les autres sans attendre quoi que ce soit. Sans vouloir découvrir une intrigue palpitante, un secret gênant, un dénouement incroyable, non je n'attendais rien mais j'ai passé juste un bon moment sans prise de tête et qui m'a même fait du bien en cette période de stress que je vis actuellement. Bref je vous le conseille et vous souhaite à tous de connaître une... Refermer les pages d'une histoire en toute légèreté, ça fait du bien. "Nous irons tous au Paradis" est le premier livre de Fannie Flagg que je lis. C'est une auteure à succès mais qui n'écrit pas le genre de romans que j'affectionne d'habitude. L'ayant reçu en cadeau, je me suis laissée aller et je ne le regrette pas. J'étais tellement bien en compagnie de cette petite mamie, Elner, qui décède de piqûres d'abeilles mais... Qui ressuscite quelques heures après. Une femme tellement gentille et surprenante comme elle, il n'en existe pas deux et c'est pourquoi ses proches et connaissances ont eu le temps d'être remués et bouleversés en seulement quelques heures, certains n'ayant pas conscience que déjà leur vie allait changer du tout au tout. Ce qui est "amusant" c'est que je tournais les pages les unes après les autres sans attendre quoi que ce soit. Sans vouloir découvrir une intrigue palpitante, un secret gênant, un dénouement incroyable, non je n'attendais rien mais j'ai passé juste un bon moment sans prise de tête et qui m'a même fait du bien en cette période de stress que je vis actuellement. Bref je vous le conseille et vous souhaite à tous de connaître une femme comme Elner.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.