RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le pouvoir du chien

            Belfond
            EAN : 9782714457806
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 140 x 205 mm
            Le pouvoir du chien

            Pierre FURLAN (Traducteur)
            Collection : Belfond Vintage
            Date de parution : 06/11/2014
            Publié aux États-Unis en 1967, et resté étrangement méconnu pendant des décennies, la redécouverte d’un chef-d’œuvre de la littérature américaine contemporaine et d’un roman emblématique du catalogue Belfond. Grand sondeur des méandres tortueux de l’âme humaine, Thomas Savage retrace la lente dégradation des relations entre deux frères issus d’une riche famille d’éleveurs du Montana, dont le quotidien rude et laborieux est soudain bouleversé par l’arrivée d’une femme.

             
            « Les ombres de Steinbeck et de Tennessee Williams planent dans le ciel de Thomas Savage et l’Ouest, le vrai, est une nouvelle fois terre de littérature. »
            Pierre Sorgue, Télérama
            En évoquant la lente dégradation des relations entre deux frères, que vient troubler l’arrivée d’une femme, Thomas Savage signe un huis clos d’une...
            « Les ombres de Steinbeck et de Tennessee Williams planent dans le ciel de Thomas Savage et l’Ouest, le vrai, est une nouvelle fois terre de littérature. »
            Pierre Sorgue, Télérama
            En évoquant la lente dégradation des relations entre deux frères, que vient troubler l’arrivée d’une femme, Thomas Savage signe un huis clos d’une rare intensité psychologique, un western littéraire d’avant-garde qui scandalisa la critique lors de sa sortie en 1967 pour avoir porté atteinte au mythe du rude et viril cow-boy de l’Ouest.
            Inexplicablement resté dans les limbes de l’édition pendant de longues décennies, redécouvert à la fin des années 1990, Le Pouvoir du chien est aujourd’hui reconnu comme un chef-d’œuvre de la littérature américaine du xxe siècle.
            À lire ou à relire d’urgence.
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782714457806
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 140 x 205 mm
            Belfond
            19.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            «  La finesse de l’étude psychologique, l’art du suspense et la tension poussée jusqu’au malaise font du Pouvoir du chien un livre remarquable. »
            Florence Noiville, Le Monde des livres
             
            «  Thomas Savage, le Giono du Far West, est un enchanteur dont la plume ressuscite les décors magique de l’Amérique des pionniers. »
            André Clavel, L’Express
             
            « Un chef-d’œuvre d’une force, d’une puissance et d’une complexité rares. »
            Stéphane Hoffmann, Le Figaro Magazine
             
             « Les ombres de Steinbeck et de Tennessee Williams planent dans le ciel de Thomas Savage et l’Ouest, le vrai, est une nouvelle fois terre de littérature. » 
            Pierre Sorgue, Télérama
             
            « Savage écrit comme éclate l’orage, dans le tonnerre et les éclairs. Un détail frappant s’éclaire d’une fulgurance, un grondement révèle avec force une philosophie, une vision globale du monde. [...] On s’est longtemps demandé pourquoi Le Pouvoir du chien n’avait pas été un best-seller, pourquoi il n’avait jamais reçu l’accueil qu’il méritait. Certains livres sont comme des nappes souterraines dans le désert : elles restent en sommeil pendant de longues années et rejaillissent à la surface quand on en a vraiment besoin. »
            Los Angeles Times
             
            « Dans cette histoire de tensions domestiques, un archétype est subverti : l’image d’une vérité rude et pionnière, à la John Wayne, mythe sexuel politisé que le public n’était pas prêt à mettre en cause. Des vérités choquantes un temps, mais aujourd’hui convaincantes : mieux vaut tard que jamais. »
            Boston Sunday Globe
             
             « Un écrivain injustement méconnu, qui a longtemps été privé de l’attention qu’il méritait. »
            Kirkus Review
             
            « Un roman fascinant et cruel, d'une remarquable finesse, comme une tragédie antique dans un décor de western. »
            Christine Gomariz, Paris Match
             

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • lemillefeuilles Posté le 10 Février 2019
              Cette nouvelle réédition de chez Gallmeister portait un autocollant avec ce mot : "Culte", qui pourrait bien me donner envie de me pencher sur cet ouvrage que je ne connaissais pas. Deux frères que tout oppose qui sont à la tête d'un ranch du Montana. Phil, l'aîné, est intelligent, sûr de lui mais mauvais, et George n'est pas très futé, timide mais néanmoins sympathique. Ce dernier va pourtant épouser Rose, une jeune femme, veuve depuis peu, dont le fils adolescent, Peter, est victime de moqueries parce que considéré comme "chochotte". Phil ne voit pas d'un bon œil l'arrivée de ces deux personnes dans leur ranch et décide de leur mener la vie insoutenable... Commence alors un véritable affrontement entre Phil et la femme de son frère. Ce roman est un western et il mériterait d'être lu une seconde fois afin que je le comprenne mieux. En effet, les personnages décrits par Thomas Savage sont complexes et profonds. Je n'avais pas saisi tous les rouages et les choses sont plus claires après avoir lu quelques critiques d'autres lecteur·rice·s. L'histoire est bien construite mais le côté parfois un peu caricatural des protagonistes et l'ambiance - le roman se passe en Amérique... Cette nouvelle réédition de chez Gallmeister portait un autocollant avec ce mot : "Culte", qui pourrait bien me donner envie de me pencher sur cet ouvrage que je ne connaissais pas. Deux frères que tout oppose qui sont à la tête d'un ranch du Montana. Phil, l'aîné, est intelligent, sûr de lui mais mauvais, et George n'est pas très futé, timide mais néanmoins sympathique. Ce dernier va pourtant épouser Rose, une jeune femme, veuve depuis peu, dont le fils adolescent, Peter, est victime de moqueries parce que considéré comme "chochotte". Phil ne voit pas d'un bon œil l'arrivée de ces deux personnes dans leur ranch et décide de leur mener la vie insoutenable... Commence alors un véritable affrontement entre Phil et la femme de son frère. Ce roman est un western et il mériterait d'être lu une seconde fois afin que je le comprenne mieux. En effet, les personnages décrits par Thomas Savage sont complexes et profonds. Je n'avais pas saisi tous les rouages et les choses sont plus claires après avoir lu quelques critiques d'autres lecteur·rice·s. L'histoire est bien construite mais le côté parfois un peu caricatural des protagonistes et l'ambiance - le roman se passe en Amérique de l'Ouest, dans un ranch, dans les années 20 - n'ont pas été spécialement à mon goût, si bien que je n'ai pas accroché plus que ça à ma lecture. C'était tout de même un chouette moment et j'aurais aimé mieux comprendre l'ouvrage avant la fin, et je suis sûre que je saurais apprécier d'autant plus une relecture. Je remercie la Masse Critique Babelio et les éditions Gallmeister qui m'ont permis de découvrir ce livre.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Asmostark Posté le 28 Janvier 2019
              🐎 le pouvoir du chien - Thomas Savage 🐂 Traduction : Laura Derajinski @editions_gallmeister Lu dans le cadre de l'opération masse critique de @babelio_ Deux frères complètement différents, Phil l'aîné, intelligent, à l'aise en toute circonstance, dominateur et George le cadet, lent et pataud gèrent un des ranchs les plus prospères du Montana. Phil, habitué à régner en maître sur son petit univers, voit d'un très mauvais oeil le mariage de George et Rose, la veuve qui tient le restaurant de Beech, surtout que ce dernier ne lui a demandé ni son avis ni son aval. Rose a un fils de son premier mariage. Peter est un garçon solitaire que les autres raillent, malmènent et traitent de chochotte à cause de son physique chétif et de sa démarche chaloupée, il est aussi doté d'une intelligence fine qu'il cultive par ses lectures et l'observation du monde. Après le mariage, Peter est installé dans une chambre en ville pour poursuivre ses études tandis que sa mère s'installe au ranch. Phil persuadé que Rose a épousé George uniquement pour sa situation fera tout pour la pousser à partir, mettant en place une guerre psychologique sur le long terme. Quelques temps plus tard Peter vient passer ses... 🐎 le pouvoir du chien - Thomas Savage 🐂 Traduction : Laura Derajinski @editions_gallmeister Lu dans le cadre de l'opération masse critique de @babelio_ Deux frères complètement différents, Phil l'aîné, intelligent, à l'aise en toute circonstance, dominateur et George le cadet, lent et pataud gèrent un des ranchs les plus prospères du Montana. Phil, habitué à régner en maître sur son petit univers, voit d'un très mauvais oeil le mariage de George et Rose, la veuve qui tient le restaurant de Beech, surtout que ce dernier ne lui a demandé ni son avis ni son aval. Rose a un fils de son premier mariage. Peter est un garçon solitaire que les autres raillent, malmènent et traitent de chochotte à cause de son physique chétif et de sa démarche chaloupée, il est aussi doté d'une intelligence fine qu'il cultive par ses lectures et l'observation du monde. Après le mariage, Peter est installé dans une chambre en ville pour poursuivre ses études tandis que sa mère s'installe au ranch. Phil persuadé que Rose a épousé George uniquement pour sa situation fera tout pour la pousser à partir, mettant en place une guerre psychologique sur le long terme. Quelques temps plus tard Peter vient passer ses vacances au ranch... Ce livre est un vrai coup de coeur ❤. Je n'ai pas pu le lâcher, je l'ai dévoré. L'ambiance est posée dès les premières pages et ne vous quitte plus! Les grandes plaines de l'ouest, les cow-boys, le ranch, l'hiver glacial... et des personnages travaillés qui se dévoilent petit à petit dans leur complexité (je les ai tous adorés, oui oui même Phil), et cette guerre des nerfs, de l'usure... bref vous l'aurez compris j'ai tout aimé de ce livre. Je tiens aussi à souligner le travail toujours formidable de Gallmeister qui nous offre des couvertures magnifiques 😍😍
              Lire la suite
              En lire moins
            • Torellion Posté le 25 Mai 2018
              Dans l'Utah des années 20, Rose, jeune veuve de 37 ans, vit dans la pension qu'elle tient, avec son fils de 16 ans. Elle rencontre un jour le cadet des frères Burbank, Georges, riche éleveur du coin. Ce dernier vit avec son frère aîné, Phil, être taciturne, rendu cruel et mesquin par le refoulement de son homosexualité. Entre ces quatre personnages, que rien ne destinait à se rencontrer, Thomas Savage crée une intrigue puissante, sauvage, pleine de fureur et de bruits. Le ton est donné dès la première page et sa scène d'émasculation. L'odeur du sang nous suivra tout au long de la lecture. Une sensation d'étouffement est constante du début à la fin, dans la pension de Rose, dans le vieux ranch figé des frères, dans les relations qui unissent les personnages... Savage nous entraîne d'une main de maître vers le drame final. Ce drame, soyons clair, on le sent arriver. Cependant, on ne s'attend pas à cette issue ! Un très bon roman. Un classique.
            • Idftrotter Posté le 24 Août 2017
              Choisi sur la promesse d'un titre et d'une couverture (la jaune Belfond), je n'en savais rien, et n'en attendais pas plus. Accroché, captivé et finalement conquis de la plus belle manière, sans préjugé, par un style vivant, des descriptions justes, une tension savamment entretenue. Une belle découverte.
            • Moulinaie Posté le 23 Juin 2017
              L'endroit où on ne voudrait pas être: cette Amérique profonde faite d'hommes rudes aux gestes immuables et à la parole rare. Phil et Georges sont deux frères gérant un immense domaine. Le premier est intelligent mais animé de mauvais sentiments, manipulateur, jaloux, un véritable prédateur opportuniste. Le second est un "taiseux", un homme simple à la vie laborieuse. Pourtant Georges épouse Rose, une veuve, et amène également au domaine son fils Peter, une "chochotte". Ces deux nouveaux venus, dont l'amour semble épanouir Georges, deviennent les cibles de Phil. Des cibles faciles..? Peut être pas... L'histoire même du roman est, à mon sens, occultée par la richesse de la galerie de portraits dépeints au fil des pages. Les personnages annexes donnent lieu à des chapitres aussi bien écrits qu'une nouvelle. Des vies dures, cruelles, mais sans plainte, comme si chacun acceptait ce sort qui broie les espoirs et assèche les cœurs. L'isolement de ces gens leur enlève tout repère de ce que pourrait être une autre vie, une vie heureuse. Ainsi ils cheminent dans une misère sociale et affective. Une magnifique étude de l'humain dans ces contrées, une belle histoire également dont la fin, un peu précipitée à mon sens, amène un peu de lumière.
            Toute l'actualité des éditions Belfond
            Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.