RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'Expédition de l'espoir

            Robert Laffont
            EAN : 9782221195611
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 153 x 240 mm
            L'Expédition de l'espoir

            Eduardo JIMÉNEZ (Traducteur)
            Date de parution : 16/05/2018
            La formidable saga de l’une des plus grandes prouesses humaines de tous les temps et de ceux qui l’ont accomplie, contre vents et marées.

            Le 30 novembre 1803, un bateau quitte le port de La Corogne sous mille acclamations et applaudissements. À bord, une vingtaine d’orphelins, des enfants de tous âges, qui partent avec la plus noble des missions : porter le vaccin contre la variole, à peine découvert, de l’autre côté de l’océan,...

            Le 30 novembre 1803, un bateau quitte le port de La Corogne sous mille acclamations et applaudissements. À bord, une vingtaine d’orphelins, des enfants de tous âges, qui partent avec la plus noble des missions : porter le vaccin contre la variole, à peine découvert, de l’autre côté de l’océan, en Amérique. Les accompagne la douce et maternelle Isabel Zendal, chargée de prendre soin d’eux. Les héros de cette folle expédition, dirigée par l’intransigeant médecin Francisco Javier Balmis et son généreux assistant Josep Salvany, devront affronter tempêtes et naufrages, et se heurteront à l’opposition du clergé, à la corruption des élus et à la cupidité de ceux qui cherchent à s’enrichir aux dépens des plus démunis.
            Aujourd’hui reconnue comme l’une des plus grandes prouesses humaines de l’Histoire, cette aventure a été portée par le courage de ces enfants, sur qui reposait la vie de tant de gens, mais aussi par l’audace de deux hommes que tout opposait, si ce n’est leur amour pour la seule femme à bord.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221195611
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 153 x 240 mm

            Ils en parlent

            « Un roman enrichissant, instructif et passionnant, où des héros profondément humains nous poussent à ne jamais renoncer à la vie »
            Kerenn Elkaïm / Livres Hebdo

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Valmyvoyou_lit Posté le 12 Octobre 2019
              Isabel a treize ans lorsque sa mère meurt de la variole, le 31 juillet 1788. Aînée de la famille, elle est placée dans une bonne famille pour s’occuper des enfants. En effet, elle a appris à lire avec le curé de son village, dans un groupe où elle était la seule fille. Francisco Javier Balmis, un médecin ambitieux, est parti à l’autre bout du monde, pendant onze ans, laissant femme et enfant, pour ses recherches médicales. Il a réussi à soigner certains cas de syphilis. Alors que la variole tue beaucoup de monde en Espagne, mais aussi dans les territoires appartenant à l’Espagne, le roi décide de lutter contre l’épidémie. Jusqu’à maintenant, c’était la variolisation qui était utilisée. Il s’agissait d’inoculer le virus de la variole avec pour objectif d’empêcher la maladie. Balmis est chargé de monter une expédition afin de propager la méthode Jenner. Ce médecin anglais a étudié la variole chez les vaches : elle est moins virulente que celle des humains. Sa méthode consiste à inoculer le virus bovin chez l’homme. C’est le début de la vaccination. Pour transporter le vaccin jusqu’en Amérique, le médecin va mettre en place une chaîne. Il va partir avec des enfants. Afin que le sérum... Isabel a treize ans lorsque sa mère meurt de la variole, le 31 juillet 1788. Aînée de la famille, elle est placée dans une bonne famille pour s’occuper des enfants. En effet, elle a appris à lire avec le curé de son village, dans un groupe où elle était la seule fille. Francisco Javier Balmis, un médecin ambitieux, est parti à l’autre bout du monde, pendant onze ans, laissant femme et enfant, pour ses recherches médicales. Il a réussi à soigner certains cas de syphilis. Alors que la variole tue beaucoup de monde en Espagne, mais aussi dans les territoires appartenant à l’Espagne, le roi décide de lutter contre l’épidémie. Jusqu’à maintenant, c’était la variolisation qui était utilisée. Il s’agissait d’inoculer le virus de la variole avec pour objectif d’empêcher la maladie. Balmis est chargé de monter une expédition afin de propager la méthode Jenner. Ce médecin anglais a étudié la variole chez les vaches : elle est moins virulente que celle des humains. Sa méthode consiste à inoculer le virus bovin chez l’homme. C’est le début de la vaccination. Pour transporter le vaccin jusqu’en Amérique, le médecin va mettre en place une chaîne. Il va partir avec des enfants. Afin que le sérum soit conservé, le virus passera de bras en bras. En raison de la difficulté de convaincre des parents de laisser partir leurs petits, ce seront des orphelins qui constitueront cette chaîne humaine, sans que leur avis soit demandé. Isabel prendra soin d’eux. Quant au Docteur Josep Salvany, il sera l’assistant de Balmis. A chaque étape, l’expédition formera les soignants des villes afin que toute la population soit vaccinée. L’expédition a commencé le 30 novembre 1803. L’expédition de l’espoir relate un fait historique méconnu. Après ma lecture, j’ai fait des recherches sur internet et j’ai trouvé très peu de choses sur cette expédition qui était, pourtant, un projet de grande envergure et qui a fait beaucoup pour la médecine. La variole est complètement éradiquée depuis 1980, le dernier cas connu date de 1977, grâce aux campagnes de vaccination. C’est une maladie qui tuait énormément. Découvrir que l’origine de la lutte contre cette maladie date du début du Xixème siècle, avec tous les moyens qui ont été mis en œuvre, m’a énormément surprise et je regrette que ce sujet soit si peu connu. D’un point de vue historique, ce livre est très complet. Javier Moro relate les difficultés rencontrées, l’accueil qui n’a pas toujours été chaleureux dans les villes. Son récit fait réfléchir car, à certains endroits, l’appât du gain était plus important que la santé publique. A notre époque, on parlerait de scandale sanitaire. De plus, d’un point de vue éthique, j’ai eu des moments pendant lesquels j’étais partagée. Ces orphelins ont été emmenés au bout du monde pour sauver les populations, en formant une chaîne humaine (le vaccin passait de bras en bras afin de le conserver). Or, personne ne leur a demandé leur avis et certaines conséquences ont été terribles. Si ce n’avait pas été un roman, je ne l’aurais sûrement pas lu. Les détails sont si complets et les données sont tellement accessibles, que longtemps après ma lecture, je me souviens de tout ce que j’ai appris. Et je retire une certaine fierté de connaître ce pan de l’histoire de la médecine. La forme romancée a permis que ma lecture soit très agréable et que les faits s’impriment dans mon esprit, sans effort de ma part. […] La suite sur mon blog
              Lire la suite
              En lire moins
            • pasiondelalectura Posté le 23 Septembre 2019
              Un livre facile à lire et très bien documenté sur un groupe réduit d'espagnols téméraires partis en expédition en 1803 dans les territoires espagnols d'outre mer afin de divulguer le vaccin contre la variole. C'est l'épopée des docteurs Balmis et Salvany et d'Isabel Zendal, qui fut la première femme infirmière de l'humanité. Ils ont véhiculé un vaccin vivant en se servant d'un groupe d'orphelins auxquels ils inoculaient à tour de rôle le vaccin afin de le maintenir vivant. Aucun enfant n'est mort de la variole. L'expédition s'est terminée en 1814 avec le décès du Dr Balmis en Bolivie.
            • WonderBook Posté le 29 Avril 2019
              Le sort de ces jeunes enfants m’a beaucoup émue, on n’est pas sans penser aux petites souris utilisées aujourd’hui dans nos laboratoires. Il faut donc se recentrer, nous sommes au 19e siècle et la vie reste cruelle. Une fois la vaccination faite, à chaque escale d’autres enfants montent sur les bateaux et ceux à bord cèdent leur place. À terre, ils seront adoptés ou vendus… Mais bien souvent, ils seront dirigés dans des filières beaucoup plus illicites et tout le monde ferme les yeux.
            • missderoyan Posté le 20 Avril 2019
              Un roman d'aventures historiques, racontant une épopée étonnante de courage et d'abnégation. Ce livre très intéressant, nous apprend plein de choses sur les premières vaccinations et sur l'étendue de l'empire espagnol au 19ème siècle.
            • Ecureuilbleu Posté le 23 Septembre 2018
              Ce roman retrace la prodigieuse expédition initiée par Carlos IV, roi d'Espagne, au début du 19ème siècle et dirigée par un médecin espagnol, Javier Balmis pour porter le vaccin de la variole en Nouvelle Espagne. Balmis est dur, intransigeant, hautain mais animé d'une force et d'une intelligence exceptionnelle. Il va reprendre la méthode de Jenner, médecin anglais, qui a découvert comment immuniser les gens contre la variole en leur injectant le virus de la variole bovine, et mettre en place un système pour transporter le vaccin jusqu'en Amérique, en utilisant de jeunes enfants. Il va s'entourer de médecins et assistants aussi compétents que lui : Josep Salvany, généreux et altruiste, doué d'empathie et d'une jeune femme, douce et maternelle, Isabel Zendal pour s'occuper des enfants. J'ai aimé les personnages impliqués dans cette expédition humanitaire, tous décidés à éradiquer la variole, très meurtrière à l'époque, au péril de leur vie. L'auteur trace un beau portrait de femme. Sans le courage et la ténacité d'Isabel, l'expédition n'aurait sans doute pas abouti. J'ai apprécié le récit de la traversée en bateau, puis de l'Amérique centrale et du sud, la plongée dans cette époque avec la cupidité de certains Vices-roi en charge de territoires, la prépondérance... Ce roman retrace la prodigieuse expédition initiée par Carlos IV, roi d'Espagne, au début du 19ème siècle et dirigée par un médecin espagnol, Javier Balmis pour porter le vaccin de la variole en Nouvelle Espagne. Balmis est dur, intransigeant, hautain mais animé d'une force et d'une intelligence exceptionnelle. Il va reprendre la méthode de Jenner, médecin anglais, qui a découvert comment immuniser les gens contre la variole en leur injectant le virus de la variole bovine, et mettre en place un système pour transporter le vaccin jusqu'en Amérique, en utilisant de jeunes enfants. Il va s'entourer de médecins et assistants aussi compétents que lui : Josep Salvany, généreux et altruiste, doué d'empathie et d'une jeune femme, douce et maternelle, Isabel Zendal pour s'occuper des enfants. J'ai aimé les personnages impliqués dans cette expédition humanitaire, tous décidés à éradiquer la variole, très meurtrière à l'époque, au péril de leur vie. L'auteur trace un beau portrait de femme. Sans le courage et la ténacité d'Isabel, l'expédition n'aurait sans doute pas abouti. J'ai apprécié le récit de la traversée en bateau, puis de l'Amérique centrale et du sud, la plongée dans cette époque avec la cupidité de certains Vices-roi en charge de territoires, la prépondérance du clergé, les conditions sanitaires déplorables... Isabel a été nommée à titre posthume : "première infirmière de l'histoire en mission internationale" par l'Organisation mondiale de la santé en 1950.
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Robert Laffont

              Les coups de cœur de l'été de l'équipe Robert Laffont

              Comme 80% des Français, vous emporterez sans doute dans vos valises un, voire plusieurs livres pour vous accompagner durant vos congés estivaux. Que vous partiez à la mer, à la montagne, en France, en Angleterre ou que vous restiez chez vous, les conseils de lecture de l'équipe Robert Laffont vous assureront de passer un super été !

              Lire l'article
            • Par Robert Laffont

              Les 3 livres à lire en road trip

              Vous êtes sûrs de ne rien avoir oublié pour  votre road trip ? Les valises sont bouclées, l’itinéraire est calé, la playlist est finalisée, l’appareil photo est prêt à être dégainé… Et les livres dans tout ça ? Pour vous plonger à 100% dans l’aventure, il vous faut un (ou plusieurs !) compagnon littéraire qui vous fera encore plus voir du pays. Alors découvrez notre sélection de livres à lire pendant un road trip.

              On the road !

              Lire l'article