Lisez! icon: Search engine
Par 10/18, publié le 10/02/2021

Livres : 10/18 se met en mode love pour la Saint-Valentin !

A quelques jours de la Saint-Valentin, 10/18 se met en mode love, avec une sélection de 25 livres à savourer ou dévorer sous la couette ! Romances, histoires d’amour et autres carnets d’humour… avec quel profil matchez-vous le plus parmi cette sélection ?

 

Pour avoir le cœur qui bat la chamade à tout âge

Des passions adolescentes aux coups de foudre grisonnants, en passant par la crise de la quarantaine… Si vous en doutiez encore, ces histoires d’amour vous le rediront haut et fort : l’amour n’a pas d’âge… et les galipettes non plus !

La Ballade de l'Impossible 

Mrs Fletcher

Mrs Fletcher
A 46 ans, divorcée, avec un fils qui vient de quitter le nid parental, Eve Fletcher se demande bien ce que l’avenir lui réserve.
Ni son job en tant que directrice du centre local pour personnes âgées, ni ses cours du soir sur la société et le genre ne réussissent à effacer son sentiment que le meilleur est derrière elle.
Mais un soir, elle reçoit un SMS particulier d’un expéditeur mystérieux: « Tu es ma MILF ».
Considéré au départ comme une simple erreur d’envoi, ce message finit pourtant par obséder Eve. Bientôt elle passe plus de temps qu’elle n’est prête à l’admettre sur un site qui recense les exploits sexuels des femmes de son âge, lesquelles ne s’interdisent plus rien.
Et Eve ne restera pas seulement spectatrice. Sous peu, son existence de banlieusarde jadis si tranquille n’est plus qu’un lointain souvenir.
De son côté, son fils Brendan compte bien lui aussi profiter de sa nouvelle vie d’étudiant pour s’adonner à des nombreux plaisirs, sans retenue.
Pourtant, lorsque l’automne de la Nouvelle-Angleterre laisse place au froid, mère et fils se retrouvent empêtrés dans des situations moralement… tendues.

Duane est amoureux

Modern lovers



Pour aimer sans tabou

Deux adolescentes qui tombent amoureuses dans le Nigéria des années 60, deux femmes qui découvrent des plaisirs qu’elles croyaient interdits, de jeunes Groenlandais en quête de leur identité sexuelle… vibrez au rythme de ces histoires d’amour sans tabou. 

Sous les branches de l’Udala

Sous les branches de l'Udala
Ijeoma a onze ans lorsque la guerre civile éclate au cœur de la jeune république du Nigeria. Son père est mort et sa mère, aussi abattue qu'impuissante, lui demande de partir quelques temps et d'aller vivre à Nweni, un village voisin. Hébergée par un professeur de grammaire et son épouse, Ijeoma rencontre Amina, une jeune orpheline. Et les fillettes tombent amoureuses. Tout simplement.
Mais au Biafra, dans les années 1970, l'homosexualité est un crime.
Commence alors le long et douloureux combat d'Ijeoma pour réussir à vivre ses désirs et, surtout, à comprendre qui elle est : il y aura la haine de soi, les efforts pour faire ce que l'on attend d'elle, et, enfin, la puissance des sentiments, envers et contre tous…

Derrière la porte

Homo Sapienne

Homo sapienne
Révélant une voix exceptionnelle, Homo sapienne suit la vie de cinq jeunes dans la ville de Nuuk, capitale du Groenland. Ils vivent des changements profonds et racontent ce qui, jusqu'à maintenant, a été laissé sous silence : Fia découvre qu'elle aime les femmes, Ivik comprend qu'elle est un homme, Arnaq et Inuk pardonnent et Sara choisit de vivre. Sur « l'île de la colère », où les tabous lentement éclatent, chacune et chacun se déleste du poids de ses peurs. Niviaq Korneliussen manie une langue crue, sensible et indomptée. Elle parle du désir universel d'être soi, socialement, intimement, confiante que les cœurs et les corps sauront être vrais.


Pour courtiser un Valentin cultivé

Lire des histoires d’amour en se cultivant en même temps ? Relevez le défi avec ces romans classiques ou biographiques. 

Été

Été

Le village de North Dormer, en Nouvelle Angleterre, abrite une communauté puritaine et étriquée au sein de laquelle la belle Charity vit et, surtout, s’ennuie. Adoptée enfant par le notable du village, le vieux Royall, Charity est née dans la « montagne », un endroit dont on parle tout bas et en se signant, un lieu sauvage qui a dû la marquer de son empreinte. Son insaisissable différence attire immédiatement l’attention de Lucius Harney, jeune architecte de la ville venu se perdre à North Dormer pour croquer des habitats traditionnels. Très vite, Charity s’éprend passionnément de lui…

Admiré par Henry James, considéré par Joseph Conrad comme le plus beau roman d’Edith Wharton, parfois comparé à Madame Bovary, Été fit scandale à sa parution, en 1917.

 

Les Hauts de Hurlevent

Les Hauts de Hurle-Vent
Le roman d’une passion déchirante et violente qui unit les amants parmi les plus connus de la littérature, Heathcliff et Catherine Earnshaw. Des personnages aussi indomptés et tourmentés que la lande du Yorkshire qui voit naître ces amours contrariées, sources autant d’exaltation que de cruauté.

Jane Eyre

Jane Eyre
Après une enfance éprouvante, Jane Eyre entre à 18 ans comme préceptrice au manoir de Thornfield Hall, pour s’occuper de la pupille du riche maître des lieux, Edward Rochester. Immédiatement conquise par le manoir perdu entre landes et bruyères, la jeune fille va également succomber au charme du sarcastique et ténébreux châtelain, malgré leur différence d’âge et de fortune. Des sentiments qui ne tarderont pas à être partagés. Mais Thornfield Hall et son maître abritent un lourd secret. 

Passion, mystère, coups de théâtre, depuis sa publication en 1847, Jane Eyre a conquis toutes les générations de lecteurs. Chef-d’œuvre romanesque, il offre l’inoubliable portrait d’une héroïne audacieuse et indépendante qui refuse de se soumettre à son destin dans l’Angleterre victorienne. 

Traduit de l’anglais par Sylvère Monod.
 


Pour tomber sous le charme de l’humour

Envie de rire le soir de la Saint-Valentin ? Tombez sous le charme de ces petits livres illustrés drôles et rétro, à lire seul… ou à deux !

Le Monde merveilleux du premier rendez-vous



Le monde merveilleux du mari modèle


Pour vibrer à l’autre bout du monde

Japon, Norvège ou Palestine, embarquez pour des amours exotiques à bord de ces livres. 

Une nuit, Markovitch

Des hommes sans femmes

Des hommes sans femmes
Un célibataire qui vibre au rythme des Beatles et du Kansai. Un chirurgien collectionneur d’aventures mais amoureux sans espoir. Un barman hanté par le fantôme de sa femme, ou encore le Samsa de Kafka épris d’une inconnue bossue.
Neuf ans après Saules aveugles, femme endormie, Haruki Murakami retourne à la forme courte. Dans ce recueil comme un clin d’oeil à Hemingway, des hommes cherchent des femmes qui les abandonnent ou qui sont sur le point de le faire. Entre mystère et fantaisie, ces récits d’isolement, rythmés par la musique, laissent entrevoir la magie du maître.

« L’écrivain japonais nous entraîne dans le “ second sous-sol ” de l’âme avec Des hommes sans femmes, recueil de nouvelles puissantes et originales. »
Philippe Pons – Le Monde des Livres

Traduit du japonais par Hélène Morita

Un amour infaillible

Un amour infaillible
Après une vie mouvementée, Tormod Neshov, le patriarche de la famille, coule enfin des jours paisibles dans sa maison de retraite. Plus rien ne l’empêche désormais de baigner dans les souvenirs de son premier amour, un jeune soldat allemand, une histoire qu’il a dû nier toute sa vie et que pourtant il n’a jamais oubliée. Pour rien au monde, il ne souhaite quitter cet établissement, que ce soit pour se rendre à l’hôpital après une chute, ou à la ferme où règne dorénavant sa petite fille Torunn. Elle ne lâche rien pour remettre l’exploitation en état, tout en s’investissant dans l’entreprise de pompes funèbres de son oncle Margido, au grand bonheur de ce dernier qui commence enfin à s’ouvrir au monde.
Erlend, de son côté, a pris un congé à son travail pour garder un œil sur la rénovation de la villa de Klampenborg. La vie pourrait être si douce… si son compagnon Krumme n’était pas d’une humeur de chien à cause de son nouveau régime.
Mais comme souvent dans la vie, c’est lorsqu’on pense que la vie est un long fleuve tranquille que de nouveaux événements viennent tout faire basculer.


Pour flirter avec le scandale

Sexe, mensonge et adultère… offrez-vous des lectures sulfureuses pour épicer votre Saint-Valentin !

Le Messager

Le messager
Été 1900, campagne anglaise du Norfolk. Léon Colston, bientôt treize ans, est invité par un camarade de classe à séjourner au manoir de Brandham Hall. Issu d’un milieu social modeste, il découvre avec fascination le monde des aristocrates, un monde dont il peine à comprendre les codes. Heureusement, Marian, la jeune fille de la maison, le prend sous son aile. Trop heureux
d’être dans ses bonnes grâces, il accepte d’être son « messager ». Mais ce n’est pas à son respectable fiancé que la belle adresse ses missives secrètes, et Léon se trouve bientôt au coeur d’un triangle amoureux qui le dépasse. L’été avance, la chaleur monte et la tragédie, inéluctable, se met en place…

Publié en Angleterre en 1953, Le messager est un roman d’apprentissage aussi troublant que
profond, un chef-d’oeuvre à redécouvrir.

Traduit de l’anglais par Denis Morrens et Andrée Martinerie

Love machine


Pour célébrer l’amour fou

Pour le meilleur et pour le pire, dans l’épreuve, la santé et la maladie. Faites-vous du bien avec ces histoires d’amour qui survivent à tout. 

Un jour tu raconteras cette histoire

Un jour, tu raconteras cette histoire
Après un mariage raté, un douloureux divorce et quelques brèves histoires, à cinquante-cinq ans, Joyce Maynard n’attend plus grand-chose des relations sentimentales. Et pourtant. Sa rencontre avec Jim vient tout bouleverser: l’amour comme elle ne l’imagine plus, celui qui va même lui faire accepter de se remarier. En 2014, après trois ans d’une romance tourbillonnante, on diagnostique chez Jim un cancer du pancréas. Au cours des dix-neuf mois qui suivent, alors qu’ils luttent ensemble contre la maladie, Joyce découvre ce que signifie être un véritable partenaire, en dépit de la souffrance, de l’angoisse, du désespoir qui menace à chaque instant.

« C'est le récit d'une rencontre comme on en rêve toutes ! C'est aussi la découverte d'avoir et d'être un véritable partenaire dans la vie, un témoignage bouleversant sur la puissance du lien amoureux. »
Biba

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Florence Lévy Paoloni

Les déraisons



Pour réfléchir sur le couple…. et la famille

Des amours qui prennent l’eau ou le grand large, des histoires qui font mal… profitez de la Saint-Valentin pour étudier le couple et la famille !

Ton coeur perd la tête

Ton coeur perd la tête
Comment savoir que nous sommes engagés dans une relation toxique ? Comment en sortir et la surmonter ? Avec humour et lucidité, Lucía Etxebarria partage ses expériences pour nous délivrer de ces liens envahissants qui trop souvent nous dévorent. Nourri des conseils d’un psychologue, Ton cœur perd la tête donne les clés pour reprendre les rênes de sa vie et en finir avec la dépendance affective. À partir d’histoires de couples au bord de l’implosion, Lucía livre un guide littéraire indispensable pour comprendre ce qui nous piège et apprendre à retrouver confiance en soi.

« Oh Lucia ! comme tu sais bien nous parler en sœur bienveillante et drôle. […] Grâce à
toi nous y voyons plus clair. » Psychologies Magazine

Personne ne se sauve tout seul

Retour à la case départ

Retour à la case départ
« David Hedges était vraiment dans une mauvaise passe. Soren l'avait quitté, il avait pris du poids, et entre ces deux faits navrants il s'était réveillé un matin en s'apercevant qu'il n'avait plus vingt ans. Ni quarante. La dernière personne dont il s'attendait à avoir des nouvelles, c'était bien Julie. Oh, Julie. Il s'était inquiété par le passé qu'elle n'ait choisi la mauvaise voie après l'erreur qu'avait constituée l'expérience aussi brève que malavisée de son premier mariage. Avec lui. »
Quand David reçoit un appel à l’aide de son ex-femme, dont la vie part à vau-l’eau, il n'hésite pas une seconde. Il rejoint Julie à l'autre bout du pays, et tous deux reprennent exactement là où ils en étaient trente ans plus tôt : à finir chacun les phrases de l'autre.

« C’est drôle. Très très drôle. Et tendre. Intelligent, subtil. Et plein d’humanité. Bref, une parfaite réussite. » La Voix du Nord

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Séverine Weiss
 

Une bobine de fil bleu

Une bobine de fil bleu
Ils se croyaient uniques : c’était peut-être la preuve supplémentaire que les Whitshank étaient une famille comme les autres.
Abby Whitshank est mère de cinq enfants devenus adultes. Elle excelle à les rassembler tous autour d’un repas ou d’une conversation. Pourtant, si aujourd’hui tous les enfants sont de retour à Baltimore, c’est parce que Abby les inquiète par ses comportements étranges et ses pertes de mémoire. Le coeur de la famille Whitshank semble battre de travers. Même Denny, le fils rebelle, s’en émeut. Avec humour et mélancolie, Anne Tyler recompose le drame doux-amer d’une famille qui se croyait plus heureuse que les autres. Elle l’était, c’est vrai, mais au prix de mille petits arrangements avec la réalité…

« Anne Tyler recrée à la perfection la vie enviable et le quotidien animé d’une maisonnée où l’on n’a rien à cacher. Vraiment ? »
Florence Bouchy – Le Monde des Livres

Traduit de l’anglais (États-Unis)
par Cyrielle Ayakatsikas

Nous



Pour aimer… son célibat !

L’age de raison

10/18
10/18
Lisez inspiré