Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266326780
Code sériel : 01869
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté
Le Soleil suivant T1
Les Filles du choeur
Date de parution : 05/05/2022
Éditeurs :
Pocket
Nouveauté

Le Soleil suivant T1

Les Filles du choeur

Date de parution : 05/05/2022
Venise, février 1713. Soir de concert sur la lagune. Pour la première fois, les deux plus grandes institutions musicales de la Sérénissime ont réuni leurs talents. Choristes et instrumentistes entament... Venise, février 1713. Soir de concert sur la lagune. Pour la première fois, les deux plus grandes institutions musicales de la Sérénissime ont réuni leurs talents. Choristes et instrumentistes entament le deuxième mouvement quand, tout à coup, leur tribune s’écroule. Aussitôt, le chirurgien Azlan de Cornelli se porte au secours... Venise, février 1713. Soir de concert sur la lagune. Pour la première fois, les deux plus grandes institutions musicales de la Sérénissime ont réuni leurs talents. Choristes et instrumentistes entament le deuxième mouvement quand, tout à coup, leur tribune s’écroule. Aussitôt, le chirurgien Azlan de Cornelli se porte au secours des blessés – aidé dans sa tâche par un mystérieux inconnu aux gestes sûrs. Ce dernier aurait-il eu accès, comme Azlan le soupçonne, au Codex Quanum, ce légendaire traité de médecine qu’on dit perdu ? Et qui est vraiment la jeune Sarah, échappée du Ghetto ? Bientôt, tous les ponts de Venise grouillent d’espions et bien pire : de sbires de l’Inquisition…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266326780
Code sériel : 01869
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Laissez vous embarquer avec ce premier volume d'une trilogie fait d'intrigues, de secrets bien gardés et de progrès médicaux en devenir qui vous tiendront en haleine jusqu'au bout... »
Fnac Clermont-Ferrand

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • frueka_livrescapades Posté le 8 Janvier 2022
    Venise, février 1713. Azlan de Cornelli, récemment arrivé à Venise, procède à une autopsie illégale lorsqu’il est demandé de toute urgence aux Incurabili où il travaille en tant que chirurgien: la scène accueillant les célèbres musiciennes rivales de la Pietà et des Incurabili s’est effondrée sur le public. Grâce à l’aide d’un mystérieux médecin masqué, il sauve de nombreux blessés, ce qui lui vaut la reconnaissance d’importants notables vénitiens ainsi qu’un second poste de médecin à la Pietà auquel il ne peut malheureusement se soustraire. Cet accident marque un tournant décisif dans la vie d’Azlan qui se retrouve bientôt mêlé à une suite d’événements aussi inattendus que dangereux. Les filles du choeur est un roman historique et d’aventures foisonnant dans lequel Eric Marchal nous entraîne à la suite d’Azlan de Cornelli dont le destin sera lié à celui de deux jeunes femmes qui tentent tant bien que mal de s’extraire de leur condition: Maria Dalla Viola, une musicienne talentueuse placée très jeune dans la prestigieuse institution religieuse de la Pietà -en réalité une prison qui ne dit pas son nom- et Sarah Koppio, une juive du ghetto possédant un message codé devant la conduire au Codex Quanum, ce traité arabe du... Venise, février 1713. Azlan de Cornelli, récemment arrivé à Venise, procède à une autopsie illégale lorsqu’il est demandé de toute urgence aux Incurabili où il travaille en tant que chirurgien: la scène accueillant les célèbres musiciennes rivales de la Pietà et des Incurabili s’est effondrée sur le public. Grâce à l’aide d’un mystérieux médecin masqué, il sauve de nombreux blessés, ce qui lui vaut la reconnaissance d’importants notables vénitiens ainsi qu’un second poste de médecin à la Pietà auquel il ne peut malheureusement se soustraire. Cet accident marque un tournant décisif dans la vie d’Azlan qui se retrouve bientôt mêlé à une suite d’événements aussi inattendus que dangereux. Les filles du choeur est un roman historique et d’aventures foisonnant dans lequel Eric Marchal nous entraîne à la suite d’Azlan de Cornelli dont le destin sera lié à celui de deux jeunes femmes qui tentent tant bien que mal de s’extraire de leur condition: Maria Dalla Viola, une musicienne talentueuse placée très jeune dans la prestigieuse institution religieuse de la Pietà -en réalité une prison qui ne dit pas son nom- et Sarah Koppio, une juive du ghetto possédant un message codé devant la conduire au Codex Quanum, ce traité arabe du XIIème siècle dont le contenu pourrait révolutionner l’histoire de la médecine. S’il m’est arrivé de perdre le fil en raison du très (trop?) grand nombre de personnages, j’ai beaucoup aimé déambuler au gré des ruelles et des canaux de Venise. Les descriptions des lieux, les références à la science et à l’art, les explications liées à la pratique de la médecine au début du XVIIIème siècle et enfin le côté page turner étaient très appréciés et m’ont donné envie d’aller jeter un oeil sur les précédents romans d’Eric Marchal*.
    Lire la suite
    En lire moins
  • vratajczak257 Posté le 31 Décembre 2021
    Éric Marchal est le Ken Follett Français… C’est un peu comme ça qu’il est présenté… j’ai découvert le soleil suivant, son dernier roman en lisant une critique de la griffe noire…c’est son résumé qui m’a convaincu à le lire. une enquête, des personnages mystérieux et intelligents, le lieu de l’intrigue : Venise, et cette magnifique première scène décrite au premier chapitre où tous les ingrédients sont là pour faire de ce roman une belle découverte… Toutefois, l’écriture complexe d’Éric Marchal, le nombre de personnages affolant et l’histoire des plus difficile à suivre seront venus à bout de mon envie de lire ce premier tome …( deux autres romans sont à venir). L’épopée du soleil sous la soie, qui mettait déjà en scène Azlan de Cornelli, dix ans plus tôt, aidera les plus courageux à mieux appréhender ce premier tome et cette nouvelle aventure.
  • Nathv Posté le 26 Août 2021
    Ah, que je suis contente! Eric Marchal est retourné, après Villa Imago que je n’avais pas du tout apprécié, à son registre initial – à savoir, le roman historique gorgé de références médicales. Et je suis doublement contente car ce roman est le premier d’une trilogie. Je me réjouis déjà de retrouver Azlan, Maria et Sarah dans les opus suivants. L’histoire se situe à Venise, au XVIIIème et mêle, habilement, les influences artistiques, scientifiques, chirurgicales alors que les personnages se mettent à la recherche du Codex Quanum – un traité qui pourrait bouleverser la médecine. L’écriture est habile, le sujet maîtrisé… bref, je me suis régalée.
  • MaToutePetiteCulture Posté le 14 Juillet 2021
    Malheureusement, je suis totalement passée à côté de ce roman… J’ai adoré l’histoire, qui est passionnante, de même que les personnages principaux, mais mon intérêt a été freiné par la plume de l’auteur à laquelle je n’ai pas du tout adhérée. Pourtant, ma lecture avait extrêmement bien commencé ! Avec une scène dramatique digne des plus grands épisodes de séries médicales, j’étais à fond. Et puis, petit à petit, avec la multitude de personnages qui commençaient à apparaitre, et les lieux qui me perdaient un peu malgré la carte présente en début de livre, j’ai commencé à décrocher, d’autant plus que l’histoire piétinait un peu. Et même si l’histoire avance au fil du livre, je n’ai pu m’empêcher de le trouver assez long et fastidieux à lire. Le principal problème a résidé pour moi dans l’écriture d’Eric Marchal, à laquelle je n’ai pas adhéré. J’ai accroché au roman grâce à la première scène du livre riche en actions. Et bien c’était quasiment la seule du livre… Le résumé laisse penser à un roman d’aventure, comme savent le faire Kate Mosse, Ken Follett ou JR Dos Santos. Et bien ce roman-ci est dans la même veine, sauf que les scènes d’action sont ignorées.... Malheureusement, je suis totalement passée à côté de ce roman… J’ai adoré l’histoire, qui est passionnante, de même que les personnages principaux, mais mon intérêt a été freiné par la plume de l’auteur à laquelle je n’ai pas du tout adhérée. Pourtant, ma lecture avait extrêmement bien commencé ! Avec une scène dramatique digne des plus grands épisodes de séries médicales, j’étais à fond. Et puis, petit à petit, avec la multitude de personnages qui commençaient à apparaitre, et les lieux qui me perdaient un peu malgré la carte présente en début de livre, j’ai commencé à décrocher, d’autant plus que l’histoire piétinait un peu. Et même si l’histoire avance au fil du livre, je n’ai pu m’empêcher de le trouver assez long et fastidieux à lire. Le principal problème a résidé pour moi dans l’écriture d’Eric Marchal, à laquelle je n’ai pas adhéré. J’ai accroché au roman grâce à la première scène du livre riche en actions. Et bien c’était quasiment la seule du livre… Le résumé laisse penser à un roman d’aventure, comme savent le faire Kate Mosse, Ken Follett ou JR Dos Santos. Et bien ce roman-ci est dans la même veine, sauf que les scènes d’action sont ignorées. L’auteur va par exemple dire ce qui s’est passé dans une scène d’action, qui nous tient en haleine à la fin d’un chapitre, en résumant en quelques mots comment tout s’est terminé. Du coup, le roman manque cruellement de rythme et de tension. Et avec la multitude de personnages présents, j’ai eu du mal à savoir qui était très gentil, très méchant ou juste un-peu-méchant-on-ne-sait-pas-trop. Voilà pour ce que je n’ai pas aimé. Cependant, malgré ces mauvais points, j’ai tout de même tenu à terminer le roman. Je voulais savoir ce qui allait arriver à Azlan et Sarah, les deux personnages principaux que j’ai adorés ! En voilà des personnages charismatiques, intelligents et attachants ! Si vous avez lu l’autre saga de l’auteur dans laquelle Azlan est présent, cela vous aidera à lire ce roman-ci qui en est la suite (même si le roman se lit bien sans avoir lu les livres précédemment parus). L’histoire de fond est vraiment intéressante, mais il m’a manqué ce côté haletant qui m’aurait fait adorer le livre. Après, je sais que ce n’est qu’un premier tome, mais la plume me fait d’ores et déjà renoncer à lire la suite… Dommage !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Leslecturesdemystic Posté le 10 Juin 2021
    Coucou mes Mystigris 😉 J'ai lu Le soleil suivant Tome 1 Les filles du chœur d'Éric Marchal. Merci beaucoup aux éditions @annecarriere pour leur confiance. 🅲🅷🆁🅾🅽🅸🆀🆄🅴 Venise 1713. Deux écoles rivales de musique jouent ensemble pour la première fois devant des personnes venues de l'Europe entière. Mais la nouvelle tribune supportant l'orchestre s'effondre sur le public. Azlan de Cornelli, un chirurgien intervient et sauve de nombreux blessés avec l'aide d'un mystérieux médecin qui disparaît aussitôt les blessés secourus. Azlan va croiser sur son chemin, deux jeunes femmes, Maria Dalla Viola une musicienne, et Sarah Koppio une jeune juive qui a hérité d'un message codé indiquant où se trouve le Codex Quanum : un traité arabe qui pourrait révolutionner la médecine. Mais ces trois personnes seront pourchassées par une organisation occulte prête à tout pour mettre la main sur le Codex. 🄼🄾🄽 🄰🅅🄸🅂 un roman historique et d'aventures intriguantes, les passages sur la médecine pratiquée au XVIII ème siècle sont très intéressants, mais aussi les recherches de l'auteur concernant Venise et ses monuments. C'est une histoire imaginaire aux faits historiques oubliés. Concernant les personnages et les lieux, je les ai trouvés nombreux et parfois je me sentais un peu perdue. 🄲🄾🄽🄲🄻🅄🅂🄸🄾🄽 Un premier tome... Coucou mes Mystigris 😉 J'ai lu Le soleil suivant Tome 1 Les filles du chœur d'Éric Marchal. Merci beaucoup aux éditions @annecarriere pour leur confiance. 🅲🅷🆁🅾🅽🅸🆀🆄🅴 Venise 1713. Deux écoles rivales de musique jouent ensemble pour la première fois devant des personnes venues de l'Europe entière. Mais la nouvelle tribune supportant l'orchestre s'effondre sur le public. Azlan de Cornelli, un chirurgien intervient et sauve de nombreux blessés avec l'aide d'un mystérieux médecin qui disparaît aussitôt les blessés secourus. Azlan va croiser sur son chemin, deux jeunes femmes, Maria Dalla Viola une musicienne, et Sarah Koppio une jeune juive qui a hérité d'un message codé indiquant où se trouve le Codex Quanum : un traité arabe qui pourrait révolutionner la médecine. Mais ces trois personnes seront pourchassées par une organisation occulte prête à tout pour mettre la main sur le Codex. 🄼🄾🄽 🄰🅅🄸🅂 un roman historique et d'aventures intriguantes, les passages sur la médecine pratiquée au XVIII ème siècle sont très intéressants, mais aussi les recherches de l'auteur concernant Venise et ses monuments. C'est une histoire imaginaire aux faits historiques oubliés. Concernant les personnages et les lieux, je les ai trouvés nombreux et parfois je me sentais un peu perdue. 🄲🄾🄽🄲🄻🅄🅂🄸🄾🄽 Un premier tome où l'on ne s'ennuie pas. Une intrigue trépidante et pleine de rebondissements mêlée de complots et manigances politiques. Une fin qui laisse présager un second tome plein de futures aventures !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.