Lisez! icon: Search engine
Ce lien entre nous
Fabrice Pointeau (traduit par)
Date de parution : 16/09/2021
Éditeurs :
10/18

Ce lien entre nous

Fabrice Pointeau (traduit par)
Date de parution : 16/09/2021
« Joy a tout d’une future légende américaine. » Le Point
Caroline du Nord. Darl Moody vit dans un mobile home sur l’ancienne propriété de sa famille. Un soir, alors qu’il braconne sur des terres voisines, il tue accidentellement un homme.... Caroline du Nord. Darl Moody vit dans un mobile home sur l’ancienne propriété de sa famille. Un soir, alors qu’il braconne sur des terres voisines, il tue accidentellement un homme. Lorsqu’il réalise qu’il s’agit d’un membre du clan Brewer, connu dans cette région désolée des Appalaches pour sa violence et... Caroline du Nord. Darl Moody vit dans un mobile home sur l’ancienne propriété de sa famille. Un soir, alors qu’il braconne sur des terres voisines, il tue accidentellement un homme. Lorsqu’il réalise qu’il s’agit d’un membre du clan Brewer, connu dans cette région désolée des Appalaches pour sa violence et sa cruauté, il craint pour sa vie et celle de ses proches. Une seule personne peut l’aider : son meilleur ami, Calvin Hooper. Mais Dwayne Brewer, à la recherche de son frère disparu, a vite fait de remonter la piste jusqu’à Darl et Calvin. Pour eux, le cauchemar ne fait que commencer.
Avec ce roman poignant comme une chanson de Springsteen, David Joy nous livre un nouveau portrait noir et sans concession des Appalaches. Quelle rédemption pour ces régions violentes et magnifiques, bénies par la nature, mais réduites au désespoir ? Seul un grand écrivain est capable de nous donner une réponse.

PRESSE : 
« L'un des jeunes romanciers les plus doués de sa génération. »
« L'un des meilleurs romans américains de la rentrée. »
« Jeune prodige et futur classique. »
François Busnel, La Grande Librairie

« De Ron Rash à David Joy, les récits ont beau se multiplier, [les Appalaches] demeurent tapissées de secrets. Elles peuvent être un refuge ou un exil, mais souvent, elles se muent en un lieu de tragédie. En témoigne Ce lien entre nous, par l'un des jeunes maitres du genre. »
Le Monde

« Un chef-d'œuvre, sinon rien ! »
Télérama
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264073709
Code sériel : 5695
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782264073709
Code sériel : 5695
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

À propos du Poids du monde : « David Joy raconte cette impossibilité de s'échapper, et, en contrepoint, la folle envie d'y parvenir, avec une plume élégante qui sait s'attarder sur deux paumés en quête d'un coin de soleil dans les brumes persistantes des Appalaches. »
Alain Léauthier / Marianne

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PierreJdc 10/01/2023
    Ce lien entre nous de David Joy est typiquement le genre de roman que j'aurais aimé apprécier à 100%. Ce n'est hélas pas totalement le cas. Un jeune auteur américain encensé par la critique, un style âpre, dur et réaliste, l'Amérique profonde... bref tout était là pour moi. Mais même si j'ai dévoré le roman et apprécié cette lecture, il m'a manqué un je ne sais quoi pour y plonger entièrement. Sans doute en attendais-je trop. La fin du roman est trop longue, comme si Joy ne savait pas comment en terminer avec cette histoire sombre et brutale. J'essaierai un autre du même auteur en espérant cette fois-ci me joindre aux nombreuses éloges.
  • krisk 18/12/2022
    Ce lien entre nous de David Joy est l’histoire de Darl Moody, chasseur, qui aimerait bien avoir ce foutu cerf, et sa viande pour pouvoir nourrir sa famille. Alors il décide de passer outre l’interdiction de chasser et va carrément franchir les terres de son voisin absent, pour pouvoir chasser l’animal. Mais finalement, ce ne sera pas l’animal qu’il tuera… mais nooooon chuuuuuut je n’en dirai pas plus ! Dans ce livre on vogue en plein cauchemar et si vous pensez détenir un livre sympa et gentillet, oubliez… ici on plonge dans des eaux sombres et une atmosphère que seul un thriller détient, quand son auteur manie le genre correctement. Ce qui fût le cas ici. Avec ces personnages peu attrayants et finalement pas si attachants que ça, l’auteur embarque son lecteur facilement dans cette histoire ou le suspense est à son comble et l’atmosphère bien dégueulasse. Malgré le fait que je n’aime pas trop les thrillers, je dois dire qu’ici le tout marchait bien pour moi, même si certaines situations m’ont laissé un peu perplexe. J’ai donc beaucoup aimé lire ce livre. Par contre, la fin m’a un peu déçu, j’aurais voulu que l’auteur pousse jusqu’à l’extrême.
  • Cath1975 12/10/2022
    Quand Darl Moody s'introduit sur les terres de son voisin absent pour y braconner à l'approche de l'hiver, il est loin de se douter des évènements funestes qui l'attendent. Heureux d'avoir abattu un sanglier qui assurerait de solides provisions pour sa famille, Darl constate avec effroi qu'il vient de tuer Carol Brewer dit « Sissy », le frère du terrifiant Dwayne. Au comble du désespoir, il sollicite l'aide de son ami de toujours Calvin pour enterrer le corps. Commence pour les deux hommes la spirale infernale de la culpabilité, mue par la terreur que leur inspire Dwayne, bien conscients qu'aucune grâce ne leur serait accordée si le colosse apprenait la vérité. Derrière cette montagne de muscles qui a fait de la violence une chose banale, Dwayne porte une affection insoupçonnée envers Sissy, cet être innocent, qu'il qualifie tendrement de « différent ». Tout se passe dans les montagnes des Appalaches balayées par l'air chaud et iodé du golfe, une contrée aussi hostile que majestueuse où la vie de chaque homme du comté est rythmée par 3 mots symboliques : travail, église et famille. « Ce lien entre nous », c'est peut-être l'amitié indéfectible qui lie Darl et Calvin depuis leur plus tendre enfance... Quand Darl Moody s'introduit sur les terres de son voisin absent pour y braconner à l'approche de l'hiver, il est loin de se douter des évènements funestes qui l'attendent. Heureux d'avoir abattu un sanglier qui assurerait de solides provisions pour sa famille, Darl constate avec effroi qu'il vient de tuer Carol Brewer dit « Sissy », le frère du terrifiant Dwayne. Au comble du désespoir, il sollicite l'aide de son ami de toujours Calvin pour enterrer le corps. Commence pour les deux hommes la spirale infernale de la culpabilité, mue par la terreur que leur inspire Dwayne, bien conscients qu'aucune grâce ne leur serait accordée si le colosse apprenait la vérité. Derrière cette montagne de muscles qui a fait de la violence une chose banale, Dwayne porte une affection insoupçonnée envers Sissy, cet être innocent, qu'il qualifie tendrement de « différent ». Tout se passe dans les montagnes des Appalaches balayées par l'air chaud et iodé du golfe, une contrée aussi hostile que majestueuse où la vie de chaque homme du comté est rythmée par 3 mots symboliques : travail, église et famille. « Ce lien entre nous », c'est peut-être l'amitié indéfectible qui lie Darl et Calvin depuis leur plus tendre enfance ou l'amour fraternel qui unissait Dwayne à son petit frère ou tout simplement le lien qui nous unit aux personnes qu'on aime et pour lesquelles nous serions prêts à nous sacrifier. Très belle découverte avec ce thriller haut en frissons qui ne nous lâche pas d'une semelle avec un suspense omniprésent. Face à l'implacable destin, le « oeil pour oeil » est de mise. La magnifique écriture empreinte de réalisme et de profondeur de David Joy rend ce roman sombre très prenant. Impossible d'émettre un jugement à l'encontre des protagonistes qui doivent affronter une situation chaotique où la cruauté, la violence et la vengeance se mêlent à l'amour, la survie et la rédemption.
    Lire la suite
    En lire moins
  • soljm 05/09/2022
    Du suspense, de la violence à partir d’une amitié « A la vie, à la mort » qui fait basculer plusieurs existences suite à un malheureux accident. Débute ce drame qui va aller crescendo en horreur, en risques, en folie destructrice. Le lien apparaît quand deux êtres sans connaissance l’un de l’autre se trouvent écrasés par le chagrin, la perte, le désir de vivre, l’injustice. Il y a en fond des descriptions magnifiques qui m’ont amenées à représenter des lieux. Le physique des personnages est très vivant. Ce livre m’a plongée dans le monde de la misère américaine où le bonheur n’est pas facile à maintenir à flots dans le marasme des croyances religieuses, de l’isolement, de l’usage des armes…
  • Biblieauteck 05/08/2022
    Caroline du Nord, dans la ruralité du Comté de Jackson où tout le monde se connaît, chacun s'est trouvé confronté aux multiples formes de misère qui gangrènent ces contrées reculées. Alors qu'il braconne pour subvenir aux besoins de sa famille, Darl Moody confond Carol Brewer, dit Sissy, avec un sanglier et le tue accidentellement. Paniqué, il fait appel à son meilleur ami Calvin pour l'aider à camoufler le corps. Mais le frère de la victime, Dwayne, compte bien faire la peau aux assassins de son petit frère. Pris en étau entre un sentiment effroyable de culpabilité et une incapacité à renoncer à leurs devoirs familiaux, les deux hommes s'apprêtent à subir une vengeance à hauteur du chagrin qu'ils ont engendré. Course poursuite effrénée dans l'Amérique des laissés-pour-compte, le roman de David Joy est d'abord un incroyable thriller psychologique, un texte terrifiant violent et virtuosement mené. Mais surtout, et c'est là que réside toute sa puissance, c'est un poignant hommage aux liens qui unissent les hommes dans ces terres isolées et ravagées par la misère. Il y a l'amitié indéfectible et quasi fraternelle qui unit Darl et Moody et qui va les pousser à prendre des décisions aux conséquences désastreuses. Il y a... Caroline du Nord, dans la ruralité du Comté de Jackson où tout le monde se connaît, chacun s'est trouvé confronté aux multiples formes de misère qui gangrènent ces contrées reculées. Alors qu'il braconne pour subvenir aux besoins de sa famille, Darl Moody confond Carol Brewer, dit Sissy, avec un sanglier et le tue accidentellement. Paniqué, il fait appel à son meilleur ami Calvin pour l'aider à camoufler le corps. Mais le frère de la victime, Dwayne, compte bien faire la peau aux assassins de son petit frère. Pris en étau entre un sentiment effroyable de culpabilité et une incapacité à renoncer à leurs devoirs familiaux, les deux hommes s'apprêtent à subir une vengeance à hauteur du chagrin qu'ils ont engendré. Course poursuite effrénée dans l'Amérique des laissés-pour-compte, le roman de David Joy est d'abord un incroyable thriller psychologique, un texte terrifiant violent et virtuosement mené. Mais surtout, et c'est là que réside toute sa puissance, c'est un poignant hommage aux liens qui unissent les hommes dans ces terres isolées et ravagées par la misère. Il y a l'amitié indéfectible et quasi fraternelle qui unit Darl et Moody et qui va les pousser à prendre des décisions aux conséquences désastreuses. Il y a bien sur l'amour que Dwayne porte à son défunt frère qu'il avait promis de protéger de l'adversité. Mais il y a aussi l'amour de Calvin pour sa femme et celui de Darl pour sa famille. Tous ces liens pleins d'amour vont néanmoins les précipiter dans un gouffre sans fond où le retour est impossible. Un très grand roman à découvrir, glaçant mais aussi très attachant, dans lequel il n'y a ni bons ni mauvais garçons, juste des individus prêts au pire pour défendre la loyauté de leurs sentiments.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !