Lisez! icon: Search engine
Par Lisez, publié le 29/11/2023

Notre sélection de livres de poche à offrir

Faites le plein d'idées cadeaux avec notre sélection de livres de poche : il y en a pour tous les goûts !

Le Chant d'Achille -  (Préface inédite de l'auteur)
Ce ne sont encore que des enfants : Patrocle est aussi chétif et maladroit qu'Achille est solaire, puissant, promis à la gloire des immortels. Mais, grandissant côte à côte, un lien se tisse entre ces deux êtres si dissemblables.
Quand, à l'appel du roi Agamemnon, les jeunes princes se joignent au siège de Troie, la sagesse de l'un et la colère de l'autre pourraient bien faire dévier le cours de la guerre... Au risque de faire mentir l'Olympe et ses oracles.

« Impossible de lâcher ce livre. Toute la sauvagerie et le frisson de l'Antiquité. » Donna TARTT

« Éprise de ses personnages, l'auteure ramène à la vie les statues antiques. Et l'on sort de son livre avec une grande envie de se replonger dans Homère. » Le Monde

Cet ouvrage a reçu le Orange Prize for fiction

La vie selon Hope Nicely
À 25 ans, Hope Nicely a un esprit qui n’est pas structuré comme celui de la plupart des filles. Chez elle, les pensées ont du mal à rester en droite ligne.
Persuadée que rédiger son autobiographie pourra l’aider à retrouver sa mère biologique, elle s’inscrit à un atelier d’écriture. Hope espère ainsi obtenir des réponses aux questions qui la tourmentent : pourquoi a-t-elle été abandonnée ? Sa mère était-elle consciente des conséquences de son alcoolisme durant la grossesse ?
En apprenant à écrire sur sa vie, Hope Nicely apprendrat- elle enfin à la vivre ? Une histoire éblouissante sur une jeune femme pas comme les autres tentant d’accepter sa différence.

Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan
Niché dans un HLM du 13e arrondissement, l’appartement familial est devenu le territoire de Roland, dernier enfant d’une famille juive séfarade. Un terrain de jeu qu’il explore à quatre pattes, prêtant l’oreille
aux discussions de sa mère et de ses voisines, à leurs prières et chuchotements. Car Roland n’est pas un petit garçon comme les autres. Les médecins sont formels : il ne marchera jamais. Le monde extérieur, c’est à travers la télévision qu’il le découvre. Il y rencontre Sylvie Vartan, une fée bienveillante à la carrière naissante, dont la voix l’accompagnera sur le chemin de la guérison.
Quand le miracle auquel sa mère n’a jamais cessé de croire se produit enfin, quand Roland, sept ans, parvient à faire ses premiers pas, c’est un monde nouveau et infini qui s’offre à lui : les trottoirs de Paris, le métro, et surtout l’École des enfants du spectacle...

Cet ouvrage a reçu le Prix du Cheval Blanc

Paris-Briançon
Rien ne relie les passagers montés à bord du train de nuit n° 5789. À la faveur d’un huis clos imposé, tandis qu’ils sillonnent des territoires endormis, ils sont une dizaine à nouer des liens, laissant l’intimité et la confiance naître, les mots s’échanger, et les secrets aussi. Derrière les apparences se révèlent des êtres vulnérables, victimes de maux ordinaires ou de la violence de l’époque, des voyageurs tentant d’échapper à leur solitude, leur routine ou leurs mensonges. Ils l’ignorent encore, mais à l’aube, certains auront trouvé la mort…

Rebelle
Tout prédestine Meredith McKenzie, fille et petite-fille d'éminents avocats de Manhattan, à suivre la voie tracée par ses ancêtres : de brillantes études, un mariage parfait, une vie au sein des élites. Mais c'est aux côtés des minorités et des plus démunis qu'elle veut se battre. Un choix que ne comprennent pas les siens.
Tandis que son grand-père accède à la Cour suprême, Merrie s'engage dans les grandes causes de son époque, luttant pour les droits civiques et contre la guerre du Vietnam. Mais lorsque la violence frappe sa propre famille de plein fouet, tous doivent apprendre à survivre à une perte dévastatrice et repenser leurs valeurs...

Abandonner un chat - Souvenirs de mon père
Quand Murakami avait cinq ou six ans, lui et son père sont partis en vélo abandonner un chat sur la plage. Pourquoi ne pas le garder, que se sont-ils dits, était-ce un moment triste, tout cela, Murakami ne s’en souvient plus. Ce dont il se souvient en revanche, c’est que quand lui et son père sont rentrés à la maison, le chat était là. Et que sur le visage de son père, il y avait de la surprise, de l’admiration et du soulagement.
C’est là un des souvenirs que Murakami partage sur ce père qu’il a si mal connu. Un homme que les différentes guerres avaient changé, qui chaque matin honorait ses morts, qui avait dû renoncer à ses ambitions mais a composé des haïkus jusqu’à la fin de sa vie ; un homme, aussi, qui n’a jamais compris les aspirations de son fils.
Et à travers son père, c’est bien lui-même que Murakami questionne…

« Un texte sobre et puissant. » Le Canard enchainé

America[s]
Philadelphie, juillet 1973. Voilà un an qu’Amy est sans nouvelles de sa grande soeur partie tenter sa chance au Manoir Playboy, à Los Angeles. Inquiète, la jeune adolescente décide de la rejoindre. Pour cela, il lui faudra traverser les États-Unis. Seule.
Dans une Amérique de la contre-culture secouée par le scandale du Watergate et traumatisée par la guerre du Viêtnam, sa route sera longue, semée d’imprévus, de belles rencontres et d’individus singuliers : vétéran, couple en cavale, hippies de la dernière heure…

Cet ouvrage a reçu le Prix Les Petits Mots des Libraires et a été finaliste du Prix Maison de la Presse

Comme des éclats de toi
Paris, la nuit. Une fête trop arrosée et c'est le drame : un accident de voiture coûte la vie à Bérénice. Ulysse et Madeleine, les conducteurs à l’origine de la tragédie, sont sous le choc. Pourtant, malgré la culpabilité et la honte, il leur faut se relever.
Cet accident a d’autres conséquences. Georges, le père de Bérénice, a du mal à faire le deuil de sa fille. Tandis qu’une mystérieuse jeune fille, Aliénor, décide de refaire sa vie là où nul ne la connaît et croise le chemin d’Ulysse…
Dans un amas de tôles disloquées se nouent quatre fils de vie qui n’auraient pas dû se croiser. Ulysse, Madeleine, Aliénor et Georges parviendront-ils à trouver des réponses à leurs interrogations ?

Contre vents et secrets
Même quand l’océan est calme, les vagues continuent à remuer le passé
 
À 35 ans, alors que son mariage comme ses rêves de maternité ont été réduits à néant, Charlène découvre chez ses parents une lettre écrite quelques mois avant sa naissance.
L’expéditeur y mentionne une île en Bretagne où sa mère semble avoir vécu.
Il n’en faut pas plus à Charlène pour entrevoir l’occasion de s’éloigner et de faire le point sur son existence.
À Broavel, la jeune femme devra apprendre à composer avec des habitants originaux, mais aussi avec les locataires des Oisillons, une maison d'hôtes atypique dirigée par la truculente Jeanne et l’énigmatique Victor.
Elle va surtout tenter de découvrir ce que sa mère est venue faire sur cette île. Ce secret, elle le sent, pourrait bien tout changer.
 

Et que quelqu'un vous tende la main : Roman feel-good – Nouveauté Poche 2023
Le Jardin des Cybèles est une maison de repos qui accueille des personnes abîmées par la vie. Cet été-là, elle ouvre ses portes à deux nouvelles pensionnaires : Valérie et Anna. Quelques jours après leur arrivée, elles font la connaissance de Charline, la propriétaire d’un petit salon de thé voisin. Ce lieu chaleureux devient un véritable refuge pour les deux femmes. Mais lorsque l’existence de Charline est bouleversée, Valérie et Anna mettent leur propre souffrance de côté pour épauler leur amie dans cette terrible épreuve. Toutes trois embarquent alors pour une virée improvisée au bord de la mer…

« Un roman d’amitié, drôle et émouvant. » Femme Actuelle
« Un roman feel good par excellence. » L’Avenir (Belgique)
« Carène Ponte réussit un récit universel qui balance entre sourires
et larmes et offre une bulle confortable de bienveillance. » Femmes d’Aujourd’hui (Belgique)

Les Couleurs du silence
Lila, graphiste et passionnée de dessin, vit un amour de conte de fées avec Karl. Lorsqu’il lui propose de s’installer chez lui à Saumur, la jeune femme n’hésite pas longtemps. Mais au bout de quatre mois,
elle se retrouve sans travail. Commencent alors de longues journées solitaires...
Un jour, Karl reçoit une lettre de Pierre, son frère. C’est inattendu : ils ne se parlent plus depuis le décès de leurs parents dans un accident domestique huit ans plus tôt. Lila se met en tête de les réconcilier, malgré le refus et la colère de Karl. Le doute s’installe dans l’esprit de la jeune femme. Que lui cache-t-il ?
 

Les amants du Spoutnik - Collector
K. est amoureux de Sumire, mais dissimule ses sentiments sous une amitié sincère. La jeune fille est insaisissable, et voue un amour destructeur à une mystérieuse femme mariée. Un jour, Sumire disparaît, sans laisser de traces. K. part à sa recherche sur une île grecque, dans les rues de Tokyo, où tout le ramène à elle.

« Une fable du troisième millénaire : des êtres séparés, un amour impossible, le néant spirituel, un vide implacable. Envoûtant. »
Céline Geoffroy, Les Inrockuptibles

Traduit du japonais
par Corinne Atlan

Le Sens de nos pas
Quoi de plus public qu’un banc public ? Seulement aux yeux d’Auguste, 85 ans, ce banc, c’est « son » banc, ou plutôt celui de sa femme, qui aimait tant ce parc du Vésinet. Chaque jour, le veuf vient y ruminer sa solitude, ses rapports avec une belle-fille sans gêne, un horizon tout tracé en maison de retraite… Ce jour-là pourtant, il y a quelqu’un d’autre au bout du banc : Philomène, 15 ans, qui vient de perdre sa mère et cherche quelqu’un à qui parler. Lui, l’hiver. Elle, le printemps. Bientôt, tous deux s’apprivoisent et concoctent un projet. Partir. Fuguer. Et dans ce périple improvisé, trouver, peut-être, un sens à la vie…

Cet ouvrage a fait partie de la sélection pour le Prix Maison de la Presse et a reçu le Prix Solidarité

La chute de la maison Usher et autres histoires envoûtantes
Invité par Roderick Usher à séjourner dans la mystérieuse demeure où il vit reclus avec sa sœur jumelle Madeleine, un homme découvre son ami d’enfance souffrant d’une énigmatique maladie qui a déformé son visage et hante ses pensées. Lorsque Madeleine meurt, l’état d’Usher s’aggrave et c’est la maison elle-même qui semble l’emporter vers la folie, jusque dans sa chute.

Les dix-sept nouvelles du maître du fantastique regroupées dans ce recueil sont imprégnées de la thématique fétiche de Poe : l’exploration des limites de la psyché. Sur un fil tenu entre vérité et étrangeté, les certitudes du lecteur se fissurent alors que la réalité se déforme dans l’esprit tourmenté des personnages. Convoquant névroses, expériences d’hypnose, retournements inattendus et visions infernales, Edgar Allan Poe dissèque la folie pour retrouver l’origine du mal qui ronge les hommes.

Traduction de Charles Baudelaire

Moi, Julia
Sur l’échiquier du pouvoir, il y a les pions. Et il y a la reine…
Rome, 192 apr. J.-C. : le fou vient de tomber. Assassiné par un esclave, le cruel et sanguinaire Commode laisse l’Empire sans héritier. C’est l’heure des loups – ce demi-jour instable où tous les prétendants rôdent à l’ombre du Sénat. Intrigues, complots, poisons, batailles… Les hommes ont leurs manières… Et Julia a la sienne. La belle et redoutable Syrienne ne compte pas seulement installer son mari, le gouverneur Septime Sévère, au pouvoir suprême : elle en veut sa part. Et, cinq coups d’avance en tête, construire bien plus haut, bien plus grand, une dynastie… 

Cet ouvrage est lauréat du prix Planeta

Sans retour
Bill dirige l'unité de traumatologie des urgences de l'Hôpital général de San Francisco et consacre sa vie à son travail depuis sa séparation. Étoile montante de son hôpital universitaire, Stephanie ne compte pas ses heures de travail, aux dépens de sa famille. Wendy, brillant médecin, est piégée dans une relation sans avenir avec un chirurgien marié. Quant à Tom, sa popularité auprès des femmes n'a d'égal que ses succès au bloc opératoire.
Quand ces quatre experts sont invités à Paris pour échanger avec des confrères sur leurs pratiques, c’est une vraie bouffée d’oxygène. Mais une prise d'otages dans une école va bientôt marquer un tournant décisif dans leurs existences, et pourrait bien souder leurs destins à jamais...

Un si bel horizon
Depuis plusieurs années, Lisandra Bartoli a repris les rênes de l’hôtel Bleu Azur à la suite de son époux, Ettore. Épaulée par deux de ses enfants, elle n’a jamais manqué d’énergie pour faire prospérer l’ancienne petite auberge corse du grand-père d’Ettore, jusqu’à obtenir, au fil des ans, sa quatrième étoile. Mais le travail en famille est parfois un défi plus difficile que toute autre entreprise. Si elle est consciente de vieillir et tente de laisser plus d’initiatives à ses enfants, Lisandra n’est pas prête à s’effacer. Surtout quand l’équilibre personnel du clan est menacé…

Toutes les histoires commencent par une petite faim
Les souvenirs sont le plus beau des héritages
 
On dit qu’il faut frapper à toutes les portes avant de trouver celle qui mène jusqu’à soi.
Après des années d’éloignement de sa famille, Alice doit comprendre d’où elle vient pour savoir où elle va. En quête d’identité, elle décide de s’installer quelques jours chez sa sœur Margaux, de douze ans son aînée, dans son petit restaurant niché dans la campagne bourguignonne. Margaux est douée pour le bonheur, elle sait s’entourer de bons compagnons de route et son appétit de vivre l’aide à surmonter ses propres difficultés. C’est dans la cuisine de son restaurant qu’elle emmène Alice en voyage. Cette dernière découvre que les saveurs permettent d’accéder à l’invisible.
De la bouche à l’imaginaire, les ancêtres oubliés reprennent vie par la magie de recettes cuisinées par Margaux. Alice va explorer les histoires qui l’aideront à construire son avenir et accepter l’imprévisible.
Et si les secrets de nos origines étaient inscrits dans nos papilles ?
 

Tempête sur la villa aux étoffes -  5
Augsbourg, 1935.
Le bonheur semble enfin de retour à la villa aux étoffes : l’usine textile des Melzer a surmonté la crise économique et les enfants de Marie et Paul quittent peu à peu le nid. Mais l’idéologie nazie qui se propage dans le pays vient mettre en péril le fragile équilibre que la famille Melzer a mis tant de temps à trouver.

Quand des rumeurs sur son origine juive se répandent en ville, Marie est contrainte de céder son prospère atelier de couture. Quant à Paul, il n’arrive plus à dormir sous la pression constante de ses amis qui lui conseillent de divorcer d’urgence. Pour protéger ses proches, Marie doit prendre une décision douloureuse, mais nécessaire, qui bouleversera la vie de tous pour toujours...

 

Sur mes épaules, tu bâtiras ton monde
Louis et Anna sont les futurs parents d'une petite fille.
Tout à leur joie, ils annoncent la bonne nouvelle à leurs proches, se plongent dans les listes de prénoms, la décoration de la chambre... jusqu'au jour où Louis apprend qu'il est malade.
Ne sachant pas s'il sera là pour voir grandir sa fille, il décide de lui transmettre ses valeurs et tout ce qu'il sait sur la vie, l'amour, l'amitié pour l'aider à avancer sur le chemin de l'existence.
Entre rires et larmes, Julien Aime signe un bouleversant roman sur la transmission et l'amour paternel.

Un roman lumineux, plein d’émotions fortes allant du rire aux larmes. Les relations filiales, la transmission, la maladie, l’amour, l’amitié, les relations prof/élèves, les rêves, les regrets, les passions et les souvenirs : autant de sujets abordés dans ce roman d’une tendresse infinie.

Nous irons mieux demain
Mère célibataire de vingt-huit ans, Candice Louradour mène une vie sans saveur, prisonnière de ses troubles alimentaires. Un soir d’hiver pluvieux, à Paris, elle est témoin d’un accident de la circulation. Une femme est renversée et grièvement blessée. Bouleversée, Candice lui porte assistance, puis se rend à son chevet à l’hôpital. Petit à petit, la jeune ingénieure du son et la convalescente se lient d’amitié. Jusqu’au jour où Dominique demande à Candice de pénétrer dans son appartement pour y récupérer quelques affaires. Dès lors, tout va basculer… Pourquoi Candice a-t-elle envie de fouiller l’intimité d’une existence dont elle ne sait finalement rien ? Et qui est cette Dominique Marquisan, la cinquantaine élégante, si solitaire et énigmatique ?

Mille soleils splendides

À Kaboul, Mariam endure un mariage contraint avec un homme violent. L’arrivée de la jeune Laila sous son toit est une épreuve de plus. Mais, entre ces femmes que tout oppose, la rivalité va bientôt faire place à une indéfectible amitié… Et à l’espoir d’une autre vie. Par l’auteur des Cerfs-Volants de Kaboul, un chant d’amour poignant pour l’Afghanistan, déchirée par la barbarie.

« Khaled Hosseini convoque des sentiments universels. […] En hommage à ce peuple courageux qui prend appui sur ses drames pour se relever. »
Jeanne de Ménibus, Le Figaro

Traduit de l’anglais (États-Unis)
par Valérie Bourgeois

Les cerfs-volants de Kaboul

Au début des années 70, Amir et Hassan, frères de lait, embrasent le ciel de Kaboul de leurs cerfs-volants. Jusqu’à ce jour, terrible, où Amir abandonne Hassan à un sort tragique et se réfugie aux États-Unis. Vingt ans plus tard, en quête de rédemption, il devra affronter l'Afghanistan ravagé sous le joug des talibans… et le poids de son propre passé.

« Portrait d'un homme en proie à son passé, ce premier roman de Khaled Hosseini dit aussi l'histoire d'un peuple. [...] Le tableau qu'il dresse [de son pays], tout de contraste entre un passé idéalisé et la tourmente du présent, offre un très beau témoignage sur ce lien viscéral qu'entretient un homme avec sa terre natale. » 
Pauline Perrignon - Télérama

Traduit de l’anglais (États-Unis)
par Valérie Bourgeois

 

Lisez
Lisez