Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266307635
Code sériel : 17887
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Le Trésor des Américains T2

Date de parution : 08/10/2020
À la veille du coup d’État du 18 brumaire, de retour d’une campagne victorieuse aux Antilles, Gilles Belmonte se languit loin des océans qui l’ont forgé. La France, quant à elle, en lutte contre les puissances européennes unies et fragilisée par dix années de tumultes, est aux abois. Ses finances... À la veille du coup d’État du 18 brumaire, de retour d’une campagne victorieuse aux Antilles, Gilles Belmonte se languit loin des océans qui l’ont forgé. La France, quant à elle, en lutte contre les puissances européennes unies et fragilisée par dix années de tumultes, est aux abois. Ses finances sont exsangues. De l’or, les États-Unis en regorgent. Mais la guerre navale qui sévit entre ces deux nations complique les incursions dans les eaux américaines.
Le jeune capitaine aux idéaux et au caractère bien trempés va se voir confier une mission délicate qui conduira sa frégate jusqu’à Philadelphie. Face au pouvoir américain et à ses puissants services secrets, saura-t-il honorer la confiance du nouveau consul Bonaparte ?

« Aussi agile dans les vergues que dans les manigances de salon, Clauw vogue hardiment entre espionnage et aventure. » L’Express
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266307635
Code sériel : 17887
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Il sait admirablement - c’est ce qui fait sa force - dépeindre les états de la mer et les évolutions des bateaux. Sa description des frégates lourdes américaines, les « Ironsides, », procure au lecteur un plaisir presque esthétique et le tableau qu’il fait des meurtrières régates d’un combat nocturne, illuminées seulement par les départs des bordées et les lueurs des incendies, porte en lui un remarquable pouvoir d’évocation. »
Capitaine de frégate Jean-Paul Billot / Comité du prix littéraire ACORAM

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lazare404 Posté le 13 Septembre 2021
    Deux ans après mon premier embarquement sur l'Egalité, me voila qui rempile pour une nouvelle aventure. Cette fois ci direction les Etats-Unis d'Amérique ! La France, affaiblie par 8 ans de guerre contre les monarchies européennes a besoin d'argent pour continuer la lutte. On se décide donc à se lancer à la poursuite d'un trésor qui séjournerait en Amérique depuis plusieurs décennies. Evidement c'est à notre capitaine de frégate favori que l'on confie cette dangereuse mission, évidement les anglais sont de la partie et évidemment le voyage va s'avérer semé d'embuches. On a affaire à un roman solide et divertissant mais moins bien rythmé que le premier tome, avec (à mon humble avis) des péripéties pour la plupart un peu mollassonnes car bien souvent trop vites expédiées. On regrettera par exemple que l'intrigue principale soit résolue en trois coups de cuiller à peau en l'espace d'un chapitre ,avec une facilité déconcertante et que le mystère instauré au chapitre précédent soit vite éventé. On peut également reprocher cela à la phase d'enquête sur le navire et à deux affrontements navals qui manquent un peu de punch et de tension. Bon on se rattrape plutôt bien sur la fin avec une fin justement... Deux ans après mon premier embarquement sur l'Egalité, me voila qui rempile pour une nouvelle aventure. Cette fois ci direction les Etats-Unis d'Amérique ! La France, affaiblie par 8 ans de guerre contre les monarchies européennes a besoin d'argent pour continuer la lutte. On se décide donc à se lancer à la poursuite d'un trésor qui séjournerait en Amérique depuis plusieurs décennies. Evidement c'est à notre capitaine de frégate favori que l'on confie cette dangereuse mission, évidement les anglais sont de la partie et évidemment le voyage va s'avérer semé d'embuches. On a affaire à un roman solide et divertissant mais moins bien rythmé que le premier tome, avec (à mon humble avis) des péripéties pour la plupart un peu mollassonnes car bien souvent trop vites expédiées. On regrettera par exemple que l'intrigue principale soit résolue en trois coups de cuiller à peau en l'espace d'un chapitre ,avec une facilité déconcertante et que le mystère instauré au chapitre précédent soit vite éventé. On peut également reprocher cela à la phase d'enquête sur le navire et à deux affrontements navals qui manquent un peu de punch et de tension. Bon on se rattrape plutôt bien sur la fin avec une fin justement qui surprendra le lecteur. Les personnages, à l'instar du tome 1 sont attachants et on insiste un peu moins sur le côté parfait de Belmonte, ce qui est très bien. Je regrette toujours que le reste du casting soit pour la plupart brossés à grands traits et soit bien souvent réduit à faire de la figuration alors qu'ils mériteraient un peu plus d'épaisseur (je pense ici au jeune Samuel en particulier), malgré la franche réussite de l'amiral Granger et de Duval. Ah et on a une furtive apparition du Petit caporal, il fallait s'en douter vu la date des événements. En bref ce deuxième tome (sur dix si j'ai bien tout suivi) d'une saga navale reste, malgré ses quelques défauts, une lecture plaisante qui ne m'empêchera pas à mettre la main sur la suite. Hardi !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Hussard1805 Posté le 3 Février 2021
    Après avoir beaucoup apprécié le premier opus de Fabien Clauw, voici donc la suite, "Le trésor des Américains". On y retrouve avec gourmandise les mêmes personnages à commencer par le capitaine Belmonte, le médecin Miradon et la belle Camille. L'atmosphère de la navigation à voile est tout aussi réussie, l'ivresse des manœuvres et des combats navals est au rendez-vous et on jubile à la lecture des exploits des marins de la frégate Égalité. Néanmoins, passée l'agréable découverte de cet écrivain et de son talent à conter la navigation à voile au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, l'auteur gagnerait à donner un peu plus d'épaisseur aux affres de la vie maritime à bord d'un navire de guerre du fait d'un entassement et d'une insalubrité chroniques et de la dure discipline qui y régnait. La découverte et le destin, notamment d'un groupe de saboteurs embarqué à bord de l'Egalité sont traités trop rapidement et leur sort est évacué en quelques lignes alors même que les condamnations relevaient sous la Révolution et l'Empire d'un jury et non pas du seul commandant. Cet aspect aurait peut-être mérité un traitement plus approfondi. Par ailleurs, la personnalité de Gilles Belmonte est parée de toutes les qualités... Après avoir beaucoup apprécié le premier opus de Fabien Clauw, voici donc la suite, "Le trésor des Américains". On y retrouve avec gourmandise les mêmes personnages à commencer par le capitaine Belmonte, le médecin Miradon et la belle Camille. L'atmosphère de la navigation à voile est tout aussi réussie, l'ivresse des manœuvres et des combats navals est au rendez-vous et on jubile à la lecture des exploits des marins de la frégate Égalité. Néanmoins, passée l'agréable découverte de cet écrivain et de son talent à conter la navigation à voile au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, l'auteur gagnerait à donner un peu plus d'épaisseur aux affres de la vie maritime à bord d'un navire de guerre du fait d'un entassement et d'une insalubrité chroniques et de la dure discipline qui y régnait. La découverte et le destin, notamment d'un groupe de saboteurs embarqué à bord de l'Egalité sont traités trop rapidement et leur sort est évacué en quelques lignes alors même que les condamnations relevaient sous la Révolution et l'Empire d'un jury et non pas du seul commandant. Cet aspect aurait peut-être mérité un traitement plus approfondi. Par ailleurs, la personnalité de Gilles Belmonte est parée de toutes les qualités qui, par voie de conséquence, paraissent par trop factices ; il est présenté très proche et accessible par son équipage voire idolâtré et comme assis sur un piédestal devant lequel son équipage est comme en émerveillement. Pourtant un officier commandant à trois centaines d'hommes de mer ne devait pas toujours afficher un visage aussi débonnaire ! Et bien que la morgue et l'arbitraire des officiers d'Ancien régime ne fût plus la norme, leurs successeurs républicains n'en affichaient pas moins une certaine raideur, bien loin cependant de la férocité affichée par les officiers de la Royal Navy. Il faut noter également que les pérégrinations de l'Egalité s'accompagnent opportunément de celles des deux femmes, dont la bien-aimée Camille Desmarest, déjà citées dans le premier ouvrage et qui semblent courir les mers aussi souvent que des marins endurcis. Passés ces quelques légers griefs, il faut souligner des réussites comme l'intervention de personnages politiques de premier plan, à commencer par Bonaparte, et un contexte historique riche en événements. On espère que Fabien Clauw exploitera le filon plus avant dans ses prochains ouvrages. En conclusion, on se laisse vite entraîner par l'intrigue, on passe un agréable moment et ne boudons pas notre plaisir de voir la Royal Navy boire la tasse. Les amateurs d'aventures iodées se régaleront sans aucun doute. Vivement le tome trois !
    Lire la suite
    En lire moins
  • nikolais Posté le 17 Novembre 2020
    J’adore cette suite, pourtant elle étais longue à démarrer, l’aventure mais tu tant à ce mettre en route, mais les combats arrivent finalement ce qui rajoute bien du piquant, je lirais évidemment l’es suite de ce capitaine, qui ce retrouve mal embarqué
  • DerivedeLivres Posté le 13 Février 2020
    Un véritable plaisir de retrouver la plume de Fabien Clauw pour suivre les aventures de Gilles Belmonte. Sans aucun doute, l'auteur connaît son sujet et maîtrise sa plume à la perfection. Après les Anglais, les Américains, auxquels il est toujours jouissif de jouer de vilains tour. J'ai passé un excellent moment au côté de Gilles et des figures historiques qui l'entoure, je me suis laissée portée par les vagues d'émotions qui ont déferlé en moi à la lecture de cette aventure pleine de rebondissements, enivrante. Chapeau l'artiste !
  • beauscoop Posté le 2 Mai 2019
    Une suite d'aventures maritimes palpitantes. Sur ordre de Bonaparte il faut aller récupérer aux Etats Unis un trésor de guerre dérobé par les anglais, mais qu'ils ont laissé caché. Il faut les qualités de marin et son ingéniosité pour que notre héros, Gilles réussisse sa mission. En filigrane nous sommes témoin de l'amour réciproque de Gilles et d'une belle aristocrate qui a été contrainte par un père tyran de se marier . Mais on se doute que le prochain tome des aventures de Gilles Belmonte nous dévoilera de bons dénouements. L'auteur prend grand soin de décrire la vie à bord et les affreuses batailles navales. Un second volet réussi avec une écriture bien agréable.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.