Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823823585
Code sériel : 4426
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

La terre des mensonges

Jean RENAUD (Traducteur)
Date de parution : 11/08/2015
Entre surprises et révélations, trois frères, que tout sépare et qui ont choisi de vivre séparé les uns des autres mais aussi d'eux-mêmes, se retrouvent dans un époustouflant huis-clos psychologique.

Quelques jours avant Noël, en Norvège, dans une ferme délabrée de Trondheim, la tyrannique Anna Neshov se meurt. Ses trois fils, leur père, ombre fantomatique et Torunn, l’unique petite-fille, se retrouvent alors pour la première fois pour une confrontation explosive où éclateront les drames secrets dont sont tissées leurs vies…

«...

Quelques jours avant Noël, en Norvège, dans une ferme délabrée de Trondheim, la tyrannique Anna Neshov se meurt. Ses trois fils, leur père, ombre fantomatique et Torunn, l’unique petite-fille, se retrouvent alors pour la première fois pour une confrontation explosive où éclateront les drames secrets dont sont tissées leurs vies…

« C'est tellement authentique, tellement brûlant de vérité - avec une écriture qui a la puissance d'un brise-glace -, qu'Anne Ragde nous prend aux tripes. »
André Clavel, Lire

Traduit du norvégien
par Jean Renaud

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823823585
Code sériel : 4426
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
12-21

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • clemsud1 Posté le 15 Octobre 2020
    Un roman poignant sur la complexité des relations familiales, il est à la fois puissant et pure L’action met du temps à s’installer car l’auteur a choisi de nous laisser entrer lentement le monde des Neshov, moi ça ne m’a pas dérangé mais ceux qui s’attendent à un page-Turner vont être déçus Et puis, le secret de famille enfoui qui se révèle au grand jour à la fin du livre est très prometteur pour la suite
  • MaggyM Posté le 5 Octobre 2020
    Margido est entrepreneur des pompes funèbres. A quelques jours de Noël, il est appelé sur le lieu du suicide d'un jeune homme. Fin de journée, un coup de fil de son frère l'informe que leur mère vient de faire une attaque. Erlend vit à Copenhaege, avec son compagnon, Carl dit Krumme. Tout à ses préparatifs du réveillon, il tombe des nues quand Krumme lui apprend que son frère, dont il n'avait plus de nouvelles depuis vingt ans et dont il lui avait caché l'existence, vient est au bout du fil. Tor habite toujours la ferme familiale avec ses parents. Il a renoncé à l'élevage de vaches laitières pour investir dans la reproduction porcine. Ce matin, les rideaux de la chambre de sa mère sont restés fermés, l'octogénaire ne se sent pas bien. Trois hommes, issus d'une même fratrie, et qui ne forment plus une famille depuis bien longtemps, vont passer les quelques jours qui les sépare de Noël au chevet de leur mère mourante. Une saison idéale pour les mensonges et certaines vérités. Ce roman est le premier tome d'une grande saga familiale norvégienne contemporaine. dont le cinquième volet est sorti en 2018. La Terre des mensonges pose le décor de l'intrigue générale... Margido est entrepreneur des pompes funèbres. A quelques jours de Noël, il est appelé sur le lieu du suicide d'un jeune homme. Fin de journée, un coup de fil de son frère l'informe que leur mère vient de faire une attaque. Erlend vit à Copenhaege, avec son compagnon, Carl dit Krumme. Tout à ses préparatifs du réveillon, il tombe des nues quand Krumme lui apprend que son frère, dont il n'avait plus de nouvelles depuis vingt ans et dont il lui avait caché l'existence, vient est au bout du fil. Tor habite toujours la ferme familiale avec ses parents. Il a renoncé à l'élevage de vaches laitières pour investir dans la reproduction porcine. Ce matin, les rideaux de la chambre de sa mère sont restés fermés, l'octogénaire ne se sent pas bien. Trois hommes, issus d'une même fratrie, et qui ne forment plus une famille depuis bien longtemps, vont passer les quelques jours qui les sépare de Noël au chevet de leur mère mourante. Une saison idéale pour les mensonges et certaines vérités. Ce roman est le premier tome d'une grande saga familiale norvégienne contemporaine. dont le cinquième volet est sorti en 2018. La Terre des mensonges pose le décor de l'intrigue générale qui se poursuivra pas la suite. Le lecteur y fera la connaissance, de manière assez pointue, de tous les membres de cette famille décomposée. Le travail de l'autrice est remarquable pour sa capacité à enrichir le contexte en nous faisant plonger tour à tour dans le monde des pompes funèbres, du dressage pour chien et des figurine de Swarovski pour terminer dans une porcherie avec ses truies reproductrices. Sur le fond, on sent tout le long que Anne B. Ragde s'est documentée et sur la forme, elle parvient, sans fioriture, à nous décrire une cuisine digne de la mère Magloire. On s'attache très très vite aux personnages et les pages glissent sous nos doigts. Pour les passionnés de grandes sagas ou les fans de la littérature scandinave qui voudraient bien lire autre chose que des polars, cette lecture est juste parfaite !
    Lire la suite
    En lire moins
  • NinaDelb Posté le 9 Septembre 2020
    J'ai adoré et dévoré tous les tomes de cette chronique familiale sur fond de secret de famille, se déroulant en Norvège. Les personnages, des gens "ordinaires", sont tous très attachants et on se retrouve totalement, dans cette ambiance de famille, avec ses chamailleries, ses rancœurs, ses non-dits et finalement cet amour familial immense. Le dernier tome est sorti le 8 juin, je l'avais pré-commandé et je vais me jeter dessus dès la fin de mon livre, en cours de lecture...
  • adtraviata Posté le 5 Septembre 2020
    Dans ma série « A la ferme » voilà encore une sortie de PAL assez ancienne, sûrement encore un roman découvert grâce aux blogs, acheté et enfoui dans les profondeurs de la PAL. Je ne devrai pas traîner à lire la suite pour ne pas oublier les frères Neshov, même si ce premier tome me laisse un petit goût de trop peu. J’ai apprécié comment Anne Ragde met patiemment en place ses personnages : elle prend le temps de consacrer un chapitre à chacun des frères, Margido le cadet qui dirige une entreprise de pompes funèbres, Erlend le benjamin,parti loin de la ferme norvégienne pour vivre librement son homosexualité, Tor l’aîné, resté à la ferme avec la mère autoritaire et le vieux père maintenu dans l’insignifiance. Tor qui élève maintenant des cochons et a avec ses animaux un lien très fort, presque charnel, tout comme sa fille Torünn aime les chiens dont elle s’occupe comme assistante vétérinaire. Torünn, le fruit d’une brève relation aussitôt rejetée par Anna, la mère, qui ne peut plus parler dans son agonie mais dont on sent qu’elle a âprement régenté toute sa famille au point que Margido et Erlend décident de s’éloigner ou de partir à... Dans ma série « A la ferme » voilà encore une sortie de PAL assez ancienne, sûrement encore un roman découvert grâce aux blogs, acheté et enfoui dans les profondeurs de la PAL. Je ne devrai pas traîner à lire la suite pour ne pas oublier les frères Neshov, même si ce premier tome me laisse un petit goût de trop peu. J’ai apprécié comment Anne Ragde met patiemment en place ses personnages : elle prend le temps de consacrer un chapitre à chacun des frères, Margido le cadet qui dirige une entreprise de pompes funèbres, Erlend le benjamin,parti loin de la ferme norvégienne pour vivre librement son homosexualité, Tor l’aîné, resté à la ferme avec la mère autoritaire et le vieux père maintenu dans l’insignifiance. Tor qui élève maintenant des cochons et a avec ses animaux un lien très fort, presque charnel, tout comme sa fille Torünn aime les chiens dont elle s’occupe comme assistante vétérinaire. Torünn, le fruit d’une brève relation aussitôt rejetée par Anna, la mère, qui ne peut plus parler dans son agonie mais dont on sent qu’elle a âprement régenté toute sa famille au point que Margido et Erlend décident de s’éloigner ou de partir à l’étranger. Et Torünn est bien sûr elle aussi étrangère à la vie de cette famille. Anne Ragde rend bien la solitude, le mal-être, les frustrations, les non-dits, les aspirations secrètes, comment chacun s’est construit contre ou malgré les « antécédents » familiaux. Autour du lit d’hôpital d’Anna Neshov puis à la ferme où tous se retrouvent après la mort de la vieille femme, les langues se délient (ou se retiennent toujours, c’est selon) et un secret de famille va éclater à la surface, dont on devine qu’il remonte au temps où les nazis occupaient la Norvège. Cette dernière partie du roman est peut-être un peu rapide, mais je ne doute pas que les choses se déploieront dans la suite.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ya2meufs_qui_lisentetvoyagent Posté le 26 Juin 2020
    En Norvège, à Trondheim, entre fjords et prairies, la ferme des Neshov a connu des jours meilleurs. Il y a 40 ans, c'était l'âge d'or pour la famille, sous l'autorité du grand-père Tallak. Mais aujourd'hui, seuls Anna, sa belle-fille octogénaire, Tormod, son mari taiseux et Tor leur fils aîné qui s'occupe de l'élevage de porcs vivent encore à la ferme dans le dénuement et la crasse. Lorsque Anna fait une attaque, les autres membres de la famille, brouillés avec le clan, sont appelés à Trondheim pour un dernier adieu. Torrun, la fille qui n'a vu son père qu'une fois, Margido, le solitaire qui a fait de la mort son travail quotidien et Erlend le benjamin gay et incompris se réunissent et leur arrivée va provoquer rancoeurs, règlements de comptes, mais aussi tendresse et faire ressurgir un énorme secret... Cette saga des Neshov a été une très belle surprise, une découverte, une révélation ! Vous serez surpris de la rapidité avec laquelle vous vous attacherez à cette famille aux personnages singuliers, profondément humains. Entre rire et larmes, on vous promet un voyage fort en émotions dans cette région superbe de Norvège, le tout porté par la plume riche et vibrante de Anne... En Norvège, à Trondheim, entre fjords et prairies, la ferme des Neshov a connu des jours meilleurs. Il y a 40 ans, c'était l'âge d'or pour la famille, sous l'autorité du grand-père Tallak. Mais aujourd'hui, seuls Anna, sa belle-fille octogénaire, Tormod, son mari taiseux et Tor leur fils aîné qui s'occupe de l'élevage de porcs vivent encore à la ferme dans le dénuement et la crasse. Lorsque Anna fait une attaque, les autres membres de la famille, brouillés avec le clan, sont appelés à Trondheim pour un dernier adieu. Torrun, la fille qui n'a vu son père qu'une fois, Margido, le solitaire qui a fait de la mort son travail quotidien et Erlend le benjamin gay et incompris se réunissent et leur arrivée va provoquer rancoeurs, règlements de comptes, mais aussi tendresse et faire ressurgir un énorme secret... Cette saga des Neshov a été une très belle surprise, une découverte, une révélation ! Vous serez surpris de la rapidité avec laquelle vous vous attacherez à cette famille aux personnages singuliers, profondément humains. Entre rire et larmes, on vous promet un voyage fort en émotions dans cette région superbe de Norvège, le tout porté par la plume riche et vibrante de Anne B.Ragde. Bref, vous n'aurez qu'une envie : vous procurer les 4 autres tomes de la série. Vite !
    Lire la suite
    En lire moins
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !