Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221134306
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 234
Format : 1 x 215 mm
Le Silence
Date de parution : 03/01/2013
Éditeurs :
Robert Laffont

Le Silence

Date de parution : 03/01/2013

« Derrière les apparences, je suis une femme en colère. L’homme de ma vie, le seul que j’ai connu, cet homme m’a trahie. »

Le monde de Jessica s’effondre le jour où son mari, Alexandre Leroy, mathématicien franco-américain de renommée internationale, se tire une balle dans la tête. Comment a-t-il pu la trahir aussi...

Le monde de Jessica s’effondre le jour où son mari, Alexandre Leroy, mathématicien franco-américain de renommée internationale, se tire une balle dans la tête. Comment a-t-il pu la trahir aussi lâchement, décevoir leurs deux fils, détruire ce bonheur qu’ils ont mis trente ans à construire ? L’acte est d’autant plus...

Le monde de Jessica s’effondre le jour où son mari, Alexandre Leroy, mathématicien franco-américain de renommée internationale, se tire une balle dans la tête. Comment a-t-il pu la trahir aussi lâchement, décevoir leurs deux fils, détruire ce bonheur qu’ils ont mis trente ans à construire ? L’acte est d’autant plus incompréhensible qu’il ne ressemble pas à l’homme qu’elle a connu. Mais l’a-t-elle vraiment connu ? Elle reçoit de plein fouet un premier coup quand elle comprend que la photo de ses beaux-parents a été trafiquée et qu’ils ne sont pas morts dans les bombardements en France, comme elle l’a toujours cru. Alexandre a menti ! Il a toujours menti. Il a changé son nom et falsifié son identité, il s’est inventé un passé, il a caché l’existence d’un frère et a même réussi à mystifier la communauté scientifique.
Comment supporter une telle découverte ? Phil, son fils aîné, également mathématicien, ne peut pas dévoiler une telle forfaiture, qui ruinerait sa propre carrière. Il convainc sa mère de détruire toutes les preuves. Mais Jessica ne supporte pas d’avoir accompli un tel geste. L’aide vient bizarrement de son fils cadet, Lewis, atteint d’une forme particulière d’autisme et dont les intuitions fulgurantes l’obligent à réagir. Il veut connaître son oncle. Il veut aller en France.
Pour Jessica, se retrouver au fin fond de la Creuse en face de ce beau-frère dont elle ignorait l’existence est une terrible épreuve. Comment pourrait-elle accepter l’existence de cet homme qu’elle accuse d’avoir provoqué la mort de son mari ? Pourtant, il lui faut comprendre, dénouer la complexe pelote de raisons qui, des décennies auparavant, ont poussé Alexandre à s’amputer d’une partie de lui-même.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221134306
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 234
Format : 1 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Babar890 01/06/2021
    évrier 2022. Un soir de Super Bowl, finale du championnat américain de football toute la ville tombe dans l'obscurité et les réseaux de communication sont rompus. Autant dire une catastrophe pour beaucoup ! Max, Diane et Martin attendent Jim et Tessa, des amis qui arrivent de Paris. Ces derniers découvrent une ville paralysées, avec toutes les lumières éteintes. Une étrange impression de fin du monde. Avec son art particulier de la narration, Don DeLillo génère un récit en spi. ale et réveille nos démons. Ses personnages augurent le pire ; guerre, attaque terroriste, des morts à venir, famine, virus, ... Nous avons vécu une paranoïa semblable au début de la crise de la Covid, si ce n'est que nous étions vissés devant les écrans mais que nous n'osions plus sortir. A travers un récit relativement court, il nous propose une réflexion sur une réflexion sur notre soumission à Internet, au dieu société qui pourvoie à notre bien-être de manière paternaliste "on se charge de tout et demeurez des agneaux"
  • zabeth55 02/11/2020
    Décidément, que de bonnes pioches en ce moment. J’ai trouvé ce livre magnifique. Par l’histoire, par les personnages, par la réflexion, par l’écriture……. Un mathématicien célèbre se suicide laissant sa femme abasourdie. Elle veut comprendre, savoir, elle cherche, elle fouille, et elle va tomber sur tout un pan de la vie de son mari qu’elle ne connaissait pas, qu’elle ne soupçonnait pas. Elle passe par l’incompréhension, l’effondrement, la révolte, la colère, l’analyse plus calme, un début d’acceptation. Arrivera-t-elle à l’apaisement, au pardon ? C’est une histoire de non-dits, de secrets de famille, de perte d’identité, de quête de soi. « Il ne pouvait pas le dire Il ne pouvait plus le taire » Cette phrase est un parfait résumé. Outre une construction impeccable, une belle écriture, des personnages parfaitement maîtrisés, ce livre m’a permis de découvrir Armand Armand Robin que je ne connaissais pas et vais approfondir. Décidément une belle révélation que ce roman ! Bravo Monsieur Soumy
  • saphoo 11/02/2018
    Lecture rapide et intense, on ressent la douleur d'avoir été trahie par le silence. Caché son origine, son passé, du moins le masquer, un jour où l'autre il finira par vous étouffer. C'est bien dommage qu'Alexandre ait choisi cette voie du silence, car combien sa vie aurait été autre. Pouvoir continuer le lien familial entre sa femme et ses enfants et la seule personne qui restait en vie de l'autre côté de l'océan. Caché le passé, c'est tué l'avenir. C'est une histoire puissante dont on veut connaitre ce qui se cache derrière ces mystères. Peut-être un peu court à mon goût. Une belle lecture pour un auteur que je découvre par la même occasion.
  • Fransoaz 03/04/2017
    Le suicide d’Alexandre, 50 ans, mathématicien génial et reconnu par ses pairs plonge sa femme, Jessica, et ses deux enfants dans un dédale de doutes et d'interrogations. En partant d'une photo familiale falsifiée, Jessica va découvrir l'imposture d'Alexandre et remonter le fil du secret et de la double vie de son époux. Jean-Guy Soumy nomme joliment les trois parties de son roman. La première est intitulée 'Les cailloux blancs' en référence aux indices semés par Alexandre et qui vont asseoir la quête de Jessica. Elle découvre avec stupéfaction, sur des petits bouts de papier, des vers de Armand Robin, poète méconnu auquel elle a consacrée une étude approfondie et qui ne semblait inspirer qu'indifférence chez son mari. 'La tentation du silence', est l'envie ambivalente de Jessica, soutenue par son fils aîné, d'étouffer l'affaire, de brûler leurs trouvailles pour ne pas souffrir l'opprobre devant la communauté mathématicienne à laquelle appartenait le père et de laquelle dépend aussi le fils. La troisième partie, 'Il prenait dans ses mains les lapins apeurés' n'est pas celle du dénouement car le livre n'en possède pas mais celle des explications... Le suicide d’Alexandre, 50 ans, mathématicien génial et reconnu par ses pairs plonge sa femme, Jessica, et ses deux enfants dans un dédale de doutes et d'interrogations. En partant d'une photo familiale falsifiée, Jessica va découvrir l'imposture d'Alexandre et remonter le fil du secret et de la double vie de son époux. Jean-Guy Soumy nomme joliment les trois parties de son roman. La première est intitulée 'Les cailloux blancs' en référence aux indices semés par Alexandre et qui vont asseoir la quête de Jessica. Elle découvre avec stupéfaction, sur des petits bouts de papier, des vers de Armand Robin, poète méconnu auquel elle a consacrée une étude approfondie et qui ne semblait inspirer qu'indifférence chez son mari. 'La tentation du silence', est l'envie ambivalente de Jessica, soutenue par son fils aîné, d'étouffer l'affaire, de brûler leurs trouvailles pour ne pas souffrir l'opprobre devant la communauté mathématicienne à laquelle appartenait le père et de laquelle dépend aussi le fils. La troisième partie, 'Il prenait dans ses mains les lapins apeurés' n'est pas celle du dénouement car le livre n'en possède pas mais celle des explications et de l'apaisement retrouvé. Elle est surtout ce moment où l'auteur avec une grande sensibilité, met en scène le second fils du couple, Lewis , jeune autiste, dans sa quête identitaire. En début de lecture Le silence est assez convenu et se présente comme une histoire ordinaire, une vie parallèle qui se dévoile sans vraies surprises. Mais l'auteur est habile et ferre le lecteur en distillant le secret d'Alexandre dans un goutte à goutte lent et méthodique de révélations surprenantes. Une quête identitaire passionnante construite à la perfection par un professeur de mathématiques.
    Lire la suite
    En lire moins
  • sylvaine 17/01/2017
    Chicago, le monde de Jessica Leroy explose le matin où elle apprend le suicide de son époux . Plus de 30 ans de vie de couple, deux enfants , une vie avec ses hauts et ses bas sans plus que d’autres. Alexandre Leroy, français de naissance a émigré aux USA juste après la guerre, brillantissime mathématicien il est devenu l’un des fleurons des mathématiciens américains . Alors pourquoi ce suicide , rien , il n’a rien laissé . Un indice , puis deux l’interpellent . Peu à peu elle va comprendre , douloureusement qui était l’homme dont elle s’est éprise au premier regard . Je vous laisse la surprise de cette quête , de cette enquête dans le passé de son époux. Après la colère, une rage impuissante arrivera t’elle à trouver l’apaisement pour elle et ses deux enfants? C’est le premier roman que je lis de Jean-Guy Soumy et je suis tombée sous le charme de son écriture . J’ai aimé le rythme de ses phrases, la manière dont il aborde ce drame de l’ignorance, de l’inconnu et de l’incompréhension de l’autre. Des thèmes souvent douloureux évoqués avec pudeur, déférence et respect. Et en arrière plan des descriptions splendides d’une région qui... Chicago, le monde de Jessica Leroy explose le matin où elle apprend le suicide de son époux . Plus de 30 ans de vie de couple, deux enfants , une vie avec ses hauts et ses bas sans plus que d’autres. Alexandre Leroy, français de naissance a émigré aux USA juste après la guerre, brillantissime mathématicien il est devenu l’un des fleurons des mathématiciens américains . Alors pourquoi ce suicide , rien , il n’a rien laissé . Un indice , puis deux l’interpellent . Peu à peu elle va comprendre , douloureusement qui était l’homme dont elle s’est éprise au premier regard . Je vous laisse la surprise de cette quête , de cette enquête dans le passé de son époux. Après la colère, une rage impuissante arrivera t’elle à trouver l’apaisement pour elle et ses deux enfants? C’est le premier roman que je lis de Jean-Guy Soumy et je suis tombée sous le charme de son écriture . J’ai aimé le rythme de ses phrases, la manière dont il aborde ce drame de l’ignorance, de l’inconnu et de l’incompréhension de l’autre. Des thèmes souvent douloureux évoqués avec pudeur, déférence et respect. Et en arrière plan des descriptions splendides d’une région qui lui est chère et que je connais un peu , La Creuse.A bientôt Mr Soumy…
    Lire la suite
    En lire moins
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.