Lisez! icon: Search engine
Par Lisez, publié le 10/05/2022

Fête des Mères : 20 romans en format poche pour lui faire plaisir

Vous avez une maman qui aime les grandes histoires d’amour ? Une maman en quête d’évasion ? Une maman au cœur tendre ? Il y a forcément un livre fait pour elle. Pour la fête des Mères, nous avons sélectionné les meilleurs romans en format poche pour lui faire plaisir.

 

 

La Datcha, Agnès Martin-Lugand

La Datcha
« L'homme venait de me déposer dans un décor de rêve, dont je n'aurais même pas soupçonné l'existence. L'hôtel en lui-même était imposant, majestueux ; les pierres, les grands volets, les immenses platanes tout autour de la cour, la fontaine couverte de mousse qui lui conférait un aspect féerique. Je ne tiendrais pas deux jours, je n'étais pas à ma place. Devais-je fuir immédiatement, retrouver ma vie d'errance dont je connaissais les codes, où je savais comment survivre, ou bien rester et tenter ma chance dans ce monde inconnu, étranger, mais qui exerçait sur moi une attraction aussi soudaine qu'incontrôlable ? »

Et si le pouvoir d’un lieu était d’écrire votre histoire ?
 

Celle que je suis, Claire Norton

Celle que je suis
Discrète, ordinaire, Valentine jongle entre son petit garçon Nathan, qu’elle chérit de tout son cœur, et son travail à temps partiel dans une grande surface culturelle. Pourtant, dès que la porte de leur appartement se referme, elle vit dans la terreur, redoutant la colère et la jalousie de son mari...
L’arrivée d’un couple dans l’appartement d’en face bouleverse sa vision du monde. Comment résister à la bonté de Guy, qui se conduit avec Nathan comme le grand-père qu’il n’a jamais eu ? Comment refuser la tendresse de Suzette, cette femme si maternelle ? Peu à peu, Valentine se laisse apprivoiser. Jusqu’au jour où elle commet une minuscule imprudence aux conséquences dramatiques... Mais alors, elle ne sera plus seule pour affronter son bourreau et reconstruire sa vie volée.

Le meilleur est à venir, Françoise Bourdin

Le meilleur est à venir
Quand Axel lui a proposé de quitter Paris et de déménager dans le vieux manoir normand un peu
délabré dont il a hérité, Margaux a dit oui. C’est vrai, les enfants auront plus de place ; lui, historien, n’a besoin que d’une bibliothèque et d’une bonne connexion Internet ; elle, décoratrice, retrouvera facilement des clients. Et ils pourront toujours transformer une partie du domaine en gîte. Mais si Margaux a accepté, c’est aussi pour une autre raison: tourner la page après une aventure qu’elle regrette encore et donner une seconde chance à son couple...
Sauront-ils se reconstruire et écrire une nouvelle histoire dans ce lieu chargé de souvenirs ?

La lumière était si parfaite, Carène Ponte

La lumière était si parfaite
Comment sa vie a-t-elle pu lui échapper à ce point ? Devenue mère au foyer à la naissance de ses enfants, Megg fait face aujourd’hui à une ado en crise qu’elle ne reconnaît plus. Son mari ne se préoccupe guère des tâches quotidiennes. Et puis le coup de grâce, cette saleté d’infarctus qui fauche sa mère avant l’heure.
Tandis qu’elle se résout à vider la maison de son enfance, Megg déniche une pellicule photo qui l’intrigue, et décide de la faire développer. Rien ne pouvait la préparer à la série de clichés qu’elle découvre alors... Une révélation qui bouleversera sa vie. Partie sur les traces d’un passé maternel dont elle ignore tout, Megg ne se doute pas que c’est son avenir qu’elle est en train de reprendre en main.

Si la vie te donne des citrons, fais-en une tarte meringuée, Charlotte Leman

Si la vie te donne des citrons, fais-en une tarte meringuée

Clémence chérit l'existence tranquille qu'elle s'est construite: une vie de couple paisible, un fi ls adorable et un travail d’assistante dont elle connaît tous les rouages. Un si bel équilibre vaut bien quelques concessions. Alors, avec le temps, Clémence a appris à arrondir les angles.
Son petit monde s’effondre le jour où son mari la quitte pour une femme plus jeune. Cerise sur le clafoutis, il lui annonce qu’il reste dans leur appartement tant que celui-ci ne sera pas vendu !
Clémence va devoir choisir : désespérer ou reprendre sa vie en main. Cette épreuve pourrait bien être l’occasion d’une revanche…
 

Un mal pour un bien, Danielle Steel

Un mal pour un bien
Lors d'un stage dans une galerie parisienne, Isabelle McAvoy rencontre un riche Américain plus âgé qu'elle, qui vit reclus dans un château de Normandie. L'été qu'ils y passent a tout d'un rêve. Pourtant, quand Isabelle lui annonce sa grossesse, il met fin à leur histoire.
De retour à New York, la jeune femme se fait une place dans le monde de l'art a par la suite deux autres filles de pères différents.
Des années plus tard, ses filles se sont éloignées et ont trouvé leur voie. Le temps est venu pour Isabelle de se réconcilier avec son passé et les secrets qui y sont enfouis. Mais ce qui devait être une épreuve rapprochera peut-être mère et filles comme jamais...
 

Célestine du Bac, Tatiana de Rosnay

Célestine du Bac
Lui a dix-huit ans, fils de bonne famille, écrivain en herbe, solitaire et rêveur. Elle est sans âge, sans domicile, abîmée par la vie et l’alcool. Tout les sépare.
Pourtant, un jour, rue du Bac, à Paris, leurs chemins se croisent. Au fil d’un premier roman qu’il termine, et d’un journal intime qu’elle tient coûte que coûte, ils s’apprivoisent. Contre toute attente, une extraordinaire amitié se noue. De celles qui changent une vie. De celles qui forgent à jamais une personnalité. Saisir sa chance, affronter le mystère familial qui le hante, c’est ce que Célestine va transmettre à Martin.

Doucement renaît le jour, Delphine Giraud

Doucement renaît le jour

Connie a réalisé son rêve de devenir fleuriste et gère sa boutique d’une main de maître. Mais le
jour où elle découvre une ancienne photo d’elle à côté d’un petit garçon, toutes ses certitudes s’effondrent. Qui est cet enfant ?
Acculé, son père lui avoue qu’il s’agit de Mat, son petit frère. Victime d’un accident à l’âge de deux ans, il est resté tétraplégique et communique peu avec le monde extérieur. Connie l’a effacé de sa mémoire. Remontant le fil de ses souvenirs, elle décide d’enquêter sur ce passé qui lui échappe, mais ignore encore ce qu’il lui en coûtera...

Sous le soleil de Key West, Priscilla Oliveras

Sous le soleil de Key West
Sara, influenceuse mode et beauté sur les réseaux sociaux, a un problème. Et de taille ! Elle doit rejoindre sa famille à Key West pour les vacances. Mais son petit ami lui fait faux bond au dernier moment.

Comment dès lors affronter les questions de ses parents, de ses frères – et de ses si parfaites belles-soeurs ? Qui tous ont hâte de rencontrer le futur mari de la rebelle de la famille…

Et si Luis, ce beau sapeur-pompier en congés forcés rencontré sur le tarmac de l’aéroport, se transformait le temps d’une semaine en gendre idéal ?

Voilà la bonne idée de Sara – ou pas… À moins que le soleil de Key West possède des vertus insoupçonnées…

Sous un grand ciel bleu, Anna McPartlin

Sous un grand ciel bleu
Sous un grand ciel bleu, Rabbit a rendu son dernier souffle. Elle était leur fille, leur sœur, leur mère. Elle était leur soleil. Comment, dans cette famille d’ordinaire si loufoque, retrouver goût à la vie ? Davey l’a promis à sa sœur: il prendra Juliet avec lui. Mais comment s’occuper d’une enfant de douze ans quand le seul engagement qu’on a eu dans sa vie, c’est un abonnement au magazine Rolling Stone? Comment garder la foi, quand on a perdu un enfant? Chacun à sa manière, les Hayes vont tenter de surmonter leur chagrin. À chaudes larmes ou à grands rires, la résilience en souriant…

Un invincible été, Catherine Bardon

Un invincible été
Depuis son retour à Sosúa, en République dominicaine, Ruth se bat aux côtés d’Almah pour les siens et pour la mémoire de sa communauté, alors que les touristes commencent à déferler sur l’île. Passionnée, sa fille Gaya affirme son indépendance et part étudier aux États-Unis, où Arturo et Nathan mènent leurs vies d’artistes.
La tribu Rosenheck-Soteras a fait sienne la maxime de la poétesse Salomé Ureña : « C’est en continuant à nous battre pour créer le pays dont nous rêvons que nous ferons une patrie de la terre qui est sous nos pieds. »
Mais l’ Histoire, comme toujours, les rattrape : de l’attentat du World Trade Center au terrible séisme de 2010 en Haïti, en passant par les émeutes en République dominicaine... chacun devra tracer son chemin, malgré les obstacles et la folie du monde.

Au pays des eucalyptus, Elizabeth Haran

Au pays des eucalyptus
Nola Grayson est une jeune préceptrice en avance sur son temps. Mais, en 1910, la bonne société londonienne ne veut pas d’une enseignante aux méthodes pédagogiques jugées subversives. Ne prône-t-elle pas, entre autres, l’émancipation de la femme ?
Aussi, quand Nola se voit proposer un poste à des milliers de kilomètres de chez elle, en Australie, décide-t-elle de tenter l’aventure. Pleine d’optimisme.
Une fois sur l’île continent, elle déchante. Les habitants de cette partie reculée du bush attendaient un instituteur. Quelle n’est donc pas leur surprise de voir arriver une femme...
Nola parviendra-t-elle à s’imposer dans cette terre dure et inhospitalière ? Et à trouver le bonheur ?

L'octopus et moi, Erin Hortle

L'octopus et moi
C'est l'histoire d'une pieuvre qui cherche à rejoindre l'Océan pacifique pour y pondre ses oeufs. Mais pour y parvenir, elle doit traverser un bras de terre, quitter son élément, croiser une route. C'est l'histoire d'une femme qui a vécu de terribles épreuves et ne sait plus très bien qui elle est ni ce qui a de l'importance à ses yeux. Une nuit, leurs chemins se croisent et pour la femme, tout bascule. Au coeur des paysages rudes et magiques de Tasmanie, s'écrit alors un récit de reconquête et de rencontres, de choix et d'idéaux.

Dans ce premier roman, Erin Hortle nous parle des échos de la vie sauvage sur notre vie humaine, dessinant avec énergie et malice le destin d'une femme qui trouve en regardant l'océan la réponse à ses questions et le chemin d'une nouvelle existence.

PRESSE :
« Ce livre frappe par sa richesse remuante et scintillante. » Marine Landrot, Télérama
« Une fois qu’on y est, on ne veut plus en sortir. Un texte immersif dans lequel plus on plonge, plus on est surpris par l’étrangeté et la beauté, des paysages, des personnages, du livre lui-même. » Thomas Stélandre, Libération
« Une langue lumineuse. » Sophie Jouvert, L’Humanité
« Un premier roman envoûtant. » Géo
« Puissant et dépaysant ! » Closer

Hamnet, Maggie O'Farrell

Hamnet
Un jour d'été 1596, dans la campagne anglaise, une petite fille tombe gravement malade. Son frère jumeau, Hamnet, part chercher de l'aide car aucun de leurs parents n'est à la maison...
Agnes, leur mère, n'est pourtant pas loin, en train de cueillir des herbes médicinales dans les champs alentour ; leur père est à Londres pour son travail. Tous deux sont inconscients de cette maladie, de cette ombre qui plane sur leur famille et menace de tout engloutir.

Porté par une écriture d'une beauté inouïe, ce nouveau roman de Maggie O'Farrell est la bouleversante histoire d'un frère et d'une soeur unis par un lien indéfectible, celle d'un couple atypique marqué par un deuil impossible. C'est aussi celle d'une maladie « pestilentielle » qui se diffuse sur tout le continent. Mais c'est avant tout une magnifique histoire d'amour et le tendre portrait d'un petit garçon oublié par l'Histoire, qui inspira pourtant à son père, William Shakespeare, sa pièce la plus célèbre.

PRESSE :

« [Maggie O’Farrell] écrit en palpant la douleur, en l’agrippant des deux mains. Son livre sent fort la puanteur et les larmes des endeuillés pour offrir une lecture d’une puissante densité. » Télérama
« Maggie O’Farrell excelle dans cette veine romanesque terriblement incarnée. » Le Figaro
« L’art subtil de Maggie O’Farrell consiste à recréer la vie ordinaire tout en y infusant le poids du temps, la pesée du destin. Elle ne cherche pas à mimer la langue ou à reproduire l’atmosphère du XVIe siècle, elle les incarne pour toujours » Le Monde des livres.

Les Pionnières, Anna Jacobs

Les Pionnières
Irlande, 1859. Keara Michaels ne quitterait pour rien au monde sa terre natale et ses deux soeurs. Mais le destin est parfois cruel... Enceinte et sans le sou, elle est contrainte de traverser les océans pour gagner l’Australie. Seule.
Dans le même temps, Mark Gibson, un chercheur d’or, doit fuir le Lancashire pour échapper à la vengeance de son beau-père. Et tenter sa chance à l’autre bout du monde. C’est à Rossall Springs, à deux heures de route de Melbourne, qu’il ouvrira une auberge...

D'amour et de guerre, Akli Tadjer

D'amour et de guerre
Jeune berger des montagnes kabyles, Adam a 20 ans et des rêves plein la tête. Il y a sa belle Zina. Et puis il y a La Clef, cette maison qu’il leur construit. Alors quand la guerre éclate, là-bas, en France, le jeune Algérien dit non. Tomber au champ de leur honneur, y laisser un membre, comme son père en 1914 ? Pour le compte de qui, pour l’honneur de quoi ? Mais la Guerre a ses façons de moissonner ses enfants. Arraché à sa terre, à son amour, Adam va connaître l’horreur du front, les rigueurs de l’exil, puis les camps de travail pour soldats coloniaux... Guidé par ses rêves de liberté, retrouvera-t-il son Algérie natale et sa Zina bien-aimée ?


Cet ouvrage a été finaliste du Prix Maison de la Presse et a reçu le Grand Prix du Roman Métis.

La fille que ma mère imaginait, Isabelle Boissard

La fille que ma mère imaginait
Tous les trois ans, c’est la même histoire. Se coltiner la fête de départ, le déménagement, et de nouveaux cheveux blancs. Accepter la destination (Taipei !?) Rencontrer les autres « conjointes suiveuses » au café proche du lycée français, débattre de sujets cruciaux – les salons de jardin, le yoga. S’inscrire aux cours de mandarin, puis abandonner. Arrêter la cigarette, reprendre le lendemain. Dans son journal intime, elle consigne son quotidien confortable et futile d’expatriée, quand sa mère a un accident. Ressurgissent leurs origines modestes, le décès de son père lorsqu’elle était enfant, le déracinement social. Et elle tire à bout portant sur la sentence : « Si on veut, on peut. »

Quand les hasards sont des rendez-vous, Magali Dicours

Quand les hasards sont des rendez-vous
Le pouvoir salvateur des souvenirs
 
Dans le bar de Jocelyne, les habitués sont comme une famille. Il y a l’ancien : Papé, 85 ans, un sans-abri. Et les jeunes : Lisa, encore étudiante, et ses amis, avec lesquels elle a formé une troupe de théâtre amateur.
Un soir d’été, Papé quitte ce monde.
Ses petits-enfants de coeur deviennent les gardiens d’un étrange héritage : ses valises pleines de souvenirs et de secrets.
Ils découvrent que même les vies les plus humbles recèlent des trésors !
Ils décident alors de faire de l’histoire de Papé un spectacle de rue. L’aventure qui les mène sur les routes de France leur réservera bien des surprises…

 

 

Fleurs de feu, Sarah Lake

Fleurs de feu
1837. L’espoir d’une vie meilleure pousse les parents d’Ida à quitter l’Europe pour la Nouvelle-Zélande. Quand leur navire accoste enfin au sud de l’île, les colons s’installent dans un village de pêcheurs.
Là, Ida déchante. Non seulement elle est mariée de force à un homme qui se révèle brutal, mais le quotidien, au sein de cette communauté rigoriste, y est tout aussi dur qu’avant.
Par chance, Ida se lie avec Cat, qui n’a pas non plus été épargnée par la vie. Les deux jeunes femmes vont dès lors lier leur destin à tout jamais…
Ce premier volet de la nouvelle saga de Sarah Lark n’est pas sans rappeler Le Pays du nuage blanc, son immense succès.

Cinq perles pour deux reines, Olivier Seigneur

Cinq perles pour deux reines
1683, le roi Louis XIV a 45 ans. Veuf depuis quelques mois, il a l’audacieux projet d’épouser sa maîtresse, Madame de Maintenon, en grand secret. En guise de cadeau de noces, il va faire monter en broche cinq perles d’un collier ayant appartenu à sa mère, Anne d’Autriche.
Louis XIV confie à Bontemps, son fidèle valet, et à Louvois l’organisation de ce mariage. Mais Louis remarque bientôt qu’il manque au palais plusieurs petits objets ayant appartenu à la reine. Outré par ces larcins, qu’il considère comme des crimes de lèse-majesté, le roi décide de mener lui-même l’enquête, anonymement. Une formidable occasion lui en est offerte quand La Reynie, lieutenant général de la police de Paris, vient rendre compte au souverain des affaires du royaume et lui raconte l’arrestation d’un homme surpris dans son garde-meuble… et qui est le parfait sosie de Louis. Comprenant immédiatement comment tirer parti de cette ressemblance, Louis XIV fera endosser son rôle au sosie quand le vrai roi pourra déambuler incognito dans son propre palais. A charge pour le fidèle Bontemps d’instruire le faux roi…
 

Lisez
Lisez

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Focus
    Lisez

    Françoise Bourdin ou le bonheur d'écrire

    Depuis quelques semaines, son nouveau roman "Un si bel horizon" publié aux éditions Plon est disponible partout. Son précédent titre "Le meilleur est à venir" vient d'arriver en format poche aux éditions Pocket. Découvrez le portrait de Françoise Bourdin, une auteure dont l'enthousiasme ne s’est jamais tari.

    Lire l'article