Lisez! icon: Search engine
Par Lisez, publié le 04/04/2024

Festival du Livre de Paris 2024 : nos auteurs présents

Du 12 au 14 avril, les amoureux de lecture se réunissent  au Grand Palais Ephémère pour le Festival du Livre de Paris. Découvrez dès à présent les auteurs présets sur place. 

 
Jérôme de Verdière
 
Mauvaise mer
Mauvaise mer
Voilà plus de trente ans qu’Élisabeth va tous les jours s’asseoir sur un muret, face à l’Océan. Ce qu’elle y fait ? Rien. Elle attend, figée, le retour de son mari parti au large des côtes bretonnes et jamais revenu. Sa fille Simone est désespérée de voir ainsi sa mère perdre la raison. Elle avait cinq ans quand le bateau paternel a quitté le port pour la dernière fois. Avec lui s’en sont allées une vie de famille normale, et une mère normale.
Difficile, alors, de construire une vie puis d’acquérir son indépendance. À quarante ans passés, Simone demeure comme à la veille d’une existence qui tarde à démarrer. D’autant que sa mère n’est pas tendre avec elle. Une « pauvre folle », pense-t-on par ici. Une femme acariâtre et vénéneuse qui vit dans le ressentiment. Une mauvaise mère, certainement…
Mais est-ce seulement vrai ?
Sur le thème des douleurs enfouies et des non-dits obsédants, Jérôme de Verdière compose un face-à-face aussi dérangeant que poignant entre une mère et une fille que tout oppose. Un duel homérique et inoubliable.

« Il regarde droit devant lui. Ne peut plus faire machine arrière. Les marins prétendent que la terre les refoule mais il n’est pas dit non plus que la mer les accueille. Il ne peut plus changer de cap. C’est trop tard. »
 
 
Nicolas Chemla
 
L'Abîme
L'Abîme
Un Américain installé à Paris,
une façade aux motifs intrigants,
un chat énigmatique,
un voisin glaçant,
un cadavre et…
 
… la réalité qui soudain se fissure, laisse la voie libre à d’anciennes messes noires, à des rites occultes, à des textes mystiques dont on croit percevoir l’écho dans des nuits de sexe de plus en plus hard, entre backrooms et apps de rencontre.
Qui trop contemple l’abîme…
Peu à peu l’Américain sombre dans la folie. Un Horla le hante. Ce livre est le récit de sa chute.
 
Nicolas Chemla signe ici un texte hypnotique, dans une langue qui se joue des genres, tour à tour classique et survoltée. Il ressuscite le trouble distillé par les grands auteurs décadents du XIXe siècle en le confrontant au vertige de notre époque désespérément plate. Dans L’Abîme, le mystère reprend brutalement ses droits.

RENTRÉE LITTÉRAIRE 2023
 
 
Charlie Roquin
 
Les maîtres de Bayreuth
Les maîtres de Bayreuth - prix Pelléas-Radio Classique 2024
Moshe Griebnisch est un célèbre critique wagnérien. Comme tous les ans, il se rend au festival de Bayreuth où ses avis sont attendus avec fébrilité. Après chaque représentation, il tient tribune dans une taverne où l’on se serre pour l’écouter. Tout se déroule comme d’habitude quand survient l’impensable : un jeune inconnu le contredit publiquement avec une insolence inouïe. Comment ose-t-il ? Qui est-il ? Les questions musicales s’avéreront n’être qu’un prétexte : c’est une ancienne et lourde rancœur familiale qui conduit cet inconnu à Bayreuth.

Une fiction virtuose, portée par des joutes verbales jubilatoires et une tension dramatique croissante, qui interroge sur la dualité des êtres.

Prix Georges Bizet 2023
Prix Pelléas - Radio Classique 2024
 
 
Stéphane Carlier
 
La vie n'est pas un roman de Susan Cooper
La vie n'est pas un roman de Susan Cooper - finaliste prix Maison de la presse 2024

« Je l’ai tué, aidez-moi s’il vous plaît. » 
 
Susan Cooper, romancière britannique établie à Paris, écrit des polars lus dans le monde entier. Alors qu’elle s’apprête à se rendre au Salon du livre de Monaco, une jeune femme qu’elle ne connaît pas la contacte via Instagram et lui annonce qu’elle a tué un homme quelques heures plus tôt. Que répondre à cet étrange message ? D’ailleurs, faut-il y répondre ? Le plus sage serait sans doute de l’ignorer. Mais, c’est bien connu, les écrivains sont par nature des gens curieux…
 
À la fois polar et comédie, précis d’humour anglais et manuel à l’usage des romanciers en herbe, La vie n’est pas un roman de Susan Cooper s’amuse des rapports entre la fiction et la réalité tout en déployant une intrigue sans temps mort qui le rend impossible à lâcher.
 
 
Florian Gazan
 
Broadway Vitas
Broadway Vitas - La vie folle de Vitas Gerulaitis, tennisman et roi de la nuit
Pratiquer le sport et la fête au plus haut niveau : c’est impossible sur le papier, mais sur les courts de tennis et les pistes de danse, un homme y est parvenu. Il s’appelait Vitas Gerulaitis, il était « Broadway Vitas ».

Qualifié de « plus grand playboy de l’histoire du tennis », Vitas Gerulaitis possédait un charme d’autant plus dévastateur qu’il était flegmatique. Certes, il fut loin d’égaler les monstres de son époque, les Björn Borg, John McEnroe et Jimmy Connors, rivaux devenus amis, mais il cumula néanmoins les victoires, remporta vingt-cinq tournois dont l’Open d’Australie (1977), et atteignit même la place de numéro 3 mondial.

Pourquoi « Broadway Vitas » ? Parce que cet Américain à la crinière de lion était une légende des night-clubs, dont le mythique Studio 54 où l’on prêchait la dépense, le rire, la drogue et le sexe. Il côtoyait les Warhol, Saint-Laurent, Stallone, Cher et Jagger, arrosait ses amis de champagne, attirait les femmes et accumulait les amours médiatiques – dont la joueuse Chris Evert, le top model Cheryl Tiegs ou encore l’actrice Janet Jones. Une vie à cent à l’heure qui s’acheva tragiquement. Il avait 40 ans.

Le tennis d’aujourd’hui, comme tous les sports de haut niveau, est devenu une profession mathématisée où triomphent la statistique, le contrôle de l’image, le geste « chirurgical » et la décision glacée. Les champions contemporains sont des gens sérieux. Qui riment souvent avec ennuyeux.

Ce n’était pas mieux avant, c’était juste plus amusant et plus extravagant.

C’est pourquoi Vitas Gerulaitis nous manque. La flambe et la flamboyance, la générosité et l’hédonisme, la passion du jeu et de la jouissance : telles étaient les qualités de cet équilibriste de la vie auquel Florian Gazan donne ici la parole.
 
 
Edouard Bureau
 
Les dernières rêveries d'Akkad
Les dernières rêveries d'Akkad
2150 avant notre ère, un matin le long de l'Euphrate, Ur-Samhu, vieil homme de la cour d’Akkad, est réveillé par un soupçon de vent qui lui murmure ceci : que cette journée sera une de celles qui, inouïes, le bouleverseront à tout jamais.
À la veille du couronnement de son élève, le futur roi d’un empire agonisant, il faudra à ce vieux précepteur enseigner tout ce que doit savoir un monarque : ce que sont le bien et le mal mais aussi ce que sont la mort, l’amour, l’amitié, la peur, la passion.
Entrecoupant ses enseignements de récits de sa propre vie, il fait découvrir à son élève qu’avant d’être ce sage pédagogue, il fut un enfant de rivages, pêcheur de perles, jouisseur, soldat et endeuillé.
 
Roman initiatique, tantôt conte intime, tantôt fable antique, Les Dernières Rêveries d’Akkad abordent avec poésie et profondeur les questions intimes et immémoriales : l’ambition, le pouvoir, la transmission, la solitude, la poursuite du bonheur…
 
 
Bernard Petit
 
Le Nerf de la guerre
Le Nerf de la guerre
Le Patron, un homme respecté au Maroc, a monté son business sur le commerce du cannabis. En lien avec les producteurs locaux, il achemine la marchandise vers l’Europe. Mais aujourd'hui plus qu'hier, il faut savoir être inventif pour passer sous les radars de la police. Et pour ça, il peut compter sur Youssef, son bras droit et fils spirituel, celui à qui il destine son empire. Un homme discret, mesuré, à qui l’argent ne fait pas tourner la tête. Tout le contraire de Junior.
Celui-ci a rejoint le réseau pour gérer, depuis Paris, les flux d’argent générés par le trafic. Le problème, c’est que Junior appartient à cette génération qui ne respecte pas les règles établies. Fougueux, impatient, il déborde d'idées et d’ambition. Quitte à mettre en péril le fragile équilibre de toute cette organisation. Pourtant, dans leur monde, les conflits sont toujours mortels…
 
 
Maxime Fontaine
 
Les Enquêtes de Milady - Tome 1
Les Enquêtes de Milady - Tome 1: un Cosy Mystery dans l'univers des Trois Mousquetaires
Paris 1624. La jeune Aude de Mantégnac a rendez-vous avec la propriétaire d’un magasin d’un genre nouveau : une boutique de thés. Mais derrière les feuilles et les odeurs enivrantes de cette plante qui vient d’arriver en France, se cache une femme intrigante, capable de résoudre les mystères les plus épineux, et qui utilise le pseudonyme de Milady. C’est cette femme que Aude vient rencontrer afin de lever le voile sur des apparitions étranges qui troublent la quiétude du château familial.

Bien consciente de l’opportunité de nouer une relation étroite avec une famille ayant ses entrées à la Cour, Milady accepte la mission qui, bientôt, va prendre une tout autre dimension, quand le corps d’un parent proche de Aude est retrouvé sans vie, les lèvres noires et entouré de tulipes tout aussi sombres.

Découvrez dans la première aventure de cette série de cosy crime historique le personnage emblématique de Milady, avant qu’elle ne devienne l’héroïne si connue de l’œuvre d’Alexandre Dumas.
 
 
Carène Ponte
 
Sur scène
Sur scène
Comment peut-on être aussi amies que Ginger et Lola et aussi… différentes ? Ginger fonce droit devant elle, fière patronne de son propre restaurant, quand Lola est submergée par le stress au moindre événement, qu’il s’agisse de choisir un plat ou de répondre au téléphone.
Le jour où Ginger lui apprend qu’elle est frappée par la maladie, Lola sombre dans l’angoisse. Et elle n’a pas le temps d’intégrer cette terrible nouvelle que son amie lui fait l’annonce la plus terrifiante de sa vie : elle va partir à New York pour chanter à Broadway. Accompagnée de Lola. C’est son grand rêve, et qui sait de quoi demain sera fait ?
Un tel voyage est au-dessus des forces de Lola. Mais n’est-ce pas justement ça, l’amitié ? Suivre l’autre, les yeux fermés… à près de 6 000 kilomètres de chez soi.

 
 
Prendre la vie comme elle vient
Prendre la vie comme elle vient
« Qu’est-ce que je faisais exactement à cet instant-là ? J’aurai beau me concentrer de toutes mes forces, fermer les yeux pour mieux visualiser, jamais je ne parviendrai à me souvenir. Est-ce que j’avais un livre dans la main ? Étais-je en train de sourire en pensant à la Toscane ?
On devrait être prévenu que la vie va basculer. Juste pour avoir le temps de graver dans sa mémoire la saveur de l’insouciance. »
 
Le jour où son mari Aymeric est victime d’un grave accident de voiture, Alice voit sa vie s’écrouler. Face à l’incertitude du destin, elle va devoir s’adapter aux épreuves qui croiseront sa route. Et se réinventer, pour que l’espoir triomphe.
 
 
Alexandre Murat
 
Aranea - Le Neuvième Livre
Aranea - Le Neuvième Livre
Avril 1939. Une expédition commanditée par Himmler se lance sur les traces d’un mystérieux livre au milieu des montagnes de l’Himalaya.
Mars 2021. Alex, professeur d’histoire des Civilisations à Harvard, et Mary, à la tête de son agence de sécurité privée, sont loin d’imaginer qu’ils vont devoir, contre leur volonté, mener la plus dangereuse de leurs quêtes et affronter une redoutable ennemie.
Du monastère de Gyantse au Tibet jusqu’aux Invalides, en passant par l’Argentine et les États-Unis, ils suivront les traces d’un ouvrage pour lequel les trahisons et les crimes s’accumulent. Car le pouvoir de cet objet est peut-être encore plus grand et plus terrible qu’on ne l’imagine.
 
 
Jack Koch
 
Le Livre, c'est...
 
 
Jérémie Decottignies
 
Les Mains vaines
Les Mains vaines
Le premier roman d'un poète qui inaugure une nouvelle collection littéraire, Corps célestes.

L’arbre en face de la fenêtre, c’est l’unique paysage de Julien. Il vit seul depuis son accident. Parfois il y a du soleil, mais il ne voit rien : une brume d’alcool et d’antalgiques lui barre tout chemin comme toute croyance. Il ne fait qu’une chose : il attend.

Alors il n’est pas surpris quand Laure, une cousine éloignée, revient vers lui après quinze ans de silence. Enfants, ils passaient leurs vacances dans les Pyrénées. Ça s’est fini, sans explication. Aujourd’hui, Laure revient pour le guérir. C’est en tout cas ce qu’elle lui dit, mais Julien sait qu’elle n’a jamais été aimée. Une nuit d’orage, à la montagne, ils ont failli mourir. Tout vient de là, affirme-t-elle. Son mal à elle, l’accident, et tout le reste.

S’il accepte de l’accompagner, elle connaît un vieux couple de guérisseurs capables d’apaiser sa douleur. Julien ne croit en rien, pourtant il prend quelque plaisir à se laisser faire. Et puis Laure décide qu’il leur faut retourner dans les Pyrénées. La guérison, là-bas, vaudra levée du mystère. Mais qui, dans ces montagnes si loin de l’enfance, saurait les faire revivre ?
 
 
Lorraine Fouchet
 
L'Écriture est une île
L'Écriture est une île : le nouveau roman feel-good et pétillant de Lorraine Fouchet, l'écrivaine aux 80.000 lecteurs
 Il paraît que toutes les histoires ont déjà été racontées. Alix refuse d’y croire. Elle est romancière et, pour son métier, elle a renoncé au reste. Un jour, elle accepte de partager sa passion lors d’un atelier d’écriture sur l’île de Groix. Si chacun des six participants pensait savoir pourquoi il se lançait dans l’aventure, celle-ci se révèle pleine de surprises. Ensemble, ils vont découvrir que le soleil peut se coucher à l’est, qu’une voix muselée une vie entière sait encore chanter, que l’amour vaut la peine d’être gueulé ou acclamé sur scène, et qu’il n’y a pas d’âge pour pardonner et recommencer. Réunis autour des mots qui les bouleversent, qui les habitent, qui les hantent ou qui les émeuvent, ils vont apprendre qu’écrire, c’est aussi écouter.
 
Grâce à une formidable guirlande de personnages, Lorraine Fouchet sonde les liens invisibles et précieux de l’amitié. De vingt à quatre-vingt-six ans, aucune barrière ne résiste à celui qui comprend que la main tendue est la meilleure arme pour dompter ses tempêtes intérieures.
 
 
Rodney Saint-Eloi
 
Quand il fait triste Bertha chante
Quand il fait triste Bertha chante
Dans ce récit admirablement écrit, l’auteur rend hommage à sa mère, Bertha. Cette grande dame noire à l’énergie et à la générosité exemplaires, « amoureuse de l’amour », vient de mourir. Rodney, son fils aîné, raconte l’enfance bleue au pays natal, leur chemin d’exil, elle à New York, lui à Montréal. Le fils dialogue avec la mère. Il est celui qui a grandi sous la dictature, qui rêvait d’être écrivain et qui parvient à mettre des mots sur la colère, la peine, la joie, le courage et l’amour. Elle est la mère qui porte la mémoire du « pays-pourri » et la lumière de l’espoir. La parole de Bertha, poignante et belle, fait entendre la musique et la dignité de cet art d’être mère.

Tout en nous racontant la vie de Bertha, son fils Rodney nous offre un portrait en creux de lui-même. Celui d’un homme qui a grandi sous la dictature.
 
 
Martin Lichtenberg
 
La Roche
La Roche
 
Tous rêvent de fuir cette île désolée, où la ressource en eau est rare et contrôlée. La plupart des habitants s’épuisent à pomper des nappes inaccessibles. Ceux qui refusent cette cadence infernale n’ont d’autre choix que de se tapir dans l’obscurité. Mais dans cet univers de violence, une poignée d’individus n’a pas renoncé à la poésie. Au péril de leur vie, ils vont conjuguer leurs forces et chercher l’espoir et la beauté jusque dans les recoins les plus sombres de cette terre.
Que reste-t-il de l’humanité quand les corps et les esprits sont aliénés? Quel avenir se dessine quand les ressources sont mises sous scellés? Roman d’anticipation à l’onirisme fabuleux qui déploie un monde hostile et fragmenté, La Roche choisit de livrer combat grâce à une langue dont chaque mot virevolte, percute et vient nourrir la possibilité d’un renouveau.
 
 
Jérémie Claes
 
L'Horloger
L'Horloger
La tête de Jacob Dreyfus est mise à prix depuis qu'il a participé au démantèlement d’une milice suprémaciste sévissant jusqu’au Capitole. Mais c’est sa femme qui est prise pour cible. Après cet assassinat, Jacob est exfiltré sous une nouvelle identité dans un petit village de Provence, où il tente de se reconstruire. Dix ans plus tard, alors qu’il coule enfin des jours apaisés dans une bastide des gorges du Loup, son passé le rattrape. La seule vengeance peut-elle expliquer la chasse à l’homme acharnée dont il est la proie ? En compagnie de Solane, le vieux flic français chargé de sa protection, Jacob se lance dans une traque obsessionnelle de la vérité.

Thriller étourdissant qui nous entraîne de la Louisiane à Bruxelles, de la Patagonie à Paris, L’Horloger est une mécanique implacable qui révèle la part la plus sombre de l’humanité mais aussi la plus lumineuse.
 
 
Christophe Wojcik
 
Service après-mort
Service après-mort
Antoine exerce un métier peu banal : il rédige des oraisons funèbres sur commande et des hommages larmoyants prêts à l’emploi. Sa petite entreprise ne connaît pas la crise, et tout semble aller pour le mieux… avant sa rencontre avec Mélina. Cette infirmière un brin mystérieuse, qui accompagne ses patients jusqu’à leur dernier souffle, a enflammé Antoine. Les deux tourtereaux sont au paradis. Enfin, presque. Car un dangereux piège se referme sur Mélina. Antoine s’inquiète. Pourront-ils continuer de jouer ainsi avec la mort, sans risquer qu’un jour elle finisse par les rattraper ?

Danse endiablée entre Éros et Thanatos, Service après-mort est un roman noir d’une terrifiante drôlerie. Cédez à la tentation, jetez-vous sur ce livre. Promis, vous n’en mourrez pas !
 
 
Colin Thibert
 
Une saison à Montparnasse
Une saison à Montparnasse
Dans le cercle fermé des soyeux lyonnais, Gabrielle étouffe. À la mort de son père, elle part s’installer à Paris dans l’espoir de devenir peintre. En 1920, les cafés, les bals, les bordels et les cabarets de la capitale sont en effervescence. En se frottant à la société cosmopolite des artistes de Montparnasse, la jeune femme découvre une existence plus libre et des amours plus dangereuses. Craignant un scandale, sa famille décide d’intervenir. Mais un événement à l’autre bout du monde va rebattre les cartes…
 
Une saison à Montparnasse est une plongée réjouissante dans le Paris des années folles, et surtout le portrait d’une femme émancipée, qui paie son audace au prix fort, avant de voir son talent récompensé.
 
 
Hélène Jacobé
 
Le Lotus jaune
Le Lotus jaune
1870. La famine ravage l’empire du Milieu. Fille d’un pauvre batelier, Lin Hei’er n’est qu’une enfant lorsqu’un directeur de cirque
remarque ses talents d’acrobate. La joie de rejoindre la troupe est vite remplacée par l’effroi lorsqu’elle réalise que ses sauts périlleux intéressent moins que son corps. Déterminée à se construire une existence libre, elle refuse de se soumettre et s’enfuit. C’est le début d’une métamorphose pour celle qui deviendra courtisane puis guérisseuse, avant de fonder les fameuses Lanternes rouges
pendant la guerre des Boxeurs.

Roman d’un destin exceptionnel, Le Lotus jaune rend sa part de lumière à Lin Hei’er, cette pionnière instigatrice de la première milice de femmes en Chine. Ses aventures nous emportent à l’ère crépusculaire des Qing, au coeur des machinations de la redoutable impératrice Cixi.
 
 
Armand Cléry
 
Camille, 1815
Camille, 1815
Au lendemain de Waterloo, les indomptables de la Grande Armée refusent la reddition et se réfugient aux abords d’Orléans alors que les Prussiens entrent dans Paris. Au cœur de cette débâcle, un homme voit enfin l’opportunité d’accomplir son ultime vengeance. Depuis des années, il sillonne l’Europe sur les talons de l’armée de l’empereur, à la poursuite de l’un de ses soldats les plus redoutés: le légendaire cavalier d’Harpalyce. Sous son armure qui semble résister à tous les assauts se dissimule Camille, héroïque amazone prête à remuer ciel et terre pour ne pas se soumettre au roi. Mais la confrontation tant espérée est menacée quand Orléans devient le siège d’une guerre fratricide.
 
Roman de cape et d’épée aux accents dumasiens, Camille, 1815 mêle intrigues politiques et passionnelles, récits de revanche et de batailles à travers un épisode oublié et pourtant décisif de notre histoire.
 
 
Cristian Fulas
 
Iochka
Iochka
Iochka, quasi centenaire, fabrique du charbon de bois. Il aime se taire, boire sec et dévaler ivre les routes sinueuses des montagnes au volant de sa vieille Trabant bleue. Mais le plus souvent, il demeure assis sur le banc cloué à l’extérieur de sa petite maison, se remémorant son existence hors norme. La guerre, les camps soviétiques, Ceaușescu, puis la camaraderie du chantier quand il est affecté à la construction d’une voie ferrée qui ne mène nulle part. Là, loin du tumulte de l’Histoire, il expérimente l’harmonie sexuelle auprès d’Ilona, l’amour lumineux de sa vie, et partage l’amitié indéfectible du contremaître, du docteur et du pope, tous trois aussi alcooliques et excentriques que lui. Avec eux, il approche le secret du temps et du bonheur.
Dans une prose au souffle immense, Cristian Fulaș fait exister des personnages inoubliables. Iochka est un chant puissant dédié aux vies minuscules cassées et oubliées dans la grande course du monde.
 
 
Jean-Marie Pottier
 
L'affaire Emmett Till
L'affaire Emmett Till
Fin août 1955, le corps sans vie et défiguré d'un adolescent est repêché dans l'État du Mississippi. Il s'agit de celui d'Emmett Till, un jeune noir de Chicago âgé de 14 ans, venu passer des vacances dans la famille de sa mère. Quelques jours plus tôt, il a été vu en conversation avec Carolyn Bryant, une jeune commerçante blanche, à qui, selon certains témoins, il aurait fait des avances. Roy Bryant, son mari, et J.W. Milam, son beau-frère, sont venus chercher Till en pleine nuit chez son oncle. Personne ne l'a revu vivant.
Les deux hommes sont vite arrêtés et traduits en justice. Un mois plus tard, un jury composé de douze hommes blancs les acquitte après un délibéré qui a duré une petite heure. Près de soixante-dix ans plus tard, l'affaire Till est devenue un moment de l'histoire des droits civiques aux États-Unis. Mais l'affaire criminelle n'est toujours pas entièrement résolue. De nouveaux éléments ne cessent de filtrer. L’Affaire Till pèse encore sur l’histoire américaine, mais l’affaire Till n’est pas encore totalement finie.
 
 
Aslak Nore
 
Le cimetière de la mer
Le cimetière de la mer
La matriarche d’une riche dynastie norvégienne se suicide sur le domaine familial. Elle laisse derrière elle le mystère d’un testament disparu et un manuscrit, seule trace d’un drame familial : une catastrophe maritime durant la deuxième guerre mondiale dans laquelle son mari et des centaines de personnes ont perdu la vie. Sa petite-fille se lance à la recherche de ce testament. Aidée par un journaliste, ancien agent des services du renseignement qui a ses propres motivations, elle se retrouve plongée dans le passé labyrinthique de la famille. Une histoire sombre et hantée de secrets, de trahisons et d’amours vouées à l’échec.
Le cimetière de la mer est une fresque sociale, une saga familiale et un drame sur le pouvoir et l’héritage inspiré à la fois des grands récits du XIXe siècle et des séries télévisées d’aujourd’hui.
 
 
Cécile Baudin
 
Marques de fabrique
Marques de fabrique
Ain, 1893. Pour exercer son métier d’inspecteur du travail, Claude Tardy est obligée de se travestir en homme, avec la complicité de son mentor Edgar Roux. Lors d’un contrôle dans une tréfilerie, ils se retrouvent face à un étrange suicide : un jeune homme pendu, prisonnier dans des fils de métal. Plus étonnant encore, trois mois plus tard, la découverte dans un lac d’un corps congelé… Celui d’un ouvrier, sosie du suicidé.
Non loin de là, sœur Placide accueille les nouvelles pensionnaires des soieries Perrin, des orphelines employées et logées dès leurs douze ans jusqu’à leur mariage. Elle est bouleversée par l’une d’elles, une fillette blonde qui ressemble à s’y méprendre à Léonie, une ancienne pensionnaire qui, partie pour se marier, n’a plus jamais donné de nouvelles…
 
 
Michel Bussi
 
Mon coeur a déménagé
Mon coeur a déménagé : le nouveau livre de Michel Bussi, maître du thriller français. La vengeance est au cœur de ce roman policier qui nous replonge dans les années 1990. Nouveauté 2024.
«Papa a tué maman.» Rouen, avril 1983. Ophélie a – presque – tout vu, du haut de ses sept ans. Mais son père n’est pas le seul coupable. Un autre homme aurait pu sauver sa mère. Dès lors, Ophélie n’aura plus qu’un but : retrouver les témoins, rassembler les pièces du puzzle qui la mèneront jusqu’à la vérité. Et, patiemment, accomplir sa vengeance… Enfant placée en foyer, collégienne rebelle, étudiante évoluant sous une fausse identité, chaque étape de la vie d’Ophélie sera marquée par sa quête obsessionnelle et bouleversante.
Dans une intrigue qui mêle roman d’amour et d’amitiés, récit initiatique et manipulations, Michel Bussi dessine aussi une fresque sociale inédite des années 1990 avec ce nouveau thriller.

Ce livre de Michel Bussi, figure de proue du thriller français, fait partie des nouveautés les plus attendues de 2024. Histoire d'une vengeance  implacable qui est plus qu'un roman policier ou un thriller : ce nouveau roman de Michel Bussi est un grand roman.

Mon coeur a déménagé, un roman policier de Michel Bussi aux éditions Les Presses de la Cité.
 
 
N.E.O. - Tome 01 : La chute du soleil de fer
N.E.O. - Tome 01 : La chute du soleil de fer
Dans un monde où les adultes ont disparu, il existe deux refuges pour les deux bandes rivales qui ont survécu au cataclysme : le tipi et le château. Les uns chassent pour se nourrir, les autres vivent reclus et protégés. Bientôt, une étrange maladie fait peser un risque de famine sur le clan du tipi, le privant de ses proies. Et si ceux du château étaient à l’origine de cet empoisonnement ? L’heure de la confrontation est venue : la guerre entre les deux tribus peut-elle encore être évitée, alors que la nature est plus menacée que jamais ? Zyzo, l’espion au grand coeur du tipi, et Alixe, la reine du château, sauront-ils unir leurs forces pour déjouer les mystères, les intrigues et les trahisons ?

ILS SONT PRÊTS À TOUT POUR SAUVER L'HUMANITÉ.
 
Ronald Lavallée
 
À la lisière du monde
À la lisière du monde - Rentrée littéraire d'hiver 2024
Dans un village isolé et inhospitalier du Nord canadien, la rumeur court. Un homme en fuite, accusé d’avoir assassiné froidement sa femme et son enfant, se terrerait dans la forêt boréale.
Matthew Callwood vient de prendre son poste dans la région. Jeune policier idéaliste et téméraire, il se heurte rapidement à l’inertie de ses collègues, qui boivent et fricotent avec les trafiquants du coin. Malgré tout déterminé à retrouver la trace du meurtrier en cavale, Callwood entreprend une traque sans relâche.
Mais au fil des mois, dans un dédale de lacs et de marais aux confins indéfinissables, le policier comprend qu’il a affaire à plus fort que lui. Et le chasseur devient le chassé. Sur un territoire démesuré au climat féroce, la nature sauvage reprend toujours ses droits…
 
 
Malene Rydalh
 
L'empathie, ça s'apprend
L'empathie, ça s'apprend.  Demandez le programme !
Malene Rydahl milite depuis de nombreuses années pour l’introduction de cours d’empathie à l’école. Car l’empathie s’apprend ! Capitale pour permettre à l’enfant, dès la maternelle, d’exprimer ses émotions et de comprendre celles des autres, elle fait déjà l’objet d’un enseignement obligatoire au Danemark. En cultivant le bien-être et l’épanouissement des citoyens de demain, l’empathie pourrait prévenir cette radicalité qui menace de plus en plus notre société.
La question, brûlante, est désormais prise très à coeur par les responsables publics et politiques comme par les grands dirigeants d’entreprise. Et si le vivre-ensemble n’était pas un fardeau, mais un horizon ?
 
 
Stéphane Manel et Franck Maubert
 
Bacon, éclats d'une vie
Bacon, éclats d'une vie
Souvent considéré comme le plus grand peintre de son temps, excentrique, autodidacte, lecteur passionné, voyageur, joueur, noctambule, alcoolique, provocateur, autodestructeur, Francis Bacon est un personnage fascinant.

S’il a fait l’objet de quantité de monographies, de biographies, de livres d’entretiens, aucun ouvrage n’avait encore raconté sa vie et son œuvre par le texte et l’image.
 
De l’enfance irlandaise aux errances nocturnes londoniennes et parisiennes, des casinos de Monte-Carlo aux bars troubles de Tanger, en passant par le chaos de ses ateliers et les grandes expositions, une vie défile : les premiers pas dans l’art, les amants, les amis célèbres, mais aussi le rapport aux maîtres et à la littérature, les secrets de fabrication des chefs-d’œuvre… Franck Maubert et Stéphane Manel nous convient à une envoûtante balade artistique au cœur du XXe siècle.


Extrait :
« Les portraits de Bacon vous poursuivent quand vous avez cessé de les regarder ; ils vous poursuivent jusqu’à vous hanter. Son œuvre peut être lue comme une autobiographie dont les autoportraits sont les éclats d’un miroir brisé, ceux d’une vie en morceaux. Et, dans chacun de ces fragments, on peut lire la quintessence de son art. »
 
 
Julien Baer
 
Les beaux jours et les autres
Les beaux jours et les autres
La complexité de l’existence peut se résoudre en une formule simple : il y a les beaux jours et les autres. Julien Baer et Philippe Katerine illuminent l’insondable de nos vies avec une poésie qui se distingue par un humour singulier, une excentricité pleine de flegme.

Il y a quelque chose de métaphysique dans l’observation des situations les plus courantes et autres moments fugaces auxquels se livre Julien Baer dans ces poèmes. Par petites touches, il y révèle le paradoxe, l’insolite, l’absurde et ces mondes d’émotions contraires qui, face à la beauté, l’art, l’amour ou la solitude ordinaire de nos destins, se bousculent en nous, souvent en silence.

Les dessins de Philippe Katerine, inventifs, tendres, perspicaces, répondent aux textes et les complètent. Les mots et les images font jaillir la poésie du quotidien avec la justesse et la drôlerie des poètes de la famille des Prévert, Desnos, ceux qui frappent par la clarté de leur vision, leur irrésistible naturel.
 
 
Olivia Gazalé
 
Le paradoxe du rire
Le paradoxe du rire
Le rire est un mystère. Quelle est son origine ? Est-il le propre de notre espèce ? Comment se déclenche-t-il ? Quels sont ses bienfaits et ses différentes fonctions ? Rituel social universel, il varie d’une époque et d’une culture à l’autre. Parfois joyeux, parfois haineux, le rire est tantôt une arme de défense et de subversion, tantôt une arme de domination et d’exclusion. Il n’y a pas un, mais des rires. C’est pourquoi la question « peut-on rire de tout ? » paraît insoluble.
 
Si l’on y répond oui, au nom de la liberté d’expression, on se montre insensible à l’humiliation subie par les cibles de la moquerie et du sarcasme. Si l’on y répond non, au motif que le rire peut blesser et outrager, on risque de faire le jeu des censeurs, voire de tuer le rire, qui est, par essence, transgressif, inconvenant et excessif.
 
Pour que ce soit drôle, il faut que cela perturbe, au risque de déplaire. Afin de démêler ce paradoxe, Olivia Gazalé nous invite à une plongée captivante dans l’histoire du rire, de l’Antiquité à nos jours, à la rencontre des penseurs, des auteurs comiques et des humoristes, d’Aristophane à Blanche Gardin, en passant par Rabelais, Voltaire et Oscar Wilde.
 
 
Arthur Teboul
 
L'Adresse
L'Adresse
« J’ai longtemps rêvé l’existence, au cœur de nos villes et de nos vies, d’un endroit protégé de la clameur du monde, du bruit et de la fureur, où l’on pourrait faire halte un instant. Un endroit au coin de la rue où nous attendrait, derrière son bureau, un poète. On passerait sa porte pour s’asseoir un moment face à lui, le temps qu’il nous écrive un poème. Nul n’aurait besoin de parler, notre seule présence suffirait. On irait là-bas comme on va chez le fleuriste, le coiffeur ou le cordonnier, entre midi et deux ou après le travail. Dans les grandes et les petites occasions. »
Le rêve a pris forme. Le 12 mars 2023, au 127, rue de Turenne, à Paris, Arthur Teboul a ouvert un cabinet de poèmes minute, le Déversoir. Pendant une semaine, du matin au soir, il y a accueilli près de 250 visiteurs. Pour chacun d’entre eux, il a écrit un poème, exerçant ce nouveau métier de déverseur, lui donnant sa toute première adresse. L’ensemble de ces poèmes compose la majeure partie de cet ouvrage. Arthur Teboul y poursuit son exploration de l’écriture automatique, mais, cette fois, en présence d’autrui. C’est une des raisons pour lesquelles L’Adresse, qui donne aussi la parole à ceux qui sont venus au Déversoir, invite à vivre la poésie comme une expérience collective.
 
« Tant qu’une chose en laquelle vous croyez n’existe pas, tout vous pousse à l’abandonner au néant. Une fois qu’elle a vu le jour ? Rien ne peut lui résister. »
Parce que la poésie manque dans notre vie quotidienne, Arthur Teboul a inventé un métier : déverseur. Et son cadre : le Déversoir. Quatre murs, une adresse postale, une plaque en étain devant l’entrée, un bureau, deux chaises, des feuilles, un stylo. Et des rendez-vous. Chaque consultation, d’une quinzaine de minutes, a donné lieu à l’écriture d’un poème. Après une semaine et 236 rencontres, une évidence s’est imposée : un tel métier et un tel endroit méritaient d’exister. De ces 236 rencontres sont nés les 236 poèmes minute réunis ici. Aux visiteurs, quelques mois plus tard, Arthur Teboul a envoyé un message accompagné de vingt-et-une questions.
Les réponses se trouvent dans la dernière partie de ce livre. Une voix collective s’y élève qui atteste que ce besoin de poésie est partagé. Une voix qui confirme que quelque chose s’est passé et veut se poursuivre. Décrire cet échange, vous ouvrir la porte du Déversoir et vous y faire entrer, c’est l’enjeu de ce livre.
 
 
Jean des Cars
 
Charles, Camilla et Diana
Charles, Camilla et Diana
Lorsque Charles, prince de Galles, est devenu roi sous le nom de Charles III le 8 septembre 2022, son épouse Camilla, duchesse de Cornouailles, est devenue reine consort, ainsi que l’a décidé la reine Elizabeth II le 5 février 2022.
C'est l'aboutissement de plus de cinquante ans de passion (leur première rencontre se situe en 1971), de doutes, de souffrances, de persévérance, de scandales, de tragédies et d’opprobre avant que cet amour « non négociable » triomphe avec la bénédiction de Sa Majesté la reine qui, elle aussi, a dû affronter les conséquences de cette romance hors normes. Une histoire d’amour qui est à rapprocher de celle de l’arrière-grand-mère de Camilla, Alice Keppel, avec Édouard, prince de Galles, qui deviendra le roi Édouard VII en 1901 à la mort de sa mère, la reine Victoria.
Même la belle-mère de Diana, la romancière à succès Barbara Cartland, n’aurait osé imaginer un tel scénario. Dans cette histoire, la « princesse des cœurs » joue le rôle de la victime tragique mais on verra que la vérité n’est pas toujours aussi simple.
Une enquête haletante riche en découvertes et qui surprendra plus d'un lecteur.
 
 
Michel Goya
 
L'Embrasement
L'Embrasement - Comprendre les enjeux de la guerre Israël-Hamas
Israël contre le Hamas est une analyse militaire de la lutte d’Israël contre le Hamas et ses alliés dans la bande de Gaza. Elle est issue des travaux techniques que l’auteur a réalisés au sein de plusieurs institutions militaires au fur et à mesure des différents conflits de 2008 à 2014. Au-delà de la dimension politique du conflit israélo-palestinien qui reste en fond de tableau, il s’agit de décrire l’évolution des méthodes et des pratiques de lutte de part et d’autre depuis l’évacuation de la bande de Gaza par l’armée israélienne depuis 2005 à nos jours.
Le livre comprendra un chapitre introductif sur le conflit israélo-palestinien avant 2005 et plutôt centré sur Gaza (raids palestiniens et contre-raids israéliens avant 1967, contre-insurrection de 1970-1971, les deux Intifadas), puis une série de chapitres sur la stratégie israélienne dite de « la tonte de gazon » opposé à la guerre à distance du Hamas le long des conflits de 2008, 2012, 2014 et 2021, et enfin une analyse, du conflit en cours.
 
 
Hubert Védrine
 
Grands diplomates
Grands diplomates
En 1994, Henry Kissinger publiait Diplomatie, un ouvrage de référence qui a conquis des dizaines de milliers de lecteurs en offrant une synthèse aussi brillante qu’accessible racontant l’histoire mondiale de la diplomatie des origines à nos jours. Trente ans après, Hubert Védrine, le « Kissinger français », en offre le complément et le prolongement à travers une vingtaine de portraits biographiques des diplomates d’envergure qui ont changé le monde. Écrits par des esprits d’élite – ambassadeurs, historiens et journalistes –, ils offrent un panorama d’envergure de l’histoire des relations internationales de la suprématie européenne (XVIIe-XXe siècle) jusqu’au multilatéralisme actuel en passant par les deux guerres mondiales, la guerre froide et l’entrée dans une nouvelle ère de turbulences incarnée par le 11 septembre.
L’ancien ministre des Affaires étrangères, mondialement connu et reconnu, a choisi de près ses contributeurs et encadré leurs excellents textes par une préface et une postface d’une richesse calibrée soulignant l’ambition et l’originalité de ce grand projet avant de s’interroger avec brio sur les évolutions récentes.
En résulte un ouvrage de référence, destiné à faire date, dont voici le sommaire :

Mazarin : Simone Bertière
Kaunitz : Jean-Paul Bled
Pitt l’Aîné : Edmond Dziembowski
Choiseul : David Feutry
Vergennes : Bernard de Montferrand
Talleyrand : Charles-Éloi Vial
Metternich : Charles Zorgbibe
Bismarck : Stéphanie Burgaud
Disraeli : Arnaud Teyssier
Barthou : Bernard Oudin
Briand : Gérard Unger
Stresemann : Sophie Lorrain
Molotov : Jean-Christophe Buisson
Zhou Enlai : Emmanuel Hecht
Kissinger : Jérémie Gallon
Zbigniew Brzezinski : Alain Frachon
Hans-Dietrich Genscher : Joachim Bitterlich
Chevardnadze : Bernard Lecomte
Kofi Annan : Jean-Pierre Langellier
Boutros Boutros-Ghali : Robert Solé
Sergueï Lavrov : Sylvie Bermann
 
 
Marie Favereau
 
La Horde
La Horde (Grand prix des Rendez-vous de l'histoire Blois 2023)
Les conquêtes initiées par Gengis Khan au XIIIe siècle permirent aux Mongols d’intégrer à leur empire le monde qui les entourait. Ce livre se concentre sur la Horde : un modèle social et économique inédit qui allait s’imposer et évoluer durant trois siècles pour unifier sous son égide un espace divisé aujourd’hui entre le Kazakhstan, l’Ukraine, la Russie et l’Europe de l’Est. Dans cet espace, le « peuple des steppes » créa des institutions qui transformèrent les rapports de force entre les hiérarchies locales et stimulèrent l’essor des villes. Ils œuvrèrent à l’épanouissement de l’économie et, grâce à leur diplomatie orientée vers le commerce, leur influence s’étendit le long des routes du nord bien au-delà de ses frontières. Leurs khans dominèrent les princes russes et les begs turcs, résistèrent à la grande peste et s’adaptèrent à la géopolitique mouvante du XVe siècle. Ce grand livre met en lumière le rôle historique des nomades longtemps réduit au cliché de l’envahisseur pillant les richesses et saccageant les récoltes. En rupture avec la vision conventionnelle de l’Empire mongol, l’auteur montre que la Horde sut mettre en place une administration mobile et sophistiquée, capable de faire cohabiter les communautés religieuses dans leur diversité. Les Mongols remodelèrent en profondeur l’espace slave, contribuèrent à l’épanouissement de l’Islam et forgèrent de nouvelles alliances avec les Mamluks, les Lituaniens, les Polonais, les Italiens et les Allemands. Ils sont à l’origine de l’une des premières mondialisations. Une fresque d’envergure portée de bout en bout par une plume fluide.

Grand prix des Rendez-vous de l'histoire Blois 2023
Prix des libraires Payot Essai 2023
Prix Guy Lasserre 2023 de l’Académie des sciences et des arts de Bordeaux
 
 
Jean-Christian Petitfils
 
Versailles
Versailles
Prodigieux rêve de pierre, d’or, de verdure, d’eau et de lumière, domaine enchanté d’harmonie et de majesté, Versailles a été conçu pour manifester au monde la gloire immortelle de la monarchie française. Paradoxalement, ce lieu scintillant de mille feux, comme les reflets terrestres de l’Olympe et de l’imaginaire apollinien, est aussi un endroit secret, enveloppé de légendes, empli d’ombres et de mystères, avec ses vies cachées, ses intrigues opaques, ses conciliabules inavouables, ses murmures étouffés dans les corridors, ses froissements de soie à la nuit tombante sur la grande Terrasse et ses rendez-vous insolites avec l’Histoire.
Comment comprendre par exemple le symbolisme du château et du parc, l’entrelacs des petits appartements, le palais des amours royales, l’affaire du Collier, la correspondance chiffrée entre Fersen et Marie-Antoinette, les vices et désordres de la Cour, la diplomatie secrète, les fastes renouvelés de la République gaullienne ou encore les fantômes qui hantent, dit-on, les jardins de Trianon…

Outre Jean-Christian Petitfils, directeur de l’ouvrage, dix-huit auteurs, parmi les meilleurs spécialistes – Isabelle Aristide-Hastir, Jean-Vincent Bacquart, Antoine Boulant, Claire Bonnotte-Khelil, Yves Carlier, Mathieu Da Vinha, Hélène Delalex, Philippe Delorme, Jean-Paul Desprat, Jean-Claude Le Guillou, Alexandre Maral, Fabien Oppermann, Camille Pascal, Thierry Sarmant, Gérard Sabatier, Jean Sévillia, Laurent Theis et Charles-Eloi Vial portent ainsi un autre regard, souvent méconnu, sur cet incomparable chef-d’œuvre de l’histoire de France.
 
 
Olivier Wieviorka
 
Histoire totale de la Seconde Guerre mondiale
Histoire totale de la Seconde Guerre mondiale
Cet ouvrage est né d’un constat paradoxal. Si nous croulons a priori sous les livres portant sur la Seconde Guerre mondiale, il existe en réalité peu de grandes synthèses sur le sujet – et aucune de l’envergure de celle que propose Olivier Wieviorka.
 
Fruit de nombreuses années de travail, elle innove d’abord par son approche globale qui la distingue des classiques anglo-américains qui privilégient les seules opérations militaires. Bien entendu, l’historien aborde tous les fronts : l’Europe évidemment, mais aussi l’Asie-Pacifique (si souvent négligée, en particulier la Chine), l’Afrique du Nord ou encore le Moyen-Orient. Il s’intéresse également à l’ensemble des acteurs (Canadiens, Australiens, Indiens…) et couvre tous les domaines : stratégique, comme il se doit, mais aussi idéologique, économique, logistique, diplomatique… – sans oublier l’histoire sociale et mémorielle habituellement traitée en parent pauvre. Enfin, l’auteur renouvelle largement la matière, souvent un peu datée, en intégrant les recherches les plus récentes dans une démonstration aussi rigoureuse sur le fond que limpide dans la forme.
En découle un grand récit, bien écrit et formidablement incarné, qui montre à quel point ce conflit fut véritablement mondial et total. Un ouvrage qui s’attache de concert à raconter, comprendre et expliquer en faisant sienne l’exigence formulée par Albert Camus dans L’Homme révolté : « On estimera peut-être qu’une époque qui, en cinquante ans, déracine, asservit ou tue soixante-dix millions d’êtres humains doit seulement, et d’abord, être jugée. Encore faut-il que sa culpabilité soit comprise. »
 
 
Sébastien Le Fol
 
Les lieux du pouvoir
Les lieux du pouvoir
Pourquoi Emmanuel Macron est-il le seul président, avec Valéry Giscard d’Estaing, à avoir installé son bureau dans la chambre à coucher de l’impératrice Eugénie ?
Comment la France est-elle dirigée depuis l’avion présidentiel ? Quelles décisions sont prises dans le « PC Jupiter », ce mystérieux bunker construit sous l’Élysée ?
Quel est le poids réel de l’ENA et des clubs au sein de l’État ?
Quels secrets dissimule la haute haie de Souzy-la-Briche, cette gentilhommière près de Paris, mise à la disposition des Premiers ministres depuis 2007 ?
Comment Latche, la bergerie landaise de François Mitterrand, s’est-elle imposée comme le rendez-vous discret des grandes tractations politiques et diplomatiques sous sa présidence ?
Pourquoi le plan de salle de la brasserie Lipp, à Paris, relève-t-il de la haute politique ?
 
Sébastien Le Fol répond à ces questions et à bien d’autres en une vingtaine de chapitres rédigés par de prestigieuses plumes. Tous racontent et auscultent les lieux du pouvoir en France, qu’ils soient célèbres (Versailles, Matignon, Bruxelles, le Quai d’Orsay…), méconnus (Souzy-la-Briche, la tribune du 14 Juillet, les clubs…) ou prestigieux (Chambord, Notre-Dame de Paris,
le Louvre…).
Un livre sans précédent, écrit avec bonheur et riche en révélations, qui découvre l’exercice véritable du pouvoir, ainsi que les hommes et les femmes qui nous gouvernent.

***
 
Sommaire :
  1. L’Élysée : Solenn de Royer
  2. L’avion présidentiel : Nathalie Schuck
  3. Brégançon : François-Guillaume Lorrain
  4. Latche : Yves Harte
  5. Chambord : Bruno de Cessole
  6. Matignon : Tugdual Denis
  7. Souzy-la-Briche : Laureline Dupont
  8. Versailles : Camille Pascal
  9. Notre-Dame de Paris : Jérôme Cordelier
  10. La cour des Invalides : Sylvain Fort
  11. Le Val-de-Grâce : Élise Karlin
  12. Le PC Jupiter : Jean Guisnel
  13. La tribune du 14 Juillet : Sébastien Le Fol
  14. L’ENA : Marie-Amélie Lombard
  15. Le Quai d’Orsay : Emmanuel Hecht
  16. Bruxelles : Luc de Barochez
  17. Le Louvre : Adrien Goetz
  18. Saint-Germain-des-Près : Marie-Laure Delorme
  19. Lipp : Nicolas d’Estienne d’Orves
  20. Les clubs : Louis-Henri de La Rochefoucauld
  21. La tribune du Stade de France : Florent Barraco

***

Revue de presse :
  • « Un recueil de textes inédits, souvent très informés, parfois inattendus, signés de journalistes-ces « historiens du présent » -qui connaissent leur sujet sur le bout de leurs doigts » Le Figaro Magazine
  • « Rarement palais, hôtels particuliers, résidences, cercles et cantines influentes n’auront été aussi finement scrutés, des entrailles du bunker, « PC Jupiter » jusque dans les airs, à bord de l’avion présidentiel. » L’Express
  • « Les lieux de pouvoir fascinent. Un livre richement documenté en raconte les coulisses levant le voile sur des endroits jusque-là confidentiels. » Le Parisien Week-end
 
 
Bernard Lecomte
 
France-Vatican
France-Vatican
Quand la Révolution française éclate en 1789, la souveraineté de l’État et la puissance de l’Église sont redéfinies. À ce moment, le pouvoir temporel l'emporte sur le spirituel : les privilèges du clergé sont abolis, ses biens sont nationalisés, les congrégations sont supprimées, etc. Dès lors, les rapports de force changent et les relations – jusque-là globalement apaisées – entre la France et le Vatican deviennent chaotiques.
Ce livre entend raconter ces deux siècles de heurts – parfois visibles et violents, parfois discrets et feutrés – qui voient s’opposer farouchement un État, impérial puis républicain, qui ne peut tolérer qu’une autre puissance (surtout religieuse) lui dicte sa conduite, et une Église universelle en lutte permanente contre une modernité qu’elle considère comme une menace existentielle.
L’auteur a choisi de commencer son enquête en 1799, lorsque le pape Pie VI meurt misérablement à Valence, et que l’Europe entière se demande si ce décès loin de Rome ne signe pas la fin de l’Église catholique. Il raconte ensuite le retour en grâce des chrétiens sous l’Empire, le bras de fer entre Napoléon et Pie VII, puis la tumultueuse séparation de l’Église et de l’État, le concile Vatican II, le mariage pour tous, mais aussi les visites en France de Jean-Paul II et Benoît XVI, et les voyages à Rome des présidents français (notamment ceux de la Cinquième République).
Traverser ces deux siècles de confrontations, de secrets et de passions aide à mieux comprendre les débats qui animent régulièrement la société française sur ses racines, son histoire, son identité, ses institutions, et aussi cette « laïcité » qui fascine tant le reste du monde… Un grand récit novateur porté par une plume aussi brillante qu’experte.
 
 
Charles-Eloi Vial
 
Marie-Antoinette
Marie-Antoinette
Fruit de nombreuses années de recherches, cette biographie-fleuve tranche avec toutes les précédentes. Dégageant les couches successives de l'historiographie, elle se concentre, pour retrouver la figure originale, sur les sources premières (archives et textes d'époque) afin d'exhumer le rôle politique et diplomatique de la reine de France sans négliger, bien sûr, sa relation avec son mari, ses enfants et ses amis intimes, dont Fersen, mettant en lumière son influence méconnue sur le gouvernement et ses rapports avec les différents ministres de Louis XVI, tels Maurepas, Turgot, Necker, Calonne ou Loménie de Brienne.
Le biographe distingue la femme de son mythe, qu'il s'agisse des circonstances de son mariage en 1770, de son accession au trône, de sa formation intellectuelle ou de ses liens avec Fersen, de ses années d'insouciance à Versailles et au Petit Trianon à l'époque du déclin du système de cour, jusqu'à l'époque des tragédies, aussi bien personnelles que politiques, revisitant à frais nouveaux l'affaire du Collier, la convocation des états généraux, l'épisode de Varennes, la chute de la monarchie, l'emprisonnement au Temple, son procès et son exécution, point de départ de sa légende.
Il en ressort une image très différente de celle laissée à la postérité, d’une reine aimant par-dessus tout la mode, les bijoux, les bals et les fêtes. Celle d'une femme mélancolique aspirant désespérément à la tranquillité, dépassée par l'ampleur de son impopularité, mais aussi capable de faire face à l'adversité avec un immense courage.
Un ouvrage rare, novateur, ambitieux qui conjugue comme rarement maîtrise des sources et art de la narration. 
 
 
Julien Aime
 
Je réveillerai les couleurs du bonheur
 Je réveillerai les couleurs du bonheur
« Je vais partir, vraiment ! »
Le monde de Lucas, 15 ans, et Manon, 9 ans, s’effondre lorsque leur mère prononce cette phrase au cours d’une énième dispute avec leur père. Refusant la fatalité, Lucas fait la promesse à sa petite sœur de tout faire pour sauver leur famille.
Aidé de Paulette, leur voisine artiste-peintre, et de ses amis, il échafaude alors un plan audacieux pour raviver la flamme de l’amour de ses parents.
Y parviendra-t-il ?

Avec ce roman plein d’émotions, Julien Aime signe un hymne à la tendresse et à la famille.
 
 
Cécile Chabaud
 
Indigne
Indigne
Le 6 décembre 1945, au palais de justice de Pau, s’ouvre un procès complexe : Georges Despaux, rescapé d’Auschwitz et de Buchenwald, était-il collabo ou résistant ?
Cet adhérent du P.P.F. de Jacques Doriot était-il en sous-main membre de l’Intelligence Service ? Doté d’une plume agile et d’un coup de crayon stupéfiant, Despaux doit-il être jugé à l’aune de ses articles antisémites ou de ses dessins de la vie dans les camps, qui constituent un témoignage d’une humanité bouleversante ? 
Ces questions agitent David, galeriste dont le père a été l’ami de Despaux. David n’aura de cesse d’enquêter pour comprendre. Quitte à douter de ses propres certitudes…
Un roman intense, construit en trois temps – le procès de Pau, la déportation, l’enquête de David –, qui interroge sur un personnage énigmatique et contrasté, reflet de ce que l’homme porte en lui de plus contradictoire.


 
 
 
Naelle Charles
 
Bigoudis et petites enquêtes: panique à Wahlbourg
 
 
Ludivine Delaune
 
Quelque part au-dessus du ciel
Quelque part au-dessus du ciel
Le bonheur n’est jamais en retard
Victoire Larousse, 28 ans, décide de quitter Paris pour s’isoler. Elle déniche un cabanon perdu dans la forêt normande afin de trouver la paix, de faire le point sur son passé et les épreuves qu’elle subit. Elle se bat contre une maladie invisible, l’endométriose, qui ronge son corps et a ruiné sa vie.
Son but ? Se retirer du monde, se recentrer sur l’essentiel et faire le bilan de son existence.
Mais son plan ne prenait pas en compte Luce, son amie déjantée, et surtout Johann, une rencontre aussi surprenante que déroutante.
Lorsque Luce vient passer un week-end chez Vic, elle comprend que son amie n’a pas abandonné l’idée de mettre fin à ses jours… elle décide alors de payer Johann pour passer du temps avec Victoire, sans que cette dernière le sache.
Victoire parviendra-t-elle à percevoir quelques lueurs d’espoir dans le ciel ?
 
 
Magali Discours
 
Après nos rêves, enfin le jour
Après nos rêves, enfin le jour
Terrassé par un accident vasculaire, Maximilien, la trentaine, se réveille après une semaine de coma. Il a tout oublié ou presque ! Alors qu’il renoue avec sa vie d’avant, sa famille et ses anciennes connaissances, une idée l’obsède. Il doit tout mettre en oeuvre pour retrouver une femme brune dont il garde le souvenir. Son fantôme le hante. Il entend encore ses talons claquer sur les pavés de Senlis.
Diane rêve d’une success story. Elle est comédienne et sa carrière peine à démarrer. Elle joue les fi gurantes dans une série tournée à Senlis et attend le grand rôle de sa vie. Pourtant, lorsque le cinéma lui ouvre enfin ses portes, le regret d’une histoire d’amour manquée l’empêche de savourer les bonheurs qui s’offrent à elle.
Cupidon est parfois maladroit et, quand le soleil a rendez-vous avec la lune, il faut envisager quelques contretemps.
Comment Maximilien et Diane parviendront-ils à reprendre le cours de leur histoire ?

« Dévoré avec délice ! Drôle et fin ! Je me suis régalée ! »
Mélissa Da Costa
 
« C’est un grand plaisir de lecture, il y a beaucoup de fantaisie et d’humour »
David Foenkinos (France 3)
 
« Si vous avez envie d’émotions, de tendresse, d’amour, ce roman est un bel hommage aux sentiments, avec l’idée qu’un livre peut parfois jouer le rôle de Cupidon »
Marie-Blanche Cordou (Top FM Provence)
 
« J’ai adoré retrouver l’humour de Magali Discours, présent tout au long des pages… Elle sait manier les mots d’une merveilleuse façon et c’est si agréable à lire ! »
@posetoirtvalire, Instagram
 
« Drôle, brillant, émouvant, bien mené et intelligent. »
Aurore Rousseau, libraire Leclerc (21)
 
« Une belle histoire remplie d’amour, de fantaisie, d’humour, de bonheur, de bonne humeur. Ce livre est absolument magique ! »
Sandrine Dantard, FNAC de Grenoble
 
 
 
Christophe Ferré
 
La disparue de Belle-Île 
La disparue de Belle-Île
Une disparition glaçante sur l’une des plus belles îles de France.
Le nouveau suspense de l’auteur de La Petite Fille du phare

 
Où est passée Chloé ?
 
Plus aucune trace de cette jeune ostéopathe depuis une soirée qui s’est terminée dans les cris. Plus étonnant encore, sa voiture est tout aussi introuvable, alors qu’elle n’est jamais repartie par le bac qui relie l’île au continent.
Un mystère comme les aime Léa, une journaliste qui ne tarde pas à comprendre que sa présence dérange…
Un suspense plein de fausses pistes et de rebondissements inspiré d’un fait divers jamais résolu : la mystérieuse disparition de la pharmacienne de Belle-Île.
 
 
Marion Jolles-Grosjean
 
Les fausses promesses des cigognes
Les fausses promesses des cigognes
L’urgence de se trouver et de ne plus se perdre
 
À 37 ans, Joséphine découvre les joies et les aspérités de la maternité, livrée sans mode d’emploi ! Esseulée lors de son congé parental, cette ancienne journaliste trompe l'ennui en espionnant son mari, qui, lui, poursuit sa brillante carrière. 
Joséphine peine à trouver sa place dans la société en tant que mère, puisant son seul réconfort dans la compassion du pédiatre de son nourrisson et de ses deux meilleures amies, Charlotte et Prudence. Celles-ci la soutiennent malgré leur propre charge mentale… Car la première, mère de deux enfants, flirte avec les limites de son couple. Quand la seconde rêve de fonder une famille sans y parvenir.
Lorsque la jalousie, la tentation et le désespoir frappent chacune d’entre elles, les trois femmes vacillent. Seront-elles prêtes à assumer jusqu’au bout leurs choix et trouver un équilibre entre quête d’épanouissement maternel et désirs personnels ?
 
 
Marie Joudinaud 
 
La vie ne se danse jamais seul
La vie ne se danse jamais seul
Se dressant sur une île bretonne, la Kea est une maison qui a abrité les jours heureux d’une famille unie. Au fil des années, ses pierres se sont érodées, et le foyer s’est disloqué.
Il ne reste entre ses murs que la fille cadette, Susanne, et son enfant, Clara. L’autre sœur, Thaïs, est partie depuis longtemps vivre ses rêves de danseuse étoile à Paris.
Le jour où l'Opéra contraint Thaïs à quitter la scène en prenant des vacances forcées, elle décide de revenir dans la demeure de son enfance. Mais vingt ans de rancœurs devront être dénoués, et la passion de sa nièce pour la danse, tempérée.
Les deux sœurs se retrouvent face à face jusqu’à ce que les fatalités de la vie les rattrapent…
 
 
Charlotte Léman
 
Et si l'herbe était vraiment plus verte à la campagne ?
Et si l'herbe était vraiment plus verte à la campagne ?
Depuis que je suis en âge de faire des projets, je n’ai eu qu’une idée en tête : quitter Bourlotte-la-Grande, mon village natal.
Je l’ai toujours su en mon for intérieur, je suis une fille de la ville. On peut dire, à presque trente ans, que mon objectif est atteint. J’ai un job que j’adore à Paris, mon petit ami, Nathan, le père de mes futurs enfants (même si lui l’ignore encore), et ma meilleure amie, Marion, habite à quelques arrondissements de chez moi. Ma vie rêvée.
Ça, c’était jusqu’à cet appel de Lucille, ma grand-mère adorée. Elle s’est fracturé le poignet et m’a appelée à l’aide. Comment aurais-je pu refuser ? Petit détail, et non des moindres, elle habite à Bourlotte…
Ici, impossible de faire un pas sans que la moitié du village soit au courant. Et, comme les choses peuvent toujours être pires, je me retrouve face à mon (ex) meilleur ami avec qui je suis en froid (polaire) depuis quinze ans…
 
 
Sylvana Lorenz
 
L'art est une partie de plaisir
L'art est une partie de plaisir
« ­La vie était une fête que nous vivions sans comprendre que nous écrivions l’histoire de l’art.­ »
L’existence de Sylvana Lorenz est un happening perpétuel. Tout commence à Nice, en 1968, dans la boutique de Ben, artiste Fluxus, dont la façade composée d’objets hétéroclites proclame­ : « Tout est art. » Encore adolescente, elle en ressort avec un bout de ‑ celle qu’il considère comme l’une de ses œuvres. Il la rassure : « Ce n’est pas l’objet qui importe, c’est l’idée.­ » Initiation à l’art conceptuel.
Quinze ans plus tard, marchande, experte, puis galeriste, la voilà devenue actrice privilégiée d’une scène artistique en plein boom. Jamais on n’avait vu en France autant d’expositions consacrées aux nouvelles tendances. Figuration libre, Nouveaux Fauves, Street Art, Néo-Géo, art numérique, vidéo, performances… rien ne lui échappe. César, Arman, Basquiat, Keith Haring, Combas, Armleder, Jeff Koons, Fred Forest ­: avec ces créateurs, ses relations furent tantôt joyeuses, tantôt houleuses, toujours fructueuses.
Ces années d’effervescence, Sylvana Lorenz les a vécues en pleine lumière. Artiste de la communication, mêlant vie privée et vie professionnelle, elle raconte « ­ses artistes, ses amours, ses emmerdes­ », mais aussi ses années télé, avec un franc-parler qui l’a toujours distinguée dans un milieu dont l’extravagance n’a d’égale que le secret.
 
 
 
Macha Méril
 
La grille du palazzetto
La grille du palazzetto
Une grande actrice de cinéma face à son destin
 
« Je ne supportais plus la vie avec toi. Il me fallait respirer ailleurs, t’oublier, oublier Venise, oublier notre tristesse. Il me fallait le cinéma, celui que tu détestes, celui qui brûle, qui court, celui qui ne veut rien dire mais qui donne l’ivresse, l’argent et la vie. Sans ce carré de toile où je me vois projetée, agrandie, je n’existe pas…
Dès que je suis entrée au palazzetto, j’ai su que tu m’aimais encore. J’ai su que ce film me sauverait. Que tu m’attendais. Mais j’ai la tête dure. Il a fallu que je me heurte une dernière fois à tous mes fantasmes, comme un papillon de nuit contre un abat-jour éteint. »
Un film doit se tourner à Venise, dirigé par un célèbre metteur en scène italien. Une adaptation moderne d’Othello. Avec une grande actrice française, capricieuse, qui joue là sa carrière et sa vie. Entourée de flatteurs, elle n’est sûre de personne, ne croit plus qu’aux émotions extrêmes. Même le danger inhérent à ce métier cruel et enivrant ne lui suffit plus. Quelle sera l’issue de ce déchaînement de rivalité amoureuse et professionnelle ? Un roman inspiré par le destin tragique de stars telles que Martine Carol, Jean Seberg et Romy Schneider.
 
 
 
Eric Paradisi
 
Gainsbourg, roman
Gainsbourg, roman
« ­Ma femme s’est approchée du piano. Elle s’est retournée et ses yeux semblaient me dire ­: “Et la peinture ­? Il n’y a rien de toi aux murs.” Pas besoin de lui rétorquer ­: “T’es chiante avec ma peinture. Lucien Ginsburg n’existe plus.” J’allais redescendre d’un étage. De l’art majeur à l’art mineur. À ­vingt-sept ans, je suis devenu Serge Gainsbourg. Avec un a et un o. Plus musical.­»
Du « ­Poinçonneur des Lilas ­» à « ­Initials B.B.­», de l’après-guerre à Mai­ 68, l’homme à tête de chou se raconte. Vingt années de secrets et d’audaces, de revers et de métamorphoses, de romantisme et de libertinage, de coups de blues et de coups de génie.
Vie plurielle, vie singulière. Tout un roman. Mais véridique.
 
 
Marjolaine Solaro
 
Dans l'obscurité scintillent les fragiles étoiles
Dans l'obscurité scintillent les fragiles étoiles
À 13 ans, Solal est un collégien pas tout à fait comme les autres. Avec son année d’avance, sa puberté qui se fait attendre, et malgré l’interdiction d’avoir un téléphone portable, il navigue avec agilité dans les méandres de l’adolescence.
Un jour, la très populaire Sterenn, camarade de sa classe de 3e, se suicide sans préavis. Pour Solal, c’est le choc. Depuis plusieurs semaines, Sterenn et lui avaient noué une amitié sincère, mais secrète.
Comment surmonter la culpabilité de ne pas avoir su l’aider alors qu’ils étaient devenus si proches ? Comment faire le deuil d’un lien qui n’a pas existé aux yeux des autres ?
Solal a beau être entouré par une famille aimante et des copains fidèles, peut-il continuer à vivre sans Sterenn ?
 
 
Gérard Streiff
 
Missak et Mélinée Manouchian
Missak et Mélinée Manouchian - Un couple en Résistance
Lundi 21 février 1944, prison de Fresnes. Missak écrit à Mélinée, sa « petite orpheline bien-aimée » : « Nous allons être fusillés cet après-midi à 15 heures… Au moment de mourir, je proclame que je n’ai aucune haine contre le peuple allemand. »
Trahi, traqué, arrêté, torturé, jugé par un tribunal militaire allemand avec ses camarades, Missak Manouchian est apparu en photo au milieu d’une affiche rouge sur les murs des villes de France pour attiser la haine contre les « terroristes étrangers, les juifs, les bolchéviques ». Affiche très vite devenue le symbole du courage et du sacrifice.
Mélinée, elle, a échappé à l’arrestation avec le secours de la famille Aznavourian. Pour, très vite, reprendre une activité dans la Résistance. Et, après-guerre, entretenir la mémoire des héros des FTP-MOI.
Mais les connaît-on si bien, ces apatrides portés par le rêve communiste, tous deux panthéonisés le 21 février 2024 ? Missak, le poète, l’idéaliste, le « chef de bande ». Mélinée, la compagne, l’organisatrice, la militante. Gérard Streiff entremêle leurs destins dans ce récit : le génocide, l’exil, la passion de la France, l’engagement, la clandestinité, la guérilla, l’exécution au Mont-Valérien.
Leur amour resté inachevé. Et leur légende qui n’a cessé de croître.

Postface de Jean-Pierre Sakoun
 
 
Léa Volène
 
Dans mon sang, la grenade
Dans mon sang, la grenade
Tout commence par un accident. En pleine fête d’anniversaire, Pierre Gavoi est percuté par une voiture. Les seuls témoins sont sa femme, Pelaguie, et trois de ses amies.
Cinq mois plus tôt, Noémie, Maëlle et Ania construisent leur vie, en se débattant dans un quotidien aux multiples injonctions. Dans la rue des Écoles, il y a ce qu’elles montrent et ce qu’elles camouflent. Jusqu’au jour où un nouveau couple emménage dans la plus grande maison de la rue : Pelaguie et Pierre Gavoi.
Alors que les liens d’amitié se développent entre les quatre femmes, Pierre semble être l’homme qui perturbe leur équilibre. Un lien invisible unirait-il chacune d’elles à cet homme ? Et s’il était la goupille qui fera exploser leur grenade ?
 
 
Eve Ensler
 
Les Monologues du vagin
Les Monologues du vagin
Depuis sa parution aux États-Unis en 1998, Les Monologues du vagin ont déclenché un véritable phénomène culturel : rarement pièce de théâtre aura été jouée tant de fois, en tant de lieux différents, devant des publics si divers… Mais que sont donc ces Monologues dans lesquels toutes les femmes se reconnaissent ? Il s’agit ni plus ni moins de la célébration touchante et drôle du dernier des tabous : celui de la sexualité féminine. Malicieux et impertinent, tendre et subtil, le chef-d’œuvre d’Eve Ensler donne la parole aux femmes, à leurs fantasmes et à leurs craintes les plus intimes.
Qui écoute ce texte ne regarde plus le corps d’une femme de la même manière. Qui écoute ce texte ne pense plus au sexe de la même manière.

Cette version augmentée, parue aux États-Unis en 2018 à l’occasion des 20 ans de la publication des Monologues, comprend onze nouveaux monologues et des poèmes.

Enregistré avec le soutien du CNL.
 
 
Tatiana de Rosnay
 
Poussière blonde
Poussière blonde
« Pauline avait conscience qu'elle n'était qu'un être ordinaire aspiré dans l'orbite d'une femme qui, elle, n'avait rien d'ordinaire... Être femme de chambre, c'était précisément cela : faire intrusion sans le vouloir dans l'intimité d'autrui, voir le contenu des corbeilles à papier, remarquer les titres des livres, lire les premières phrases des cartes, lettres et petits mots qui traînent. Tout était là, en pâture ; la vie entière de quelqu'un, dissimulée dans une chambre d'hôtel. » 

Un matin, Pauline Bazelet, une jeune femme de chambre française, est appelée pour nettoyer la suite 614 du Mapes Hotel. Alors qu’elle pense trouver une chambre vide, une femme apparaît, hagarde : Mrs. Arthur Miller, alias Marilyn Monroe, dont le séjour à Reno marque la fin de son mariage avec le célèbre dramaturge et le tournage infernal d’un film à la légende noire, Les Désaxés.

De sa voix douce et chaleureuse, Françoise Cadol nous raconte cette parenthèse  dans la vie de Pauline. Naviguant entre glamour et drame avec une grande justesse, elle dessine une Marylin hors caméra surprenante et méconnue.
 
 
Philippe Besson
 
Un soir d'été
Un soir d'été
« Nous étions six – cinq garçons et une fille – insouciants, frivoles, joyeux, dans un été de tous les possibles. Pourquoi a-t-il fallu que l’un d’entre nous disparaisse ? »
S’inspirant d’une histoire vécue, Philippe Besson retrace un drame de sa jeunesse, survenu dans l’île de Ré, un soir de juillet, au milieu des années 80.
 
Ceci n'est pas un fait divers
Ceci n'est pas un fait divers
​Ils sont frère et sœur. Quand l’histoire commence, ils ont dix-neuf et treize ans.
Cette histoire tient en quelques mots, ceux que la cadette, témoin malgré elle, prononce en tremblant : « Papa vient de tuer maman. »
Passé la sidération, ces enfants brisés vont devoir se débrouiller avec le chagrin, la colère, la culpabilité. Et remonter le cours du temps pour tenter de comprendre la redoutable mécanique qui a conduit à cet acte.
Avec pudeur et sobriété, ce roman, inspiré de faits réels, raconte, au-delà d’un sujet de société, le long combat de deux victimes invisibles pour réapprendre à vivre.
 
« C’est un livre qui va vous saisir au plus profond de votre chair. » Augustin Trapenard – « La Grande librairie », France 5
 
« Un texte percutant, âpre, impressionnant. » LiRE
 
« Un roman ô combien nécessaire. » Le Parisien Week-end
 
« Philippe Besson écrit un livre sobre, sans un mot de trop. » Le Point
 
Cet ouvrage a reçu le Prix Nice Baie des Anges et a fait partie de la sélection pour le Prix Babelio
 
 
Joël Dicker
 
Un Animal Sauvage
Un Animal Sauvage
Vingt jours plus tôt, dans une banlieue cossue des rives du lac Léman, Sophie Braun s’apprête à fêter ses quarante ans. La vie lui sourit. Elle habite avec sa famille dans une magnifique villa bordée par la forêt. Mais son monde idyllique commence à vaciller.
Son mari est empêtré dans ses petits arrangements.
Son voisin, un policier pourtant réputé irréprochable, est fasciné par elle jusqu’à l’obsession et l’épie dans sa vie la plus intime.
Et un mystérieux rôdeur lui offre, le jour de son anniversaire, un cadeau qui va la bouleverser.
Il faudra de nombreux allers-retours dans le passé, loin de Genève, pour remonter à l’origine de cette intrigue diabolique dont personne ne sortira indemne. Pas même le lecteur.

Avec Un Animal Sauvage, Joël Dicker signe un polar doublé d’un thriller psychologique au suspense haletant, qui nous rappelle pourquoi, depuis La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, il est devenu un phénomène éditorial dans le monde entier, avec plus de vingt millions de lecteurs.

Par son élégant phrasé, Laurent Natrella décrit avec classe Arpad et Sophie, ce couple si beau, si heureux, si riche, si parfait. Mais quand l’image de papier glacé se froisse, son timbre légèrement granuleux et sa lecture aux accents canaille sont tout aussi efficaces pour raconter la chute et les nombreux secrets qui les dévorent.
 
 
Jean-Baptiste Andrea
 
Cent millions d'années et un jour
Cent millions d'années et un jour
1954. C'est dans un village perdu entre la France et l'Italie que Stan, paléontologue en fin de carrière, convoque Umberto et Peter, deux autres scientifiques. Car Stan a un projet. Ou plutôt un rêve. De ceux, obsédants, qu'on ne peut ignorer. Il prend la forme, improbable, d'un squelette. Apatosaure ? Brontosaure ? Il ne sait pas vraiment. Mais le monstre dort forcément quelque part là-haut, dans la glace. S'il le découvre, ce sera enfin la gloire, il en est convaincu. Alors l'ascension commence. Mais le froid, l'altitude, la solitude, se resserrent comme un étau. Et entraînent l'équipée là où nul n'aurait pensé aller. De sa plume cinématographique et poétique, Jean-Baptiste Andrea signe un roman à couper le souffle, porté par ces folies qui nous hantent.
 
 
Marion Brunet
 
Ilos - Tome 01
Ilos - tome 01
Marseille, 2052. Huit tsunamis et la montée des eaux ont englouti une partie de la ville.

Nolane et son frère, Gal, plongent en apnée pour dénicher des objets rares dans les villas immergées, les revendre et gagner de quoi survivre dans cette ville aux inégalités criantes. Ils sont d’excellents plongeurs et leur réputation arrive aux oreilles du Commodore, figure puissante et inquiétante, qui leur ordonne de récupérer un mystérieux objet dans les profondeurs de la ville, au péril de leur vie.

Lorsque Gal ne remonte pas à la surface, Nolane, bouleversée par la mort de son frère, entre au service du Commodore pour organiser sa vengeance. Elle rencontre Bonnie, une jeune nageuse de haut niveau, puis le neveu du Commodore, Enoch, et les amis de celui-ci, Ulysse et Yasmina. Adelis et sa petite soeur Nina complètent bientôt la bande.

Sur et sous les eaux envahies d’espèces dangereuses, les adolescents vont prendre des risques. Et leur amitié, se renforcer. Ils ne seront pas trop de sept pour affronter l’adversité, aider les plus démunis qu’eux et comprendre le mystère d’Ilos.
 
 
Marie Rippelin
 
La Carte des confins - Tome 01
La Carte des confins - tome 01
Callie, une voleuse hors pair, est parvenue à s’emparer d’un compas marin enchanté. L’instrument permettrait de trouver la mystérieuse Carte des Confins, un monde au-delà du nôtre dont personne n’est jamais revenu.
Explorer les Confins, c’est la certitude d’entrer dans la légende et le désir le plus cher de Blake Jackson, jeune capitaine de L’Avalon, le bateau pirate le plus redouté des mers. Prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, Blake va convaincre Callie de l’aider dans sa quête.
Devenus compagnons de route, le pirate et la voleuse s’apprivoisent et se dévoilent peu à peu. Mais le lourd secret que cache Callie pourrait bien ruiner leur seul espoir de mettre la main sur la fameuse Carte... et bouleverser à jamais leur existence.
 
 
Sébastien Gendron
 
Dans le collimateur
Dans le collimateur
Solitaire, trimbalé de déménagement en déménagement par ses parents militaires, abandonné par sa soeur qui a fui la maison le jour de sa majorité, Gabriel, dix-sept ans, n’a pourtant pas perdu espoir. L’année dernière, il a cru qu’Alice, la plus belle fille de son ancien lycée, était amoureuse de lui. Dans l’établissement où il est arrivé en cours d’année, il pensait avoir enfin trouvé une bande d’amis parmi les élèves les moins fréquentables.
Mais la vie ne lui fait aucun cadeau et, après une nouvelle désillusion, Gabriel se retrouve plus seul que jamais. Lorsqu’un nouveau drame survient de manière inattendue, son monde fragile bascule. Traqué par un homme en noir sans pitié, Gabriel n’a plus le choix : il doit fuir pour sauver sa peau… et garder son terrible secret.
 
 
Julien Martinière
 
Black Cloud - Tome 01 : Le Royaume
Black Cloud - tome 01 : Le Royaume
D’abord, ce fut la nuit. La nuit complète.
Sur Zecrow, qui parle aux oiseaux,
et sur moi, qui parle aux fantômes.
Et puis ensuite, tout a dérapé.


Trois frères, des pillages, deux intruses,
une menace étrange…
Une série de romans d’aventure
au suspense étouffant.
 
 
Bertrand Puard
 
Le Club des aventuriers - Tome 01 : Bienvenue au club
Le Club des aventuriers - tome 01 : Bienvenue au club
Le club des aventuriers recrute des jeunes exploratrices et explorateurs en herbe de 11 à 15 ans, venus de tous les horizons.
L’amitié, la solidarité et les défis sont les valeurs communes de groupe d’adolescents attachants qui vont entraîner le lecteur avec eux dans des aventures incroyables !
Guidés par Mike Horn et ses filles, ils parcourront le monde mais découvriront parfois aussi que l’aventure est au coin de la rue…
Chaque tome sera centré sur un ou deux des différents membres du club lancés dans des expéditions, dans le désert, sur les glaces, au plus profond des jungles… poursuivis par l’équipe menaçante d’un rival de Mike.
 
 
Christian Jolibois
 
Les P'tites Poules - Tome 21 : La Fête des fous 
Les P'tites Poules - tome 21 : La Fête des fous
Un grand évènement se prépare au poulailler : demain, on célèbre la grande fête des fous ! En ce jour si particulier, tout sera donc inversé ! Le programme s’annonce complètement dingo, entre la folle « course des grandes guiboles », le couronnement du roi des fous et une super balade en bateau, les p’tites poules n’auront pas le temps de s’ennuyer. Mais attention aux coups bas entre poulets, et surtout, gare à Renart…
 
 
Catherine Kalengula
 
Sugar Mystery - Tome 01 : Une énigme pour trois 
Sugar Mystery - tome 01 : Une énigme pour trois
Passionnée d’enquêtes policières et de pâtisserie, Clara vient d’emménager avec son père en Angleterre.
Malgré ses difficultés à s’intégrer dans son nouveau collège, elle se rapproche de Felicity, une châtelaine qui n’a pas froid aux yeux, et de Riley, une jeune fille populaire.
Quand un tableau d’une valeur inestimable disparaît chez Felicity, les trois filles vont mettre de côté leurs différences et unir leurs forces afin de démasquer le coupable.
 
 
Cassandra Clare
 
The Mortal Instruments - Tome 01 : La Cité des Ténèbres
The Mortal Instruments - tome 01 : La Cité des Ténèbres
Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et, détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d’un seul coup !
Mais le pire reste à venir… Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et leur appartement complètement dévasté.
Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des Chasseurs d’Ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.
 
 
Marie Vareille
 
Le Syndrome du spaghetti
Le Syndrome du spaghetti
Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé.
À 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l’absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps. Ils se sont croisés une fois par hasard ; ils n’auraient jamais dû se revoir.
Pourtant, lorsque la vie de Léa s’écroule, Anthony est le seul à pouvoir l’aider à se relever. Leurs destinées s’en trouvent à jamais bouleversées.
 
 
Douglas Kennedy
 
Aurore et ses fabuleuses aventures - Tome 01 
Aurore et ses fabuleuses aventures - Tome 01
Autiste, Aurore ne parle pas.
Mais elle écrit sur sa tablette à la vitesse de la lumière. Et elle a un secret. Elle lit dans les yeux des autres : Maman, Pap', sa grande soeur Émilie, mais aussi Lucie, la meilleure amie d'Émilie, harcelée à l'école.
Le jour où Lucie disparaît à Monster Land, le parc d'attractions, Aurore s'improvise détective... 
 
Et c'est ainsi que nous vivrons
Et c'est ainsi que nous vivrons

2045. Les États-Unis n’existent plus, une nouvelle guerre de Sécession en a redessiné les frontières.
Sur les côtes Est et Ouest, une république où la liberté de mœurs est totale mais où la surveillance est constante. Dans les États du Centre, une confédération où divorce, avortement et changement de sexe sont interdits et où les valeurs chrétiennes font loi.
 
Les deux blocs se font face, chacun redoutant une infiltration de l’autre camp.
 
C’est justement la mission qui attend Samantha Stengel. Agent des services secrets de la République, cette professionnelle reconnue, réputée pour son sang-froid, s’apprête à affronter l’épreuve de sa vie : passer de l’autre côté de la frontière, dans un des États confédérés les plus rigoristes, sur les traces d’une cible aussi dangereuse qu’imprévisible.
 
Dans ces États désormais Désunis, Samantha devra puiser au plus profond de ses forces pour échapper aux mouchards de son propre camp et se confronter aux attaques de l’ennemi.
 
Est-ce ainsi que nous vivrons ?
 
 
 
Evelyne Brisou-Pellen
 
L'enfance des dieux- tome 05 : Dionysos
L'enfance des dieux- tome 05 : Dionysos
Dionysos aime rire, danser, faire la fête… même si sa vie n’est pas facile, car Héra le déteste. Pourquoi, alors que lui aime tout le monde ? Réfugié chez la Grande Déesse Rhéa, il apprend à se battre, à courir… Et ça lui sert bien ! Rien ne lui fait peur : ni chasser le lion, ni descendre aux enfers chercher sa mère, ni courir seul l’aventure. Ce qu’il voudrait maintenant, c’est se faire une place sur l’Olympe…
 
 
Marc Levy
 
La Symphonie des monstres
La Symphonie des monstres
« Veronika est de ces femmes qui résistent même dans les pires moments. On ne choisit pas d’être infirmière si on accepte la défaite… Sa solitude, elle l’a apprivoisée. Dompter la peur, c’est autre chose. »

En rentrant chez elle un soir, Veronika découvre la disparition de son fils âgé de neuf ans. Désemparées, elle et sa fille Lilya cherchent à comprendre où Valentyn a été emmené. Elles vont remuer ciel et terre pour retrouver la trace du petit garçon – l’une animée par sa témérité d’adolescente, l’autre par sa détermination de mère. Mais l’ennemi est partout, et Lilya et Veronika ne pourront se fier à personne… ou presque.
Ensemble, elles vont tenter de déjouer « la Symphonie des monstres », un projet bien plus terrifiant qu’une fiction.
Au cours d’une aventure peuplée de personnages inoubliables, une mère et sa fille vont réapprendre à se connaître et à s’aimer.

Porté par une écriture puissante, Marc Levy nous livre un roman magistral : une grande aventure humaine au cœur de l’Histoire tumultueuse qui s’écrit aujourd’hui sous nos yeux.
 
 
 
Serena Giuliano
 
Felicità
Felicità
Valentina organise des mariages sur le lac de Côme. Elle adore son métier. D’autant qu’elle peut compter sur une équipe en or. (Et aussi sur Totò, son fidèle teckel nain.)
Sauf que, depuis peu, sa team fait bien plus que l’assister : elle la maintient debout. Car Vale ne se remet pas du départ d’Azzurra, sa meilleure amie. Elle ne trouve du réconfort qu’auprès de Bianca, sa filleule d’un an.
Il faut pourtant continuer d’avancer : des couples lui ont confié l’orchestration du plus beau jour de leur vie – et cette mission est parfois pimentée de surprises…
 
 
 
 
Claire Norton
 
Par la force des choses
Par la force des choses
Farouchement indépendante, Lisa n’a jamais cru au « grand amour ». Pour elle, un couple est avant tout un partenariat. Et la vie, une succession de décisions à prendre.
Pragmatique, elle s’efforce d’oublier la rencontre magique faite lors d’une nuit festive, afin de poursuivre son chemin, sereinement.
Mais le destin est têtu : lorsque, quelques années plus tard, elle recroise cet homme, toutes ses certitudes volent en éclats.
Lisa doit alors se confronter à ses contradictions, à ses choix et, par la force des choses, à ceux des autres et à leurs conséquences.
 
Rien n’est plus difficile à décrire qu’un amour qui emporte tout sur son passage. C’est pourtant ce tour de force que réussit Claire Norton en nous entraînant dans l’inoubliable histoire de Lisa et Victor. Une fresque amoureuse et familiale, bouleversante, qui défie le temps.
 
Le Sens de nos pas
Le Sens de nos pas
Quoi de plus public qu’un banc public ? Seulement aux yeux d’Auguste, 85 ans, ce banc, c’est « son » banc, ou plutôt celui de sa femme, qui aimait tant ce parc du Vésinet. Chaque jour, le veuf vient y ruminer sa solitude, ses rapports avec une belle-fille sans gêne, un horizon tout tracé en maison de retraite… Ce jour-là pourtant, il y a quelqu’un d’autre au bout du banc : Philomène, 15 ans, qui vient de perdre sa mère et cherche quelqu’un à qui parler. Lui, l’hiver. Elle, le printemps. Bientôt, tous deux s’apprivoisent et concoctent un projet. Partir. Fuguer. Et dans ce périple improvisé, trouver, peut-être, un sens à la vie…

Cet ouvrage a fait partie de la sélection pour le Prix Maison de la Presse et a reçu le Prix Solidarité
 
 
Laurent Guillaume
 
Les Dames de guerre : Saïgon
Les Dames de guerre : Saïgon
Septembre 1953, New York. La rédaction de Life magazine est en deuil. Son reporter de guerre vedette, Robert Kovacs, a trouvé la mort en Indochine française laissant derrière lui un vide immense.
Persuadée que sa disparition n’a rien d’accidentelle, Elizabeth Cole, photographe de la page mondaine, décide de lui succéder et réalise ainsi son plus grand rêve : devenir correspondante de guerre.
C’est le début d’une enquête à l’autre bout du monde, au cœur d’un écheveau d’espions, de tueurs à gages, de sectes guerrières, d’aventuriers, et de trafiquants d’armes. À Saigon, Hanoï, sur les hauts plateaux du Laos, Elizabeth va rencontrer son destin en exerçant son métier dans des conditions extrêmes et affronter les pires dangers.
--------
« Attention ce livre est terriblement addictif. Un vrai roman d’aventures : Un Indiana Jones littéraire. J’adore ! »
Librairie le Divan
--------
« Une épopée mémorable à lire de toute urgence ! 
Laissez-vous happer par des protagonistes complexes durant la guerre d’Indochine : une immersion totale dans le Saïgon des années 50. L’atmosphère et l’ambiance sont très bien rendues grâce à la plume de l’auteur qui nous transporte dans un roman d’aventure et d’espionnage de grande envergure. »
Librairie Les Cyclades

 
 
 
Axelle Ménéglier
 
Supernova
Supernova - L'Académie des constellationnistes
La vie de Cassiopée Harmon, 18 ans, bascule lorsqu’elle découvre que ses parents biologiques l’ont abandonnée à la naissance et qu’elle appartient au peuple des Constellationnistes, des êtres dotés de pouvoirs qu’ils tirent des constellations du Zodiaque.
À une existence solitaire et frustrante succède un quotidien éprouvant mais palpitant lorsqu’elle intègre la prestigieuse Académie de Londres afin de maîtriser son don.
En quête de ses origines, soutenue par ses nouvelles amitiés, elle devra tout apprendre de ce monde mystérieux dont l’équilibre est menacé par l’avènement prophétique d’un Constellationniste hors du commun : la Supernova.

***

«L’idée est géniale, le style très chouette et l’intrigue originale.» Audrey, du compte @lesouffledesmots

«Une histoire prometteuse avec une bonne intrigue captivante. Une sorte de mélange entre Harry Potter, Umbrella Academy et les Winx. » Pauline, du compte @lectrice_a_plein_temps
 
 
 
Virginie Blancher
 
Le Secret des Bonbons pamplemousse
Le Secret des Bonbons pamplemousse
Un petit village de bord de mer, quelque part entre Tokyo et Atami.
Alors que l’été approche, les habitants de la confiserie Itô Konpeitô, où l’on fabrique ces petits bonbons japonais à base de sucre parfumé, voient revenir Mayumi pour la première fois depuis un an.
Personne ne connaît les raisons de sa longue absence à l’exception de Shiro, le chat.
À mesure que les journées s’égrènent au rythme des saisons et des rituels, les secrets des unes et des autres se dévoilent.
 
 
Grégor Péan
 
Le Ciel t'attend
Le Ciel t'attend - Rentrée littéraire janvier 2024
12 avril 1961, URSS. Pour la première fois, un homme a volé dans
l’espace. Pourtant, rien ne prédestinait le jeune Youri Gagarine à
un tel exploit.
Quelques années auparavant, Khrouchtchev, aidé d’une ex-espionne
et d’un ingénieur des fusées, s’est lancé dans la course
aux étoiles.
La bouille joviale du cosmonaute devient dès lors plus convaincante
que n’importe quelle propagande communiste. Mais à quel prix ?
Derrière les sourires et la gloire, un homme se débat pour rester
lui-même…
 
 
Pauline Bilisari
 
Ma Maison en fleurs
Ma Maison en fleurs
La seule personne avec laquelle on vivra tout au long de notre vie, c’est nous.

Ma maison en fleurs, c’est l’intimité et la difficulté d’être au monde parfois. C’est l’idée que l’on reste sa propre maison, même dans l’incendie. Pauline Bilisari y parle du rapport à soi, au corps, et à tout ce que l’on est. Elle écrit la santé mentale, la souffrance de vivre, et la force que l’on porte en soi, même lorsqu’on l’oublie. Elle y conte la puissance avec laquelle on peut se haïr, mais surtout la façon dont on peut apprendre à se connaître, s’accepter, et peut-être même finir par s’aimer, un jour.

"Le chemin est long, semé d’embûches, je le parcours moi-même encore, mais je vous confie mon cœur, dans sa vulnérabilité, sa sensibilité à fleur de peau, et sa résilience."
 
 
Gabrielle Pozzo di Borgo
 
La philo, c'est la vie
La philo, c'est la vie
« La philosophie n’est pas qu’une épreuve de bac. Nous vivons des situations philosophiques au quotidien. Savoir les reconnaître m’a bouleversée, et m’a donné une force que je voudrais partager avec vous.
J’ai cinq ans lorsque, dans la cour de récréation, je bloque devant mon amie. Pourquoi est-ce que je suis moi, et pas elle ? Je suis à peine adolescente quand je perds mes grands-parents, même pas adulte quand je vis ma première rupture amoureuse. Est-ce qu’il faut avoir peur de la mort ? Comment accepter que les choses se terminent ? Alors que j’ai aujourd’hui 25 ans, la philosophie m’accompagne dans mes engagements écologiques, anti-racistes, et féministes. Avec elle, les films, les séries, les mangas, et toutes les histoires qui me sont chères, m’aident à penser.
Dans ce livre, je souhaite montrer la formidable alliance entre fiction et philosophie… Et que tout le monde peut devenir philosophe à vie (c’est le nom de mes comptes sur les réseaux).

Imaginiez-vous comprendre l’existentialisme en regardant The Crown ? Comment les autres nous impactent en lisant Naruto ? Ou encore pourquoi une expérience est désagréable grâce à Barbie ?
 
Je vous propose des clés accessibles et ludiques pour aborder et illuminer la vie grâce à la philo, un formidable couteau suisse, une compagne de route discrète, qui surgit quand on a besoin d’elle. »
 
 
Minh Tran Huy
 
Ton frère
Ton frère
Une mère écrit à son fils. Serge a trois ans, la grâce espiègle
d’un petit qui découvre la vie, la marche et le rire, les bonbons
et le cache-cache, les comptines et la danse. Mais il a un grand
frère « spécial », atteint d’un autisme sévère. Comment alors
grandir dans une fratrie singulière ? Comment dire son amour,
en jonglant avec les catastrophes ? Le handicap déclenche tant
d’hostilités et de préjugés qu’il faut une force plus que spéciale
pour lutter contre le désarroi.
Par sa voix de mère, de femme et d’écrivaine, Minh Tran Huy
porte l’espoir. Une lettre bouleversante d’humanité.

------
"Ton frère est un cri de révolte contre une société dans laquelle les fragiles n'ont pas leur place, en même temps qu'une déclaration à la grâce des vulnérables. Et de la fusion de la colère et de la douceur naît une nouvelle façon d'envisager l'existence, illuminée par l'amour 
inconditionnel que l'autrice éprouve pour ses deux fils."
Olivia de Lamberterie, ELLE
-----
"Une lumineuse leçon d'humanité et d'espoir."
Tatiana de Rosnay, Le Parisien
-----
"L'autrice s'adresse à Serge, son plus jeune fils, lui écrit comme on berce. La lettre est sincère et déchirante. Minh Tran Huy nous immerge dans « le pays du handicap, du hors normes et du bricolage permanent », ce quotidien où l’on s'épuise au milieu des crises. Certains rêves s'effondrent, mais l’empathie s'aiguise. Son livre raconte comment elle a appris à composer avec le handicap, l’injustice, la vie. Bouleversant." 
Erwan Desplanques, Psychologies Magazine
 
 
David Camus
 
Le Pays qui descend - Tome 1
Le Pays qui descend - Tome 1
Li, quinze ans, vit dans le village de Cent-Maisons (Et-Pas-Une-De-Plus) sur Vertical, une gigantesque montagne dont nul ne connaît la base ni le sommet. Comme chacun de ses habitants, elle rêve d'atteindre un jour « Tout En Bas Tout En Bas », là où même l'eau se repose ; mais, enfant trouvée, elle se sait condamnée à l'avenir morne de ceux qui ne descendent de personne.

Quand un drame la pousse à partir avec cinq autres adolescents, son existence bascule. Débute alors un voyage jalonné de rencontres étonnantes dans des mondes inconnus qui la mèneront à la découverte d'elle-même et des nombreux secrets du Pays qui descend.
 
 
Jonathan Werber
 
La Meilleure écrivaine du monde
La Meilleure écrivaine du monde
Ève version 39 est une intelligence artificielle pas comme les autres : c’est une auteure en devenir. Son créateur, Thomas, lui a fixé un objectif : produire un polar qui renouvellera le genre. Si elle a lu tous les livres publiés sur le sujet, il lui manque quelque chose pour être réellement originale : comprendre ce que signifie « être humain ». L’amour, la tristesse, la folie… autant d’émotions qui se vivent avant de pouvoir s’écrire. Afin de l’aider à en faire l’expérience, Thomas lui donne accès au lieu où il travaille : la maison de retraite des Topazes.
Alors qu’elle explore ce curieux univers, Ève39 rencontre Barbara, une psychologue à l’humour corrosif, Annie, une commère diabétique en mal de sucreries, ou encore Navassier, un directeur aussi arriviste qu’autoritaire, chacun lui offrant une nouvelle définition du mot « personnage ». Mais, bientôt, d’étranges événements surviennent, bouleversant l’esprit des résidents. Rapidement les questions s’enchaînent : qui peut bien en vouloir à ces anciens que plus personne ne vient visiter ? Et pourquoi Ève39 semble-t-elle la seule à se soucier de leur sort ?
Pour connaître la vérité, elle n’a qu’une option : mener l’enquête et résoudre le mystère qui lui offrira, elle l’espère, son polar idéal.
 
Après deux suspenses historiques remarqués, Jonathan Werber met son art du scénario au service d’un sujet contemporain : l’IA. Celle-ci maîtrise l’écriture, mais pas encore la peur. Roman original qui emporte et touche, mariant émotion et tension narrative, ce livre réserve bien des surprises. Un page-turner différent, et un auteur qui s’affirme.
 
 
 
Mathieu Lartot
 
On n'ampute pas le cœur
On n'ampute pas le cœur
Au printemps 2023, une douleur aiguë, malheureusement familière, resurgit dans la jambe de Matthieu Lartot. Vingt-six ans après qu’il a été traité pour un sarcome, une nouvelle forme de ce cancer très rare réapparaît, encore plus agressive.
Cette fois, l’amputation est inévitable.

Devenu le Monsieur Rugby de France Télévisions, Matthieu décide de rendre publics sa maladie, son opération et l’objectif fou qu’il s’est fixé : être au rendez-vous de la Coupe du monde de rugby, qui s’ouvre deux mois plus tard. Il relève ce défi grâce à une détermination hors norme et à des rencontres qui ont transformé ce parcours du combattant en aventure humaine.
À travers ce témoignage, Matthieu Lartot souhaite transmettre son énergie tenace à ceux qui, comme lui, affrontent la maladie.
 
 
Jean Dominique Merchet
 
Sommes-nous prêts pour la guerre ?
Sommes-nous prêts pour la guerre ?
Ukraine, Gaza...

Stupéfaits, nous assistons au retour de la guerre de haute intensité et nous nous interrogeons : et si cela nous arrivait, à nous aussi ?
Nous, qui n'avons plus connu de guerre sur notre territoire depuis 1945, à l'abri de notre dissuasion nucléaire, de nos alliances, de notre armée professionnelle. Nous, dont l'armée n'a pas gagné une guerre depuis 1918. Nous, qui avons fait le choix de supprimer le service militaire.

Serions-nous prêts à affronter une nouvelle guerre ?

Pas de politique-fiction, mais l'examen du présent et la fin de nos illusions.
 
 
Léa Jeunesse et Celia Saïph
 
Les Saisons de mon coeur
Les Saisons de mon coeur
Hrepenenje, slovène : nostalgie d'une chose qui ne s'est pas encore produite.  
Saudade, portugais : mélange doux-amer de tristesse et de regrets. 
Sielvartas, lituanien : dégriglade de l'âme. 

​Quatre saisons pour dire les mots qui brisent le coeur. 
En partant de mots étrangers à la beauté intraduisible, Léa Jeunesse et Célia Saïph brodent, au rythme des saisons, des textes délicats sur les failles du cœur et la fragilité des sentiments.

« Mon coeur bat au rythme des saisons : il fleurit au printemps, brille parfois aux côtés du soleil en été, scintille comme les étoiles dans la nuit.
Souvent, il fane en automne, tombe près des feuilles mortes et pleure sous les averses et le froid de l’hiver.
Je me souviens de plusieurs saisons, mais j’en ai oublié tant d’autres.
Et toi ? »


Quatre saisons illustrées avec délicatesse par Maxime Lombard. 
 
 
Clémentine Thiebault
 
Voyeur ! Enquête sur un phénomène de société
Voyeur ! Enquête sur un phénomène de société
Janvier 2001, Pau. Une troupe de comédiens s'installe dans un hôtel proche du théâtre Saragosse. Un soir, prenant un bain, l’une des actrices sent une présence. Son regard se pose sur un trou percé dans le mur de la salle de bain et elle perçoit un mouvement, un clignement. Quelqu’un l’observe. L’hôtel est celui d’un voyeur.

Clémentine Thiebault a mené l'enquête, ausculté la littérature, la presse et la loi pour comprendre ce qu'est le voyeurisme : un délit pénal depuis 2018 seulement. Ce qu’elle découvre est une sale histoire : un trouble de la sexualité qui mute avec le temps et la technologie, mais aussi un récit de domination masculine et de violence faites aux femmes.
 
 
Viktor Lazlo
 
Ce qui est pour toi, la rivière ne l'emporte pas
Ce qui est pour toi, la rivière ne l'emporte pas
Martinique, vers 1752, domaine des Bois-Tranchés. Une fillette à la peau trop claire attire déjà les regards. Enfant d’esclave, elle n’a que sept ans lorsqu’elle est arrachée à sa mère pour se retrouver au service de Madame de Lalung. On la surnomme alors « Olvidia ».
Si travailler dans la grande maison lui permet d’échapper à la corvée des champs, il lui faut néanmoins se plier aux exigences de sa maîtresse, qui cultive la douceur autant que la cruauté, et aux sollicitations répétées de son maître pervers. Jusqu’à ce que, à nouveau, le destin s’en mêle. Bientôt, Olvidia devra quitter sa terre natale et découvrir une Europe au bord de la Révolution…
D’une écriture riche et évocatrice, Ce qui est pour toi, la rivière ne l’emporte pas est un grand roman d’émancipation porté par le périple d’une héroïne qui, toute sa vie, aura lutté contre l’esclavage et pour la liberté.
 
 
Virginie Roels
 
Une Femme de mauvaise vie
Une Femme de mauvaise vie
Au printemps 1910, le visage de Maria Tarnowska fait la une des journaux du monde entier. Son crime ? Un de ses amants a tué de plusieurs coups de pistolet l’homme qu’elle allait épouser. C’est lui qui tire, c’est elle qu’on accuse. Dès le premier jour de son procès, une foule excitée se jette contre les grilles du tribunal de Venise dans l’espoir de la toucher. La vie de cette comtesse russe fascine autant qu’elle choque. Sa sexualité libre, son goût pour les drogues font d’elle une femme « vénéneuse ». La justice et l’opinion vont se délecter de son intimité, sans chercher à comprendre pourquoi elle a tutoyé l’abîme.
Un demi-siècle plus tard, Romy Schneider fera tout pour l’incarner au cinéma ; elle se reconnaissait en elle. Sans doute parce que l’humanité comme l’inhumanité de Maria Tarnowska nous renvoient à nos propres failles.
 
 
Judith Chemla
 
Notre silence nous a laissées seules
Notre silence nous a laissées seules
J’ai obéi à la violence.
Malgré moi.
Nous en sommes tous là.
Avant d’oser regarder le monde tel qu’il est.
Avant d’oser parler.
 
 
 
Léontine Behaegel
 
Cinq petites tristesses
Cinq petites tristesses - Rentrée littéraire janvier 2024
Léonie a dix-neuf ans et ne connaît rien à l’amour, jusqu’à ce
qu’elle entame une relation avec Gilles, son parrain de soixante-deux
ans. En quelques semaines, Léonie se détache de sa réalité et se
jette à corps perdu dans cette liaison. Malgré les réactions de sa
famille, elle s’installe chez Gilles qui joue dangereusement de son
ascendance.
En écrivant son histoire, Léonie parvient peu à peu à se défaire
de cette emprise pour finalement porter plainte.
Un récit honnête et émouvant. Une voix lumineuse qui transcende
la noirceur de la situation.
 
 
Vahina Giocante
 
A corps ouvert
A corps ouvert
On peut subir bien des orages et danser sous la pluie.

A l'origine, il y a le trauma ultime, celui de l'inceste.
Et après ? Quelle place pour l'amour de soi quand se rejouent sans cesse les violences de l'enfance ?
Alors il faut explorer. Voir le monde pour y voir clair.
En Amazonie péruvienne chez les chamanes, au Kenya chez les Massaï, à cheval à travers la steppe mongole, sous le soleil de Californie, mais aussi dans un cabinet d'hypnothérapie ou dans la peau de femmes fortes pour le cinéma, Vahina Giocante offre un récit initiatique riche, intense et optimiste.
 
 
Dominique Trinquand
 
Ce qui nous attend
Ce qui nous attend
Le 24 février 2022, lorsqu’il déclenche une opération militaire pour envahir l’Ukraine, Vladimir Poutine ne viole pas uniquement l’intégrité territoriale d’un pays : le président russe bouleverse dans le même temps l’équilibre géostratégique précaire qui régnait depuis 1945. Au-delà de ce conflit qui n’implique en apparence que deux parties, un monde s’effondre. Dans le même temps, un autre voit le jour. Les géants d’hier entament une phase de transformation, tandis que la guerre en Ukraine démontre le caractère essentiel de la résilience des sociétés pour se protéger.
 Se fondant sur son expérience, le général Trinquand propose dans cet ouvrage une analyse politique et militaire précise de ce monde à venir dans lequel les périls à vaincre et les défis à relever seront nombreux. Un éclairage essentiel pour tout comprendre des mouvements géostratégiques et des nouveaux rapports de force.  
 
 
Hélène Rossinot
 
Ma famille, mon job et moi
Ma famille, mon job et moi - Les clés pratiques d'un médecin à ceux qui aident un proche
« Des conseils santé qui marchent, pour VOUS.
Ensemble, nous verrons comment éviter l’épuisement, repérer les signes d’alerte, gérer vos émotions. Comment intégrer de minuscules gestes dans votre quotidien qui vous donneront plus de force.
Des solutions concrètes au travail, adaptées à VOTRE SITUATION.
Vous avez développé tant de compétences en prenant soin de votre proche.
Pour votre employeur, vous êtes un atout ! Alors, comment faire changer les regards et vous redonner la confiance que vous méritez ?
Vous trouverez ici tous les outils à mettre en place pour vous simplifier la vie.
J’aimerais que ces pages vous apportent les clés nécessaires pour vous sentir mieux dans votre vie pro comme votre vie perso. »
Dr. Hélène Rossinot

​Un livre lumineux qui regorge de conseils et exercices pratiques, conçus par LA médecin référente en France.
 
 
Isabelle Filliozat
 
Éduquer : tout ce qu'il faut savoir 
ÉDUQUER : tout ce qu'il faut savoir - Ni laxisme ni violence Les clés de l'éducation positive
Elle montre comment favoriser chez tout enfant l’autonomie, la responsabilité, les compétences émotionnelles, le plaisir de s’exprimer.
Il ne s’agit nullement de n’énoncer aucune règle, de ne jamais dire non à son enfant, de lui laisser tout faire sans limites. Une éducation positive implique un cadre, elle enseigne la tolérance à la frustration. Mais elle refuse la violence, sous ses formes les plus manifestes comme les plus subtiles. Par-dessus tout, elle respecte les besoins, les rythmes et les droits de l’enfant.
Dans ce livre, qui présente le panorama de plus de quarante ans de recherche, Isabelle Filliozat montre de façon lumineuse et simple comment cultiver ses compétences parentales, sans se mettre la pression, sans se culpabiliser.
Pour être un parent heureux et confiant, dans une société plus empathique.
 
 
Laurie Darmon
 
Corps à Coeurs
Corps à Coeurs
Le cheminement est tout aussi intime qu’universel. Et c’est précisément ce dont Laurie Darmon veut témoigner, par ce recueil d’entretiens à coeur ouvert. Elle invite différentes personnalités à se confier sur leur rapport à leur corps, sur leur cheminement, leurs avancées vers l’acceptation. Elle-même, qui a souffert d’anorexie mentale pendant dix ans, revient sur cette période douloureuse et le long parcours vers sa guérison dans une poignante ode à la vie. Ces témoignages, qui racontent tous la force de la douceur contre la douleur, constituent une source d’espoir salutaire pour reprendre confiance.
Laurie Darmon, musicienne, chanteuse, auteure-compositrice et
productrice invite depuis deux ans de nombreuses personnalités à
s’exprimer sur le rapport au corps dans un spectacle hybride qu’elle a
créé, « Corps à coeurs », mêlant chansons, lectures, entretiens, performances live. L’objectif : raconter des chemins variés d’acceptation de soi et désacraliser les images qu’on met en lumière, pour laisser place à une vulnérabilité trop souvent considérée comme une faiblesse honteuse qu’il faudrait cacher. Elle propose ici un livre d’ entretiens inédits avec une sélection de participants au spectacle.
 
 
Chloé Chevalier
 
Loin des îles mauves - Livre I : La Sans-Étoiles
Loin des îles mauves - Livre I : La Sans-Étoiles
Yvanel est un Héros. Née femme, elle doit, comme ses congénères du Peuple des Bruyères, bander ses seins et cacher son identité aux yeux des Leifa – le peuple dominant des Îles Mauves.
Mais au-delà des querelles qui opposent ces deux peuples depuis la nuit des temps, un danger menace les îles de famine : l’Empire et ses navires qui s’accaparent les baleines.
Bravant les lois de leur archipel, Yvanel et cinq de ses compagnons embarquent à bord d’un voilier pour un périple à haut risque. Leur mission ? Négocier leur avenir.

« Une fantasy belle et âpre, où le souffle iodé de la grande aventure se mêle à une méditation poétique sur l’identité, la civilisation et le progrès. »
Victor Dixen, auteur des sagas Phobos et Vampyria
 
 
Bertrand Deckers
 
Mon Petit Dictionnaire de la royauté
Mon Petit Dictionnaire de la royauté
"Je vous sens hésitant. Mon petit dictionnaire de la royauté. Un peu… académique, non ? Eh bien non, justement. Vous me connaissez. Tout, sauf l’ennui. Cet abécédaire n’a qu’un seul but : vous amuser, tout en vous donnant des clés ! Un trousseau entier de clés … qui (je l’espère) va vous ouvrir des portes. Vous me trouvez trop confiant ? Prenons un exemple. Pourquoi, à la lettre « S », le mot Salade ? Vous séchez ? Une piste : ça concerne les dîners d’État, grandioses, donnés par Charles III. A la lettre « T », pourquoi donc Titanic ? Parce que dans les eaux sombres et froides de l’Atlantique nord, l’épave la plus célèbre de tous les océans renferme aussi une histoire d’amour royale. 
Tout, sauf l’ennui. C’est une promesse ! Dans mon petit dictionnaire, s’il y a Horse Guards, il y a surtout Crazy Horse. Et Moulin Rouge ! Il y a Cecil Beaton. Et Andy WarholElizabeth II (of course !). Et Helen Mirren. Il y a CartierGarrard et tous les joailliers de la couronne, mais il y a aussi Swatch. Il y a la BBC. Et il y a Netflix. Il y a la Cour de Buckingham. Et les Jardins du Vatican. La Tour de Londres. Et La Tour d’Argent. Il y a le très noble Escoffier. Et la non moins royale Pizza Margherita. Il y a le Court Circular (le bulletin de la cour). Et The Sun (la terreur des Windsor). Il y a Daniel Craig. Et il y a l’insolente Oprah Winfrey. Il y a Kate. Et il y a la mutine Pippa. Il y a le Prince Harry et … le Prince Ali. Il y a Grace. Si forte. Si fière. Si parfaite. Et il y a Charlène. Si fragile. Et une valse de destins tourmentés : WallisMargaretSorayaDianaMasakoLetizia… Sans oublier l’infernale Meghan.
Petit conseil : on ne lit jamais un dico de façon linéaire. Picorez. Piochez. Virevoltez. Entrez dans la danse par où bon vous semble. Faites la révérence ! Et… embrassez (en premier) qui vous voudrez ! Un seul ordre : soyez infidèles. Désobéissants. Soyez déroyaux !
Certaines pages vont aussi se faire plus sombres. Et se couvrir de confidences. Il y a AmbitionPressionDépression. Il y a Jalousie. Il y a Haine. Il y a Complot. Il y a Accident. Il y a Assassinat. Il y a … Pont de l’Alma. Ames sensibles s’abstenir !"
 
 
Alexis Laipsker
 
Hurlements
Hurlements
« J’ai enlevé cinq femmes. Je les fais souffrir. Lentement. Avec une savante cruauté. Ce n’est que le début. »
C’est par cette glaçante menace que le célèbre commissaire Venturi se voit défier par un criminel machiavélique qui n’a négligé aucun détail pour concevoir sa machination morbide.
La dernière victime, sauvée de peu, n’est autre qu’Olivia Montalvert, la criminologue avec qui le vieux briscard revenu de tout fait équipe, si tant est qu’il ne soit pas mis sur la touche par la police des polices ! Cet éternel insatisfait, plus pressé que jamais, se lance dans une course contre la montre où l’erreur n’est pas permise.
De son côté, le lieutenant Julien Dastray découvre une femme affreusement mutilée sur la scène d’un théâtre abandonné. Dastray se jette dans une traque infernale. Mais pour quelle raison ce flic solitaire se trouvait-il sur les lieux ? Se pourrait-il que le criminel exerce une emprise sur lui ?
N’a-t-il pas tout prévu ?
Depuis le début…
 
 
Anna Triss
 
La Guilde des Ombres, tome 1 : Le Don de Mort
La Guilde des Ombres, tome 1 : Le Don de Mort
« Nous sommes tous destinés au baiser de la Mort. Seuls les dieux sont immortels.»

La Guilde des Ombres règne sur les rues misérables de Clepsydre, alias la Cité des Vices. Ces assassins elfides sont les bras armés de la déesse de la Mort depuis cinq siècles. Pour accomplir leur œuvre ténébreuse, ils se servent de leurs lames affûtées ainsi que de leurs Dons surnaturels. En ce jour, la Guilde des Ombres accueille une nouvelle recrue dans ses souterrains. Pour la première fois de l'histoire de Terreflamme, une enfant humaine est pressentie pour devenir une Ombre. Si elle échoue à embrasser cette voie, la Mort viendra réclamer son dû.
 
 
Anouk Shutterberg
 
Bestial
Bestial
« Si vous cherchez les filles, suivez les chiens. »
2007. Cinq préadolescentes disparaissent subitement en plein jour dans un quartier touristique de la capitale. Même profil : jolies et toutes âgées de douze ans. Malgré l’acharnement du commandant Ribault et de son équipe, aucune piste sérieuse n’émerge. Mis à part, peut-être, ces mystérieux colis reçus par les familles des victimes dont le contenu laisse les policiers sans voix.
2019. L’affaire classée refait surface : cinq autres jeunes filles se sont volatilisées selon le même modus operandi. Le commandant Stéphane Jourdain et le capitaine Lucie Bunevial reprennent le dossier.
Au fil de cette enquête hors norme, l’équipe de la 1re DPJ parisienne devra explorer des abîmes que l’esprit se refuse à imaginer.
 
 
 
Ariel Holzl
 
Les Royaumes immobiles, Tome 1 : La Princesse sans visage
Les Royaumes immobiles, Tome 1 : La Princesse sans visage
Dans les Royaumes Immobiles, l’existence est contrôlée par quatre monarques. Sans eux, la réalité serait réduite à un flot d’énergie magique et chaotique. Or le trône d'Automne, vacant depuis trop longtemps, menace cet équilibre : il faut lancer un nouveau sacre. Sept jeunes femmes peuvent y prétendre. La compétition sera sans pitié. Ivy est candidate malgré elle. À 18 ans elle a passé toute son existence cachée derrière les murs de son manoir et les parois de son masque.
Elle est une « Belle-à-mourir » : quiconque voit son visage est pris de folie meurtrière ou suicidaire. Propulsée dans le monde des Sidhes, la noblesse des feys, au cœur de manigances qui la dépassent, elle va devoir puiser dans ses ressources pour survivre. Un chemin qui la mènera bien plus loin qu’elle ne l’aurait imaginé…
 
 
 
Barbara Abel
 
Les Fêlures
Les Fêlures
Martin et Roxane ont vingt ans. Ils forment un couple fusionnel auquel tout semble sourire. Mais un matin, on les retrouve ensemble, dans leur lit, suicidés.  Contre toute attente, Roxane est ranimée. Martin, non. Roxane va devoir s’expliquer devant ses proches, ceux de Martin, et bientôt devant la police, car ce suicide en partie raté a tous les traits du meurtre parfait.
Que savons-nous réellement de ce qui se passe au sein d’un couple ? Au sein d’une famille ? Que savons-nous des fêlures de chacun ?
 
« Ce thriller psychologique sensible nous emmène aux confins de la raison, entre meurtre parfait, dépression, blessures venues de l’enfance et secrets trop longtemps tus. Une réussite de plus pour Barbara Abel. » Psychologies
 
« Ce n’est pas pour rien qu’on surnomme Barbara Abel "la reine du polar belge". » L’Avenir
 
 
Catherine Bardon 
 
La Fille de l'ogre
La Fille de l'ogre
1915. Flor de Oro naît à San Cristóbal, en République dominicaine. Son père, petit truand devenu militaire, ne vise rien de moins que la tête de l’État. Il est déterminé à faire de sa fille une femme cultivée et sophistiquée, à la hauteur de sa propre ambition. Elle quitte alors sa famille pour devenir pensionnaire en France, dans le très chic collège pour jeunes filles de Bouffémont.
Quand son père prend le pouvoir, Flor de Oro rentre dans son île et rencontre celui qui deviendra le premier de ses neuf maris, Porfirio Rubirosa, un play-boy au profil trouble, mi gigolo, mi diplomate-espion, qu’elle épouse à dix-sept ans. Mais Trujillo, seul maître après Dieu, entend contrôler la vie de sa fille. Elle doit lui obéir, comme tous les Dominicains entièrement soumis au Bienfaiteur de la Patrie, ce dictateur sanguinaire.
Marquée par l’emprise de ces deux hommes à l’amour nocif, de mariages en exils, de l’Allemagne nazie aux États-Unis, de grâce en disgrâce, Flor de Oro luttera toute sa vie pour se libérer de leur joug.
 
 
Céline Denjean
 
Précipice
Précipice
2022, Sarrouilles, petit village des Pyrénées. Valériane Ducuing reprend connaissance chez elle. Bâillonnée, immobilisée par un savant entrelacs de sangles, elle repose au fond de sa baignoire. Un instant plus tard, elle réalise que le robinet coule et que l’eau monte lentement. À son oreille, une voix murmure : « Tu vas mourir, Valériane. » Alors que, terrorisée et impuissante, elle assiste à sa noyade imminente, la jeune femme est sauvée in extremis par l’irruption inespérée d’un tiers. Avant de prendre la fuite, son agresseur tague trois lettres sur le carrelage : MPC.
Louise Caumont, major à la brigade de recherche de Tarbes, est dépêchée sur les lieux. Au regard de la mise en scène retorse, du mode opératoire ayant nécessité une grande préparation et du graffiti qui a tout d’une signature, Louise redoute le début d’une série de crimes. Ses craintes se confirment quand le tueur récidive. Alors que les meurtres s’enchaînent, un point commun apparaît : les victimes ont fréquenté le même lycée d’élite, durant l’année 2001-2002. Sont-elles liées par un évènement caché ? Les meurtres du présent ont-ils quelque chose à voir avec des éléments vieux de vingt ans ? Que signifie le sigle MPC et, surtout, qui se cache derrière ?
Pressée par le temps, accompagnée de collègues qui ne partagent pas son approche, Louise va devoir jouer des coudes pour faire la lumière sur une affaire enracinée dans le passé.
 
 
Clarisse Sabard
 
Un air d'éternité
Un air d'éternité
Lisa mène une existence tranquille à Châtillon, dans un petit village du Berry. L’amour de son fils de 10 ans, Tim, qu’elle élève seule, la comble de bonheur.
Mais cet équilibre est chamboulé le jour où elle doit accueillir sous son toit deux membres de sa famille. Sa mère, mal remise d’une rupture douloureuse, et son grand-père, dont la vieille maison nécessite
des travaux. Le père et la fille ne se sont plus parlé depuis huit ans.
L’apparition d’un mystérieux coffret lors de la rénovation des combles va révéler un terrible secret qui tourmente le grand-père depuis son enfance. Lisa, plongée soudainement en pleine Seconde Guerre
mondiale, va apprendre que les drames enfouis du passé façonnent le présent.

« On en ressort une nouvelle fois conquis et retourné. » Corse Matin
« Une fresque familiale passionnante ! » Biblioteca Magazine

Cet ouvrage a reçu le Prix de la Ville de Châteauroux
 
 
Fabrice Midal
 
Le Guide du bonheur imparfait
Le Guide du bonheur imparfait
C’est à un changement radical de vie que vous convie ce guide.
Vous ne serez pas heureux quand tout sera lisse, sans vagues, et que vous n’aurez plus aucun défaut... mais lorsque vous aurez abandonné l’idée d’un bonheur positiviste, sans relief, et que vous serez prêt à embrasser la vie et vos imperfections.
Fabrice Midal vous confie les 28 règles de vie pour ne plus passer
à côté du bonheur.
 
 
Jenny Colgan
 
La Confiserie de Rosie
La Confiserie de Rosie
Parce que personne, dans la famille, ne voulait s’en charger, Rosie s’est portée volontaire. Sa mission ? Trouver une maison de retraite pour sa vieille tante Lilian, ainsi qu’un acquéreur pour la confiserie qu’elle a tenue des années durant.
Seulement en découvrant la petite ville de Lipton, la Londonienne hésite. La vieille dame s’avère plutôt acariâtre. Mais au milieu des sucreries et des bocaux multicolores, un vieux secret et une nouvelle vie pourraient bien se trouver cachés…
 
 
Ludovic Manchette et Christian Niemiec
 
America[s]
America[s]
Philadelphie, juillet 1973. Voilà un an qu’Amy est sans nouvelles de sa grande soeur partie tenter sa chance au Manoir Playboy, à Los Angeles. Inquiète, la jeune adolescente décide de la rejoindre. Pour cela, il lui faudra traverser les États-Unis. Seule.
Dans une Amérique de la contre-culture secouée par le scandale du Watergate et traumatisée par la guerre du Viêtnam, sa route sera longue, semée d’imprévus, de belles rencontres et d’individus singuliers : vétéran, couple en cavale, hippies de la dernière heure…

Cet ouvrage a reçu le Prix Les Petits Mots des Libraires et a été finaliste du Prix Maison de la Presse
 
 
Sophie Loubière
 
A la mesure de nos silences
A la mesure de nos silences
Il y a quelques heures à peine, Antoine sortait du lycée, s’apprêtant royalement à rater son bac. Kidnappé par son grand-père à bord d’un vieux coupé Volvo, il roule à présent vers l’inconnu, privé
de son smartphone.
À 82 ans, François Valent, journaliste brillant, a parcouru le monde et couvert tous les conflits du globe sans jamais flancher. S’il conclut un marché avec son petit-fils, c’est pour tenter de le convaincre
de ne pas lâcher ses études.
Mais ce voyage improvisé ne se fera pas sans heurts. La destination vers laquelle le vieil homme les conduit a le parfum du remords. C’est là que l’enfance de François a trébuché. Lors d’un drame sanglant de la Seconde Guerre mondiale longtemps tenu secret : celui du 13e bataillon de la 13e division SS Handjar, ou l’incroyable révolte de soldats musulmans sacrifiés pour la France.

« Un hymne à la vie, entre ombre et lumière. » Le Républicain Lorrain
« Une histoire touchante. Un récit sous forme de road movie sur la transmission d’expérience où les secrets de guerre d’un vieil homme s’invitent pour changer la vie d’un adolescent. » L’Avenir
 
Obsolète 
Obsolète - LE roman noir et d'anticipation sur l'obsolescence de la femme de 50 ans, par l'autrice récompensée du prix Landerneau Polar
La femme, un produit sans grand avenir ?


2224. Depuis le Grand Effondrement de la civilisation fossile et les crises qui ont suivi, l’humanité s’est adaptée. Économiser les ressources, se protéger du soleil, modifier son habitat, ses besoins, et adhérer au tout-recyclage.

Y compris celui des femmes.

Afin d’enrayer le déclin de la population, toute femme de cinquante ans est retirée de son foyer pour laisser la place à une autre, plus jeune et encore fertile.

L’heure a sonné pour Rachel. Solide et sereine, elle est prête. Mais qu’en est-il de son mari et de ses enfants ? Car personne n’est jamais revenu du Grand Recyclage. Et Rachel sent bien que le Domaine des Hautes-Plaines n’est pas ce lieu de rêve que promet la Gouvernance territoriale aux futures Retirées…
 
 
Léa Chamboncel 
 
Au revoir Simone
Au revoir Simone
Il était une fois, dans la France des années 2020, une mère, Simone, et sa fille, Monica, qui partageaient un seul et même rêve : vivre dans un monde plus juste, qui ne serait plus fondé sur l’exploitation et l’oppression. Leur vie était faite de discussions nocturnes, de fabrication de pancartes, de réunions féministes et militantes…. jusqu’au jour où, blessée par un tir de flash-ball au cours d’une manifestation, Simone tombe dans le coma. Monica décide alors de reprendre la lutte.
 
Dans ce livre revigorant, qui emprunte à la fois à l’essai et à la fiction, la journaliste et militante Léa Chamboncel s’offre le luxe de l’utopie, le luxe d’inventer un monde où le féminisme serait une force politique majeure, inclusive et collaborative, un lieu où se rassembler toutes et tous pour envisager une vie meilleure.
 
Car le féminisme, ce n’est pas seulement des émojis poing levé, un slogan floqué sur un tote-bag ou une idéologie à la seule destination des femmes. Le féminisme, c’est aussi une histoire, celle d’un combat qui a profondément changé nos sociétés, un carrefour où de nombreuses luttes viennent se rejoindre. Le féminisme, c’est un outil politique aussi précieux que révolutionnaire pour s’organiser, se fédérer et croire, enfin, en notre puissance collective.
 
 
Florian Forestier
 
Un si beau bleu
Un si beau bleu
« J’ai quarante ans. J’ai voyagé. Mais chaque fois que je pars, c’est le même cinéma. Je finis à genoux dans la chambre de ma mère. »
 
Il reste à Florian tant de choses à faire : trouver la paix et l’âme sœur, apprendre à vivre, et surtout gravir le Cervin, ce paysage qui a tout secoué chez lui. Il est entraîné, sportif, maladroit, anxieux. Raffaele, son guide, est convaincu qu’un bon guide doit être plus terrifiant que tous les dangers de la montagne. Morgane, une aspirante guide, l’encourage elle aussi à sa façon. À leurs côtés, Florian va tenter de se métamorphoser. Il va monter, échouer, monter encore, s’émerveiller face à ce si beau bleu. Lui qui connaît si bien le Cervin mais n’arrive pas à fixer ses crampons, en réussira-t-il l’ascension ?
Un roman picaresque et réjouissant, plein d’énergie et d’une grande force poétique.

 
 
 
Patricia Delahaie
 
Un lundi de Pentecôte
Un lundi de Pentecôte - Une vision intime de l'un des plus terribles faits-divers français
Loïc le sait : un ogre habite ses pensées.
 
Attiré par les enfants, le jeune homme de vingt ans pense savoir contenir la bête qui vit en lui. Mais ce lundi de Pentecôte 1974, la bête s’échappe.
Une petite fille passe dans son champ de vision. Huit ans, robe blanche au motif cerise.
Son corps sera retrouvé deux jours plus tard.
Loïc risque la peine de mort.
 
Pour sa mère, Louise, son inculpation est une terrible erreur. Comment son fils, son tendre garçon qu’elle a élevé seule pourrait être le monstre que l’on dit ?
 
Alors que la lame de la guillotine pèse sur le procès de Loïc, mère et fils vont tisser ensemble une histoire difficile à croire. Mais à trop vouloir innocenter Loïc, Louise ne risque-t-elle pas de le conduire à l’échafaud ?
 
 
Fiona Schmidt
 
Vieille peau
Vieille peau
Comment dire aux femmes : « C’est merveilleux de vieillir ! » quand depuis leur plus jeune âge on les met en garde contre les rides et les cheveux blancs ? Quand le spectre de la vieille peau continue de hanter tous les esprits ? Quand, passé quarante ans, les femmes disparaissent littéralement de nos imaginaires, de nos livres et de nos écrans ?
 
Face à ce paradoxe féministe, l’autrice et militante Fiona Schmidt a décidé de prendre le sujet à bras le corps. Plutôt que de vanter les mérites d’une vieillesse fantasmée, de donner des conseils pour « bien veillir » et de fliquer les abus de botox, elle décortique la honte, les humiliations, les silences qui collent au corps des femmes, le double standard sexiste qui pèse sur leur vie, leur sexualité ainsi que leur carrière, et nous entraîne dans une odyssée intime, culturelle et sociale terriblement libératrice où l’on pourra croiser, entre autres, Kim Kardashian, Angelina Jolie, Susan Sontag et Simone de Beauvoir.  
 
Sous sa plume drôle et émouvante, « vieille peau » n’est plus une insulte mais un état d’esprit dont nous pouvons toutes et tous nous emparer, jeunes et moins jeunes, non plus pour réfléchir à ce que le temps qui passe nous inflige mais à ce que nous allons bien pouvoir faire du temps qu’il nous reste !
 
 
Frank Leduc
 
Duel
Duel - Deux cars scolaires qui disparaissent, un thriller au sommet par la nouvelle voix du genre
Un fait divers sans précédent ébranle la France. Voilà une semaine que deux cars scolaires ont disparu, avec à leur bord soixante-six enfants qui partaient en classe de neige. Aucune trace, aucune piste, rien.
Pour les chaînes d’info, cette affaire hors normes est du pain bénit. Pour le commissaire Shepherd, chargé de l’enquête, c’est une énigme qui défie la raison. Jusqu’à cet appel du ravisseur.
Affable, séducteur, ce dernier ne veut parler qu’à la négociatrice Talia Sorel, nouvelle recrue du Raid Une exigence qui ne plaît pas aux équipes de police, en particulier à Shepherd. Cette jeune femme sans expérience a-t-elle les épaules pour mener une telle affaire ? Saura-t-elle déjouer les pièges de ce manipulateur dangereux et parfaitement organisé qui tient toute l’opinion publique dans sa main ? Et d’ailleurs, qui peut garantir que Sorel n’est pas une taupe ?
 
 
Jean-Louis Debré
 
Quand les politiques nous faisaient rire
Quand les politiques nous faisaient rire
L’humour est un art en politique. Jean-Louis Debré, qui le pratique lui-même avec grand talent, nous livre un florilège désopilant de répliques et bons mots glanés tout au long de son parcours.
L’ironie et l’humour étaient des armes fréquemment utilisées par les politiques pour déstabiliser un adversaire, éviter de répondre à un journaliste, convaincre et séduire l’opinion. De Gaulle, Mitterrand, Chirac étaient des orfèvres en la matière. Au Parlement, la petite phrase bien ciselée, percutante, qui déclenche des rires, marque l’auditoire mieux qu’un long discours. Ainsi, Georges Clemenceau lançant : « Vous n’êtes pas le bon Dieu ! » à Jean Jaurès qui lui répond : « Et vous, vous n’êtes même pas le diable ! » Et Clemenceau de riposter : « Qu’en savez-vous ? » Le député André Santini a fait mouche un jour avec cette formule irrésistible à propos du primat des Gaules : « Mgr Decourtray n’a rien compris au préservatif. La preuve : il le met à l’index ! » Ces traits d’esprit se révèlent souvent d’une redoutable efficacité, mais il peut aussi arriver que les arguments auxquels ont recours les orateurs fassent rire à leurs dépens. Tel ce député qui se plaignait que dans son département il n’y ait que trois abattoirs… un nombre très « insuffisant » pour deux cent mille habitants.
À travers ce livre, qui fourmille d’anecdotes et de choses vues, l’auteur montre à quel point l’humour est un signe de bonne santé de notre vie démocratique. « Il n’y a pas si longtemps, on pouvait rire de tout », rappelle-t-il en déplorant que ce ne soit plus le cas de nos jours. Heureusement, Jean-Louis Debré persiste et signe, quant à lui, dans le registre du bon mot, de l’autodérision et de la saillie verbale. Un régal.
 
 
Michèle Cotta
 
Ma Cinquième
Ma Cinquième
Née dans la politique, Michèle Cotta y a grandi, vécu, avec la soif permanente de l’événement et la curiosité inlassable d’approcher ses principaux protagonistes.
C’est à vingt ans, le 13 mai 1958, jour du retour au pouvoir du général de Gaulle, que, stagiaire à l’Institut français de presse et se trouvant par hasard sur les bancs des journalistes à l’Assemblée nationale, elle est plongée d’un coup au cœur d’une actualité qui se confond avec la grande Histoire. Peu après, recrutée par le service politique de L’Express, Michèle Cotta deviendra familière de tous les acteurs de la vie politique, gaullistes ou pas, et plutôt de gauche. Leurs vies, leurs itinéraires politiques surtout, la passionnent et l’intriguent. 
De 1965 et la première élection présidentielle au suffrage universel du général de Gaulle à 1981 et l’accession au pouvoir de Mitterrand, elle couvre dans ce premier volume tous les grands événements qui marquèrent les débuts de la Ve République : Mai 68, le référendum en 1969, les coulisses de la succession de Georges Pompidou, la relation Giscard-Chirac...
Ce qui la fascine chez les hommes politiques, avoue-t-elle, ce sont les fausses confidences, destinées à être répétées, les vraies, obtenues au moment où on ne s’y attend pas, les chemins suivis pour vaincre, les erreurs commises, les détours, les impasses. Les tourments de chacun, ses petits et grands secrets. Leur humanité, en bref, dont la grande observatrice qu’est Michèle Cotta nous livre des moments essentiels dans cette histoire personnelle et savoureuse de la Ve République, foisonnante de révélations, d’anecdotes, de choses vues et entendues. Le témoignage qu’on attendait.
 
 
Jonathan Hayoun et Judith Cohen Solal
 
Le Bouquin de l'humour juif
Le Bouquin de l'humour juif
« Si tu as mal, ris ! »  dit un dicton yiddish. L’humour juif est un antidote, un message de vie et de résistance. Un trait d’esprit, un rien d’autodérision peuvent transformer la plus lourde obscurité en une souriante légèreté. Ce volume rassemble plus de 5 000 histoires drôles. Les maîtres de l’humour juif d’hier et d’aujourd’hui – Sholem Aleikhem, Woody Allen, les Marx Brothers, Philip Roth, Lenny Bruce, Jerry Seinfeld, Ephraim Kishon, Pierre Dac, Gad Elmaleh et bien d’autres – font vibrer cette anthologie de leur talent et de leur génie. On découvrira ici également des auteurs oubliés ou méconnus : des pionniers andalous du Moyen Âge jusqu’à la dernière génération du stand-up. Voyageant à travers les âges et les continents, les auteurs célèbrent l’humour juif comme un art de vivre, une manière de transcender tous nos questionnements, des plus dérisoires aux plus existentiels, avant de nous emporter dans un grand éclat de rire.
 
 
Lisez
Lisez

Lisez maintenant, tout de suite !